Galaxy in Flames

Un forum pour les passionnés de Warhammer 40.000 dans son ensemble
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fiches validées] La Couronne des Ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: [Fiches validées] La Couronne des Ombres   Mar 11 Fév 2014 - 15:50

Merci de mettre ici votre lorsqu'elle a été validée et de la tenir à jour !  :)

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***


Dernière édition par Raven le Grand le Mar 11 Fév 2014 - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
l'Ombre
Maître du labyrinthe
avatar

Messages : 1089
Date d'inscription : 30/07/2013
Localisation : Là où la mort guette les ennemis de l'humanité

MessageSujet: Re: [Fiches validées] La Couronne des Ombres   Mar 11 Fév 2014 - 15:57

Prénom : Gaëlyr.
Nom : Inconnu.
Âge : 792 ans et 234 jours.
Sexe: Masculin
Race : Eldar
Allégeance : Aucune/VM de Keiz-Raez
Poids : 75 kilos.
Taille : 2mètre10
Vaisseau d'origine : Vaisseau monde  détruit
Équipement : Manteau à capuche noir; armure de psychoplastique araignée spectrale renforcée, pistolet shuriken/bolter; épée tronçonneuse scorpion (sans cellule énergétique); épée énergétique eldar (vengeur); générateur warp (portée 20mètres max); casque de ranger; bras bionique.
Spécialisation : Combat rapproché.
Compétence : Maîtrise des arme de corps a corps / Adepte des arts martiaux / Discret / Pisteur.

Description physique :

Comme tout les gens de sa race, Gaëlyr incarne un idéale physique. Filiforme sans être maigre, de haute taille sans pour autant être disproportionné, gracieux sans être efféminé.
Sa peau pâle lui donne l'apparence des fantômes des temps passés qui errent dans les vestiges glorieux d'un Empire brisé, l'apparence des silhouettes qui sillonnent la Toile, douloureux rappels de ce qui a été et ne sera plus, ainsi que de ce qui n'aurait pas dû être, mais qui sera tout de même.
Cette pâleur tranche avec ses cheveux noirs de jais, ainsi qu'avec ses yeux de tigre oranges cerclés de noir, hérités d'un passé de souffrance aux mains de l'Inquisition. Des yeux qui reflètent toujours la sagesse et la tristesse immémoriales d'un être accablé par le poids des siècles.
Son visage possède des traits fins et racés, qui témoignent de son ascendance plus surement que quoi que ce soit d'autre, tout du moins pour des être quelques peu plus intelligents que des Mon-keighs.
Sa haute stature de l'empêche pas de se faire discret, et lorsqu'il se veut invisible, même Slaanesh pourrait ne pas le voir.
Il porte son manteau en toute occasion, et ne laisse jamais quiconque voir son visage: les Mon-Keighs sont idiots, mais il vaut mieux faire attention, un portrait de lui placardé au dessus d'une prime ne serait bon en aucun cas pour son existence.

Description mentale :

En raison des atrocités auxquels il a été soumis, et de la destruction qui a jalonné sa vie, Gaëlyr est froid, réservé et bien entendu mentalement instable, bien que la force mentale propre aux eldars lui permets de s'en protéger.
Il préférera toujours faire cavalier seul, plutôt que de s'appuyer sur des éléments qu'il lui sait inférieur.
Pourvus d'un grand sens de l'honneur, il ne frappe pourtant que dans le dos, car attaquer de face n'est qu'un signe de bêtise.
En combats, il profitera de son équipement pour déstabiliser son adversaire, sa doctrine est : ais l'air d'être là où l'on pense te voir, et tus ton ennemi en sachant qu'il ne saura jamais par qui il est mort.
En dehors des combats, sa doctrine serait plutôt de faire fuir toute personne suffisamment stupide pour l'aborder.
Il voue une haine profonde, et typiquement eldar, aux inquisiteurs et aux spaces marines.

Histoire :

Naît sur le vaisseau monde de Keiz-Raez d'un couple de guerriers aspects l'année 332 du quarante et unième millénaire.
Gaëlyr choisit la voie du guerrier dès le début de sa vie et à l'âge de 30 ans seulement, ses prouesses lui permirent d'entrer dans le Temple de Karandras, une dizaine d'années après, il intégrait le temple des Banshee, ce qui était des plus insolite pour un mâle.
Ses résultats toujours meilleurs lui permirent de maîtriser rapidement touts les aspects de Khaine, mais il ne voulut pas quitter la voie du guerrier pour autant, il intégrât alors les Araignées Spectrales, et se consacra entièrement à cet aspect, le seul qu'il n'avait pas encore étudier, sans jamais tomber dans le piège qui attendait tous ceux qui se consacraient corps et âme à la voie du guerrier.
À l'âge de 80 ans, il était devenu l'un des combattants les plus redoutés de son vaisseau sa maîtrise des arts guerriers était suffisamment bonne pour qu'il puisse rivaliser avec les exarques de chaque aspects, et participa dès lors, à toute les batailles.
Il combattit les orks aux côtés d'Ulthwé, les Space Invaders avec Alaitoc, il mena des opérations d'assassinats aux quatre coins de la galaxie, exécuta des chefs tau, impériaux et même des spaces marines du chaos, bien qu'il en aida certains autres par la suite.
L'apogée de son existence d'araignée spectrale eut lieu lorsqu'il combattit la menace nécron qui devint alors sa nouvelle obsession, il se mit à traquer et détruire tout signe de présence non-vivante dès lors qu'il y avait la moindre possibilité de leur existence, il défit un nombre incroyable de Seigneurs nécrons (environ une vingtaine en cent ans), il mena ses guerriers à la pointe des assauts de son vaisseau monde, et perdit même un bras qu'il dû remplacer par un bionique de psychoplastique qui finit par développer une quasi autonomie.

Un jour, cependant, sa puissance ne fut pas suffisante et son vaisseau monde périt. C'était en 852 M41, une vrille de la flotte ruche Kraken attaqua son vaisseau monde, et le brisa, les survivants durent s'enfuir et se disperser aux quatre coins de la galaxie.
Lors d'une assemblée de son peuple, de nouveau réunie, tenue sur un monde exodite, il se dévoua pour quitter son peuple, afin de chercher des indices de ce qui permettrait à leur peuple de regagner les étoiles: ''Le Faiseur de Monde'', en réalité une des innombrables forges qui avaient servis à créer les vaisseaux mondes, et qui auraient pu ressusciter leur patrie.
Durant son errance, il fut confronter à de nombreux ennemis, et seul son entrainement surhumain (c'est le cas de le dire) lui permit de rester en vie, et de sauver les compagnons d'infortunes qu'il rencontra durant ses deux cents ans de quêtes.
Il se s'attaqua même à une station de recherche du Mechanicum où des eldars de son peuple était retenue.
Il y découvrit des aberrations sans noms, et dans une pièce secrète, il vit 6 créatures dans des bocaux, et une sorte d'hybride genestealer qu'il fit bruler.
Cette attaque lui valut d'être pourchassé un temps par un inquisiteur, qui ne se préoccupa plus de lui après qu'il se soit laissé attaqué.
De cet emprisonnement, il ne garde que quelques traces, dont ses yeux si particuliers, ainsi que quelques modifications, comme un sang corrosif.

Au cours des années qui suivirent,il se consacra plus absolument encore à sa quête, s'engageant comme mercenaire auprès de septs Tau, de Libres-Marchands et d'autres eldars tant que cela pouvait aider sa patrie.
Récemment, ses recherches l'ont conduit dans une obscure station spatiale de l'étendue de Jéricho, où une Mon-Keigh devait le retrouver pour lui parler d'un artefact très ancien.


Dernière édition par l'Ombre le Ven 14 Fév 2014 - 15:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sylvanas

avatar

Messages : 2054
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 22
Localisation : Dans une Waaagh party!

MessageSujet: Re: [Fiches validées] La Couronne des Ombres   Mar 11 Fév 2014 - 16:22

Nom: Bourbon.

Prénom: Djak.

Âge: Vingt sept ans.

Sexe: Masculin.

Race: Humain.

Spécialités: Combat rapproché, ambidextre.

Equipements: Des antis-douleurs, des drogues de combat, deux pistolets calibre 12 semi automatique, une armure de combat calqué sur le modèle impériale (la fiabilité en plus). Un long manteau ininflammable et un couteau de commando.


Physique:

C'est un bon gros morceau de muscles, pesant dans les cent et quelques kilos pour un bon mètre quatre vingt dix. Autant vous dire qu'il ne passe pas inaperçu. Son corps est parsemés de cicatrices, les plus visibles sont celles recouvrant son visage esquinté par la fatigue, le temps et les luttes incessantes. Une pilosité douteuse qui nous laisse comprendre que la rasoir n'est pas son meilleur ami cerne sa mâchoire carré, qui délivrera toujours d'effroyable sourire. Ses yeux bleu virant vers le gris sont accompagnés de fines cernes noires, témoignage de ses nuits peu reposante. Ses cheveux long sont coiffé en queue de chevale qui retombe mollement sous sa nuque. Une peau pâle voire livide souligne les veines décorant ses tempes et ses bras. Sa dentition bien qu'étrangement parfaite ne reflète pas son haleine de poivrot incurable.

Mentale:

Une mission ça ce choisit pas, ça ce subit, même quand c'est lui qui postule il faudra le laisser râler et ruminer dans sa barbe. Nettoyeur efficace ayant déjà fais ses preuves, derrière ses airs de molosse dénué d'intelligence ce cache... pas grand choses en fait. Si ce n'est un professionnel qui sache se tenir. Il ne voue pas un amour surdimensionnée à l'empereur, mais ne peut s'empêcher de croire en lui et de prétendre le servir pour le salut de son âme. Il ne tue pas les femmes et refusent de s'en prendre aux enfants de moins de seize ans. Peu diplomate, il préfère l'action à la parole, même si il sait ce raisonner et faire des compromis. La présence de xénos ne le dérange pas tant que ça reste dans le cadre professionnel. Il a déjà eu affaire à certains d'entre eux lors de missions particulière qu'il préférerait éviter renouveler. Amateur de boisson, son vice et unique problème dans le monde du travaille sale sont ses sauts d'humeurs? Etant accro à ses drogues de combats, quand ces dernières se mélangent à l'alcool il peut devenir très méchant.

Histoire:

Djak n'a pas d'histoire, il a grandit dans une société où seul les plus fort où les plus pourris survivaient. N'ayant jamais baigné dans la morale où l’éthique, bien que son père adoptif soit un prêtre exilé au passé mystérieux, il s'est forgé un caractère dur et affirmé. Dès ses dix ans, le quartier entier le redoutait, amateur de bagarre il avait administré plus d'une branlée aux gens l'exaspérant. Au fils des années, sa réputation, plus ses fréquentations l'ont poussé dans le vaste et floue monde du crime. Commençant comme simple homme à tout faire, il est devenue en dix ans l'un des meilleurs nettoyeurs au service des pirates contrôlant la forteresse. Formés par l'élite des brigands, il sait manier le pistolet et ne tardera pas à monter sa propre entreprise. Les règles des autres ayant eu tendances à l'ennuyer par moment, désormais c'est lui qui pose les conditions, si il y a des conditions à poser.

Au cours de ses missions, il eu le malheur de devoir nettoyer un entrepôt regorgeant d'émigrés non officiels qui commençaient à poser problèmes aux gens qu'il ne fallait pas titiller. Ses employeurs malgré les protestations de Djak lui mirent un collègue dans les pattes, avec pour mission de le ramener absolument en vie. Ce dernier allait le guider, lui expliquer quoi faire, puis attendre bien sagement à l’extérieur que le travaille se fasse. Jusque là les conditions étaient supportable, surtout que l'idée de pouvoir bosser en paix pendant un petit quart d'heure le ravissait. Mais rien ne se passe jamais comme prévu, après s'être occupé des immigrés gênant en écourtant leurs vies dans un bain de sang indescriptible, le sinistre inconnu se glissa derrière lui, puis lui vida son chargeur dans le dos. Le colosse s'effondra, puis sombra dans l'oubli en clopinant jusqu'à ce qu'il croyait être les portes menant à la mort.

Trois ans plus tard, Djak pouvait de nouveau marcher, en revanche sa carrière de tuer était fini ses patrons avaient sûrement tout commandité la mission qu'ils lui avaient confiés étaient sûrement censée être confidentiel. Bref, il devrait être mort aujourd'hui, son corps est déchiré, sa réputation anéantie, il ne lui reste plus rien à faire si ce n'est ce reconvertir. Où tenter de faire un come back fracassant en se lançant dans la première expédition venue.
Revenir en haut Aller en bas
Shas'la Bor'kan M'yen

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 05/02/2014
Localisation : Bordel de Bor'kan

MessageSujet: Re: [Fiches validées] La Couronne des Ombres   Mar 11 Fév 2014 - 16:37

Appellation : Shas'la Bor'kan M'Yen
Abréviation :La'M'yen
Race : Tau
Sexe : Masculin
Age : Vingt-deux ans
Allégeance : Empire Tau
Caste : Shas
Rang : La
Situation conjugale : Fiancé
Planète d'origine : Bor'kan, Sept
Taille et poids : 1m74 pour 70 kilos.
Spécialisation : Tir.
Compétences : Maîtrise des fusils supérieure. ( 15 pt. ) Orateur. ( 2 pt. ) Esprit fort ( 5 pt. ) Eclaireur. ( 3 pt. )
XP restant : 5 pt.

Équipement : Fusil à impulsion, armure de plaques de blindage amovible de la caste du feu. ( Grise tâchée marron, marquages bleus. ) Arme de poing à impulsion. ( Format mitraille. ) Système de visée améliorée. ( Pour sa vue. ) Pad ( Analyse d'échantillons, communication, base de données. ).
Crédits :


Description physique : La'My'en, originaire de l'une des Sept, Bork'an, est un Tau de taille moyenne, munit d'un corps fin forgé par le rude entrainement des nomades Shas. Indubitablement, un trait vient frapper ses interlocuteurs, sa peau. La'M'yen est en effet doté d'une peau grise, laquelle varie de clarté selon le climat, chaud, froid, humide. Mélange subtile entre maladie d'évacuation des cellules, visible par ses effets de sécheresse sur son épiderme sous certaines conditions, et environnement poussiéreux des basses montagnes de l'équateur du monde-savoir des Tau, Bor'kan.
Ses iris sont noires, son nez aplatie, et garnie des rides du rire.
Caractère physique peu marquant, une légère cicatrice barrant la partie droite de ses lèvres supérieures et inférieures, fruit d'un trop j'emmerdelechatdemaman, causé par son Sa'haba, sorte de chat domestique, à deux têtes.

Description morale et Histoire :

M'yen est un sang-pur Shas de Bor'kan, planète colonisée durant la première ère de colonisation Tau. Militaire partiellement intégré à la branche de reconnaissance de la caste du feu, il travail en commun avec celle de l'eau pour éviter de nouvelles catastrophes, comme celles vis-à-vis des orks. Son caractère altruiste et tête-en-l'air en fait un membre parfait de l'organisation, dont les missions consistent généralement à s'infiltrer physiquement pour collecter ou étudier sur un terrain potentiellement hostile, avant de s'adjoindre au reste des forces.

" Je suis Shas'la Bor'kan M'y'en, natif de Bor'kan, le puits du savoir des Sept, fiertée de l'Empire Tau.
Surnommé l'imprévisible par les Or'es, je me dois de corriger mon manque de concentration, habituellement dans la Lune.
Je suis née dans les steppes, l'arme à la main. Mes frères sont nées dans les steppes, l'arme à la main.
Nous avons grandis ensemble, instruit ensemble, tué ensemble.
Unit par le Ta'lissera, 'La, 'Ui, 'Vre, 'El, 'O, Shas'ar'Tol, vivrons ensemble, mourrons ensemble.
L'unité fait notre force.

Je suis guidé par l'ambition. Monter plus haut, toujours plus haut. Ni l'attrait du pouvoir ni de l'honneur ne me sied. C'est au fond de moi, relégué au rang d'envie, de caprice. Je me sens, comme dans un jeu vidéo, j'évolue. C'est mon but fixé. Car un être sans but ne peut survivre.
Il est ma pensée, et le Bien Suprême, ma raison.
Celle qui me guide, qui me dicte. Aucune fois, je ne me suis posé la question : Pourquoi suis-ici ?
Tau'va ne trompe jamais, elle unifiera un jour la galaxie sous la bannière de l'Empire Tau, et je ferais partie du gravier ayant permis aux géants de se hisser.
Non, non, ce n'est pas une raison. C'est une explication.

Je suis Shas'la Bor'kan M'y'en, et je vis pour le Ta'lissera, pour Tau, pour Fio'taun.
Je suis Shas'la Bor'kan M'y'en, et j'ai offert mon âme au Bien Suprême. Terminé. "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: [Fiches validées] La Couronne des Ombres   Mar 11 Fév 2014 - 16:59

Nom : Ripley
Prénom : Eriska
Age : La trentaine
Sexe : Féminin
Race : Humaine
Planète d'origine : Vostroya
Spécialité : Combat urbain, courte portée

Équipement : Armure de garde vostroyenne, Manteau des Premiers-Nés vostroyens, Masque à gaz (1 cartouche), Toque en fourrure, Bottes et gants, Bras droit augmentique, Sac à dos : quelques vêtements, Gourde, Sacoche de survie : rations (5 jours), lampe torche, couteau, cigarillos, tabac à rouler, 140 crédits, Lance-flamme (1/2 bonbonne, 1 bonbonne), Pistolet laser (1 chargeur standard), Épée tronçonneuse, Grenades défensives.
La grosse majorité de son équipement est de manufacture vostroyenne.


Description physique : Eriska possède une carrure qu'on pourrait qualifier d'assez banal. D'un petit  mètre soixante dix, elle n'est pas spécialement grande même si sa toque de fourrure lui rajoute bien dix centimètres. Elle est en revanche plus musclée que ce que veulent les critères de beauté féminine de la majorité de la galaxie, un peu trop large d'épaule et aux courbes pas assez dessinées au goût de bien des hommes. Son bras droit a été remplacé par un augmentique une demi-douzaine d'années auparavant et elle s'en est parfaitement accommodée, l'appréciant même. Elle possède une peau claire et relativement préservée.
Son visage contraste assez fortement avec le reste de son corps, puisque aux traits encore doux, bien qu'une fine cicatrice ne lui barre sa joue gauche. Le symbole de sa planète natale est tatoué sur l'autre. Ses yeux sont d'une couleur verte émeraude légèrement voilée, son nez est discret mais cassé et ses lèvres fines découvrent des dents jaunies par le tabac. Ses cheveux mi-longs d'un roux éclatant sont normalement retenus sous sa toque mais des mèches rebelles en dépassent souvent.

Profil psychologique : Eriska est quelqu'un de plutôt sociable, appréciant le plus souvent la compagnie d'autrui. Elle se distingue de la plupart des vostroyens par son manque de foi envers l'Empereur : elle n'a jamais demandé à rejoindre la Garde, ni à devoir combattre pour sa vie contre les horreurs de l'espace et encore moins à supporter les prêtres et les commissaires. Le dogme impérial et le fanatisme, elle n'a jamais accrochée. C'est pourquoi elle s'est assez vite acclimatée à la vie de mercenaire. Oui, on peut dire que c'est une renégate.
Elle n'est pas très féminine : elle fume beaucoup, jure sans raisons, adore les blagues salaces et adopte souvent des postures très masculine. Seule sa voix la trahit, d'un timbre tout à fait féminin et ce malgré les années de tabac. Au contact d'un nouveau monde dans lequel les deux sexes se mélangent, elle change doucement de comportement.
Exécuter les ordres ne lui pose pas de problèmes, à partir du moment où elle a l'opportunité de choisir son employeur. En vérité, elle manque même pas mal d'ambitions et préfère se trouver un meneur que de prendre les responsabilités. Elle ne s'énerve pas facilement mais elle a la rancune tenace et n'accorde guère de deuxième chances.


Histoire : Eriska est la première fille d'une riche famille vostroyenne dévouée à l'Imperium -évidemment. Ils eurent sept filles, en à peine plus d'années, avant qu'un accouchement se passe mal et que les complications ne rendent la mère d'Eriska stérile. Aînée, Eriska fut contrainte de s'engager dans la Garde Impériale, laissant ses sœurs suivre la vie qu'elle souhaitaient. Elle en garda toujours une certaine rancoeur à leur égard.
Elle suivit donc l'entraînement de n'importe quel autre vostroyen. Mais se retrouver dans un environnement unisexe n'est pas toujours évident. Et si les hommes se plaignent de ne pas pouvoir satisfaire leurs désirs dans ce genre de cas, la situation n'est pas plus facile pour les femmes. Eriska a détesté la vie au sein de la Garde Impériale : détesté parce qu'elle s'est imposée à elle, détesté pour les opportunités qu'elle manquaient...

Elle a servis quelques années dans diverses opérations, avant qu'une explosion d'obus n'emporte son bras droit. Initialement ramenée sur Vostroya en compagnie d'autres amputés, son père refusa la chose, lui paya un augmentique tout à fait correct et la renvoya au combat en quelques mois. Elle réintégra les pelotons en tant que vétéran et opérateur d'armes spéciales. D'autres années de combat se passèrent, avant l'incident.
Ils étaient en mission en bordure de l'étendue de Jericho lorsqu'ils comprirent que le vaisseau qui les transportait avait des passagers clandestins, probablement xenos. Ils essayèrent de lutter mais l'ennemi était trop vicieux et ils perdirent la plupart des hommes avant d'ordonner le repli. Ils larguèrent les capsule de sauvetage. Celle de l'escouade d'Eriska dévia de sa course et s'échoua sur une planète habitée mais indépendante de l'Imperium, dans un crash qui laissa un tier de ses occupants sur le carreau. Lorsque les vostroyennes en émergèrent, ils mirent un certain temps à comprendre leur nouvelle situation, puis décidèrent de se séparer pour maximiser leurs chances de contacter l'Imperium, bien que chacun sache qu'il n'y aurait jamais de mission de sauvetage pour aussi peu de soldats.
Initialement par groupe de trois, Eriska se retrouva seule suite à quelques désagréments impliquant des pillards et une fusillade. Elle décida alors que sa meilleure chance de survie était de se trouver une place où l'on voudrait bien d'elle. Ce ne fut pas compliqué, son expérience était un atout précieux pour quiconque cherchait des mercenaires et elle commença ainsi une nouvelle vie à monnayer ses talents au combat. Lorsqu'elle eut finalement l'occasion de tenter de contacter l'Imperium, elle s'en abstint et décida même de s'enfoncer plus loin encore dans l’Étendue de Jericho. Jusqu'à arriver sur une station spatiale réhabilité par des pirates, à la recherche d'un nouveau contrat après une mission de protection au service d'un franc-marchand.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.



Dernière édition par Jarlaxle le Mer 12 Fév 2014 - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9098
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 25
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: [Fiches validées] La Couronne des Ombres   Mar 11 Fév 2014 - 18:35

Nom: McGyvnork
Prénom: Indiamek

ou kek'choz com' sa

Age: Grand com' sa
Sexe: mek... gromek
Race: ork
Spécialités: arkéologie é brikolaj

Équipement:
-Kombi shoota/blasta (pour rézoudr lé énigm)
-Burna (pour éclairé les trézors)
-Outils de mek
-Électro-fouet
-Des babioles (carnets, bidules et trucs)
-Beau paquetage dorsal pour ranger tout ça et avec Radio-CD intégré avec deux musik dedans

Description physique: Indinork est un ork, tout beau et tout vert. Mais attention, d'un vert kaki sombre particulièrement élégant, pas trop vert pomme, plus d'un vert écaille de reptile. C'est important. Cependant, il n'est pas très grand pour un ork. Mais il reste dans la moyenne des mekboyz. Indianork est un ork raffiné, il porte des vêtements. Propres en plus, la plupart du temps du moins, malheureusement il n'a qu'un costume du coup il doit faire avec. Ledit costume se compose d'un pantalon marron foncé ajusté pile à mi-mollet, s’arrêtant là où commence ses bottes de cuir de squig. Son torse est couvert d'une chemise blanche. Enfin, y a un temps elle était blanche. Chemise recouverte d'une veste parfaitement au diapason chromatique de son pantalon. Indanork a le sens de l'esthétisme. Comme toute coquetterie Indianork possède un squig cheveux sur la tête, formant une magnifique coupe mulet blonde. C'est très classe. Pour pas abimer son squig, Indianork possède aussi un couvre-chef au diapason colorimétrique avec son pantalon et sa veste. Voilà, c'est tout.

Description spychologique: Indianork est un intellectuel ork. Il n'est donc pas très violent pour un ork, nonobstant quelques poussées de colère quand ses inventions marchent pas ou quand il est contrarié. Ça arrive. A part ça c'est un ork curieux de tout et surtout de ce qui n'est pas ork. C'est con un ork et Indianork n'est pas (totalement) con, du coup il aime pas trop parler avec 'autres orks. Surtout que eux ont tendance à trouver qu'il "fé pédé". En gros Indiaork est un gentilork.



Histoire: Indianork est né d'un vigoureux champignon au sein d'un petit clan de korsairs sans grande importance. A sa naissance rien ne le différenciait de n'importe quel autre mekboy un peu foufou que l'espèce ork produit en grande quantité. Cependant, il fit rapidement preuve d'une intelligence peu commune pour un peau-verte. Au lieu de tuer les esclaves humais attrapés de temps en temps par son clan, lui préférait les étudier et même apprendre leur langage. Cela provoqua de nombreuses moquerie de la part de ses congénères pour qui ce genre de capacité servaient à rien. Indi était triste, lui il aimait bien ses potes verts, même si ils étaient très cons.
Son destin changea du tout au tout lorsqu'un jour son clan débarqua sur un nouveau monde prêt à être pillé. Malheureusement, ce mondé était défendu par des gros zoms en gross'armures. L'attaque des korsair fut facilement repoussée. A un moment de la bataille, à proximité d'une des ruche de la planète, Indianork fut prit dans le l'explosion d'un tir de vindicator. Il survécu miraculeusement grâce à son champs de force kustom mais la déflagration ouvrit un large cratère sous ses pieds ce qui fit chuter le pauvre ork dans les abimes.

Ce fut le plus beau jour de sa vie. Il avait en fait atterrie dans ce qui semblait être un vieux dépôt d’archives humaines. Il passa des semaines dans ce complexe, se nourrissant sur les corps de ses compagnons d'infortunes qui avaient été moins chanceux sur leur invulnérable. IL profita pour regarder des dizaines et des dizaines de vieux holofilms humains. Un en particulier retint son attention et tel le héros de ce film, il décida de devenir archoé... arhcéo... arkéologue! et de découvrir tous les mystères de la galaxie!

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons
Revenir en haut Aller en bas
Garett Otar

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Sur un quelconque champ de bataille

MessageSujet: Re: [Fiches validées] La Couronne des Ombres   Mar 11 Fév 2014 - 22:08

Nom: */Inconnu/*
Prénom: */Inconnu/*
Surnom: Sineta
Age: approximativement quatre douzaines d'années
Sexe: Mâle
Race: Humain (enfin presque)
Planète d'origine: */Inconnu/*
Spécialité: combat urbain, médecine.

Équipement: Armure carapace ancienne avec combinaison de survie, masque à gaz Mark XI avec photoverres, kit de premier soin et médikits, lance flamme léger fixé sous le bras gauche, fusil à pompe de combat compact, couteau de combat, collier explosif désactivé, gantelet droit incluant un gant anti-recul, sac à dos avec sac de couchage et rations de combat.
Une cartouche de rechange de masque à gaz, une flasque pour le lance flamme, quatre boites de cartouche pour fusil à pompe de combat, rations de combat pour 3 jours.

Crédit: 220 crédits impériaux.

Description physique: Sineta comme il se fait appeler, est plutôt grand pour les standards impériaux. Avec son mètre quatre-vingt dix et sa centaine de kilo sans sourciller, comme on disait de lui dans sa légion: "c'est un beau bébé". Assez fort physiquement, il n'en a pas moins déboité son épaule droite en vidant son chargeur d'une main.
Sineta a gardé son crâne rasé de légionnaire ce qui suit parfaitement avec son visage imberbe aux traits durs. Ce visage, tanné par des années de combats sur un monde désertique, évoque plus une terre aride qu'un visage humain. Toujours souriant, Sineta ressemble beaucoup aux psychopathes qu'il a côtoyé durant pas mal d'années.

Description psychologique: Sineta a un énorme problème avec l'autorité, toute forme de commandement qu'il n'a pas accepté recevra surement un poing armuré dans le nez ou dans les cotes. D'un naturel extrêmement méfiant, Sineta n'en a pas moins développé une sorte de masque de sociabilité qui lui facilité la vie quand il travail avec d'autres mercenaires. Quand il est en compagnie des autres, il peut paraitre sociable mais il n'a tissé aucun lien autre que professionnel avec les mercenaires et il hésite rarement à se retourner contre son employeur ou ses camarades pour peu que ça vaille le coup. Les seuls à l'abri de ces possibles retournement de vestes sont ceux qui ont mérités son respect, bien rares.

Histoire: Sineta est né dans une colonie pénitentiaire, quelques mois plus tard, son père tuait sa mère pour une injection d'obscura. Élevé à la dure, il a développé très tôt ses réflexes, quand il fut en âge et que l'Imperium a eu besoin de troupe fraiche pour un combat, Sineta devint donc un volontaire.
La légion qui découla de cette levée fut envoyée sur un monde désertique où un manufactorum de l'Adeptus Mechanicus était prit d'assaut part des xénos qui étaient en hibernation sous les sables de la planète. Durant ces années, Sineta se battit pour sa survie, les morts s'accumulèrent des deux cotés. Il reçu une formation entant qu'infirmier lors du conflit, mais les xénos ne lui accordèrent que des morts, jamais des blessés. Sineta perdit nombre de ses connaissances et il perdit celles qu'il se fit après. Le tournant de l'histoire de Sineta vint en même temps que la perte de son escouade alors qu'ils étaient chargés d'escorter un adepte avec plusieurs escouades de gardes. Ce dernier devait aller chercher un artefact dans les sous sols du manufactorum. Les xénos attaquèrent et n'en réchappa qu'un sergent, Sineta et de l'adepte. Profitant du massacre, Sineta récupéra la télécommande de son collier sur le cadavre du garde pénale et désactiva son collier. Le futur mercenaire attendit d'arriver dans la pièce où était stocker le sus dit artefact pour tordre le cou du sergent. L'adepte tenta d'échanger sa vie contre la désactivation du collier explosif, apparemment trop simple d'esprit pour comprendre qu'il allait de toute façon mourir.
Sineta enfila les loques du sergent et s'enfuit avec l'artefact.
Profitant du chaos ambiant, il réussit à atteindre l'un des vaisseau de transport, celui d'un libre-marchand, avec qui il réussit à gagner sa place à bord contre l'artefact. Il servit un temps sur le vaisseau du libre-marchand avant d'arriver à une station de mercenaire où il se fit embaucher comme tel. Il se fit rapidement un nom comme mercenaire, il récupéra la plupart des ses équipements sur ses victimes, cibles ou mauvais payeurs.

Aujourd'hui, il continu à se faire un nom dans les stations de mercenaires où il se trouve, actuellement sans emploi après avoir escorter un groupe de marchand qui eu la bonne idée de le payer en lui donnant une armure, certes vieille mais dans un excellent état, pour n'avoir aucun problème. Il débarque donc aujourd'hui sur une nouvelle station dans l'étendu de Jericho, à la recherche d'un nouvel employeur.


_________________
Le fait que vous ayez été simplement suspecté par mes hommes vous déclare coupable. Coupable d'avoir attiré mon attention, qu'elle soit justifié ou non. Suivant!
Inquisiteur Karamazov, lors des grands procès de Ietainp.

La Foi ne se discute pas, elle s'impose. Par les mots ou par les armes.
Prêcheur du Secteur Argousin
Revenir en haut Aller en bas
Zylvos

avatar

Messages : 3226
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 21
Localisation : :noitasilacoL

MessageSujet: Re: [Fiches validées] La Couronne des Ombres   Mer 12 Fév 2014 - 21:12

Nom : /
Prénom : Tinna
Surnom : Petite Tinna, Lady Tinna of BLOWUPYOURFACE
Age : 13 ans
Race : Humain
Vous avez une phrase favorite ? BURN ALL THE BABIES
Spécialité : LES EXPLOSIONS ET LES COOKIES
Équipement : Suffisamment d'explosifs pour détruire ton monde, du matériel pour la fabrication d'explosifs.

Description physique : http://static4.wikia.nocookie.net/__cb20121202061754/borderlands/images/0/0f/Tinastandup.jpg
(sans le masque)
http://th07.deviantart.net/fs70/PRE/f/2012/280/5/2/tiny_tina_by_sunsaero-d5h3y4v.jpg

Du haut de ses un mètre quarante, Tinna n'impressionne pas par son physique chétif. Sa mine génère généralement de la surprise à la première rencontre, mais ceux qui la connaissent savent quel démon elle peut devenir si vous décidez d'être son ennemi. (ce qui est dommage soit dit en passant.)

Description mental : Tinna est bien loin de la mentalité des enfants de son âge : complétement insouciante du danger, elle manie manipule les explosifs avec aisance et précision. On ne peut pas en dire autant de son langage ! Surexcitée, elle semble changer de ton en permanence, adoptant tantôt un accent plutôt snob, tantôt un accent beaucoup plus trivial, donnant parfois lieu à des discussions chaotiques. Elle reste malgré tout un compagnon sympathique si tant qu'on la connaisse suffisamment bien.
Malgré son jeune âge, elle est habituée à côtoyer les milieux mercenaires et la mort ne l'effraye plus. Lorsqu'on lui demande de se tenir à l'écart, elle part d'un grand éclat de rire incontrôlé qui surprendrait certains et effrayerait d'autre, avant d'affronter le danger en face à face.
Tinna est très rancunière, et ceux qui sont en mauvais termes avec elle ne tardent jamais à le savoir.


Historique :
Tinna est née sur une planète sans histoire, dans un village calme et ennuyeux. Fille unique, son père était armurier (car malgré une relative tranquillité, des groupes de pillards n'hésitaient pas à s'en prendre à des villages isolés) ; ils écoulaient alors des jours heureux. Cependant, il y a trois ans, le village fut mis à sac par l'une de ces bandes, en profitant pour massacrer les habitants. Alors que la petite famille allait être exécutée, le père de Tinna qui l'avait convaincue de cacher une grenade sous sa robe de la dégoupiller, puis de fuir le plus loin possible. Alors que les parents agonisaient, la grenade de fabrication artisanale généra une explosion telle que la fuite de Tinna passa inaperçu. En effet, presque une dizaine de pillard fut soufflée par l'explosion tandis que la jeune fille disparaissait.

Cet événement ne fut pas sans impact sur la santé mentale de Tinna. Cette explosion "vengeresse" lui revenait sans cesse, comme une obsession croissante à mesure qu'elle vivait éloignée de tous. Quelques semaines plus tard, elle parvint à mettre la main sur des explosifs dans une cache de bandit. Après quelques mois seulement, elle fabriquait elle même ses propres explosifs (ce qu'elle avait pu apprendre de son père l'y aide grandement).
Elle retrouva la trace du groupe de bandit qui avait attaqué son village, et leur tendit un gigantesque piège. Le déluge d'explosion fut audible et visible sur plusieurs kilomètres à la ronde, et aucun malfrat n'en réchappa.

Elle disparu pendant quelques temps. Un jour, l'une de ses petites expériences explosives vint sauver miraculeusement un convoi de mercenaires d'une attaque. Alors qu'elle surgissait de son couvert en hurlant toute sa satisfaction, lesdits mercenaires durent se faire à l'idée qu'elle venait de leur sauver la vie. Tinna rejoignit temporairement le convoi, et pu apprendre beaucoup de choses du monde qui l'entourait. Elle prit peu après la décision de quitter ce trou paumé, et après un concours de circonstances mêlant cookies, raisins, explosifs et jets d'initiative, elle parvint à se faire une place dans un groupe de mercenaires. Elle visita quelques planètes (laissant sur chacune de sympathiques traces), et parvint à se faire un petit nom. (il faut dire qu'elle ne passait pas tout à faire inaperçu).

Tinna ne vole en solitaire que depuis quelques temps. Peut-être parce que ses anciens coéquipiers se sont trouvé au mauvais endroit au mauvais moment...quoi qu'il en soit "Opérateur d'armes lourdes et spéciales", ça lui correspondait bien !
Revenir en haut Aller en bas
http://zylvos.blog.jeuxvideo.com/
Schultzy

avatar

Messages : 3819
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 25
Localisation : Sous la pluie

MessageSujet: Re: [Fiches validées] La Couronne des Ombres   Mer 12 Fév 2014 - 22:23

Nom: Badbrain

Surnom: Kran' Kitu

Race: ork!

âge: Euh...

Spécialité: Kan j'réfléchis Sa fé BOOOOM! Et je sé kogné!

Équipement: Baton magik trop kool! Kikoup!

Description physique: Badbrain est un ork de deux mètres une fois redressé, néanmoins il adopte la plupart du temps une posture voutée et fait alors 1m70. Sa tenue se compose d'une veste jaune en peau de grox, d'une espèce de pantalon en cuir du même animal et d'une ceinture de corde auquel est rattaché plusieurs petit sac dont certains en peau humaine. l'une de ses particularité est d'avoir les yeux qui brille d'une lueur rouge quand il est dans l'obscurité et d'avoir des petites décharges électricité qui courent de manière sporadique autour de son crâne.

Description mentale: Tendance à "l'instabilité". Pour le reste c'est un ork, Avez vous vraiment besoin d'en savoir plus?

Histoire: Les autres boyz y zon pas tro aimé kan jé transfo... Traform... Trofsan... Changé tout lé kikoup en truk gluant pendant la baston. Alors je me suis barré et jé kommencé à faire le Korsair et me voila!


_________________
« Hier nous obéissions aux rois et nous prosternions devant les empereurs. Mais aujourd'hui, la vérité est notre seul guide. »

— Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel59410

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 20
Localisation : Nord-Pas-de-Calais ou Baal je sais plus.

MessageSujet: Re: [Fiches validées] La Couronne des Ombres   Sam 15 Fév 2014 - 9:22

Prénom:Gabriel
Nom: inconnu
age:inconnu
Sexe: Masculin
Race :sur-humain
allégeance : Imperium
poids: 201 kilos
taille: 2m29
planète d'origine : Baal Secundus
Arme/équipement : épée énergétique (cellule énergétique décharger) pistolet bolter armure énergétique
spécialisation: Combat rapprocher
Compétence: maitrise des arme de corps a corps / adeptes des arts martiaux / Discret / pisteur

Description physique : comme tous space marine Gabriel n'a un corps d'athlète tout en muscle portant de multiples cicatrices à l'avent de son corps mais aucune cicatrice dans le dos (vous saurez pourquoi), comme la plupart des Blood Angel il a des cheveux mi-longs blonds bien qu'il grisonne (et oui il se fait vieux) et il a les yeux bleus et son armure Couleur de la deadwatch : noir et argent avec l'épaulière droite aux couleurs des bloods angel.

Description morale : Au repos il est généralement calme mais aussi souvent méfiant empreint d'une grande sagesse prés à partager son savoir martial et conseillé ceux qui selon lui le mérite. d'un sens de l'honneur sans failles si vous gagnez son respect vous gagnez une alliée prés à combattre à vos côtés s'il trouve votre but noble.
Au combat il devient plus agressif sans pour sautent être idiot, il devient un véritable guerrier tuant c'est ennemi comme seul un espace marine peut le faire en plus de cette capacité physique typique de l'adepte astartés, Gabriel étude son ou ses adversaires. Étudie leur style de combat. leur technique prend et tout son temps si nécessaire pour mieux vaincre l'ennemie.


Histoire :À l'age de 14 ans, il triompha des épreuves que leurs avaient imposés les chapelains Blood Angels, et entra dans cette noble confrérie.
Après s'être réveillé du long sommeil nécessaire à son ascension, il fut intégré à la dixième compagnie. Rapidement, il fit preuve d'un grand talent au vu de sa jeunesse et fut tout aussi rapidement remarqué pour ses talents au corps à corps. Il surpassait alors tout ses compagnons, et ne cédait plus en talent que devant son sergent. Il se distingua de nombreuses fois pour sa témérité, celle ci le poussant sans cesse aux manœuvres les plus audacieuses si seulement il les pensaient pouvoir être victorieuses, ce qui s'avéraient le plus souvent être le cas.
Une fois élevé au rang de marine tactique, il vainquit l'adversité en adjoignant à ses capacités le talent de sans cesse d'adapter à son adversaire, en s'inspirant de ses méthodes, ou en en créant de nouvelles.
C'est ainsi qu'il en vint à exceller tant dans l'art de la stratégie que dans celui du combat. Ses prouesses lors des guerres contre les eldars noirs pendant une compagne dans l'ultima segmentum et contre les tyranides de la flotte ruche léviathan dans la campagne du sous secteur "arleos" le menèrent naturellement dans la très prestigieuse DeathWatch.''
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fiches validées] La Couronne des Ombres   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiches validées] La Couronne des Ombres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recensement des fiches validées: Gydea
» Recensement des fiches validés
» Recensement des fiches validées
» [Remas] Fiches validées
» Recensement des fiches validées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy in Flames :: Role play :: Ancienne base lunaire [RP] :: Le Veilleur-
Sauter vers: