Galaxy in Flames

Un forum pour les passionnés de Warhammer 40.000 dans son ensemble
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ascension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Ascension   Lun 2 Aoû 2010 - 14:27

Merci du com', c'est rare et ça fait plaisir. Des fois je me demande si ce que je fais est si pourri que ça mérite meme pas de commentaire, pas comme les fic d'Ashura et de warhound. :noel:

Que minos soit abusif ça date pas d'hier non plus, il l'a toujours été. :oui:
Et puis ses pouvoirs n'obéissent qu'a deux choses: je veux tuer et je veux pas mourir. L'un provoque une onde de choc, l'autre une barrière. Dans ce que je suis en train d'écrire, je vais essayer de montrer ce que ça donne que de la télékinésie maitrisée et entrainé.

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Ascension   Lun 2 Aoû 2010 - 14:32

Tu sais, il y a en moyenne bien plus à dire d'une fic pourrie que d'une bonne et il est bien plus court de lire une nouvelle poubelle (pas une nouvelle poubelle mais une nouvelle qui mérite la poubelle! What a Face) que quelque chose de bien construit et de relativement long.

Et puis niveau manque de commentaire, sur ma fic j'en attend un depuis deux mois il me semble, t'es pas à plaindre : :albino: :

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Ascension   Lun 2 Aoû 2010 - 14:44

Ouai mais au début de ta fic t'avais pas mal de com' et elle est assez renommée maintenant. Moi faut encore que je fasse mes preuves et personne ou presque me dit si c'est bien. :noel:

Tiens, je vais la poster sur les flammes pour voir. :mort:

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons
Revenir en haut Aller en bas
Helhorn
Le Mal Incarné
avatar

Messages : 1110
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'ombre, à épier le monde ambiant

MessageSujet: Re: Ascension   Lun 2 Aoû 2010 - 18:02

Je ne peut que redire ce que j'ai dit sur JVC, c'est bon, très bon, la lecture se fait facilement, c'est fluide, les émotions sont presque respirables, je pourrait presque sentir la haine d'Astelus et celle de notre psyker en couches culotte ( :noel: ). GG Ghitoune :ok:

_________________
When you scream in the night, who knows what creatures respond ? Who knows what's hiding in the shadows, watching for any sign of fear? Who can say what hands trying to grab you to draw you in darkness? We can answer...

Because we are the darkness !
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Ascension   Mar 3 Aoû 2010 - 23:11

Je me suis surpassé cette fois. Jamais un de mes écrit n'aura été si brouillon et si vide. Ça m'apprendra à écrire sous le coup de la colère et d ela déprime tiens. Je devrais surement reprendre ce passage avant de passé au chapitre 1.

____________________________________________________________________________________________________________________


:aquila: censuré :aquila:

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons


Dernière édition par Arghit le Mar 10 Aoû 2010 - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Ascension   Mar 3 Aoû 2010 - 23:55

Alors...

Comme tu l'as dit, ce n'est pas top. On trouve de nombreuses répétitions et une orthographe assez calamiteuse. Le combat pour sa part n'est pas assez prenant je trouve, les combats psychiques sont ardus à décrire et pour le coup ce n'est pas maitrisé ce qui fait que la tempête de destruction que tu déchaînes manque clairement de ce qui aurait pu la rendre épique...
Dommage.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Ascension   Mar 3 Aoû 2010 - 23:59

Ouai, m'en doutais bien, vais effacer tout ça...

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons


Dernière édition par Arghit le Mar 10 Aoû 2010 - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Ascension   Mar 10 Aoû 2010 - 22:03

Plus Balacruf s'approchait du garçon, plus il sentait les frimas caractéristiques de l'utilisation de pouvoirs warps. Ce froid qui se faisait de plus en plus pressant ne faisait que réchauffer encore plus l’ardente soif de combat de l'inquisiteur. Devant lui se trouvait un monstre bon à abattre, un de plus. Des psykers sauvages comme celui ci, il en avait déjà affronté des centaines, il avait été le plus fort, toujours, et il le sera une fois de plus, il n'en avait aucun doute. Balacruf était devenu au fil des ans une arme vivante, un homme si il méritait encore cette appellation,capable de stopper un tank lancé à pleine vitesse par la simple puissance de son esprit. Le gamin, lui, n'était qu'une bombe à retardement. Vu la débauche d'énergie, ce n'était qu'une question de temps avant qu'il n’attire un démon ou tout autre créature de cauchemar tapi dans l'Immaterium. Bientôt, il sera vaincu. Bientôt, un Vaisseau Noir l’emmènera, bientôt, l’Empereur se régalera de son âme, bientôt...

Quel insigne honneur!Pensa l'inquisiteur de Sa majesté avec beaucoup d'ironie.

Il s’arrêta quelques secondes pour admirer Sa statue, trônant fièrement au centre de la place. L’Empereur y était représenté un bras tendu en avant, invitant Ses fidèles à avancer devant Lui. Un serpent, emblème d'Ophicius était enroulé autour de ce bras et dévoilait ses crocs, menaçant Ses ennemis. Un bouclier pendait à Ses pieds, rempart infranchissable protégeant les fidèles de la vraie fois. Toute la beauté et les subtilités du culte impérial personnifiés. Cette vue ne fit ni chaud ni froid à Balacruf qui se remit en marche et invoqua quelques épées psychiques autour de lui.
Soudain, le petit se retourna vers le géant qui s'approchait. Il voulait le tuer lui aussi, il était probablement un démon, engoncé dans sa carapace d'acier noire. Tout ce qui gravitait autour de lui retomba au sol dès un rictus de haine assombrit le visage de l'enfant.
Balacruf sentit les courants du Warp s'agiter quand une vague de force déferla sur lui. Les cadavres de ceux que les armées de l'Imperium avaient exécuté furent projeté de tous cotés sur le passage de l'onde psychique, laissant une allée macabre sur laquelle le sang des impurs faisait office de tapis rouge entre Balacruf et le garçon. L'inquisiteur eut à peine le temps de croiser ses bras devant son visage avant d’être frappé de plein fouet par l'attaque psychique.

Balacruf entendit les jointures de son antique armure énergétique crisser de douleur sous l'impact. Il sentit ses que ses jambes étaient inexorablement repoussées en arrière. Il essaya de se ressaisir, de lutter contre l'irrépressible force qui l'assaillait, mais en vain. Il avait été négligent. Il détestait ce sentiment de remord qui naissait en lui. Il ne pouvait pas mourir maintenant, il lui restait tant de choses à accomplir! Il devait...
Sa pensée n'eut même pas le temps de terminer son cheminement qu'une seconde vague encore plus puissante encore le projeta contre la statue du divin Empereur dont le bras tendu fut arraché par la même occasion. Devant un tel sacrilège, Ernst ne plus que délivrer le châtiment de Sa main. Toujours plaqué sur le plastobéton, il attrapa le membre amputé d'une simple commande de son esprit et le projeta sur son adversaire avec toute la force qu'il pouvait employer. Le projectile partit tel un obus vers sa cible, bravant aisément la tempête psychique que celle ci avait déployé.
Le membre amputé percuta violemment le sol proche, projetant un volée de morceau de roche sur l'enfant. Cela déconcentra suffisamment le psyker pour que le spectacle d'énergie warp ne cesse subitement. Balacruf retomba sur ses pieds, à nouveau maitre de son corps, légèrement décontenancé. Rageant d'avoir manqué sa cible, il piqua un sprint tout en concentrant une grande puissance psychique dans sa main. Son adversaire finirait par l'emporter à ce rythme, Balacruf l'avait bien comprit. Ce sale morveux était incontestablement plus fort que lui, heureusement qu'il lui était largement inférieur au niveau technique.

Comme il s'y attendait, le gamin revint rapidement à la charge, envoyant une nouvelle vague de force à son intention. Juste avant l'impact, Ernst libéra l'énergie retenue dans sa paume vers le sol. La force kinétique le projeta dans les cieux. Il décolla pour arrivé à plusieurs mètres du sol, volant sur des ailes éthérées. Il adorait ça! L’ivresse du combat, ce sentiment de danger permanent, flirter avec la mort. Tout cela n’était que le pain quotidien d'un inquisiteur, qu'il soit proelius, investigateur ou même simple doctus, qu'il soit psyker ou humain, puritain ou radical.
Balacruf se servit une nouvel fois de ses pouvoirs pour atterrir en douceur sur le bitume ravagé par les forces en action. L’enfant était comme subjugué par ce homme qui venait de se poser à un mètre à peine de lui. N’attendant pas une seconde, l'inquisiteur fit un pas pour lui asséner un violent coup de son poing ganté de céramite dans le bassin. Sentir les cotes se briser était comme extatique pour Balacruf! Utilisant son esprit, il projeta en arrière le corps qui pendait mollement au bout de son bras. Il le rattrapa en plein vol, et l'attira vers le bas pou racler son visage contre le sol, laissant l'enfant, déjà évanoui depuis le premier coup, dans un bien piteux état tandis que des sœurs de batailles amenaient un inhibiteur psychique à son attention.

-Bon travail excellence. Dit une voix plate et sans émotion ni conviction.

Ernst avait reconnut l'accent familier de la chanoinesse Amarant.

-Nous allons appeler un Vaisseau noir sous peu, quels sont vos ordres concernant cette ruche? Continua t elle.
-Ne le touchez pas! Répliqua son supérieur avec véhémence.

La chanoinesse s'arrêta nette dans son mouvement, interloquée.

-Je vous demande pardon excellence?
-Je vous interdis de l'emmener, il est à moi! Ce petit est comme un diamant brut, prêt à être taillé et façonné selon ma volonté. Dans des années, il sera probablement un grand inquisiteur auquel vous devrez obéir. Faites plutôt appeler une navette, je retourne sur le vaisseau en orbite, avec lui.

Il n'eut pour toute réponse que le hochement de tète d'une pieuse femme retenant sa colère et serrant son poing.



Infirmerie du Manians Phosae

Cela faisait plus d'une heure que l'inquisiteur Balacruf observait l'enfant en train de dormir sous la garde du plus puissant intouchable qu'il ai pu trouver. C'était la première fois qu'il rencontrais un psyker si puissant et si jeune, une force brute prête à être domptée. Avec lui, il réaliserai de grandes choses, il en était certains.
Le bruit métallique de pas frappant la passerelle claqua soudain. La silhouette d'un homme mince, presque squelettique se dessina dans l'obscurité des couloirs du vaisseau. Il portait une toge de bure blanc crème richement rehaussée de dorures. Chacune de ses enjambée faisait osciller le chapelet qu'il portait à son coup et qui brillait tel un phare à la faible lueur des maigres éclairages du vaisseau.

-Oh, Orach, je ne t'attendais plus.
-Excuses moi Ernst, un léger contretemps. Alors, tu en as trouvé un autre?
-Et il est très prometteur. Il a toute les qualités requises. Celui la sera le bon, j'en suis persuadé!

Le dénommé Orach partit dans une sorte de fou rire étrange qui résonna dans l’étroite coursive.

-Je te trouve bien prétentieux Ernst! Que te vaut une telle assurance?
-Appelle ça l’intuition mon ami. Ce sera lui, je peux te l'assurer. Il a tout, le désespoir, la colère, la haine, le pouvoir et maintenant, il aura même une éducation à la hauteur de son talent! Il faut juste dissimuler cela un moment... Pourrais tu...
-Bien sur pauvre fou! Il oubliera tout, jusqu'à son propre nom.
-Non... laisse lui le souvenir de la mort de sa famille. Qu'il se remémore sa souffrance. Il n'en sera que plus malléable!

Orach se fendit d'un rictus amusé des plus malsain.

-Tu es pire que moi, charogne inquisitrice! Bien, cela sera fait. Mais au fait, quel est son nom?
-Qu'importe! J'en ai un bien meilleur pour lui! Une ancienne légende de Terra mentionne un roi qui était si sage que les dieux l'avaient choisi pour être juge au royaume des mort. Il était celui qui récompensait les justes et punissait les impies. Ne trouves tu pas que cela sied à merveille au rôle qu'il aura dans notre entreprise? Tel sera donc son nom désormais, Minos.

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons


Dernière édition par Arghit le Jeu 12 Aoû 2010 - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Ascension   Jeu 12 Aoû 2010 - 14:41

Alors... c'est court mais ma foi assez bon pour clore ce prologue. Le duel psychique est rapidement expédié, il manque peut être d'intensité mais au moins ne tombe il pas dans la lourdeur ce qui est déjà fort bien. A part ça le personnage d'Enst, Inquisiteur réellement mauvais dans l'âme mais néanmoins au service de l'Impérium me plait pas mal. On voit aussi le fait que pour les autorités impériales, l'inquisition est bien souvent une contrainte et pas un plaisir ce qui est bien vu pour une fiction portant sur un inquisiteur agissant au grand jour.
Enfin j'ai bien aimé le "Charogne inquisitrice" :noel:

En bref, j'attend la suite.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Helhorn
Le Mal Incarné
avatar

Messages : 1110
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'ombre, à épier le monde ambiant

MessageSujet: Re: Ascension   Mar 17 Aoû 2010 - 2:41

Ce surnom affectif que je t'ai donné Arax a l'air de faire fureur, j'aurai dû déposer le copyright ><

Bon, après avoir trainer un long moment et refuser de t'obéir, je viens enfin commenter ta fic. Je vais faire court, car bon, comptabiliser un commentaire supplémentaire t'intéresse sûrement plus que mon avis.

- Le style est toujours sympatoche. Le combat est bien narré et plutôt prenant. Bien décrit sans pour autant trop l'être. Pile poil.
- L'Inquisition est représentée comme je l'imagine, pleine de tarés qui font chier les autres serviteurs de l'Imperium rien que par leur présence et qui sont particulièrement sadiques. ça fait plaisir à voir :noel:
- Les personnages sont toujours fouillés eux aussi, on sent en eux une vie et une personnalité bien définie, je prend l'exemple de la chanoinesse: on ne se retrouve confronté à son psyché que quelques lignes et pourtant on arrive à voir que c'est une sœur assez humaine pour être dégoutée par l'inquisiteur et par ses actes, mais assez pieuses pour s'en vouloir d'avoir des pensées indignes de son rang et incongrues envers un autre serviteur de l'Empereur.

Y a quelques fautes mais ça passe largement. :oui:

Juste : Minos était peut-être sage, mais ça ne l'a pas empêcher de faire de grosses bourdes et de chercher à se venger de Dédale. On va l'avoir comme ça le Valneth, rancunier et faiseur de boulettes ? :noel:

_________________
When you scream in the night, who knows what creatures respond ? Who knows what's hiding in the shadows, watching for any sign of fear? Who can say what hands trying to grab you to draw you in darkness? We can answer...

Because we are the darkness !
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Ascension   Mar 7 Sep 2010 - 9:10

Chapitre I
L'aube d'émeraude




Seize, seize longues années étaient passées depuis les évènements d'Ophicius prime. Le temps s'écoulait, inexorable, sans que rien en change. L'Imperium était toujours autant menacé, les hérétiques continuaient de faire régner la terreur et, pire que tout, le Warp de cessait de déverser sa bile sur le monde des vivants. Il fallait rompre cet équilibre précaire sur lequel se maintenait l'humanité. Il fallait progresser, avancer pour créer un monde meilleur. Ernst Balacruf en était persuadé. Il était seul, il le savait. Aucun de ses pair n'aimait le changement. Certains le traitaient de fous, d'autre d'hérétique, d'autre encore de mégalomane. Était il tout cela? Lui même ne le savait pas, lui même ne s'en souciait pas. Il savait ce qu'était son devoir, et par dessus tout, il savait quels outils utiliser pour atteindre son but. Tout était une question de temps. Seize ans de plus? Trente ? Peut être milles s'il le fallait, il atteindrait son but, il y croyait, il voulait y croire.


Sombre, froid, métallique. Tel était cet endroit, une sorte d’entrepôt dans lequel gisaient des centaines voir des millier conteneurs, de tailles et de formes variées, agencés de manière précise, de sorte à en faire un labyrinthe complexe. Dans le silence qui régnait ici en maitre, un souffle roque se faisait entendre. Un homme, adossé à une boite de métal tentait de reprendre son souffle. Nul humain n'aurait pu dire à quoi il ressemblait dans la noirceur ambiante, seul le métal de son épée brillait à la lueur d'une des rares source de lumière. L'homme porta sa main gauche à son front en sueur, révélant une seconde lame, plus courte et visiblement plus fine. Soudain, l’homme se figea. Tous ses sens étaient en alerte, quelque chose venait, il le savait. Il n'y avait pourtant eu nul bruit, nulle lumière mais il le savait, il le sentait. Comme pour confirmer son intuition, une lame crépitante d'énergie transperça son abri de fortune.


La lame était courbe, avec un unique coté tranchant, il s'agissait d'un sabre, un long sabre probablement. Ne perdant pas une seule seconde, l'homme se mit à courir dans la direction opposé. Il vit une ombre réaliser un saut surhumain, franchissant le conteneur comme s'il s’agissait d'un simple muret avant de se lancer à sa poursuite. Cette ombre était d'une agilité incroyable! Elle sautait d'obstacle en obstacle, gagnant toujours plus de temps sur sa cible qui devait se dépêtrer dans les méandres du labyrinthe de métal dans lequel elle était piégé. L'homme se saisit e deux couteaux reposant dans la doublure de son manteau noir comme la nuit et les laça en direction de son poursuivant. Les deux lames manquèrent évidemment leur but dans de telles conditions mais atterrirent néanmoins aux pieds de l'ombre, la forçant à un temps d’arrêt. Il avait gagné du temps, assez pour trouver ce après quoi il courait.

L'ombre avait rapidement reprit sa course. Elle avait eu le temps de voir quelle direction le petit chat qu'elle poursuivait avait prise. Une voie sans issu. Le pauvre n'apprendrait donc jamais? Sur d'elle, l'ombre rejoignit l'entrée du cul-de-sac en quelques bond. Katana au clair, elle franchit le dernier croisement pour se retrouver dans une des rares zones de ce leiu que la lumière atteignait. Un homme de taille moyenne vêtu d'un manteau noir qui lui descendait jusqu'aux genoux se dressait devant elle, le sourire aux lèvres. En un instant, l'homme se rua vers elle, révélant les longs cheveux noirs attachés en queue de cheval et maintenus en arrière pour ne pas gêner sa vision. L'ombre pesta, elle avait était trop impulsive une fois encore. Elle n'eut qu'a peine le temps de faire décrire un arc de cercle à sa lame que l'homme était à porté pur contrattaquer. Valneth, Minos Valneth car tel était son nom put se décaler sur le coté pour éviter de se faire proprement découper en deux mais il ne put empêcher la lame de gouter son chaire, lui laissant une fine estafilade pourpre sur le front tandis que les étincelles électrique lui picotaient la peau. Dans un rapide mouvement, Minos inversa la prise sur sa lame gauche et tenta de frapper l'ombre dans le dos. Celle ci n'eut d'autre choix qu’esquiver, permettant ainsi Minos d'enchainer d'une taille de sa lame longue, creusant une large crevasse dans la combinaison de cuir elle aussi noire de son adversaire, mettant à nue la délicieuse peau blanche cette ombre. Elle se retrouva à son tour dans la lumière n'exposant qu'une cagoule sombre et des formes timides cachées par une combinaison d'assassin renforcée. L'épéiste revint à la charge, enchainant les coups avec une maitrise parfaite de son arme. Minos dévia un coup de son épée de main gauche pour mieux s'exposer à un coup de pied circulaire qu'il reçut en pleine tète. Ne se laissant pas décontenancer, il riposta immédiatement d'une fente de sa lame longue, fente qui fut prestement esquivée. Faisant basculer tout son poids sur son pied le plus avancé, il enchaina par un coup de genoux encore trop lent pour frapper autre chose que le vide. L'épeiste, elle, évita soigneusement les deux attaques, et, faisant un bond sur la jambe de son adversaire, voltigea dans les airs, portant un coup vertical dans en retombant. Coup impossible à éviter.


Minos serait mort sans aucun doute si il n'avait pas fait apparaître par sa simple volonté un vecteur de force contre lequel racla le sabre. Mais l'épéiste savait visiblement à qui elle avait à faire; Au lieu de paniquer, elle profita de l'appui qui lui était offert et de son agilité exceptionnelle pour effectuer une pirouette en plein vol. Elle se retrouva à la verticale, puis suffisamment bien placer frapper de son talon l'épaule de Minos qui poussa un grognement de douleur. Il vit cependant une ouverture. Son assaillante peinait à retrouver son équilibre et il e profita pour la frapper de plein fouet d'un vecteur de force. La fille fut violemment repoussée en arrière et traversa tout l'espace un tant soit peu éclairé pour allé se cogner la tète la première contre un des conteneurs en face. Un léger filet de sang s'écoulait de sous sa cagoule tandis qu'elle perdait connaissance. En voyant son corps féminin étendu là, si vulnérable et si attirant à la fois, Minos, ne fut ce qu'un bref instant la désira.. Il se secoua la tète pour se remettre les idées en place avant de s'en allé, s’engouffrant à nouveau dans le dédale de métal.


Son esprit n'avait jamais été aussi vide qu’aujourd’hui, son corps jamais aussi exténué. Ce qu'il subissait depuis si longtemps n'était tout simplement pas humain. Mais il ne méritait rien d'autre il n'était pas humain après tout. Le regard des autres le lui avait bien fait comprendre, il n'était qu'un mutant, une bête de foire dans le meilleur des cas, un monstre dans le pire. Il s'y était fait. Au début, il avait pleuré, il était jeune il ne comprenait pas pourquoi on le traitait de la sorte. Mais désormais, du haut de ses vingt-cinq années, il en tirait une force. Chassant ces pensées de son esprit, Minos se re-concentra sur sa fuite en avant. Il eu le temps de courir cinq minutes sans être dérangé quand il vit une légère lueur se refléter contre la paroi de la caisse devant lui. Il savait ce que c'était bien sur qu'il le savait, il commençait à etre habitué. Il plongea immédiatement au sol, laissant un rayon de lumière rouge vif frapper l’endroit où il se trouvait une fraction de seconde plus tôt.

Un tireur d'élite l'avait repéré, et il allait probablement rameuter ses alliés. Minos devait en finir au plus vite. Seul son psyk lui permettrait de se sortir le plus indemne possible de cette situation. Caché entre deux caises, il étendit une partie de son esprit dans la direction du tir. Il n'y avait aucune place réellement surélevé ici, et l'endroit était plutôt exiguë et étroit, cela lui facilitait grandement la tache. Il ne mit pas longtemps à repérer un homme recroqueviller dans une petite niche et qui prenait appui sur un conteneur, en train de scruter les environs de sa lunette. Il fit doucement glisser une seconde partie de son esprit en direction des couteaux qui attendaient dans sa veste. Il en prit deux et les fit mentalement glisser hors de leurs poches. Les deux lames se déplaçaient lentement dans le silence obscur, attendant d’être à bonne distance pour frapper. Aussi habile soit cet homme, il n'avait dans cette pénombre aucun moyen de repérer de si petits objets, et, en une minute, les deux lames atteignirent leur cible. Focalisant son esprit, il ordonna à ses dagues de fondre sur leur proie. Tranchant les ombre, une des lame perfora l'avant-bras du sniper et l'autre brisa les complexes appareils de visé dans la lunette de son fusil. L'homme se redressa en soldat professionnel qu'il était et sauta en dehors de son couvert, fuyant les psycho-lames, en vain. Faisant preuve d'une précision presque chirurgicale, Minos guida ses deux dagues qui vinrent frapper l'arrière des genoux comme si elles étaient autant d’extensions de son corps. Couper dans sa fuite, le tireur d'élite s'étala pour tomber contre le sol métallique du labyrinthe.


Un de plus de neutralisé, Minos touchait au but, il l'espérait tout du moins. Il sortit du renfoncement qui lui servait d'abri et s’engouffra une nouvelle fois dans les allées. Il n'eut que le temps de faire quelques pas qu'il fut violemment percuter par une imposante masse lancée à pleine vitesse. Sa tète percuta une parois, le sonnant légèrement et lui faisant lâcher ses deux épée. Son nouvel adversaire ne lui laissa pas un instant de répit et enchaina une série de plusieurs uppercuts au niveau du visage de Minos, complétement perdu. Celui ci finit pas reprendre ses esprits, le visage déjà largement tuméfier et envoya une frappe psychique puis une autre au niveau de la tète de son bourreau qui fut repoussé en arrière. Il ne se laissa pourtant pas décontenancer et envoya son poing puissant dans l'estomac de Minos qui en eut le souffle coupé. Il sentit une main ferme se refermer sur son coup tandis que l'homme le frappait à nouveau, au niveau de poumons cette fois. Tout l'air que ceux ci pouvaient contenir fut immédiatement expulser et Minos tomba au sol, flottant dans un état de semi-conscience.

Il était à bout, il ne parvenait même plus à penser. Il entendit le bruit d'une arme que l'on sortait de son holster, suivit du cliquetis caractéristique d'un cran de sureté que l'on enlève. Tout se mélangeait dans la tète du psyker, il avait tant de mal à respirer qu'il devait avoir une côte ou deux de cassées. Il était si confus qu'il ne parvenait même plus à se concentrer suffisamment pour décapiter son bourreau d'une lame psychique. C'était finis, il avait perdu.

-Il suffit!

Une voix grave emprunte de charisme et de force mais rendue métallique par le vox à travers lequel elle passait avait hurlé cela.

-Arrêtez Jon, c'est un ordre!

Soudain, le monde fut baigné de lumière tandis que toutes les lampes de la quatrième soute du Manians Phosae se rallumaient à l'unisson. Minos ouvrit à moitiés ses yeux, rampant toujours au sol, face contre terre. Malgré la buée qui troublait sa vision, il reconnut parfaitement l'homme qui le dominait, pointant son pistolet radian laser sur son crane. Jonas Kastan, vétéran des troupes de choc inquisitoriales. Cet homme vouait depuis toujours une haine si forte envers Minos que cela en devenait malsain. Surtout que Minos, lui, ne savait absolument pas ce qu'il avait fait pour mériter cela, il ne pouvait que présumer que sa simple nature suffisait à déclencher ce genre de chose. Jonas s'en alla sans rien dire, lassant Minos ramper pathétiquement dans son sang. Il dut attendre que la main secourable de Mikaelis Arentium ne daigne l'aider à se relever.

-Ça va mon vieux? Il y est pas allé de main morte cette fois, tu fais peine à voir...

Minos toussota, expectorant une giclée le sang par la même occasion. Il reconnut la peau noire d'un de ses rare ami, un grand et fin Maltacien aux cheveux coupés court à l’extrême.

-J'ai connu mieux, en effet... répondit il en prenant la main tendu pour s'aider à se relever.

Mikaelis Arentium , un soldat expert en explosif d'une trentaine d'années. Une des seule personne sympathique et un des plus jeune homme de main au service du seigneur inquisiteur Ernst Balacruf excepté Minos et...

-Minos-sama!

Minos fut à nouveau percuté, non sans violence mais avec affection pour une fois. Rien qu'a la voix, il avait reconnut Anri Kuroken, la cadette de l'équipe inquisitoriale. Malgré ses seize ans d'age, elle maitrisait déjà mieux le combat au corps à corps que la plupart des autres combattant du vaisseau.

-Anri, je t'es déjà dit cent fois de ne pas m'appeler comme ça... je ne suis pas ton maitre...

Tandis qu'elle l’agrippait au niveau du torse, il vit la longue déchirure que la combinaison de cuir que de la jeune fille portait au niveau du dos et fut frapper par un certain remord.

-Et... désolé pour tout à l'heure.

Anri se dégagea de son étreinte et fixa Minos dans les yeux.

-Ce n'est pas de votre faute! Ce sont les ordres de maitre Balacruf, nous devons y obéir...
-Oui, sans soute... Mais je t'en prit, arête de me vousvoyer, je suis encore jeune!

Il avait trop forcé, une autre douleur le lança dans son torse. Une nouvelle silhouette se présenta à lui. Ne silhouette si intimidante, si imposante. Ernst Balacruf, seigneur inquisiteur, futur maître des ordos Liconiens, pourfendeur du Gardien de Secrets Ras'As'Ashak, héros de la bataille de Trébizande, dans laquelle il défit en combat singulier les hérauts des quatre divinités du Chaos, se tenait devant lui.

-Minos, mon enfant, je ne suis pas content de toi. Tu n'as tenu que trente-cinq heures cette fois ci, tu as fait mieux la dernière fois.
-Patron, il a tenu tout ce temps contre une cinquantaine des meilleurs guerriers de ce secteur et ce en ayant un minimum de ration! C'est déjà énorme! Intervint Mikaelis
-Silence! Si cela avait été moi, ces cinquante personnes seraient morte, une par une! Si il veut devenir mon successeur, il devra faire mieux que ça! Comprends tu Minos?
-Ou...Oui... Maitre...
-Bien... Nous serons en orbite de Tarkis dans une semaine. Va à l'infirmerie, repose toi et soit prêt.
-Bien maitre.

L'inquisiteur se fendit d'un de ses sourire en coin, déformant légèrement sa barbe si bien entretenue avant d'ajouter.

-Ce sera une étape importante pour toi Minos, pour toi et pour l'Imperium...


Dernière édition par Arghit le Mar 11 Jan 2011 - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Ascension   Mar 14 Sep 2010 - 20:36

Un pt'it com' siouplait! :ange:

Ai pas envi de poster la suite sans savoir ce que cette partie la vaut. :-(

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Ascension   Mer 15 Sep 2010 - 5:40

Aouch, j'avais totalement zappé ><

Je te fais ça en rentrant cet aprem :ok:

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Helhorn
Le Mal Incarné
avatar

Messages : 1110
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'ombre, à épier le monde ambiant

MessageSujet: Re: Ascension   Mer 15 Sep 2010 - 11:52

Quelques fautes de frappes par-ci par là mais ça ne gâche en rien la qualité du texte, qualité qui est très bonne selon moi :oui:

J'aime toujours autant le style et les personnages, que l'on sent déjà doté d'une personnalité bien ancrée.

C'est faible comme commentaire, pas à la hauteur d'un de ceux d'Arax, mais je suis un bien pietre commentateur.

_________________
When you scream in the night, who knows what creatures respond ? Who knows what's hiding in the shadows, watching for any sign of fear? Who can say what hands trying to grab you to draw you in darkness? We can answer...

Because we are the darkness !
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Ascension   Mer 15 Sep 2010 - 18:06

Toujours aussi sympa, bonne ambiance, entraînante. Tes descrptions sont fort efficaces et nous plongent dans l'action. On trouve un certain nombre de répétition toutefois, particulièrement au moment où tes persos n'étaient pas encore définis par leurs nom. La quantité d'"ombre" et d"homme" dans les premiers paragraphe est un peu rebutant. N'hésite pas à te lancer dans quelques périphrases simples pour éviter cela.

On note également un certain nombre de fautes d'orthographe et il y en a une en particulier qui se retrouve dans presque 100% de tes textes: un "coup", avec un p, est une frappe alors qu'un "cou" est une partie du corps. Je sais que tu veux faire ophtalmo mais si en rapport de consultation tu avais mis un truc du genre: "son coup est en parfait état" heu... :noel: Quoi qu'il doit y avoir bien mieux comme quiproquo mais je suis fatigué après avoir finit de bosser ma physique et à l'idée de commencer mes maths aussi c'est le mieux que j'ai :o))

En bref, ce récit est toujours aussi agréable à lire et j'attends donc la suite (pas avec impatience, j'ai trop de boulot pour le moment pour me permettre de lire tout ce que je veux ><).

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Ascension   Ven 17 Sep 2010 - 19:18

Étrange... vraiment. Le coup du coup ou du cou, je le connais par cœur, je vois pas comment je pourrais le faire aussi souvent que tu le dis du coup...

Mon inattention me fera me faire couper le cou un jour, à tous les coups...

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons
Revenir en haut Aller en bas
Helhorn
Le Mal Incarné
avatar

Messages : 1110
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'ombre, à épier le monde ambiant

MessageSujet: Re: Ascension   Sam 18 Sep 2010 - 0:58

Tu te fait vieux, c'pour ça :oui:

_________________
When you scream in the night, who knows what creatures respond ? Who knows what's hiding in the shadows, watching for any sign of fear? Who can say what hands trying to grab you to draw you in darkness? We can answer...

Because we are the darkness !
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Ascension   Mer 12 Jan 2011 - 20:55

Quelques minutes plus tard, Minos, avec l'aide de Mikaelis avait rejoint l'infirmerie du vaisseau. Il en avait grand besoin, blesser et affaibli comme il était. Il salua son ami et pénétra dans l'enceinte aseptisée du medicae. Contrairement aux rudes parois d'acier sombre des autres couloirs, les murs étaient ici d'un blanc immaculé. Minos fut instantanément saisit par l'odeur si caractéristique des centres de soin, une odeur à la fois dérangeante et rassurante. Il avança à travers les rangés de lits vides. Il savait que sous peu ces mêmes lits accueilleraient la souffrance de tant de soldats, la seule odeur qui règnerait alors serait celle de la mort. Telle était la dure loi de la guerre. Pour chaque vie que l'Inquisition sauvait, elle en perdait autant. Après tout que pouvait il y faire à par s'en désoler? Il aurait tant aimé pouvoir empêcher ces massacres, ces guerres et ces meurtres. Il savait très bien que cela ne relevait que de la folie pure, la guerre était partout, inarrêtable, et lui n'était des rouage de cette machinerie infernale. Il chassa ses sombres pensées en arrivant devant l'office du medicae en chef.

Il activa la rune de la porte qui s'ouvrit et dévoila une femme d'un certain age assise sur un fauteuil, une cigarette à la bouche. Grâce à de nombreux traitement réjuvénants qui faisaient de moins en moins d'effet, Grace Meritas ne paraissait avoir qu'une cinquantaine voire soixantaine d'année, alors qu'elle en avait bien plus. Minos fut de suite saisit par la fragrance bien trop sucrée de son parfum. Elle se tourna sur son siège et le jeune homme put observé ses traits tirés et ses yeux épuisés, rehaussés de lunettes d'un rouges trop vif, tout comme son rouge à lèvre.

-Minos! Fit elle, visiblement heureuse de le voir. Sa joie s'éclipsa rapidement quand elle vit le piteux état dans lequel il était. Son visage de vint alors bien plus sombre et sa voix se fit plus basse, ne devenant presque qu'un murmure.

-Tu étais encore en « entrainement » c'est ça?
-Ou... Oui... Répondit il, mal à l'aise. Elle soupira.
-Ce fou de Balacruf finira par te tuer tu sais? Et regarde moi cette mèche blanche, tu ne l'avais pas la semaine dernière. Tu en as une nouvelle à chaque fois...

Elle était si gentille, si douce et si attentionnée. Minos la considérait comme la mère qu'il n'avait jamais eu de la même façon qu'Ernst était un père pour lui, n père biens sévère. Il enleva ses vêtements et s'assit sur le lit. Pendant une bonne demi-heure, Grace pansa ses plaies et ressouda ses os brisés.

-Tu n'en a pas marre de tout ça Minos? N'as tu jamais voulu... tout arrêter? Fuir ce vaisseau de malheur et ce démon qui lui sert de maitre? Demande la medicae, d'un ton monocorde.
-Et pour faire quoi? Je suis un monstre aux yeux de l'humanité. Beaucoup ne doive pas avoir plus d'estime pour moi que pour un ork. Je suis un monstre et ça jamais ça ne changera...
-Tu n'est pas un monstre imbécile! Il te suffirait de te faire greffer un des ces implant inhibiteur et tu pourrais avoir une vie normale!

Ce n'était pas la première fois qu'ils avaient ce genre de discussion, et comme souvent, le ton montait très vite.

-Je n'ai jamais rien connu d'autre que ce vaisseau, je ne connais du monde que ce que maitre Balacruf veut bien me montrer! Mon quotidien c'est la mort et le combat! Combien d'autres enfants ont à dix ans tués plus de personne qu'ils n'ont d'amis? Je suis un boucher, je n'aspire pas à autre chose et comme maitre Balacruf, je serais plus tard un bouclier pour l'Imperium, je ne veux rien d'autre!

Malgré ses réflexes, Minos ne vit pas venir la claque que lui asséna Grace.

-Plus jamais... Ne redis plus jamais devant moi que ce fou furieux est ton modèle! Tu n'es pas comme lui! Toi tu ne prends pas plaisir à faire souffrir les autres! Cet homme est malade, il ne protège rien , il vit juste pour son plaisir! Il te tueras comme il l'a tué... Une larme naissait à son œil tandis que sa tête tombait sur l'épaule de Minos.

Il savait qu'elle avait perdu son fils à cause du seigneur inquisiteur il y a des années déjà. Si il la considérait comme une mère, elle voyait en lui son fils disparu. Les rumeurs disaient même que le père de cet enfant était Balacruf en personne. Se pouvait il qu'elle ai un jour aimé celui qu'elle traite si promptement d'abomination? Alors que les calmants commençaient à faire effet, Minos ferma les yeux et s'endormit paisiblement.



-C'est Inacceptable Jon!

Le soldat resta droit dans ses bottes, soutenant le regard furibond de son patron.

-Je vous ai répété cent fois au moins d'y allé plus doucement avec Minos. Avec les autres je ne me fais pas de soucis mais vous vous êtes bien capable de le tuer Irenicus!
-C'est Kastan seigneur, Jonas Kastan.

Balacruf resta coi un moment.

-Combien de fois vous ais je ordonné d'arrêter avec ces enfantillage? Vous êtes Jon Irenicus, ex troupe de choc de l'inquisition est actuellement homme de main à mon service, pas Jonas Kastan ou je ne sais quoi d'autre!
-Jon Irenicus est mort il y a seize ans sur Ophicius, tué avec son escouade par un psyker déchainé. Quand vous m'avez trouvé dans ce bar sur Torcal, vous m'avez fait renaitre, je suis Jonas Kastan désormais.
-Mouai... Je dirais plutôt que j'ai ramassé une loque imbibée de liqueur et que je l'ai rééduquée un minimum mais bon... Quoi qu'il en soit, je vous interdis formellement de blesser Minos! Enfin, vous pouvez lui cassé un membre et quelques cotes mais pas plus! Il m'est précieux, plus que vous ne l'êtes et je n'hésiterai pas à vous sacrifier pour lui est ce clair?
-Vous savez que je ne pourrais pas supporter de le voir à mes cotés. Il a tué mes camarades merde! Il m'a amputé d'un œil et m'a laissé agoniser dans mon sang! Je tuerais ce petit connard dès que j'en aurais l'occasion alors veillez à ce que lui et mois restions le plus loin possible l'un de l'autre!

Ernst aimait définitivement bien cet homme. Dans sa longue carrière, peut avaient été ceux à oser lever la voix contre lui si bien qu'il trouvait ça plutôt divertissant désormais.

-Ce sera à moi d'en décider, pas à vous. Vous pouvez disposé Jon... as. Ah et contactez Soixante-Sept, dites lui de commencer les opérations.
-Bien.

Le soldat activa la porte du bureau de l'inquisiteur qui coulissa, révélant Anri l'oreille posée sur la paroi, essayant d'écouter la conversation. Jonas la toisa d'un regard des plus méprisant avant de s'en retourner vers ses quartiers. Il détestait cette fille autant qu'il détestait l'autre mutant. Il ne comprenait pas qu'elle puisse ne serait ce que s'approcher de cette chose de son plein gré.

Anri elle pénétra, hésitante dans l'antre de l'inquisiteur.

-Vous vouliez me voir maitre? Demanda t elle timidement.
-Oui ma petite. Enlèves tes vêtements.

Sans mot dire, elle commença descendre la fermeture éclair de sa combinaison. Ernst lui, dévoila ses canines dans un sourire carnassier comme il savait si bien en faire.

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons


Dernière édition par Arghit le Sam 15 Jan 2011 - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Ascension   Sam 15 Jan 2011 - 9:53

Tu réussi à nous dépeindre un merveilleux salopard Argh, j'aime beaucoup :noel:

Tes persos sont réellement bons et on s'en rend de plus en plus compte alors que les posts se suivent. Aussi ton récit montre bien que le 41eme millénaire n'est pas TROD4RK KI KRASH DU FE mais bien un univers mature et glauque, sombre et répugnant. Un kikoo aurait du mal à apprécier ce genre de chose et ça ne rend ces écrits que meilleurs.
Quelques petits problèmes sur la forme, deux trois fautes mais bien moins que dans le post précédent que j'ai relu histoire de me remettre dans le bain. Une nette progression donc et j'espère que ça va continuer! :)

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Ascension   Sam 15 Jan 2011 - 10:44

Ben merci, ça fait plaisir.

Par contre j'ai l'impression que Balacruf occupe un peu trop la place centrale de mon truc par rapport à Minos, faudra que je change un peu ça.

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Ascension   Sam 15 Jan 2011 - 10:46

On ne sera que plus content quand il crèvera :noel:

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Ascension   Sam 15 Jan 2011 - 10:49

Comme je disais à Helhorn hier soir: Vous pouvez toujours vous gratter. :noel:

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Ascension   Sam 15 Jan 2011 - 10:51

Tu ne vas retracer que l'ascension de Minos à sa place d'inquisiteur, pas sa phase "j'aime les pointes"?

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Ascension   Sam 15 Jan 2011 - 10:58

Si si mais l'histoire a beaucoup changé depuis la version RP.

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons
Revenir en haut Aller en bas
Njarll
Prêtre des Runes
avatar

Messages : 3895
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 24
Localisation : Fenris.

MessageSujet: Re: Ascension   Sam 15 Jan 2011 - 11:17

J'aime beaucoup l'histoire, chaque personne à sa petite histoire et c'est bien ficelé, particulièrement l'Inquisiteur qui est une putain d'ordure :noel:.

_________________
Listen closely Brothers, for my life's breath is all but spent. There shall come a time far from now when our chapter itself is dying, even as I am now dying. Then my children, I shall list'n for your call from whatever realms of death hold me, and come I shall no-matter what laws of life and death forbid. At the end I will be there. For the final battle. For the Wolftime.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ascension   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ascension
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ascension
» Tournoi Mai 2010 = jeudi de l'ascension le 13 mai
» Dark Ascension en Russe et en Allemand
» Magic : Avant première Dark Ascension - 28/01/2012
» Tournois Avant-première Obscure Ascension 27, 28, 29 Janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy in Flames :: Librarium :: Fanfic et créations perso-
Sauter vers: