Galaxy in Flames

Un forum pour les passionnés de Warhammer 40.000 dans son ensemble
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hellfire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arghit
Roi de Bretagne


Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Hellfire   Jeu 3 Sep 2009 - 12:11

Voici ma fic sur mon chapitre renégat la Hellfire Légion.
C'est ma première donc soyez indulgents svp.
Si vous trouvez des fautes de frappe ou d'orthographe faite le moi savoir.
Ce n'est qu'un premier jet que je pourrai étoffer plus tard.


Chapitre 1: ]Enquète

Partie 1



Dossier n°ZGMA-142
Sujet: Hellfire Légion
Auteur: Inquisiteur Janus Melcir
Destinataire: Maitre de l'Ordo Malleus du secteur Corinthos: Solomon Grentel
Date d'émission: 269.790 M41


Mes respects mon seigneur.
Ce rapport vous résume mon enquête auprès du chapitre Astartes de la Hellfire Légion. N'étant que peut connu de votre personne du fait du peut d'affaires traités par mes soin, je le débuterai par une brève présentation de ma personne.

Je me nomme Janus Melcir, 57ans. Cette affaire n'est que ma troisième, je vous prierai donc d'être indulgent si ce rapport vous semble trop peut détaillé. Je ne suis pas un agent de terrain, je passe le plus clair de mon temps à compiler des archives au siège des Ordos Corinthos sur Travian Primaris. Par manque de personnel, je fut charger par l'Ordo Malleus de passer mes deux prochaines années auprès du chapitre de la Hellfire Légion. Je ne peut vous cacher que je n'était pas particulièrement enthousiaste à l'idée de passer tant de temps loin de ma femme et de mes enfant. J'ai pris soin avant mon départ de compiler toutes les informations disponibles sur ce chapitre.

La Hellfire Légion est un chapitre issu de la 13ème fondation selon la plupart de mes sources. Nul ne sait de quelle Lego Primogenitor descend le chapitre, malgré cela, l'utilisation d'un grand nombre d'armes thermiques laisse pensé à une parenté avec le chapitre des Salamanders bien qu'aucun trait physique ne confirme cette hypothèse. L'actuel maitre du chapitre est Arguit Ag' Aelion, aucune information supplémentaire n'existe sur lui. Les armures du chapitre sont de couleur gris cendre avec les jambières et épaulières pourpre. Leur héraldique est un " H " stylisé en forme de flamme. Leurs tactiques de combat restent inconnues tout comme leur organisation; je sais juste que ce chapitre est loin d'être " codex ".

J'en viens maintenant aux nombreux problèmes posés par ces astartes. En 556 M41, la grande inquisitrice Sera Vee ordonna le démantèlement du chapitre suite à une croisade dont le nom officiel à été perdu. Selon elle, le chapitre était dangereux et incontrôlable. Ce qui suis est un extrait de sa demande démantèlement aux hautes instances de Terra :
« Ils sont complètement fou et dangereux, leur maitre de chapitre à fait bruler la ruche Opinas sans aucunes autorisations. Cette ruche avait été en partie corrompue par le chaos et, pendant que les commandeurs de cette croisades débattaient de son sort, Les astartes ont agi de leur propre volonté et bombardée la ruche d'ogives incendiaires. C'est inacceptable, ils ont outrepassé leurs droits! […]
Je n'en croyais pas mes yeux. Les astartes se battaient de concert avec des eldars! Leurs victoire fut éclatante et aucun renégat Emperor's Children ne s'en tira en vie mais cette hérésie ne peut être pardonnée. »
L'inquisitrice n'obtint cependant que la mort du maitre du chapitre et une réorganisation de celui ci en compagnie standards. Nous ignorons quelle était son organisation avant ces incidents.
Plus récemment en 780M41, un techmarine fut sévèrement réprimandé pour avoir miniaturisé une arme de type fuseur. Cette innovation technologique fut considérer comme une hérésie par le Mechanicum. Néanmoins aucune sanction ne fut infligé.

J'en viens maintenant à l'affaire qui nous intéresse et qui nécessite mon déplacement.
Depuis plusieurs années, plusieurs artefacts d'origine chaotique ont disparus. Dans le secteur Corinthos. Le seul point commun à ces disparitions est la présence sur chaque théâtre d'opération de la Hellfire Légion. Je suis donc chargé d'enquêter directement dans leur forteresse sur leur planète mère Avino.


Dernière édition par Arguit le Jeu 3 Sep 2009 - 13:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.


Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Hellfire   Jeu 3 Sep 2009 - 12:24

C'est un début donc il n'y a pas encore grand chose à dire si ce n'est que l'expression est clair, l'orthographe me parait correcte bien que je n'y ai pas fait très attention.

Par contre tes noms sont à coucher dehors, secteur Zaniya Neil Schenberg et l'inquisiteur Zabi...
Si tu compte présenter ça comme un rapport inquisitorial comment vas tu introduire les personnages et les faire parler? Je comptais faire ça sur ma propre fiction mais j'ai laissé tombé dès le premier chapitre (bien qu'il reste des séquelles) c'est lourd et ça complique pas mal l'affaire.
La date de 790M40, pile en même temps que le RP, c'était voulu?

Sans quoi niveau fluff ça parait ok, sauf le fait qu'ils soient de la treizième fondation car à cette date je croit que la fondation maudite avait totalement disparue. A vérifier quand même.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne


Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Hellfire   Jeu 3 Sep 2009 - 12:31

Les nom sont pourris je sais, j'ai jamais été capable d'en trouver de correct.
Pour le rapport, ça ne concerne que le premier chapitre qui sera relativement court. Si je trouve ça trop lourd je réécrirai le tout.
Pour la date j'avais pas fait gaffe, je comptait intégrer un peu le RP mais du coup la date ne correspondra plus.

La 13ème fondation est obscure, on ne connait pas le nombre de chapitres créés ni la plupart des nom de ces chapitres.
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne


Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Hellfire   Sam 5 Sep 2009 - 18:14

La partie 2.
Encore une foie prévenez moi des fautes de frappe et d'orthographe que vous trouvez.









Le voyage jusqu'à la planète Avino Tercius dura un mois durant lequel je n'eut pas grand chose à faire. Les membres de l'escouade de troupes de choc qui formait mon escorte n'étaient malheureusement pas très bavards et se contentaient de s'entrainer sans relâche dans les zones du vaisseau prévues à cet effet. J'entrepris alors de visiter les couloirs de mon transporteur. Je ne tardais pas à faire la connaissance du colonel Radda Thirdi, chef du 29ème régiment des Loups Avinoens.
J'appris que son régiment avait subis de nombreuses pertes dans une bataille les opposant à des astartes renégats et rentrait à Avino pour y être reformé. Radda me parlait souvent de sa planète natale, me racontant moult anecdotes sur son monde qui, à l'entendre, était tout simplement merveilleux. Je songeais que ces deux années ne seraient peut être pas si désagréables en fin de compte.

Je vis pour la première fois Avino par le hublot de la navette qui me déposait à sa surface. La planète était un simple grain de poussière dans l'immensité spatiale. Ne voyez pas là une métaphore, ce "monde" était complètement désertique. Avino Tercius, population: 8milliards d'habitants dont la moitié vivent dans les deux ruches de la planète; à ce jour, 35 régiments de la Garde Impériale en sont originaires. Ma morosité reprit le dessus, Radda accordait à sa planètes des qualités qu'elle ne possédait visiblement pas et ce n'était pas la compagnie des dix visages impassibles en armure rouges à mes cotés qui allait me remonter le moral. Je vis soudain ma destination apparaître à travers les nuages. La forteresse Bahamut, siège de la Hellfire Légion, était une merveille d'architecture. Elle était de la même couleur que la montagne au flanc de laquelle elle avait été battit: rouge brique. Plusieurs tours semblaient défier les cieux, on pouvait y apercevoir de nombreuses batteries antiaériennes. Les imposant murs eux aussi étaient bardés d'armes lourdes automatique. Le seul accès par voie terrestre était un solide pont reliant la montagne et le désert. L'ensemble restait sobre et magnifique à la fois. Je n'osait imaginer combien de régiment de gardes impériaux seraient nécessaires pour prendre cette forteresse.

Avant l'atterrissage je me remémorai les détails de ma mission officielle. J'étais détaché par les Ordos Praetors pour assister le maitre Arguit Ag'Aelion au combat afin de retranscrire les tactiques de combat de son chapitre pour archive. J'étais présenté comme un tacticien hors pair alors que je n'avais jamais mis les pieds sur un champs de bataille; ce détail sera signaler aux Ordos le plus vite possible, il aurait pus dévoiler ma couverture.

À ma grande surprise, je ne fut pas accueillis par un astartes mais par un humain normal, une sorte de diplomate à première vue. Il m'apprit que le seigneur Ag'Aelion comme il l'appelait n'était pas présent et ne serait de retour que dans deux jours. Parfait pensais-je cela me laisserait le temps de visiter les lieux. L'homme nous conduisit moi et ma suite jusqu'à nos quartiers. Ma chambre était richement décorée et devait faire 10m sur 5m. Le lit m'avait l'air confortable et un bureau était installé pour que je puisse travaillé. Je repensais avec amusement au rapport d'un de mes collègues et ami décrivant sa minuscule cellule lors de sa mission au sein du chapitre des Novamarine. J'espérais juste que ce traitement n'était pas destiné à tromper ma vigilance pour mieux mieux m'éliminer. L'heure était déjà tardive, un repas me fut porté, je le mangeai et je m'empressais de m'allonger sur le lit. Je jetais ensuite un œil à mon pistolet à plasma et à ma lame énergétique, mes deux dernier rempart si ce chapitre se révélait être chaotique avant de m'endormir.

La nouvelle de ma venue avait vite fait le tour de la forteresse, de nombreux soldats me jetaient des regards interrogateurs et méfiants. Je compris vite que pour eux je n'était qu'un étranger, un intrus venus perturber leur routine quotidienne. Ce sentiment était des plus désagréable. Le diplomate m'escortait dans le dédale des couloir de ce lieu. J'appris que du fait d'une ancienne tradition, la totalité du 1er régiment avinoens, les Gardiens Célestes (soit 10000 gardes) servait de garnison permanente à la forteresse. Ce fait ne me dérangea pas outre mesure. Je trouvais seulement inquiétant que le maitre d'un chapitre soupçonné d'hérésie dispose d'une petite armée sous ses ordres.

Vers midi, alors que je me dirigeait vers la cantine, je croisais le premier astartes de ma vie. Je m'attendait à trouver un géant le crane rasé portant une robe de bure et aussi aimable qu'un technoprètre mais je me trompait complètement. Le capitaine de la 7ème compagnie, Varo Gy'Arus était certes immense mais il possédait une longue chevelure noires et était vêtu de vêtement assez soignés. Il me souhaita la bienvenue à Bahamut et conversa un peu avec moi avant de retourner vaquer à ses occupations. Cet être presque plus humain m'avait paru plus chaleureux et amical que tous les hommes que j'avais rencontré sur cette planète. Cet idée me gênait quelque peu.

La visite se termina en fin d'après midi. Je n'est que peu de qualités mais sans exagérations, je suis doté d'un sens de l'orientation remarquable, je pense pouvoir désormais me déplacer sans guide dans la forteresse. J'avais croisé d'autres astartes dans la journée et je commençais à m'habituer à leur présence imposante. Ces surhommes montraient plus de respect à mon rang que les simples gardes. J'avais même eut envie d'exécuter un imbécile qui avait oser me marcher littéralement sur les pieds. Ce geste n'aurait servit qu'à attirer à moi l'animosité des résidents, je me suis donc abstenu.

De retour dans mes quartier, je constatais que Jonh Vell, le sergent de ma garde personnelle, avait réussi à négocier un terrain d'entrainement et avait même sympathiser avec le chef des troupes de choques locales. Je m'en fichait complètement mais je trouvais tout de même remarquable sa capacité d'adaptation à cet environnement inconnu. Une fois dans ma chambre, je réfléchissais au meilleur moyen d'entamer mon enquête. L'idéal serait de trouver des alliés dans la forteresse chose qui me paraissait impossible vu l'accueil auquel j'avais eu droit. Demain, aux cotés du seigneur Ag'Aelion, j'étais censé passer en revue les effectifs du chapitre. À Ce moment là je pensais pouvoir déceler d'éventuelles marques d'anxiété ou de tension provoquées par ma visite. J'aurai alors une liste de suspects comme base. Je m'endormais en priant l'Empereur que la corruption ne touche pas la totalité du chapitre, ma famille me manquait déjà et je souhaitais pouvoir la revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne


Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Hellfire   Ven 18 Sep 2009 - 18:41

Le seigneur Ag'Aelion était arrivé sur Avino tôt dans la matinée. Le messager su chapitre me prévint que ma réunion avec les instance dirigeantes du chapitre était repoussée à cet après midi. Cela me laisserait le temps de faire une dernière fois le tour de la forteresse pour m'assurer que j'en connaissais le moindre recoin. Jonh Vell me proposa une escorte mais je la refusais poliment: j'attirerai beaucoup moins l'attention seul.

Au fil de mes déambulations, je me suis retrouvé devant ce que l'on m'avait présenté comme un temple de la machine. Pourtant , la porte était sobre, sans décorations ni fresques. Intrigué, ma curiosité pris le dessus et j'actionnai la rune d'ouverture. Après tout, je suis un inquisiteur, aucune porte ne doit me barrer la route et qui sait quels secrets pourraient se cacher là ? L'intérieur de cette pièce sentait mauvais. L'odeur ressemblait à celle nauséabonde de la sainte huile servant à l'entretient des machines. J'entendis soudain le bruit d'une pièce métallique tombant au sol suivit d'un juron. Je poursuivis prudemment ma progression dans la pièce mal éclairé, la main prête à dégainer mon pistolet à plasma.

Je vis alors une silhouette de géant ramasser un objet au sol. L'astartes me vis et pointa une arme vers moi. J'étais terrifié. Malgré cela, j'eus tout de même le courage de crier haut et fort :  « Inquisition impériale, lâchez votre arme! » Le géant obtempérera précipitamment et alluma les lumi-globe à plein régime. Je me rendis alors conte de ce qu'il était entrain de faire. Il essayait de fixer une sorte de lance-flamme au bras gauche d'une armure énergétique. Cet hérésie était flagrante et je me devais de le réprimander. Je ne me voyais pourtant pas hausser le ton contre un guerrier de cet taille. À ma grande surprise, il prit la parole avant moi. Il se présenta comme le techmarine Zek Od'Irus. Il m'expliqua avec conviction que ce qu'il faisait permettrait aux légionnaires de l'Empereur d'être plus efficace au combat. Peut lui importait les enseignements de Mars tant que ces progrès pouvaient servir à éradiquer les ennemis de l'Empereur. Pardonnez mon hérésie mais cet astartes n'a pas vraiment tort, le mechanicum se montre souvent trop conservateur sur certain sujets.

Ma mission ne concernant pas ce genre de déviances, je proposait à Zek d'étouffer cet affaire et même de le laisser continuer si il m'aidait quand j'en aurai besoin. Selon les dossier, Zek Od'Irus était déjà responsable de l'affaire en 780M41. Il risquait cette fois d'être déchu de son rang de techmarine. Voulant à tout pris éviter cela, il accepta rapidement ma proposition. Zek était jeune, il n'avait que 45ans selon son dossier. Son affinité avec les machines lui a permis d'être promus techmarine à seulement 35ans sans passer par la longue formation de scout. Si cette nouvelle affaire s'ébruitait il serait obliger de retourner dans la 10ème compagnie, chose qu'il voulait à tout prix éviter..

Je pris le temps de discuter un peu avec lui. Il était jeune, passionné et se destinait à prendre un jour la tête des techmarines du chapitre. Il me serait probablement utile pour mon enquête: il pouvait accéder à n'importe quelle information sur le chapitre à l'aide de son cogitateur. Je pensais pouvoir avoir confiance en lui. Rien dans ses gestes ou dans ses parole ne trahissait une quelconque corruption. À la fin de notre conversation j'avais même fini par apprécier cet astartes qui me faisait un peu penser à mon fils ainé. J'avais finalement trouver un allié dans la forteresse. Pas de la manière que j'attendais mais seul le résultat comptait.



La matinée était désormais terminée. J'ajustais mon armure carapace pourpre frappée du sceau de l'inquisition et j'enfilais une cape d'apparat blanche en vue de de mon entretien imminent avec Arguit Ag'Aelion.





Je suis pas très satisfait de cette partie. Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.


Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Hellfire   Ven 18 Sep 2009 - 19:04

J'ai peut être une vision biaisé de ma propre organisation mais en moyenne un inquisiteur se fout un peu des hérésie mécaniques. L'adeptus mechanicus est le seul à faire la chasse à l'inovation, les inquisiteurs utilisent souvent un bon paquet de ces hérésies comme les armes digitales et autres pendentifs xénos.

Sans quoi pas grand chose de plus, c'est de la parlote assez bien menée mais l'action est assez lente, je me doute que c'est voulu mais autant trop d'action peu lasser, autant trop peut peu faire fuir. Il n'y a pas assez de tension et de suspens ou d'humour pour rendre ces phases calme agréables. Il faudra un peu travailler ça à l'avenir, essayer d'alterner quelques temps forts avec ces moments un peu trop calmes.

Fais mieux pour la suite en bref, et n'hésite pas à retravailler et attendre un peu avant de poster histoire d'avoire des morceaux consistants à nous servir pour effacer une fois encore ces temps faibles.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne


Messages : 9096
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 24
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Hellfire   Ven 18 Sep 2009 - 19:14

Je vais essayer de mettre plus d'action.
Je fais la présentation des membres du chapitre et j'enchaine sur une bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hellfire   Aujourd'hui à 16:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Hellfire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [HELLFIRE] ranking
» Hellfire
» boule explosive Hellfire ring 1.0.5
» diablo premier du nom
» [RECH] Console Megadrive JAP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy in Flames :: Librarium :: Fanfic et créations perso-
Sauter vers: