Galaxy in Flames

Un forum pour les passionnés de Warhammer 40.000 dans son ensemble
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saga de Lionnel Firtsline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sso

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 29/07/2010
Age : 22
Localisation : valensole...le coin paumé du 04

MessageSujet: Saga de Lionnel Firtsline   Sam 2 Oct 2010 - 18:03

bon après mainte réflexion j'ai décidé de vous faire partager la nouvelle que je suis entrain d'écrire qui est en rapport direct avec le background de mes GI
voici le premier chapitre :

Chapitre 1 : Présentation

Entrée 1 : je m’appelle Lionel Firtsline, j’étais un soldat en apprentissage sur Halbitus qui est un centre de formation pour apprendre le rôle et devenir un soldat de l’infantrie lourde de la planète Benoïc. Je suis natif de Alphina la capitale de Benoïc, lorsque la guerre à commencé entre les cités j’ai dû repartir vers Alphina. Tout le monde se tirait dessus sauf entre ceux de l’Alliance qui était formée par Terrafus Prime, Expérimentus et Pigalion Prime.


A chaque fois qu’ils attaquaient une ville, ils la rasaient et égorgeaient leurs habitants…
Au début de cette guerre il y avait 45 cités pour l’instant il en reste que 16 les autres sont soit rasée soit morte de famine soit la peste soit les habitants se sont automutilé soit… non j’en ai marre, je suis passé dans chacune des cités qui ont été rayé de la carte et chacune à connu une mort horrible, à chacune d’entre elle je me suis demandé pourquoi et ce qui s’était passé mais il n’y avait que le vide, le silence et la puanteur de la chair en décomposition qui me répondaient.
On ne voit même pas le jour puisque nous vivons sous terre la faune et la flore sont beaucoup plus dangereuse que l’Alliance.


Je ne dors pas, je vois tout ces corps que je croise sur ma route, je…je n’en peux plus il doit me rester douze cartouche dans mon fusil à pompe et ma recharge cellulaire est morte. Je n’ai plus de vivre, je mange ce que je croise ça veut dire rat, insecte et autres joyeusetés. Mes lunettes à vision nocturne ne marchent plus je marche à l’aveuglette et nombreux sont les dangers dans les tunnels de jonction entre cités. Comment vais-je retrouver Alphina ma ville patrie comment vais-je revoir ma famille, ma sœur, mon frère,… je dois être à une bonne dizaine de millier de kilomètre, seul sans repère et presque aveugle.


Quand je passe à proximité de ville habité j’entends des cris je vois des explosions voilà à quoi ressemble notre belle et fière planète maintenant ce n’est plus qu’un ramassis d’humain qui se battent pour une cause qui ne connaissent pas voilà dans quoi je vis à présent…
Revenir en haut Aller en bas
sso

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 29/07/2010
Age : 22
Localisation : valensole...le coin paumé du 04

MessageSujet: Re: Saga de Lionnel Firtsline   Sam 6 Nov 2010 - 18:02

Bon voilà 2 nouveaux chapitres :-) :

Chapitre 2 : Une cité … attaqué avec moi dedans

Entrée 2 : j’ai trouvé enfin une cité qui n’est pas en guerre et qui veux bien m’héberger et me ravitailler, c’est Alpha Primarus une cité agricole. Je fréquente les bars et apprend que 2 autres ville ont été rasées cela ne fait plus que 14 mais pire que ça l’alliance approcherait d’Alpha Primarus avec des engins de guerre superpuissant et serait accompagné de créature difforme et cruelle qui nous mangerait !


En apprenant cette nouvelle je partis de ce pas au QG de l’armée de la ville pour m’engager dans la défense de la cité, je fus nommé vétéran d’office alors que je n’avais aucune expérience, ils n’avaient que du matériels vieux et d’aucune efficacité contre l’ennemis la meilleur arme devait être les mitrailleuses veille de 50 ans si l’ennemis était aussi fort qu’on le disait on allait tenir une ou alors grand maximum 2 jours juste le temps d’évacuer les civils et peut-être nous…


les éclaireurs revenaient avec des rapport alarmant disant que l’ennemis ce téléportait à l’intérieur des tour de contrôles de douane puis massacrer toute personne qui se trouvait à l’intérieur qui dit qu’il n’allait pas faire pareil avec nous le QG décida de miner les routes menant à nous ainsi que les routes principales de la ville et de mettre des système de défense automatiser dans toute la ville et sur l’enceinte extérieur mais les FDP devait tenir 1 journée pour que les civils prennent de l’avance et qu’ils puissent finir d’évacuer la cité.


Vers 00H00 les premier obus tombèrent sur la ville beaucoup de bâtiment furent détruit ainsi que des camarades d’armes au début du bombardement nous étions 500 000 contre 2 millions mais d’après les éclaireurs ce n’était que l’avant-garde maintenant nous sommes plus que 300 000 environs, comment allons nous tenir… que l’empereur soit avec nous ! après le bombardement il eu un silence pesant qui dura 1h puis des sifflements retentirent on aurait ceux des missiles deathstrike j’ai prier nombre de fois pour que ça n’en soit pas amis c’était pire la moitié de la vile fut anéantit quand ils explosèrent mais heureusement aucun homme était dans les zones concernées puis des dizaines de millier de soldat apparurent dans la ville les premier combat commencèrent dans ma zone ce fut 200 soldat qui apparurent qui sait peut-être plus, mon poste de défense était le plus important car c’était là qu’il y avait le poste de contrôle des défenses automatisées mais nous étions que 100 pour le défendre heureusement nous avions trouvé des fusil laser.


Un cri se fit entendre puis l’ennemi chargea…

… et reçu une volet de laser qui les firent ralentir. Puis les armes automatisé se mirent en marchent des dizaines d’adversaires tombèrent sous les balles des mitrailleuses et des lasers aucun soldat de l’alliance passèrent à travers ce mur de balle et de laser, sûrement découragé l’ennemis se replia… mais ils allaient revenir très bientôt avec des renforts. Pendant ce temps on nettoyait nos armes se racontait des blague pour oublier notre peur, cette sensation qui nous noue le ventre.


Chapitre 3 : résistance
Entrée 3 :1 heure plus tard l’adversaire revint 2 fois plus nombreux, mais nous tenions bon la ligne et les soldats de l’alliance ne passèrent pas. Malheureusement nous perdîmes 10 compagnons d’arme, et quelque blessé commencèrent à se plaindre de pustule qui commençait à ronger leur peau. En voyant les blessures je compris tout de suite qu’ils avaient la peste et je prévins le capitaine en charge. Il décida de les envoyer voir où était l’ennemi mais en faite, il les avait envoyé à la mort pour éviter qu’ils contaminent tous le peloton.


Des groupes des autres zones commencèrent affluer vers nous, certains groupe nous prévenaient que l’ennemi essayait de nous entourer pour nous attaquer de toute part, et que du soutien lourd les accompagner, ils avaient compté 5 leman russ avec canon punisher et bolter lourd.
Je priais pour que les mines les fassent sauter car jamais nous allions tenir face à ça.
Nous étions 430 à présent, mais l’ennemi était 2 ou 4 fois plus nombreux que nous, par contre cette fois ils se contentèrent de nous regarder de loin sans émettre un cri ou de son bizarre, ils nous fixaient comme des proies, cela dura une heure. Puis ils entonnèrent une prière et le sol se mit à trembler ensuite un sifflement se fit entendre, il était si aigu que certain des FDP eurent le crâne qui explosa, nous étions sonné et c’est là qu’ils chargèrent, nous faisions tous ce que l’on pouvait pour empêcher qu’ils atteignent nos lignes mais ils y arrivèrent et le corps à corps commença. Le traître qui m’attaqua été équiper d’une épée tronçonneuse, il essaya de me couper en deux au niveau du ventre mais je reculai à temps, il m’envoya un second coup que je parai avec mon fusil mais celui se tordit puis fut coupé en deux par l’épée heureusement je m’étais décalé avant. Je récupérais une épée énergétique qui trainait par terre et tenta de lui donner un coup, malheureusement il esquiva, il me regarda dans les yeux, les siens étaient rouge sang, on avait l’impression que des formes dansaient à l’intérieur de ceci. Ce moment aurait pu m’être fatal si je ne portais pas mon armure lourde car il balança son épée sur moi mais heureusement mon armure me protégea efficacement juste après avoir reçu le coup je le tuais d’un coup d’épée au thorax. J’émergeais de mon combat lorsqu’un camarade cria : « RETRAITE !! »


… « RETRAITE !! » tous mes camarades partirent en courant dans toutes les directions, moi je ne savais plus où aller. Je vis une maison encore en bonne état pour ce quelle venait de vivre, je courus vers elle nos adversaires poursuivaient mes camarades et moi un leman russ punisher comme ça à tirer je vis une bonne vingtaine de mes amis tombé ou troué de partout par le canon les 4 autres leman russ apparurent de tous les côtés et nous coupèrent toutes retraites, nous étions foutu on pouvait trouver refuge encore dans cette maison mais on ne tiendra pas longtemps. Moi et 20 camarades atteignirent la maison les autres furent soit pulvérisés par les leman russ soit découpés par les traîtres.


On commença à tirer sur les ennemis les plus proche tout en se mettant à couvert car les chars continués à nous tirer dessus sans discontinué, finalement c’était une bonne chose que ça soit des punishers un démolisseur ou un standard nous aurait réduit en bouillie et un executioner nous aurait fondu.


Un tir de lance-missile qui venait du côté EST venait de désintégrer 5 garde d’un coup puis quelque coup moins puissant en fauchèrent 5 autres hommes. Nous étions pris la panique, on allait partir de la maison pour aller dans un espèce de trou d’obus lorsque nos adversaires commencèrent à tomber un par un, puis un obus explosa un leman russ qui venait d’apparaître derrière nous. Je m’évanouis sous le choc de l’explosion


voilou : :albino: :
Revenir en haut Aller en bas
 
Saga de Lionnel Firtsline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saga de Lionnel Firtsline
» [Comics] VF des BD Bionicle : la saga des Bohrok N°7, 8 et 9
» [Comics] Journey's end partie 2 : La fin de la saga Mata Nui
» La Saga Mass Effect
» Quelle est la meilleure saga ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy in Flames :: Librarium :: Fanfic et créations perso-
Sauter vers: