Galaxy in Flames

Un forum pour les passionnés de Warhammer 40.000 dans son ensemble
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Noël empoisonné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'Ombre
Maître du labyrinthe
avatar

Messages : 1088
Date d'inscription : 30/07/2013
Localisation : Là où la mort guette les ennemis de l'humanité

MessageSujet: Un Noël empoisonné   Mar 30 Juil 2013 - 17:18

Pour les rares qui regarde encore le forum où je l'avais d'abord postés, ben désolé, pour les autres soyez sans pitié (surtout pour les fautes ''daurtauguraffe'') : Un Noël empoisonné




Une froide soirée dans la ruche principale d’Aurelia XIX aux confins de l’Impérium, un meurtre a été commis sur la personne du Gouverneur et quelques FDP. La nature des meurtres et des victimes poussa l'Ordo Hereticus à dépêcher les inquisiteurs Marcus et Nosmer sur place.

-Alors que c'est-il passé très exactement ? demanda Marcus au bureaucrate devant lui
-Le gouverneur… le tueur s'est acharné sur lui. Il a utilisé des bouts de chair de son corps pour faire des décorations sur un arbre. Donc, de doigts, des morceaux de muscles. Il aussi découpé la peau pour imiter des sortes de... de girlandes, et la tête il l'a mise en haut de l'arbre, et il l'a peinte en doré.
On voyait sur l'holo le sang qui gouttait de la tête du gouverneur, ichor sanglant, faisant comme une odieuse parodie de la neige sur un sapin.
-Le Chaos , crachât Marc. puis il dodelina de la tête essayant de rappeler à sa mémoire un lointain souvenir. Cela me dit quelque chose. Oui, une antique fête païenne que les humains primitifs célébraient l’hiver.
-Et donc ce...cette fête incluait de sacrifier quelqu’un de cette façon ?
-Non. Cela est juste la marque du Chaos, certains rites d'une secte de cultiste d’une ruche corrompus que j’avais purifié, il y a si longtemps, y ressemblait beaucoup. répondit-il avec un note de peur dans la voix

Durant les semaines qui suivirent, ils ne rencontrèrent que des échecs sans jamais progresser dans leur enquête malgré 4 nouveaux meurtres de hauts dignitaires. La peur se répandait dans la ruche comme une traînée de poudre.
Irrité par ces échecs l’ordo administratio de la ruche convoqua les inquisiteurs et les mirent en garde. Ils devaient faire vite et mieux avant que quelqu’un d’autre ne meurt

-Pourquoi on y arrivent pas ? s'énerva Marcus en sortant du bâtiment de l'administratio; Ça fait deux mois que ça a commencé, il y a eu 9 meurtres, et on a aucun indice !
-Non inquisiteur désolé, nous n'avons rien pour l'instant. lui dit un arbite.
-Vous n’avez rien ? Mais espèce d’abruti congénitale, forcément que vous n'avez rien vous passez votre temps à vous tourner les pouces et à nous gêner !!!
Il se détourna et partit d’un air renfrogné quand Nosmer l’intercepta.
-Quoi ?!!
-Euh Marcus je ne voulais pas en parler jusque-là, je ne pensais pas que ce serait pertinent,
mais puisque les crimes se multiplient…
-Je n’ai pas de temps à perdre, alors allez-y, parlez Nosmer!
-Eh bien souvenez-vous, vous m’avez fait part de votre ancienne expérience avec des adorateurs du Chaos qui exécutaient de cette façon j'ai fais des recherches, et bien ils le faisaient d’une façon similaire certes mais très différente ils ne visaient personne en particulier alors que là, c’est tout différents le ou les tueurs vise des personnes très particulières et surtout il n’y a aucune trace de la corruption du warp, à part celle qui imprègne les victimes d'un meurtre si violent.
-Nous n'aurions donc pas affaire à un cultiste du chaos ?
-C’est ce que je pense. Un imitateur qui n’aurait pas de liens direct avec le chaos.
-Un simple fou quoi ?
-Tout à fait, mais comme nous sommes sur place nous pouvons tout de même continuer à enquêter ?
-On nous a envoyés sur cette planète pour apporter la lumière de l'Empereur, alors nous accomplirons notre mission.
Cette piste était maigre, mais c’en était une. Malgré cela, les rumeurs allaient bon train amplifiant l'histoire, la panique s'installait et la paranoïa devenait chaque jour plus présente.
Heureusement, des pistes, des indices plus probants commençaient à apparaître, les inquisiteurs avaient bon espoirs de trouver rapidement le ou les coupables. Mais cela ne les empêchaient pas d'assistés à de régulières manifestations de colères de la part de la régence de la ruche.

- Marcus, je crois que j'ai trouvé un suspect, Mécreus, il vit dans la basse ruche, apparemment il aurait été témoins d’évènements traumatisants l’hiver de sa 7 années, ce qui l'aurait rendu partiellement fou. À 20 ans il se serait engagé dans les FTD, puis il fut réquisitionné par la garde impérial, et il a tout simplement disparu de la base de donné après ça.
-Allons-y. dit-il une étincelle de rage au fond du regard, furieux qu’il ait pu leur échappé aussi longtemps
Ils partirent dans la basse ruche mettre fin à ses crimes. Il était apparemment absent, ils entrèrent donc de force dans l'appartement et se heurtèrent à son cadavre atrocement mutilé. Sa main gauche avait été coupé,son ventre ouvert d’un coups latéral qui avait répandu ses entrailles à terre. Après avoir sondé la pièce à la recherche d’ils ne savaient trop quoi ils repartirent, convaincu que cette histoire scabreuse était bel et bien terminée. Ils rentrèrent à leur logement. En chemin, ils croisèrent un grand nombre de gens morts d’une étrange maladie. Ils avaient la peau rouge sur tout le corps ,à l'exception des extrémités, les mains les pieds et la tête, et faisait boursouflé d'une horrible manière les partie du corps ''en rouge''. Après cette première rencontre avec ces décès, ils en virent de plus en plus de ces morts étranges.
La paranoïa laissait maintenant la place à la panique.
Les jours passaient, l'épidémie progressait, et l’évacuation ne venait toujours pas en raison d’une tempête Warp. La situation virait au cauchemar.
La population de plus de 90000000 habitants était descendue à une centaine en moins d’un mois. Les inquisiteurs essayaient tant bien que mal de maintenir l’ordre avec l’aide des maigres effectifs d'arbites restants
Un jour alors qu’ils avaient surpris un culte de Nurgle qu'ils s’apprêtaient à détruire, Nosmer révéla son vrai visage.
-Nosmer ? Vous ? Mais pourquoi ? Comment ? balbutia le commissaire.
-Comment ? Avec l’aide d'un magos biologiquos. Pourquoi ? Pour le défi, et ma revanche. Vous qui m’avais tout pris. Vous pensiez sincèrement que le type qu’on a trouvé pendu c’était lui le tueur ? Non j’ai falsifié les archives et mit un pantin voilà tout.
-Mais comment un magos biologicos a pu ainsi trahir son serment à L'Empereur et au dieu machine ? Et pourquoi moi ? Que vous ais-je fais !!
-Grâce à une dette de sang, et faites un effort de mémoire. Sur ce monde lointain où vous avez observé des crimes si ressemblants, et où vous m’avez laissé pour partir de cette planète maudite tout seul !!!...
Soudain, l’inquisiteur vit des souvenirs, fantômes d’un lointain passé.

-Marcus non !!!
-Ne t’inquiète pas Nosmer je t’enverrais des secours, l’un de nous doit survivre et je préfère autant que ça soit moi. Essaye de survivre dit-il l’œil brillant d’ironie
-Noon !!Noooon !! Salop tu me le paieras, tu me le paieras…

Le rayon d’énergie tirée par le pistolet laser dans son ventre le rappela brutalement à la réalité, la chaleur intense dégagé par le rayon lui carbonisa la peau ainsi que ses organes qui se répandirent au sol, encore humides.Le sang s'épandit sur la chaussé tandis qu'il vivait ses derniers instants
-Au revoir inquisiteur et au plaisir de ne plus vous revoir. »
Il se retourna et s’en alla. Tout absorbé par son triomphe il ne vit pas Marcus sortir son propre pistolet laser de son holster.
Nosmer ne comprit pas ce qui lui arrivait. Une sensation de froid persistante qui lui rappelait le frimas de son hiver d’enfance quand ses frères tuèrent sa mère pour s’amuser alors qu’ils étaient sous l’emprise du Chaos. Puis il tomba et le froid se répandit. Il était en train de mourir. Mais il s’en fichait maintenant. Il avait eu sa revanche mais ce n’était pas pour cette raison qu’il partait tranquille. Il était dans cette état d’esprit par ce qu’il était mort. Tout simplement.

En ce froid après-midi d’Hiver la dernière âme de la ruche de Aurelia XIX s’en alla, laissant la ville ravagée, des morts boursouflés jonchant les rues et les horreurs du Chaos s’infiltrants par la faille ouverte entre les dimensions par la mort horrible qu’avaient subis tant de personnes et par l’énergie psychique qui s’en était dégagé. Maintenant était venu le règne d’Epidemius.



FIN


Voila prends ça dans ta face monsieur clichés, et toutes ces séries policières qui viennent des états unis.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un Noël empoisonné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attaques empoisonnées
» Comment gérer les attaques empoisonnées.
» Arc géant et tir empoisonné.
» intérêts des armes empoisonnées
» Armes empoisonnées et razorwing

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy in Flames :: Librarium :: Fanfic et créations perso-
Sauter vers: