Galaxy in Flames

Un forum pour les passionnés de Warhammer 40.000 dans son ensemble
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gulliman

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 22

MessageSujet: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Dim 27 Sep 2009 - 17:14

Bonne lecture à tous.





L I T T L E . D E A T H :

Il fixe l’horizon avec insistance et ne baisse pas la tête. S'y refusant même catégoriquement, il lève le menton fièrement. Et pourtant, il a honte. Honte de ce qu’il a fait. Mais il ne le montre pas. Rester fort, jusqu’au bout... Il a les yeux d’un bleu profond et clair. Comme un puit, un abîme réconfortant et chaleureux. On aimerait s’y blottir et tout oublier, se réfugier dans son regard. L’ultime abri engloutit par l’eau tumultueuse, les larmes qui coulent sur ses joues. Il renifle, mais il le regrette aussitôt. Il ne doit pas montrer sa faiblesse, il assumera ses actes, jusqu’au bout, jusqu’à la fin, jusqu’à la mort.
La voix de l’officier monte, froide et militaire dans le champ où ils se trouvent. Il liste les forfaits et les actes commis par l’homme aux yeux clairs qui lui fait face. Trahison. Insubordination. Refus d’obtempérer. Les accusations pénètrent en lui, lui déchirent le cœur et le font souffrir. C’est comme un couteau fouillant son âme, lui rappelant mille fois sa détresse et l’innocence que l’armée lui aura arraché violement.
- Pas de place pour les faibles au sein de la Garde Impériale, conclut l’officier en fixant sévèrement l’homme. Il glisse le dossier d’accusation dans une des poches de son uniforme de toile bleu gris en respirant un peu plus fort. Il ne fait que remplir son rôle, et même lui n’est pas convaincu du bien fondé de ses actes. Mais les ordres sont les ordres. Enfin, il se racle la gorge et ajoute :
- La sentence sera… la mort.

Il réalise qu’il vient de proclamer et d’ordonner de supprimer un de ses loyaux camarades, qui autrefois, le protégeait au cœur du combat. Il se souvient de la prise du Spatioport d’Ankara, où l’homme qu’il vient de condamner lui sauva la vie au prix d’un éclat d’obus dans la cuisse droite. Pendant un instant, il se sent vide. Pourquoi fait-il cela ? Puis il vacille, fait un pas en avant, hésite, se pose des questions sans réponse auquel il ne devrait même pas penser. Puis, il aperçoit le commissaire qui le fixe, quelques mètres plus loin. Alors, il se ressaisit. C’était ça ou la mort.
- Condamné à mort Yushan, avez-vous une dernière volonté ? demande le sous-lieutenant, à sa droite.
Lui aussi est troublé par la situation qu’il est en train de vivre. Mais il applique les ordres, la présence de l’envoyé du Departemento Munitorium suffit à raffermir son zèle militaire. Toutefois, l’autre ne semble pas avoir entendu. Il a le regard vide, et l’éclat dans ses yeux s’est éteint. Est-il déjà mort ? Non, enfin, il tourne son visage vers Milo, le sous-lieutenant. Et d’une voix enrouée mais calme, il souffle :
- Une seule ?
Son camarade de régiment opine du chef. Il se mord les lèvres pour ne pas laisser échapper une plainte ou un gémissement. Sinon, il sera exécuté, comme Yushan, et tous les autres qui l’ont précédé. Il voit que son compagnon est lui aussi atterré. S’il n’y avait pas ce maudit commissaire, tout cela n’aurait pas lieu. Yushan était un bon soldat, seul sa pitié et son humanité l’aura perdu.
- Je voudrais être enterré… dit-il timidement.
On dirait un enfant qui demande un bonbon. Il est visiblement gêné de la demande. Et Milo sent sa gorge s’assécher. Il n’aurait pas pu demander une rasade de vin ? Une bouchée de pain ? Non, il demande la seule chose qu’on ne peut lui accorder. Le repos éternel avec dignité n’est pas pour les traîtres, car ce qui l’attend, c’est une éternité de damnation, comme les prêtres l’affirment si bien.

- Allons Yushan… tu sais très bien que…
Mais la voix du commissaire intervient, il simule une fausse quinte de toux puis déclare d’une voix dure et froide, où perce une dose de méchanceté et de sadisme :
- Vous serez exécuté, puis brûlé, c’est tout.
Le soldat baisse la tête, ses mains tremblent, ses épaules s’affaissent et sont parcourues de soubresauts. Il pleure. Il attrape Milo par la manche et lui serre le bras pour essayer d’enrayer ses convulsions. Lui rentrant les ongles dans la peau, il le regarde. Il aimerait demander pitié, mais il n’ose pas. Le sous-lieutenant, lui, ne se dégage pas de l’étreinte de son camarade avant que le déclic du pistolet laser du commissaire se fasse entendre, il répète alors sa question. Mais n’obtient pas de réponse. Alors seulement, il fait un signe de tête à la section d’exécution.
- Présentez… Armes !
Le cliquetis des fusils lasers, le claquement des bottes de cuirs. Les six hommes du groupe se mettent en rang, fermement. L’exemple le plus parfait de la discipline impériale. Ils ont tous l’air triste, préoccupés. Ils sont tous au courant que Yushan ne mérite pas la mort, mais pourtant, ils obéissent.
- Apprêtez… Armes !
On entend le cliquetis des chargeurs de laser qu’on encastre dans le fusil. Un soldat du premier rang hésite un instant, puis, discrètement, il règle la puissance de son arme au minimum. Il s’appelle Akos, et l’idée de tuer le camarade qui, hier encore, l’aider à supporter la vie militaire le répugne. Il sent les larmes qui lui montent aux yeux. Pourquoi donc le force t’on à commettre un acte si ignoble, si barbe et injustifié ? N’y a-t-il plus d’humanité ?
- En joue !
A l’unisson, ils pointent leurs objets porteurs de mort sur le torse du soldat qui sanglote tout doucement. Milo se demande pourquoi il ne cherche pas à s’enfuir, alors qu’il n’est même pas attaché. L’officier en charge de l’exécution lui, a déjà détourné le regard, il se sent coupable de tout cela. Il meurt d’envie d’arrêter cette mascarade, cette parodie de purification par le fer et le feu. Pendant un moment, il espère que les hommes refuseront de tirer, de punir un homme qui l’a trop été, humain, justement. Le silence se fait, et on entend les mots que murmure Yushan, il parle de déshonneur et de pardon. De déception et de pitié.
- FEU !
C’est la décharge. Les visages des Gardes Impérieux sont un instant éclairés par la lumière de leurs tirs. La plupart des hommes n’ont pas osé viser le cœur ou la tête, aucun n’ose ne serais-ce qu’imaginer porter le coup fatal.
Lorsque les tirs atteignent Yushan, on pourrait croire à un pantin dont on coupe les fils. Ses épaules s’affaissent avec grâce. Ses jambes se plient lentement. Et, comme le soleil qui décline, il tombe contre le sol. Son esprit est peut être déjà mort, mais par une terrible et inexplicable volonté physique, il reste en équilibre sur ses genoux, les bras écartés et la tête ramenée en arrière. Il contemple le ciel. Le regarde une dernière fois et s’imprègne de ce spectacle. Il sourit, et Milo se surprend à penser qu’il communique avec l’Empereur Lui-même, par le biais des étoiles. Sa bouche s’entrouvre, et il murmure un mot qui se perd dans l’immensité du néant qui étreint désormais son âme.
Les hommes veulent le tuer, le plus vite possible, c’est un spectacle insupportable, car la souffrance de leur camarade de régiment n’est qu’une immonde torture pour eux. Leurs visages sont d’ors et déjà couvert de larmes. Ils rechargent leurs fusils vivement, et déjà, certains se mettent en joue, mais la voix du commissaire se fait une nouvelle fois entendre :
- Laissez donc souffrir ce chien !

Personne n’ose protester, mais tous sont choqués, ils bouillent littéralement de rage et plus d’un poing se serre en silence, témoin discret de leur rage inexprimée. La tête de Yushan est retombée sur sa poitrine, et il râle. On dirait qu’il s’efforce de mourir, il veut mourir. Mais il n’y arrive pas, il souffre, voilà tout. Le commissaire se réjouit de cette souffrance, il entend le souffle rauque de l’agonisant. Et il voit l’énervement et la tristesse des hommes, alors, il s’avance vers Yushan d’un pas énergétique, il dégaine son arme.
La détonation fait sursauter les hommes. Le visage du mort vient heurter le sol avec un bruit sourd. Le manteau déjà pourpre du commissaire est taché de sang. Yushan est mort.
- Ainsi périssent les lâches, dés maintenant et à l’avenir, ajoute le bourreau avec un rictus mauvais.
A-t-il prit plaisir à achever le pauvre homme ?
Alors, de tout côté, le mécontentement s’élève. Les hommes crient et jurent, la rage va contre le commissaire, Le premier à porter un coup est Milo; il s’avance dans le dos de l’envoyé du Departemento Munitorium, puis, il dégaine sa baïonnette. On voit qu’il hésite un instant, puis il se jette sur le monstre inhumain qui a tué Yushan, il lui fiche le coutelas dans le dos, entre les épaules, et il l’enfonce jusqu’à la garde. Alors, il le projette au sol. De ses poings, il lui fracasse le visage. Les autres soldats se mêlent au combat et font pleuvoir une pluie de coup de crosse et de bottes sur le corps de l’autre. Ils crient, hurlent et crachent sur le bourreau. Les côtes cèdent face à ce déluge de violence animale, le crâne se fend, labouré de coups. Le sous-lieutenant attrape son fusil par le canon et l’abat à deux reprises sur le commissaire. On pourrait jurer que le corps entier implose. C’est la fin. La mort à l’agonie.




Nous avons tué le commissaire car Yushan ne méritait pas de mourir. Nous l’avons massacré, pour la justice, et avec la rage pour seule alliée. Il ne méritait rien de moins.
Les seuls torts du pauvre soldat ont été de refuser d’exécuter une femme, dans la banlieue d’Estran V. L’Imperium aura anéanti l’existence d’un homme car celui-ci aura fait preuve d’humanité.
Bientôt, nous serons tués pour cela. Nous avons trahi et abattus un officier commissaire. Nous serons arrêtés et condamnés à mort. Pourchassés comme des traîtres et des criminels.
Mais au moins, nous mourrons avec le sentiment d’avoir été des hommes bons. Jusqu’au bout.
Comme Yushan.

Je vous aime,
Bien à vous.
Milo.




++ Lettre retrouvée sur le cadavre du traître Milo, sous-lieutenant de son état. ++
[Pensée du jour : L’Imperium n’éprouve pas la pitié, ni pour les xénos, ni pour lui-même]

_________________
« Il n’y a de bien en cette vie que l’espérance d’une autre vie. »
- Blaise Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Dim 27 Sep 2009 - 18:19

Pas mal comme nouvelle . :snif:
Revenir en haut Aller en bas
Gulliman

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Dim 27 Sep 2009 - 18:28

Ben... merci :)
Poor Poor Lonesome imperial Guard Yushan. ^^

_________________
« Il n’y a de bien en cette vie que l’espérance d’une autre vie. »
- Blaise Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Dim 27 Sep 2009 - 18:32

Je pense ne pas avoir beaucoup plus à dire que sur JVC, très beau texte dans la mouvance pacifiste qui semble se développer en ce début de M3...

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Gulliman

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Dim 27 Sep 2009 - 18:37

"Mouvance Pacifiste qui semble se développer en ce début de M3."

Tu m'expliques ? :honte:

_________________
« Il n’y a de bien en cette vie que l’espérance d’une autre vie. »
- Blaise Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Dim 27 Sep 2009 - 18:45

Ca change pas mal du classique: "Space marines chargez pour l'Empereur. Spouch tagadagada..."
Tu utilise l'univers de manière subtile au lieu de créer un ennième bourinisme et c'est ça qui est bien :)

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Gulliman

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Dim 27 Sep 2009 - 18:54

Ah !
Merci alors ! Mais tu vois, j'aurais quand même du mal à créer toute une fiction là dessus, c'pour ça que j'ai fait une nouvelle, plus facile à mettre en scène, et plus adapter à se style d'histoire, pas vraiment très travaillé. :)

_________________
« Il n’y a de bien en cette vie que l’espérance d’une autre vie. »
- Blaise Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Shas'o'momo

avatar

Messages : 2427
Date d'inscription : 20/09/2009
Localisation : Quelque part en train de cramer un GI ou d'exploser un Leman Russ

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Dim 27 Sep 2009 - 20:38

Magnifique.

EDIT: quoique, les officiers présents auraient bien pu le cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Lun 28 Sep 2009 - 14:42

Ainsi périssent les faibles...

Pas mal...
Revenir en haut Aller en bas
Harkan
Heros de l'Empereur
avatar

Messages : 2768
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 22
Localisation : Si tu veux savoir la vérité à ce sujet, choisis la pillule rouge.

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Lun 28 Sep 2009 - 15:12

sbeau... :snif2:
même magnifique.

_________________
J'ai massacré des milliers de gens pour l'Empereur et je n'ai eu que son maudit silence pour tout remerciement. Maintenant, ses laquais hurlent à chaque vie que je prends, tandis que les dieux m'offrent la galaxie.
Revenir en haut Aller en bas
Gulliman

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Lun 28 Sep 2009 - 15:14

Ben, Merci Merci Merci :)
Pour le truc des officiers qui auraient pues cacher la scène, on m'avait déjà fait remarqué, et, j'y avait pas vraiment pensé moi x)

_________________
« Il n’y a de bien en cette vie que l’espérance d’une autre vie. »
- Blaise Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Zylvos

avatar

Messages : 3226
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 21
Localisation : :noitasilacoL

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Lun 28 Sep 2009 - 15:56

Pas mal. :o))
Revenir en haut Aller en bas
http://zylvos.blog.jeuxvideo.com/
Gulliman

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Lun 28 Sep 2009 - 15:59

J'aime ton Avatar Zylvos :O !
^^
Et merci :)

_________________
« Il n’y a de bien en cette vie que l’espérance d’une autre vie. »
- Blaise Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Zylvos

avatar

Messages : 3226
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 21
Localisation : :noitasilacoL

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Lun 28 Sep 2009 - 18:24

Eh eh, je l'avais dessiner en Juin dernier. :bave:

Sinon, ce que j'aime bien dans ton texte, c'est qu'on dirai un peu un témoignage de soldat style guerre 14-18 mais version 40k, on ressent ce que voit le personnage. :o))
Revenir en haut Aller en bas
http://zylvos.blog.jeuxvideo.com/
Gulliman

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Lun 28 Sep 2009 - 18:30

Ouais, j'ai essayé un maximum de reproduire ce genre d'histoire. :)
Sinon, ben, j'hésite à écrire d'autre nouvelles sur la vie de Yushan...

_________________
« Il n’y a de bien en cette vie que l’espérance d’une autre vie. »
- Blaise Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Lun 28 Sep 2009 - 18:56

Ha bon, les morts vivants existent dans 40k? :noel:

Ne sucombe pas à la tentation de continuer un one shot...
Revenir en haut Aller en bas
Gulliman

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Lun 28 Sep 2009 - 18:59

Tu entends quoi par "One Shot" ?

Sinon, je parlais surtout de raconter sa vie AVANT sa mort, corniaud :noel:

_________________
« Il n’y a de bien en cette vie que l’espérance d’une autre vie. »
- Blaise Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Lun 28 Sep 2009 - 19:39

C'est simple... tu fais une nouvelle magnifique et enchanteresse en solo "one shot"

Tu te dit que tu vas approfondir... et owned... histoire pourrie et mecs déçus... un classique...
Revenir en haut Aller en bas
Gulliman

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Lun 28 Sep 2009 - 19:45

Ouais... mais bon, c'est qu'une idée hein, ça se fera surement pas.
Il n'y a pas de section pour mettre des histoires qui parlent d'autre chose que de Warhammer ici, je présume ?

_________________
« Il n’y a de bien en cette vie que l’espérance d’une autre vie. »
- Blaise Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   Lun 28 Sep 2009 - 19:50

Ben c'est un forum pour les passionés de warhammer 40000. Une fiction sur les bisounours n'est pas exactement à sa place :noel:
Par contre tu peux la montrer par MP si tu veux.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nouvelle] L i t t l e . D e a t h   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nouvelle] L i t t l e . D e a t h
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Teste de la nouvelle "DashBoard" Xbox 360
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» [Rumeur] Nouvelle figs Tallarn?
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy in Flames :: Librarium :: Fanfic et créations perso-
Sauter vers: