Galaxy in Flames

Un forum pour les passionnés de Warhammer 40.000 dans son ensemble
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un dernier espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Aleph



Messages : 44
Date d'inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Sam 9 Nov 2013 - 20:54

l'Ombre a écrit:
Excusez moi ? Oui, oui vous qui arrêtez pas de faire du hors sujet. Hein ? Oui, ceux qui ont posté tout les messages de cette page et de la moitié de la précédente, oui voila, vous arrêtez, sinon je demande aux modérateurs que j'ai maintes contrariés en adoptant ce même comportement de vous dires d'arrêter.
Beh je veux bien (bon mon post de la fin de la page 3 à l'air d'être passé à l'as). Pourtant il ne me semblait pas y avoir dit (que) des conneries :-).

Du coup je repose ma question (parce qu'elle me semblait présenter une intérêt dans ton débat) :

Sauver la race de son choix, ok, mais en gardant les codes de l'univers de 40k ou au contraire en s'en débarrassant ?
Revenir en haut Aller en bas
l'Ombre
Maître du labyrinthe


Messages : 1077
Date d'inscription : 30/07/2013
Localisation : Là où la mort guette les ennemis de l'humanité

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Sam 9 Nov 2013 - 21:17

Non, en gardant les réalités technologiques, comme par exemple l'impossibilité du clonage.
Bon, vous voulez que je fasse un scénario potable et logique pour sauver l'imperium ou les eldars ? D'accord.
Attention ça va être très rapide.
L'imperium, j'éradique le culte de la machine, je lance de vastes campagnes de purifications du xéno et de l'hérétique, je recherche un moyen de sauver les primarques existant, donc le primarque existant, et l'empereur, puis j'augmente le plus possible les effectifs des chapitres, sans limitation, et en me basant sur les systèmes de recrutement qui ont fait de la légion de guiliman la plus populeuse et je recrute le plus de monde possible dans la garde impériale, après ça, je fais de grandes réserves d'eldar pour leur piquer leurs secret technologique, je débarrasse la galaxie des tau, en gardant le plus de leur technologie possible. Et avec mes nouvelles forces, débarrassé des tau je me concentre sur les tyrannides, je les dévies vers les nécrons (en les trompant) ou inversement, et quand les deux ont bien réduit je leur balance plein de bombe sur la tronche, j'utiliserai l'exterminatus contre les flottes ruches. Quand tout ça c'est fini, je peux attendre tranquillement la dernière croisade d'abbadon, celle où je pourrai concentrer une énorme partie de mes forces.

Attention les eldars.
Je récolte plein de pierres esprits, et je me barre de cette galaxie, et ensuite je recherche un moyen de me passer de pierres esprits, avant que ma réserve soit épuisé.

Voila, en deux paragraphes c'est finit, que ceux qui n'aiment pas s'y opposent.

Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral


Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 23
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Sam 9 Nov 2013 - 21:58

Sauf que la légion de Guilliman était la plus populeuse parce qu’elle avait été rejointe par deux autres légions... Et ce n'est pas parce que tu recherche un moyen de sauver Guilliman et l'Empereur que c'est faisable.. Et que c'est déjà fait, les purges de xénos/hérétiques et le recrutement massif dans la Garde Impériale.


Et les Flottes-Ruches évitent les nécrons, justement. Au passage, l'Exterminatus ne fonctionne pas sur les vaisseaux et ne sert de toute façon à rien contre une flotte.


Ensuite tu ne peux pas piquer les secrets technologiques eldars puisque la technologie eldar ne fonctionne que si l'utilisateur a une emprunte psychique eldar. Et puis, la technologie Tau est largement inférieure à celle de l'Imperium. Pas d'intérêt à la conserver.



Maintenant qu'on a vu pourquoi ça n'était pas possible, que vas-tu faire pour protéger l'Imperium des Fra'als, des Hruds, des Asservisseurs, des Démons du Chaos, des Barghesis, des Nécrons, des Khraves, des Kathaps, des Nekullis, des Tarellians, des K'nibs, des Lacrymoles, des Loxatls, des Orks, des Rashans, des Scythiens, des Simulacres, des Slaanis, des Eldars Noirs, des Sslyths, des Thexians, des Thyrrus, des Umbras, des Xenarchs et de la multitude d'autres races posant une menace à l'espèce humaine ?

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Aleph



Messages : 44
Date d'inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Sam 9 Nov 2013 - 22:09

Justement, c'est loin d'être logique (mais peut-être est-ce fait exprès :p ) : Détruire le culte de la machine ? Comment ? Pourquoi et pour le remplacer par quoi ?

Autant se servir de ce qui existe plutôt que de le remplacer (en promouvant dans l'ombre les sectes du mechanicus les plus progressistes, par exemple, au moins dans un premier temps).
Dans le même ordre d'idée il est possible par la suite (une fois ces sectes bien implanter) de lancer la recherche dans des domaines considéré comme hérétiques (sur l'Empyrean, les hommes de fer, le clonage(j'y tiens ;-) ))

Avec la technologie actuelle et sans clonage, sachant que les chapitres sont créé en fondation il faut du temps pour refaire les stock de geneseed.

Parce que on considère (pour simplifier) que :
- Tous les chapitres existants on été créé par fondation et que les suivants sont donc créé également par vagues.
- Chaque successeur provient d'un même chapitre progeniteur (pour éviter les mélanges et l'apparition de tares, pollution diverses,...).
- Un Space Marine possède tous ses implants vers 20 ans (ou plus tard, si on considèrent que la carapace noire se mérite en même temps que l'armure énergétique dans ce cas disons vers 40 ans).
- Chaque Space Marines à 2 gene-seed (qui murissent en 5 et 10 ans). Et c'est tout, un space marine qui a donné ses gene-seed n'en reçoit plus d'autre (puisque chaque génération de gene-seed fait partie du set de 19 implants et que c'est la seule façon de les fabriquer)
- On file 5% des gene-seed à chaque génération soit (donc dans le meilleurs des cas 50 par génération)
- Il faut donc 20 générations pour produire 1000 généseed
- J'établie qu'une génération équivaut donc à 25 ans (ou 45). Sans oublier la deuxième fournée à 30 ans (ou 50)

J'effectue le calcul suivant :

((25*20)+(5*20))/2=300

ou

((50*20)+(5*20))/2=550


Si je ne me suis pas planté, il faut donc en moyenne 300 ans ou 550 ans à un seul chapitre pour former un stock permettant d'en fonder un nouveau dans des conditions optimales, à partir du début de sa "mise en service". Sans tenir compte des aléas divers (pertes importantes, non récupération des gene-seed, fraude du nombre dû (?), mutations génétiques rendant l'utilisation impossibles...) pouvant rallonger encore un peu plus ce temps.

Tout en gardant en tête que les spaces marines ont besoin des 95 autre pour cent pour maintenir leurs effectifs le plus optimal possible
(Bref, y du boulot (et je n'ai même pas abordé les eldars).

EDIT : Grillé par Raven :snif2: 
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.


Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Sam 9 Nov 2013 - 22:14

J'aime comment personne n'a compris ce que je cherchais à expliquer avec l'exemple des drop pods. Mais passons.

Citation :
Je récolte plein de pierres esprits, et je me barre de cette galaxie, et ensuite je recherche un moyen de me passer de pierres esprits, avant que ma réserve soit épuisé.
Sauf que jusqu'à preuve du contraire le voyage extra-galactique n'est pas faisable.
Je ne sais plus avec qui on a déjà abordé le sujet sur la chatbox.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Aleph



Messages : 44
Date d'inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Sam 9 Nov 2013 - 22:24

Et surtout : Pourquoi farmer des pierre esprit ?
Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!


Messages : 2317
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de regretter Araxyrie, sniff sniff...

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Sam 9 Nov 2013 - 22:27

@l'Ombre : les eldars fabriquent les pierres esprits à partir de moelle spectrale. Ils en ont une quantité potentiellement infinie.


Citation :
Je récolte plein de pierres esprits, et je me barre de cette galaxie, et ensuite je recherche un moyen de me passer de pierres esprits, avant que ma réserve soit épuisé.
Sauf que jusqu'à preuve du contraire le voyage extra-galactique n'est pas faisable.
Je ne sais plus avec qui on a déjà abordé le sujet sur la chatbox.
Nous avons supposé qu'il faudrait aux eldars de grandes quantités d'énergies pour faire la traversée (puisqu'ils utilisent l'énergie solaire et que justement il n'y en a pas dans l'espace inter-galaxie). Nous avons aussi convenue que si c'était possible, seul les Nécrons en seraient vraiment capable (et peut être aussi les Anciens et les Space Hulks...).

J'avais demandé si emporter un soleil avec le vaisseau-monde (oui oui, ils en ont un... ou plutôt, Iyanden en a un :rire2: ) était suffisant pour alimenter la traversée ; en faisant l'appoint avec de l'énergie électrique d'origine psychique (recycler le fruit des exercices et entraînements des prophètes du vaisseaux quoi...). Ces propositions n'ont toutefois pas reçues de réponses.




Citation :
Maintenant qu'on a vu pourquoi ça n'était pas possible, que vas-tu faire pour protéger l'Imperium des Fra'als, des Hruds, des Asservisseurs, des Démons du Chaos, des Barghesis, des Nécrons, des Khraves, des Kathaps, des Nekullis, des Tarellians, des K'nibs, des Lacrymoles, des Loxatls, des Orks, des Rashans, des Scythiens, des Simulacres, des Slaanis, des Eldars Noirs, des Sslyths, des Thexians, des Thyrrus, des Umbras, des Xenarchs et de la multitude d'autres races posant une menace à l'espèce humaine ?
Pour certains xenos, des armes bactériologiques ciblant exclusivement ces races peuvent être envisagées. Pour certaines autres races, on peut créer un ou deux Chapitres Space Marines exclusivement dédiés à leur extermination. Ca se fait, sur décision des Hauts-Seigneurs de Terra (bien qu'un bout de vieux fluff semble suggérer que la décision finale revient à l'Empereur et qu'il tranche d'une façon ou d'une autre... peut être avec le Tarot ?). Ca s'est fait pour les démons et les Tyranides, sans doute aussi pour les nécrons et les orks. En règles, cela se traduisait en V4, à l'époque des Traits de Chapitre, par la règle spéciale Ennemi-Juré.

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.


Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Sam 9 Nov 2013 - 22:35

Pour ce qui est d'emporter un soleil, si l'Empire eldar savait effectivement comment voler les soleil (la preuve : Commoragh) il semblerait que cette technologie se soit perdue. Qui plus est, rien ne dis que transporter un soleil ne demanderait pas plus d'énergie que ça n'en rapporterait.
Quant à l'énergie psychique, même compte tenus du potentiel des eldars, je la vois mal alimenter des moteurs de vaisseaux mondes.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!


Messages : 2317
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de regretter Araxyrie, sniff sniff...

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Sam 9 Nov 2013 - 22:50

Nan, je parle de la lance à Yriel. Ce truc là, ça coûtera pas plus que de l'huile de coude pour l'emporter.

C'est tiré par les cheveux, je sais, mais si les eldars disent qu'elle contient l'énergie d'un soleil, c'est que quelque part ils doivent avoir vérifié, nan ? J'veux dire, ils sont évolués et pas trop superstitieux... bien qu'ils aient une mythologie, ils la respectent car ils savent que c'est lié à leurs dieux morts et leur passé perdu.

Et puis, il me semble que c'est un soleil mourant, mais bon, ceux là ils dégagent encore plus d'énergie, spa ? Alors ils peuvent bien bidouiller quelque chose pour s'en servir de pile et utiliser toute son énergie pour alimenter les réacteurs. Et éventuellement la production en nourriture.

Quant à leurs dépenses quotidiennes , ils utilisent l'énergie psychique. Pour faire l'appoint quoi. Ils peuvent aussi essayer, avant de partir, de stocker un max d'électricité.

Mais bon, tout ça c'est l'expédition risquée. Ca implique de partir sans flottes, seulement le vaisseau d'exploration (probablement un vaisseau-monde), et avec le moins d'habitants possible pour diviser les ressources au minimum, mais suffisamment pour établir une colonie. C'est aussi un voyage sans retour et peut être aussi sans message pour dire si le voyage a réussi ou pas.

Iyanden est donc parfaite pour ça, car de toute façon il est encore plus condamné que les autres vaisseaux mondes.

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
l'Ombre
Maître du labyrinthe


Messages : 1077
Date d'inscription : 30/07/2013
Localisation : Là où la mort guette les ennemis de l'humanité

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 6:41

Sauvé Guilliman ça veut dire recherché un antidote, sauvé l'empereur, ça veut dire transféré son esprit, l'imperium en est capable, et sinon les eldars en sont capables, et ne dédaignerait peut être pas trop à le sauver car ils savent qu'il représente un espoir considérable dans la lutte contre le chaos et les nécrons.
La légion des ultramarines n'a pas été la plus fournie que pour ça, reconnaît le, il est AVÉRÉ que les techniques de recrutement des ultramarines était les plus efficaces en terme de rapport qualité quantité, et 20 milles bonhommes restant de deux légions, oui par ce qu'il s'agit des restes de légions certainement déjà peu nombreuse, puisque c'était au début, donc 20 milles... c'est déjà beaucoup je trouve.
De plus quand je parle de recrutements massif, je parle de recrutements MASSIFS, le genre qui fait tripler voir quadruplé, voir centuplé la taille de la garde impériale. Et ça... pas trop non, en terme de déjà fait sur le long terme, j'ai pas souvenir.
La technologie eldar quant à elle ne nécessite apparemment pas toujours d'empreinte psychique, puisque des contrebandiers dont commerces de technologies eldars. Et de plus, si on comprend le PRINCIPE d'une technologie, rien n'empêche de l'adapté. D'où les réserves d'eldars.
La technologie tau est nettement inférieur à la technologie impériale, quel secret de polichinelle, mais certaine chose pourrait être utile à l'imperium, par exemple l'adeptus mechanicus planché sur un projet de lance plasma stable, il avait déjà commencé à en équiper les légions, mais n'avaient pas encore tout finalisé, et maintenant ils ne se souviennent plus et ne peuvent plus vraiment, si j'ai bien compris, donc piquer cette technologie aux tau pourraient leur être utile afin par exemple d'équiper de lance plasma stable les chapitres immenses en passe d'être créé.
Et je sais très bien que les tyrannides n'ont qu'une envie, c'est de ne pas se retrouver face à face avec un nécron, c'est pour ça que je parlais de dévier une flotte tyrannides, OU de faire se réveiller les nécrons, puis s'enfuir très très vite en direction des tyrannides, à priori les nécrons devraient tout de suite s'en prendre à ces charmantes bébêtes, du fait de la masse de vie considérable qu'elles représentent. Et sinon, je n'était pas au courant pour le fait que les exterminatus ne marchait pas sur les flottes... mais... mêmes les torpilles cycloniques ? (c'est bien ça le nom ?)

En ce qui te concerne la logique, si, je trouve ça parfaitement logique de détruire le culte qui empêche le moindre progrès technologique, en dehors des redécouvertes. Je ne parle pas de tué tout les membres du mechanicum non, ça ça serait pas logique, je suis d'accord, et c'est peu ou prou la même raison qui me pousse à ne pas enlever l'inquisition, qui fait déjà du bon boulot.
En ce qui concerne ton petit calcul sur les chapitres... mais qu'est qu'on a en à faire ? Je n'ai jamais parlé de créer de nouveaux chapitres si ? Non, j'ai parlé d'augmenter au maximum les effectifs des chapitres qui existes. Et oui, car je rappel qu'environ 60% des chapitres qui existent se contentes des milles imposé par le codex astartes, mais pourraient avoir bien plus. Bien sur on peut compter là dedans les ultramarines... et plus ou moins tout les chapitres qui en descendent. Donc voila quoi, certes doublé les effectifs ça ne se fera pas en un jour, ni même en un an, ni même en dix, mais dans une durée largement acceptable, pour un space marines, tout du moins. C'est à dire en moins d'une centaine d'année.

Pour la récolte de pierres esprits j'avais cru comprendre selon des informations postés par VOUS sur CE forum que les pierres esprits n'apparaissaient qu'aux alentours de l'oeil de la terreur, je crois que c'était dans un débat pour savoir si c'était possible d'enfermer l'esprit de l'empereur dans une pierre esprit pour le mettre dans un autre corps, ou quelque chose comme ça. Mais bon, si ce n'est pas le cas, effectivement, à ce moment là les eldars se barrent tout de suite. Par ce que si j'ai bonne mémoire, on n'a pas besoin de tant d'énergie pour faire un trajet considérable, si on passe par le warp (qui est également une source d'énergie duquel on peut tirer une somme considérable de la dite énergie). Et d'ailleurs, les soleils... c'est pas un petit peu ce qu'on appel la technologie plasma (dans cette univers) à chaque fois qu'on parle de pistolet plasma on dit qu'il en sort une somme d'énergie plus ou moins égale à celle d'un petit soleil, or les réacteurs à plasma de l'imperium produisent beaucoup plus dudit plasma, donc si les eldars n'ont pas découverts la technologie à plasma, et donc la source d'énergie que celui ci représente, on peut plus rien pour eux. À mon sens ils sont sensés être milles fois plus évolués question technologie, que l'imperium, il me semble logique que ce soit aussi dans ce domaine, donc ils sont sensé avoir des producteurs de plasma milles fois plus rentables (en faites si on respect l'exponentialité de l'évolution technologique, on peut en déduire que leur producteur soient des milliards de fois plus rentables, donc largement capables de créer une dizaine de soleil) donc largement capables de les faire voyager quelque millénaires dans le warp (au plus). Au faite, depuis quand ils utilisent l'énergie solaire ? Et si c'est le cas, comment ils dont ces dizaines de vaisseaux eldars qui sont encore dans le warp, sans pour autant être détruit ?(qui sont encore dans le warp depuis la Chute s'entend)

Et franchement, je trouve que partir dans une autre galaxie, avec des quantités infinies d'énergie (tirés des réacteurs à plasma qu'ils sont en toutes logiques sensés avoir, si ce n'est quelque chose d'encore plus performant) pour atterrir dans une galaxie au mieux vide, au pire avec quelque chose d'autre... c'est pas si risqué que ça en comparaison de rester ici avec les légions de nécrons, de tyrannides, de space marines... du chaos, et avec l'imperium.
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.


Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 7:18

Citation :
Sauvé Guilliman ça veut dire recherché un antidote, sauvé l'empereur, ça veut dire transféré son esprit, l'imperium en est capable, et sinon les eldars en sont capables, et ne dédaignerait peut être pas trop à le sauver car ils savent qu'il représente un espoir considérable dans la lutte contre le chaos et les nécrons.
S'ils en sont capables, pourquoi ne l'ont-ils pas déjà fait ?
Non, ils n'en sont pas capables, et sachant que l'Empereur exterminera les eldars une fois qu'il n'aura plus que ça à faire, je vois pas trop d'intérêt pour eux à le sauver...

Citation :
De plus quand je parle de recrutements massif, je parle de recrutements MASSIFS, le genre qui fait tripler voir quadruplé, voir centuplé la taille de la garde impériale. Et ça... pas trop non, en terme de déjà fait sur le long terme, j'ai pas souvenir.
Peut-être tout simplement parce que l'Imperium ne peut pas soutenir un tel recrutement ? Avoir des soldats c'est bien beau, mais il faut aussi de quoi les nourrir, les équiper, les transporter... et tout ça c'est fabriqués par d'autres humains. Sans compter que pour que la Garde continue d'être efficace il faudrait tout autant multiplier la taille de la Flotte, et là tu ajoutes le coût des nouveaux vaisseaux et tu réduis encore la main d'oeuvre qu'il te reste...

Citation :
à priori les nécrons devraient tout de suite s'en prendre à ces charmantes bébêtes, du fait de la masse de vie considérable qu'elles représentent
Je peux me tromper, mais il ne me semble pas que les nouveaux nécrons continuent de se jeter sur toute forme de vie.

Citation :
Et sinon, je n'était pas au courant pour le fait que les exterminatus ne marchait pas sur les flottes... mais... mêmes les torpilles cycloniques ?
Le nom laisserait à penser que l'espace n'est pas leur domaine d'utilisation, mais je n'affirme rien.

Citation :
En ce qui te concerne la logique, si, je trouve ça parfaitement logique de détruire le culte qui empêche le moindre progrès technologique, en dehors des redécouvertes. Je ne parle pas de tué tout les membres du mechanicum non
Et dans ce cas comment tu détruis le Mechanicum ? Tu demandes gentiment aux technoprêtres de ne plus vénérer l'omnimessie et d'oublier tout le culte qu'on leur a enfoncé dans le crâne des dizaines d'années durant ?

Citation :
Par ce que si j'ai bonne mémoire, on n'a pas besoin de tant d'énergie pour faire un trajet considérable, si on passe par le warp
On a déjà du mal à voyager précisément à l'aide du warp dans un espace connu, alors se lancer dans de l'exploration à travers le warp ça revient au suicide.
D'ailleurs au passage je ne crois pas que les eldars se servent du Warp mais bien de la Toile pour voyager. Et la Toile ne va pas au-delà des frontières connues.

Citation :
Au faite, depuis quand ils utilisent l'énergie solaire ?
Depuis le début, les voiles dont sont équipés les vaisseaux eldars ne sont pas là pour faire joli.

Citation :
Alors ils peuvent bien bidouiller quelque chose pour s'en servir de pile et utiliser toute son énergie pour alimenter les réacteurs.
Rien ne dit qu'ils en sont capables non. Les eldar ont aussi perdus un certain nombre de leur technologie avec la Chute.

Citation :
à chaque fois qu'on parle de pistolet plasma on dit qu'il en sort une somme d'énergie plus ou moins égale à celle d'un petit soleil
En l’occurrence je pense que c'est ce qu'on appelle une figure de style. Il me semble évident que les armes à plasma ne possèdent pas l'énergie d'un soleil, sinon une seule d'entre elle suffirait à annihiler n'importe quelle armée.
Je ne pense pas non plus qu'aucun réacteur à plasma atteigne la puissance d'un soleil.

Citation :
À mon sens ils sont sensés être milles fois plus évolués question technologie, que l'imperium, il me semble logique que ce soit aussi dans ce domaine, donc ils sont sensé avoir des producteurs de plasma milles fois plus rentables
En fait l'Empire Eldar était effectivement beaucoup plus efficace pour ses vaisseaux que l'Imperium, il avait la Toile. Dès lors, avec ce formidable outil à disposition, ils n'avaient nul besoin de réacteurs indépendants capable de leur fournir l'énergie nécessaire à de longs voyages dans l'immensité galactique. Et se sont donc contentés des voiles solaires actuelles. Maintenant qu'ils pourraient éventuellement avoir besoin de tels réacteurs, ils n'ont plus vraiment le temps et l'énergie à consacrer à de telles recherches.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
l'Ombre
Maître du labyrinthe


Messages : 1077
Date d'inscription : 30/07/2013
Localisation : Là où la mort guette les ennemis de l'humanité

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 10:19

Une cité ruche=10x109 un monde urbain normal=+10 citées ruches
Imperium=7x1011 étoiles une étoile=5 planète (en moyenne)

10x109x10x5x7x1011=3522, et encore, ça ça enlève beaucoup de monde.
Donc, je pense qu'il y a largement de quoi lever une armée absolument gigantesque en prenant seulement 10%des mondes urbains (donc pas les fameux mondes forges), mieux encore, on prélève 2% de ce qui reste, et on les faits travaillés dans les mondes forges.
Et hop, une armée gigantesque, et suréquipé.

Et sachant que les eldars n'ont pas été exterminés durant la grande croisade, je ne vois pas vraiment pourquoi alors qu'ils viennent de le sauver, et qu'il lui offre une opportunité de perdre un ennemis, il les massacreraient. En plus si l'imperium pouvait massacrer les eldars, vous croyez pas qu'il l'aurait fait depuis longtemps ? Et les eldars, ce sont pas ceux qui attendent avec joie Ynnead ? Le Ynnead qui ne viendra qu'à la mort du dernier d'entre eux ?À oui, il s'agit bien d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Horus Lupercal
Le Maitre de Guerre.


Messages : 5130
Date d'inscription : 31/01/2009
Age : 24
Localisation : Vengeful Spirit

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 10:57

Lors de la grande croisade il n'a pas massacré les orks non plus hein. Mais t’inquiète que chaque contingent Eldar croisé par l'imperium a du combattre. Et l'imperium pourrait massacrer les Eldars, mais ça serait une demande en temps, en energie tout a fait considérable pour détruire une race qui n'est clairement pas la plus grande menace qui pèse sur l'imperium...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://dowmod1.forumactif.com/forum.htm
l'Ombre
Maître du labyrinthe


Messages : 1077
Date d'inscription : 30/07/2013
Localisation : Là où la mort guette les ennemis de l'humanité

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 11:19

C'est bien ce que je dis, l'imperium n'aurait pas plus de raison de détruire les eldars qu'avant, même plutôt moins, vu que l'empereur est clairement moins xénophobe que beaucoup d'inquisiteurs.

Et au fait
Citation :
Lors de la grande croisade il n'a pas massacré les orks non plus
euh, c'est pas son fils préféré qui l'avait sauvé d'un ork ? (pendant une guerre contre les orks)
Revenir en haut Aller en bas
Aleph



Messages : 44
Date d'inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 11:40

Là, j'veux pas dire mais tu balance deux équations sans une petite ligne d'introduction, on ne sait même pas à quoi se réfèrent tes termes.


Maintenant, il faudrait définir qui agit ! JE fais ci ou ça, c'est bien beau mais qui est "JE" ? Le conseil des haut-seigneurs de Terra ? Un ou plusieurs seigneurs inquisiteurs ?
Parce que les techniques et le moyens ne seront pas les mêmes. Le TGCM omniscient c'est marrant 5 minutes mais à ce compte là autant dire :
"Je détruit le Chaos avec le Pouvoir de l'Amitié"

D'où l'idée de respecter, un minimum, les standards de l'univers.

Donc :  


l'Ombre a écrit:
Sauvé Guilliman ça veut dire recherché un antidote, sauvé l'empereur, ça veut dire transféré son esprit, l'imperium en est capable
Euh... Donc en gros : tu veux faire ctrl-x ctrl-v avec l'âme de l'Empereur... LE truc inhumain de l'Imperium qui (en plus) est tellement puissant que son éclat se voit dans toute la galaxie.
Comment ?  
Tu dis que l'Imperium en est capable, ok mais avec quelle technologie ? Y'a-t- il un indice qui montrerai que le mechanicus en ai seulement une vague idée ?
Pour Girlyman, on peut imaginer que les Ultramarines ont cherché l'antidote pendant un moment avec de baisser les bras. Et si même eux (vu que c'est le chapitre chouchou de Mat Ward :p) n'ont pas réussi, qui le pourrait (et si tu as une idée de la réponse, pas de soucis, mais argumente-la)

Le recrutement Ultramarine est efficace parce que... ils recrutent pour un chapitre de mille pelots sur plusieurs mondes (le royaume d'Ultramar, donc) là où les autres chapitres recrutent de préférence sur un seul ou se déplace et recrutent au gré des mouvements de leur croisade.

Donc oui, c'est AVERE... mais il y a une légère (toute petite, minuscule, infinitesimale) différence d'échelle entre les Space Marines et la garde impériale.

Et comme l'a dit Jarlaxle, lever massivement des troupes, ok. Mais n'oublie pas l'intendance ! Toute la belle chaîne de ravitaillement en armes, en munitions, en vaisseaux etc. que quelqu'un doit continuer de produire.
Plus la génération suivante de soldats.
Eyh ! En plus dire au gens de faire des gosses, si c'est pour les envoyer sur le front, même si c'est pour le Bien Sup... euh pour l'Empereur... Bah... Va y avoir quelques hauts cries (et probablement un regain de sectes hérétiques).
Et oui malgré toute la propagande et la foi en l'Empereur il reste un minimum de libre penseurs (ceux qu'on aime taper dans dark heresy ;)) et pressurer plus l'ensemble de l'Imperium donnerait d'autres trucs commes La foule livide à coup sûr.

La dîme est déjà très élevé, non pas parce que l'administratum ne sais pas compter mais parce qu'en théorie il a calculé pour chaque planète la quantité de ce dont elle peut se séparer (i.e. "De combien je peux la taper avant que son économie ne s'effondre ?").

Donc : dire simplement : je lève encore plus de soldat, sans avoir réflechi (et argumenté) à un changement en profondeur à de multiples niveaux ne me semble pas faisable.


Et pourquoi vouloir utiliser à tout prix des technologies Xenos ?
Le Xenos corrompt, c'est tellement martelé qu'il doit y avoir un fond de vérité quelque part.
Ce peut également être une corruption idéologique.
Un exemple :
La GI se voit équipée de magnifiques lance-plasma dont la technologie vient des tau (ok, la forme de l'arme peut-être impériale).
Le risque existe que certain (plus probablement dans l'état major d'ailleurs, quoique) se demande d'où vient ce truc que... euh... eyh j'ai affronté des armes comme ça il y a dix ans !
Alors là :
- soit certains commencent à se demander pourquoi leur supérieur leur file une technologie Xenos. Il y a même un risque de mutinerie pour se débarrasser d'un chef manifestement converti aux Xenos (et l'inquisition pourrait d'ailleurs passer par là. Et non ! Tu ne peux pas contrôler l'inquisition facilement parce qu'ils gardent même un oeil sur les haut seigneurs :p)
- Soit d'autres se dise que finalement pourquoi pas et en cherchant un peu (la curiosité, ce fléau) découvre la philosophie du Bien Suprême et se disent que finalement c'est pas si mal. Et boum ! HERESIE !

Ok ces déviances resteraient minoritaires mais existeraient probablement (marche aussi avec les eldar, hruds, énouliens, shahuagin ou poney ailés arc-en-ciels) et risquerait de s'étendre au sein de tes troupes... enjoys les régiments décimés pour hérésie...


l'Ombre a écrit:
je trouve ça parfaitement logique de détruire le culte qui empêche le moindre progrès technologique,
Justement non ! Ce n'est pas logique ! Un culte existe pour de bonnes raisons : Fournir un cadre moral et une unité du groupe !
C'est justement l’intérêt du culte de l'Omnimessie mais ça marche aussi avec le culte Impérial.
Le cadre moral a été perverti mais à la base il s'agissait juste de ne pas répéter les erreurs du MA technologique.
Sans ce culte il n'y aurait vraiment aucune unité et donc pas moyen de concevoir des projet à grande échelle comme la création d'un chapitre (une Fondation requiert des productions sur des mondes forges entier à travers la galaxie).
Et encore une fois : Pour le remplacer par quoi ?
Trouves un organisme/une doctrine de remplacement qui pourrait préserver l'unité du groupe qu'était le mechanicus, un groupe qui s'étends d'un bout à l'autre de la galaxie. (et du coup tu n'a pas le droit à la religion).

D'où mon idée, exposée plus haut, d'encourager quelques sectes (l'inquisition le fait très bien).


l'Ombre a écrit:
ton petit calcul sur les chapitres... mais qu'est qu'on a en à faire ?
Pas grand chose, si ce n'est que pour créer un chapitre ça prends du temps alors pour agrandir significativement leur force, il faudra beaucoup de temps ce qui rend le résultat encore plus aléatoire.

Cela étant dit :
Si je ne suis pas d'accord avec tes idées j'essaye de motiver mes propos.
Si mes arguments te semblent incohérents, je suis tout a fais prêt à les voir rejeter.
Maintenant, reste un minimum aimable, je te prie. Si tu n'en a rien a faire à quoi bon participer à cette discussion (que tu as lancé et où tu as demandé, par deux fois, de revenir au sujet).

EDIT : Il semble que la technologie des torpilles cyclonique consiste à enflammer l’atmosphère au point d'impact créant des tempêtes de feu (d'où le nom ;p ) qui ravagent la planète. L’intérêt est donc limité dans l'espace.
Il n'est pas totalement nul (ça pourrait marché en entrant dans un vaisseau tyranide) mais l'arme n'a pas été conçue pour cela. Et puis c'est cher et rare.
Revenir en haut Aller en bas
l'Ombre
Maître du labyrinthe


Messages : 1077
Date d'inscription : 30/07/2013
Localisation : Là où la mort guette les ennemis de l'humanité

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 12:18

Je tiens avant tout à préciser que 1/Mon équation été à l'échelle globale, 5%de la population impériale (chiffre en l'air) ça veut pas dire que l'on prélève 5% sur chaque monde 2/Je n'ai fais qu'une seule équation, en faite la première ligne de chiffres est justement une introduction à cette équation, donc j'y mets les termes de mon calcul (en l'occurrence le nombre d'habitant dans une ruche, le nombre de ruche par planète, le nombre de planète par étoile, le nombre d'étoile (grosso modo, en faite ça en fait beaucoup plus) de l'imperium, comme ça ça fait une approximation assez réaliste

Ensuite, en ce qui concerne la technologie, il y a un truc superbe que l'on appel les razzias, si tu lui dit à ton commandant ou ton inquisiteur: oui, lors d'un raid nous avons piqué cette technologie aux tau, nous l'avons confié à l'AM, et ils nous ont donné ça, ce n'est plus de la technologie xenos.

En ce qui concerne l'AM, il me semble que sans culte de la technologie nous, et ceux du moyen âge technologique, y arrivaient très bien, il est possible de rectifier leurs erreurs sans contrôle religieux.
En faite je pensais à créer une organisation, un Adeptus Mechanicus non religieux, on garde les mêmes titres, mais on ne juge plus sur les technologies sur leur origines, mais sur leur potentiel et leur dangerosité (réelle).

Quand je dis je, ça veut dire je, ça veut dire exit l'autorité du conseil de Terra, maintenant celui qui a la charge des décisions, c'est moi, en l'occurrence, c'est Lui... plus ou moins.
Pour l'inquisition, on la garde, mais on la déradicalise, l'AM, on le vire (son culte tout du moins) par lavage de cerveau ou quelque chose dans le genre, ou assassinat, on promeut les sectes progressistes, et c'est tout, c'est en fait globalement la même idée que tu avais eu.
Euh, en ce qui concerne les chapitres, désolé, je ne voulais pas être insultant c'était une véritable interrogation qui n'avait pas pour but de t'insulter, je me demandais juste le rapport avec ce que j'avais dis, par ce que j'avais jamais parlé de créer de nouveaux chapitre(en dehors des fondations habituelles, on continue à en faire au même rythme qu'avant, mais on augmente les effectifs)

Citation :
Donc oui, c'est AVERE... mais il y a une légère (toute petite, minuscule, infinitesimale) différence d'échelle entre les Space Marines et la garde impériale.
Eh oui, c'est le grand malheur de l'adeptuse astartes. Mais bon, ça va par ce que je ne cherchais pas à les augmenter à ce point là, juste de porté chaque chapitre à 5000 milles par exemple, puis à 10 000, puis on augmente sans cesse, on ne remplace plus, on recrute. Dans ce millénaire, les AA se contente de recruter pour remplacer ses pertes, mais beaucoup de chapitres (notamment ceux descendant des UM, quels que soit leur domaines) pourrait porter leur effectifs au delà de 1000 si ils le voulaient et qu'on leur permettaient.

Quelle technologie pour sauver l'esprit de l'Empereur ? Je croyais l'avoir dit, celle des eldars, si possible, sinon on s'en fout. Et quand je dis cherché un antidote pour sauver guilliman,je devrais presque rien dire du tout, puisqu'il se guérit tout seul.

Au faite, vous connaissez la formidable invention des plans quinquennaux ? Ce que je veux dire par là c'est que l'Imperium en fait continuellement, mais que passerait il si il décidait de l'orienter uniquement vers l'effort de guerre ? Allez comme dans Star Trek, plus de monnaie, maintenant il s'agit de troque, on est récompensé à la fin d'une journée de travail par un logement et du pain (un peu d'eau éventuellement) comme ça on peut affecter encore plus de gens à l'effort de guerre que si on garde la monnaie. Et oui, maintenant tout ceux qui ne sont pas strictement utile là où ils sont, tu dégage à l'usine, ou autre hein, on est pas des bêtes.

Citation :
En plus dire au gens de faire des gosses, si c'est pour les envoyer sur le front, même si c'est pour le Bien Sup... euh pour l'Empereur... Bah... Va y avoir quelques hauts cries (et probablement un regain de sectes hérétiques).
Jusque là ils avaient pas l'air de s'être trop plaint pourtant ? D'ailleurs, je rappel que pour faire centupler l'armée, il suffirait d'une part infime de la population, largement assez pour qu'il n'y a pas trop de gens qui gueule.


Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.


Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 12:46

Citation :
Une cité ruche=10x10^9 un monde urbain normal=+10 citées ruches
Imperium=7x10^11 étoiles une étoile=5 planète (en moyenne)

10x10^9x10x5x7x10^11=3522, et encore, ça ça enlève beaucoup de monde.
Outre le fait que tu sortes les chiffres de nulle part sans aucune source, je te ferais remarquer que la majorité des planètes ne sont pas habitables de base. Et il me semble que la terraformation est assez rudimentaire dans 40K.

Citation :
Donc, je pense qu'il y a largement de quoi lever une armée absolument gigantesque en prenant seulement 10%des mondes urbains (donc pas les fameux mondes forges), mieux encore, on prélève 2% de ce qui reste, et on les faits travaillés dans les mondes forges.
Comme l'a dis Aleph la dîme est calculée pour être maximale. Après certains doivent arnaquer un peu, mais ce que tu proposes n'y changerai rien.
Et les mondes forges sont déjà habités par largement assez d'ouvriers.

Citation :
euh, c'est pas son fils préféré qui l'avait sauvé d'un ork ? (pendant une guerre contre les orks)
Ils ont fait la guerre contre les orks, ils n'ont pas eu le temps de les exterminer en revanche. Idem pour les eldars.

Citation :
Quand je dis je, ça veut dire je, ça veut dire exit l'autorité du conseil de Terra
Et, comment ? Tu te contentes de demi solutions, tu dis qu'il faut faire un truc mais sans réfléchir à si c'est possible ou non, et si oui comment y parvenir.

Citation :
Jusque là ils avaient pas l'air de s'être trop plaint pourtant ? D'ailleurs, je rappel que pour faire centupler l'armée, il suffirait d'une part infime de la population, largement assez pour qu'il n'y a pas trop de gens qui gueule.
Jusque là la dîme était calculée pour ne pas réclamer plus d'effort que possibles aux populations.

Citation :
Au faite, vous connaissez la formidable invention des plans quinquennaux ? Ce que je veux dire par là c'est que l'Imperium en fait continuellement, mais que passerait il si il décidait de l'orienter uniquement vers l'effort de guerre ? Allez comme dans Star Trek, plus de monnaie, maintenant il s'agit de troque, on est récompensé à la fin d'une journée de travail par un logement et du pain (un peu d'eau éventuellement) comme ça on peut affecter encore plus de gens à l'effort de guerre que si on garde la monnaie. Et oui, maintenant tout ceux qui ne sont pas strictement utile là où ils sont, tu dégage à l'usine, ou autre hein, on est pas des bêtes.
En fait t'as une vision bisounours de l'Imperium ?
Non parce que l'Imperium marche DEJA comme ça. Les ouvriers et le peuple qui constituent la majorité de sa population n'ont que juste assez d'argent pour survivre et travaille quelque chose comme 12 heures par jour.
Après tu dois pouvoir améliorer la rentabilité de certaines classe comme les nobles, mais là encore j'aimerais que tu expliques comment, précisément, parce qu'à mon avis tu risque plus de te manger des rébellion que d'augmenter ta production.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
l'Ombre
Maître du labyrinthe


Messages : 1077
Date d'inscription : 30/07/2013
Localisation : Là où la mort guette les ennemis de l'humanité

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 13:04

''En fait t'as une vision bisounours de l'Imperium ?''

Non, puisque justement là tu réduis tout le monde en esclavage au dernier degré, pas d'argent, donc les grands marchants, ou je sais plus exactement quoi ben... dans la mine, ou dans l'armée, sauf si on a vraiment besoin d'eux.
''Outre le fait que tu sortes les chiffres de nulle part sans aucune source,''
oui, c'est vrai, donc j'ai pris le nombre de planète dans la galaxie (consulté sur Wikipedia, et sur d'autre sites), et j'ai enlevé une grosse portion, plus de 30%... beaucoup plus en faite. Et pour le nombre de planète, 5 c'est assez commun, ça ce sont mes connaissances personnelles, tirées de mes livres d'astronomie.. Quand aux dix milliards, je sais plus exactement si c'était sur ce forum ou sur lexicanum que j'avais vu l'information.
En ce qui concerne les mondes forges, on peut toujours en faire d'autre pour y entreposé les 2%dont je t'ai parlé. Tout simplement.

Au faite jarlaxle, quand j'y pense, je ne t'ai pas vu échafauder d'hypothèses ? Que dirais tu de t'y essayer ?
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral


Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 23
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 14:12

Il te dirait que tu ne peux pas parce que ça lui convient très bien comme ça.



Tes chiffres sont fantaisistes. Le GBR de Battlefleet Gothic nous dit que "l'on trouve des planètes similaires à Terra en orbite d'un astre unique dans moins d'1% des systèmes de la galaxie."


Ensuite, comme on te l'a dit, tu balance des idées sans te soucier du comment derrière. Multiplier le recrutement par dix ? Très bien. Tu vas devoir multiplier le nombre de vaisseaux de guerre/transport par dix. Si une telle augmentation était possible, tu devrais également augmenter le nombre d'équipage par dix. Il faudra donc augmenter le nombre de bases navales pour abriter ces vaisseaux/équipages.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là ! La population hors-monde ayant augmenté, il va encore falloir augmenter la quantité de transports logistiques pour nourrir toute cette population qui a été décuplée.



Maintenant prenons le Monde Civilisé de Paris (qui existe et est célèbre pour ses barricades) et attribuons-lui la population arbitraire de 7 milliards d'âmes. La population active de Paris est d'environ 2.7 milliards d'habitants si on a affaire à une planète semblable à la Terre du M3. On va dire que c'est l'Imperium, on va monter à 3.5 milliards.


Maintenant, partons sur une armée avec un taux de recrutement similaire à celles combinées de l'Union Européenne. 4.6% de la population va donc servir dans les Forces de Défense Planétaire, soit 161 millions de soldats.


Il est important de noter ici que, toujours sur les mêmes bases, 23.3% de la population travaille dans les usines (on parle ici d'un monde impérial peu industrialisé), soit 815,5 millions d'ouvriers.


La population agricole représente grosso modo 10% de la population, soit 350 millions d'agriculteurs.



Maintenant, on a déjà 1.325.500.000 d'humains occupés. Multiplions le nombre de soldat par dix...
Nous passons de 161 millions à 1,61 milliard de soldats. 2.774.500.000 humains occupés.


Maintenant voyons que tu comptes multiplier la production des vaisseaux par dix, elle aussi. Le plus grand navire jamais construit sur Terre faisait 600.000 tonnes à charge pleine. On va multiplier ça par 40 pour arriver à 24 millions de tonnes. Un petit transporteur (ou un escorteur). Il a fallu un peu plus d'un an pour construire le navire sur Terre. Maintenant, en prenant en compte les techniques de construction, la main d’œuvre et la complexité, on doit arriver à une durée sensiblement égale pour une masse égale. Le monde civilisé de Paris produit donc un cargo de petit tonnage une fois tous les 50 ans !


Tu veux donc multiplier la production de vaisseaux histoire d'en produire 10 en 50 ans. On va donc multiplier la population ouvrière par 5 (on part du principe qu'une partie des ouvriers déjà présents sont réaffectés à la production militaire) car il faut plus d'ouvriers pour extraire plus de ressources, plus d'ouvriers pour raffiner les ressources brutes, etc...

On passe donc de 815.5 millions à 4.077 milliards d'ouvriers. Ha. Ça cloche ! En ayant phagocyté toute la production civile, on arrive déjà à 6.037 milliards de personnes, soit deux fois plus que la population active !



Mais c'est pas grave. Poursuivons. Il faut désormais construire des docks orbitaux 10 fois plus grands pour accueillir ces vaisseaux. Bah je t'ajoute encore des ouvriers. Maintenant voyons, les flux sont dix fois plus importants. Je rajoute encore des gens pour construire/faire tourner/entretenir les spatioports, aéroports, axes routiers, ferroviaires et maritimes. Mais tous ces transports demandent du carburant et de l'énergie ! Il faut donc multiplier la production par dix ! On va dire que ça fonctionne avec des centrales à fusion et de l'énergie renouvelable, ça nous fait quand même une consommation qui doit facilement être doublée. On double donc la quantité de personnes qui travaillent dans le domaine de l'énergie.


Ha oui mais... Toute la population active est déjà prise !


C'est pas grave, poussons le raisonnement encore plus loin. Le personnel travaillant sur les tâches un peu plus complexes que transporter des charges doivent être un minimum formées. On doit donc garder un corps enseignant, même réduit, pour pouvoir former les ouvriers spécialisés, les ingénieurs et les cadres.


On doit déjà arriver à un besoin de 7 milliards d'habitants pour soutenir la production militaire décuplée. Traduction : la population travaille de la naissance à la mort, n'a que le minimum syndicale en terme de vêtements, de nourriture, d'éducation, etc... Les conditions d'hygiène doivent être déplorables, la population est mal éduquée, le taux de mortalité doit être élevé...


Ouais. Non. Ça fonctionne pas. Et ne me dit pas que tu applique ça sur l'échelle d'un secteur. Les proportions restent les mêmes. Ça ne marche toujours pas.







Pour les Pierre-Esprits, l'Ombre a raison. On n'en trouve que sur les mondes d'origine des eldars.

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Aleph



Messages : 44
Date d'inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 14:19

De plus (ok, je l'avais écris en même temps que le post de Raven mais il a été plus rapide) :

Comment contraindre les nobles et les libres marchands à abandonner leur poste, leur richesse et surtout leur pouvoirs personnel ?
On parle de gens qui peuvent contrôler la destiner de planètes, de sous-secteurs voir de secteurs entiers, là.

Comment se débarrasser du Mechanicus ?
On parle d'un Empire dans l'Empire disposant (entre autres) d'une flottes monstrueuse, de guerriers améliorés, de titans voir de quelques hommes de fer qui trainent dans un coin.
Des gens qui ne sont pas réputé pour leur sens de l'humour (ils ont fait une ablation de la partie le gérant) et qui acceptent difficilement les changements brutaux.
D'où l'idée de promouvoir des sectes existantes.

Comment se débarrasser de l'inquisition ? Ou pourquoi des radicaux, seulement ?
Au contraire ces gars là seraient tes meilleurs alliés.
Pour mémoire y'a pas un grand spectre en noir et blanc avec des puritains gentils et Loyal Bon d'un côté et des radicaux méchants et corrompu de l'autre.
Ce sont plein de petites faction qui bosse ou se tire la bourre entre eux selon l'humeur ou les intérêts du moments.
Un puritain c'est genre Torquemada.
Bref des gens qui ne sont pas réputé pour leur sens de l'humour (ils ont cramé le dernier comique en place publique pour hérésie et adoration de Cegorach) et qui acceptent difficilement les changements brutaux.
A ta place je compterai plutôt sur les radicaux justement (enfin pas trop quand même).

Au passage : Comment s'assurer que les Space Marines n'interviennent pas ?
Ce sont des guerrier fier et indépendant à qui l'ont présente des requêtes. On en leur donne pas des ordres. Même l'ordo Malleus file doux devant les chevaliers gris.
Et par dessus tout : Ce sont des gens qui ne sont pas réputé pour leur sens de l'humour (ils ont reçu un hypno-endoctrinement pour l'effacer) et qui acceptent difficilement les changements brutaux.

Et la dernière : Comment faire tout ces changement sur de nombreuses planète sans que la garde impériale ne se mutine ?
Prenons un exemple (valable pour tout les régiments d'une manière ou d'une autre).
Tu lance un plan quinquennal pour déporter la population de Catachan dans les mines d'épice de Kessel (ok, exemple à la con mais bon.)
Tu peux être certains que les détachement catachan, même à l'autre bout de la galaxie, finiront par le savoir (fais moi confiance sur ce sujet, quand il y a une info qui circule dans l'état-major, elle filtrera forcement dans les rangs, même (et surtout) si elle ne devait pas filtrer (après on peut toujours taper sur le radio mais là n'est pas le propos)).
Du coup tu va avoir une magnifique mutinerie de détachements de Rambo du futur et je n'aimerai pas être à ta place.
Ce sont des gens qui ne sont pas réputé pour leur sens de l'humour (un Xenos à bouffé le jeune Morales, qu'allait bientôt être papa et ils l'ont mauvaise) et qui acceptent difficilement les changements brutaux.
Sauf à coup de lance-grenades en bambous.


Et si tu as la puissance de régler les problèmes évoqués :
Pourquoi vouloir à tous prix des technologie Xenos ? À part pour faire une collection...

Pourquoi chercher midi à 14 heure avec les necrons et les tyranides ? J'veux dire, le mec capable d'affronter l'intégralité de l'imperium à lui seul et d'en faire ce qu'il en veut doit être en possession d'un putain d'Orbital Friendship Cannon archeo-techno-trololo-logique.
A ce niveau là autant tirer un coup sur les nécrons avec puis un coup sur les tyranides pour les envoyer dans l'oeil de la terreur.

Pourquoi s'embêter à ressusciter l'Empereur ? Autant jeter le tas d'os poussiéreux et lui piquer ses chiottes dorées.
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.


Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 14:23

Citation :
Non, puisque justement là tu réduis tout le monde en esclavage au dernier degré, pas d'argent, donc les grands marchants, ou je sais plus exactement quoi ben... dans la mine, ou dans l'armée, sauf si on a vraiment besoin d'eux.
Et comme je te le dis, tu vas te pendre des révoltes et une recrudescence d'hérésies. N'oublies pas que les riches ont un pouvoir local important, ils ne sont pas aussi soumis que la majorité de la population de l'Imperium. Et quand bien même, leur nombre extrêmement restreint fait que les mettre au travail également ne changerait pas grand chose à ta capacité totale.

Citation :
Au faite jarlaxle, quand j'y pense, je ne t'ai pas vu échafauder d'hypothèses ? Que dirais tu de t'y essayer ?
Qui te dis que je pense qu'il y a des solutions ?
La race eldar est condamnée, au moins dans sa variante vaisseau-monde, et très probablement exodite et commorite.
Quant à l'Imperium, sans un changement majeur des règles de l'univers (tel que le retour de l'Empereur) il m'apparaît lui aussi condamné à terme. Et de toutes façons, même si j'avais moyen de le sauver, je ne le ferai pas :noel:

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
l'Ombre
Maître du labyrinthe


Messages : 1077
Date d'inscription : 30/07/2013
Localisation : Là où la mort guette les ennemis de l'humanité

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 14:59

D'accord, veni,vidi, vinci erat.
En d'autre terme je me rends à vos arguments.
Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!


Messages : 2317
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de regretter Araxyrie, sniff sniff...

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 16:13

Citation :
Et pourquoi vouloir utiliser à tout prix des technologies Xenos ?
Le Xenos corrompt, c'est tellement martelé qu'il doit y avoir un fond de vérité quelque part.
Ce peut également être une corruption idéologique.
La corruption d'origine xeno prend de multiples formes, idéologique incluse.



Citation :
Pas grand chose, si ce n'est que pour créer un chapitre ça prends du temps alors pour agrandir significativement leur force, il faudra beaucoup de temps ce qui rend le résultat encore plus aléatoire.
Le Mechanicus stock toutes les glandes progénoïdes issues d'un même Primarque ensemble. Celles dont le Primarque est inconnu sont stockées individuellement.



Citation :
Tes chiffres sont fantaisistes. Le GBR de Battlefleet Gothic nous dit que "l'on trouve des planètes similaires à Terra en orbite d'un astre unique dans moins d'1% des systèmes de la galaxie."
Et ça, c'est seulement grâce aux Anciens et à leurs efforts civilisateurs. Il me semble à moi que dans la réalité, la NASA n'arrive pas à trouver de planètes comme la Terre. Ils ont un genre de méthode pour renifler la piste chimique qui s'évanouit dans l'espace ou un truc comme ça, et ils en avaient conclus dans des scénarios d'attaque extraterrestre que si des aliens venaient nous envahir, ça serait probablement pour piller notre seule ressource de valeur : l'écosystème. Ils prendraient la faune et flore quoi. Par ce que c'est bien plus rare dans la Galaxie que l'eau, les métaux précieux et toutes ces conneries.
Bref, la Terre c'est le joyau de la galaxie, mais pas dans celle de 40K. :rire2:


 
Citation :
Non parce que l'Imperium marche DEJA comme ça. Les ouvriers et le peuple qui constituent la majorité de sa population n'ont que juste assez d'argent pour survivre et travaille quelque chose comme 12 heures par jour.
On se calme mon coco, on se calme. Ce genre de trucs, ça dépend des planètes. Il y a des planètes civilisées, et d'autres un peu moins. Il y a des planètes industrialisées, des planètes militarisées, des planètes communistes, des planètes démocratiques et des planètes monarchistes.
Mais bon, il y n'y a qu'une seule planète méritocratique, c'est Jipang, "l'Origine Solaire", Tôgenkyo, le "pays merveilleux né d'une pêche d'immortalité". :oui:


Citation :
Quant à l'Imperium, sans un changement majeur des règles de l'univers (tel que le retour de l'Empereur) il m'apparaît lui aussi condamné à terme. Et de toutes façons, même si j'avais moyen de le sauver, je ne le ferai pas :noel:
L'éveil de "Numen" et le Ragnarök font parties des "règles de l'univers". :oui:
Maintenant, si le Ragnarok se déroule de manière ultra-mythologique, avec un Empereur au faîte de sa puissance et les Space Marines et Primarques loyalistes ressuscités, le Chaos et les Xenos n'ont aucune chance de gagner. Ca ferait quoi... au bas mot, cinquante millions d'Astartes ? Transformés en "démons de l'ordre" ? Slaany & cie auraient mal au cul avant de comprendre ce qui leur est rentré dedans.

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.


Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Dim 10 Nov 2013 - 16:38

Citation :
L'éveil de "Numen" et le Ragnarök
Ca fait plutôt partie des théories folkloriques de l'univers. Tout comme Ynnead pour les eldars.

Citation :
Il me semble à moi que dans la réalité, la NASA n'arrive pas à trouver de planètes comme la Terre. Ils ont un genre de méthode pour renifler la piste chimique qui s'évanouit dans l'espace ou un truc comme ça
Je peux ne pas être à jour, mais me semble pas que telle méthode existe. On arrive à repérer les planètes de la taille de la Terre, et après on se contente de regarder si elles sont dans ce qu'on appelle la "zone de vie" de l'étoile (celle où la présence d'eau liquide est possible, en fait).
Après, on a pas encore regardé un centième des planètes de la galaxie je pense, donc suivant les statistiques données par Raven et le GBR, on est encore loin d'incohérence.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
l'Ombre
Maître du labyrinthe


Messages : 1077
Date d'inscription : 30/07/2013
Localisation : Là où la mort guette les ennemis de l'humanité

MessageSujet: Re: Un dernier espoir   Lun 29 Sep 2014 - 12:47

Je sais, on essaye de faire un anti-champ geller, qui produirait une bulle d'immaterium, mais pure et isolée du reste, une sorte d'immaterium parallèle.

Ensuite, tous les archivisites et psychistes de la galaxie qui peuvent l'être se suicident et on conduit leurs âmes dans la bulle d'immaterium. Ensuite, ils se rassemblent, fusionnent, tout ça, là dedans on fait arrivé l'âme de l'empereur, puis BOUM, ça fait un méga-empereur-de-la-mort-qui-tue-tout, comme ça il a la puissance nécessaire pour anéantir et plus seulement repousser les Dieux Noirs, libérés de ça les humains n'ont plus qu'à essayer de poutrer le reste des races de la galaxie, avec un empereur bien au dessus du faîte de sa puissance quand ce n'était qu'un simple empereur. De plus, lui peut recommencer ses expériences avec les primarques pour en refaire d'autres, et là il peut être sûr de tout poutrer...

Tant que j'y pense, il exploite ses gênes de psychistes pour faire naître un supra psychiste (presque aussi fort quelui) que l'on sacrifie de façon à ce qu'il vienne nourrir la puissance de l'Empereur qui gagne encore en pouvoir. 

Ensuite il est tellement puissant qu'il fait exploser l'univers dans une gerbe de pouvoirs du warp. 

Fin de la pièce.

Bon sérieusement. Le fait que l'imperium ait la technologie pour faire voyager une âme en dehors de son corps... c'est pas plus ou moins le principe du Trône d'Or ? (pour ''nourrir'' l'empereur) À moins que ce soit juste sa puissance qu'il aspire. Auquel cas, rien à dire.

En ce qui concerne l'Inquisition... j'ai oublié. Mais à priori, les radicaux ne sont-ils pas plus soumis à la corruption ? (le Xenos et le Warp corrompent, donc des gens qui récupèrent des artefacts xenos et hérétiques...)

Pour le reste... pas grand chose à dire si ce n'est que j'ai oublié.

Ah si, pour les réacteurs à plasma, ne sont-ils pas capables de les récupérer sur un vaisseau humain puis d'en améliorer le principe ? Je veux dire, ça doit être eldariquement possible non ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un dernier espoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un dernier espoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Délios : Le dernier espoir
» Rien à faire, vous êtes mon dernier espoir !
» Dernier Espoir.
» Avis d'armure pour GS
» Un dernier espoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy in Flames :: Warhammer 40.000 :: L'histoire :: Discution Fluffique-
Sauter vers: