Galaxy in Flames

Un forum pour les passionnés de Warhammer 40.000 dans son ensemble
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La ruche Sibbelus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Mer 13 Jan 2010 - 15:35

Alors que le groupe avait éliminé plusieurs groupes de gardes et que l'alerte générale était donnée, ils reçurent une communication sur fréquence inquisitoriale:

"-Ici Osbern , vous êtes où bordel ?
-Ici Ravensburg, deuxième niveau et tu prends à droite. Fait attention l'alerte est donnée."


Après quoi, il pénétra dans une pièce, une chambre en fait. Il y trouva quatres personnes en train de

Citation :
:aquila: >>>>>>>>>>>>censure de pureté<<<<<<<<<<<<< :aquila:


Ils furent exécutés sans autre forme de procés. Ravensburg signifia au groupe que la pièce était nettoyée et ils reprirent leur chemin sanglant au nom de l'Empereur-Dieu...

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Mer 13 Jan 2010 - 18:52

Maria et Dinor s'étaient désolidarisés du groupe, restant au rez de chaussé et entrant dans la pièce que Dinor estima comme le centre de commandement le plus logique. Trois gardes étaient en position et transmettaient au reste de l'effectif les positions des intrus en temps réel grâce à leurs écrans pix.
Maria sortit sa paire de pistolets bolter de leurs holsters fixés à ses jambes et abattit deux gardes en un instant alors que Dinor pulvérisait la tête du dernier d'une balle antichar qui traversa le mur et partit dans la pièce voisine. Le Finitem était toujours aussi efficace.
Voyant la pièce dégagée, les deux s'y engouffrèrent et alors que Maria s'installait à un cogitateur Dinor s'occupait de piéger la porte grâce à ses charges explosives. Il plaça ensuite une table en position de lui servir de couvert si l'ennemi tentait d'attaquer la position.
Maria dans le même temps était parvenue à percer le premier niveau de défenses informatiques de la maison et elle constata avec un certain désagrément que le système de défense allait entrer en marche dans quelques instants. Elle eut beau y mettre tout son talent, elle ne put empêcher des mitrailleuses incorporées au plafond ou au mur d'enceinte de s'activer un peu partout dans la maison et de déchainer un torrent de feu sur les loyalistes.

-Avis à tous ceux qui sont dans la maison, voxxa elle, planquez vous à couvert, je vais tenter de désamorcer le système de sécurité.

A n'en pas douter, l'ennemi allait profiter de cette occasion pour repartir à l'assaut et prendre l'initiative.


**********


Zuriel laissa le corps exsangue de la servante de remonta sa combinaison. Il avait perdu du temps mais il n'avait de toute manière pas grand chose à faire. Les Aria étaient piégés et de toute façon, l'inquisitrice avait suffisamment de preuve pour les faire tomber quand bien même réussiraient ils à fuir. De plus, connaissant l'efficacité des employés d'Arax, ce n'étaient pas quarante gardes qui allaient les arrêter, ni même les ralentir!
Malgré tout, il avait gouté au sang et il lui en fallait plus. L'assassin récolta ses dagues avant de sortir de la pièce... pour entendre un grincement des plus dérangeant. Un fusil mitrailleur était en train de sortir du plafond et Zuriel n'aimait pas du tout l'idée de confronter sa tenue composite à des balles à haute vélocité. Il plongea à l'angle du premier couloir pour se retrouver face à un serviteur de combat dont l'un des bras avaient été remplacés par un bolter lourd. L'assassin roula de coté une nouvelle fois lançant deux dagues qui rebondirent sans effet sur l'armure de la machine. Le bolter pivota et il dut courir dans l'étroit couloir pour échapper à son tir soutenu sautant en pleine course pour saisir un lustre. Le torrent de bolts lui passa en dessous et en un instant il avait réatterrit et commencé à foncer vers l'être lobotomisé. Le programme du serviteur ne fut pas assez rapide et une dague du moritat vint neutraliser l'arme lourde avant que Zuriel ne se mette en garde pour achever la machine.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Mer 13 Jan 2010 - 20:05

Luuçaliia progressait dans un couloir quand elle vit sortir du plafond une mitrailleuse rotative. Elle se jeta derrière un couvert de fortune. Pour s'y abriter. Elle n'avait pas été détecté.
Elle entendit des bruits de pas qui venaient. Elle risqua un coup d'oeil et aperçut trois gardes qui s'avançaient dans le couloir. Ils ne pouvaient pas ne pas la voir. Elle réfléchit à toute vitesse et trouva finalement u plan potable. Pas imparable, ni même bien, juste potable.
Elle commença à défaire sa combinaison et la rangea dans son sac, avec les autres armes. Elle dégrafa aussi son soutien gorge et la fourra également dans son sac. Elle hésita, puis finalement enleva également son string.
*Ils me le paieront.*
Elle rangea tout dans son sac en laissant légèrement dépasser la combinaison.
Les gardes arrivèrent à son niveau et deux d'entre eux braquèrent leurs armes sur elle.
-Baissez ça, vous voyez bien qu'elle est pas dangereuse.
*Pauvre imbécile*
Les deux autres gardes baissèrent leurs armes et commencèrent à étudier le corps de l'assassine. L'autre se pencha.
-Qui êtes vous ?
-Une.. une nouvelle servante, articula faiblement Luuçaliia en imitant les trémolos d'une voix paniquées.
-Et que deviez vous faire ?
-Apportez ceci à une des chambres, dit-elle en montrant le sac ouvert, laissant échapper la combinaison.
Elle sentait que les gardes ne la soupçonnaient plus, les deux méfiants avaient enlevé la main de leur arme et regardait avec admiration sa plastique. Seule celui qui lui parlait parvenait à conserver une attitude normale. Même si elle sentait qu'il serait le premier à se lâcher si l'occasion se présentait.
-On m'a dit que c'était des accessoires '' SM '', reprit-elle en imitant le ton de la voix de Jessica quand on lui parlait de sexe, mais c'est quoi au juste ?
-Le sado-masochisme ? Une de mes spécialités. Je pourrais te montrer si tu veux.
*Parfait*
-Euh... oui, pourquoi pas.
-Alors suis nous et reste près, sinon ton joli corps sera troué de toute parts, dit-il en montrant la mitrailleuse rotative.
Luuçaliia se releva et suivit le capitaine, entouré de très près par les autres gardes. Ils entrèrent dans une pièce sombre, une sorte de local de garde.
-Bon maintenant on va commencer.
Un des gardes se colla au dos de Luuçaliia et lui mit les mains sur la poitrine, la pelotant d'une manière exagéré. Un coup de coude dans les côtés le fit lâcher prise.
Luuçaliia dégagea les lames mono-moléculaire de ses tresses et trancha le cou du garde d'un mouvement ample avant de relancer les lames vers la tête du second soldat, qui n'avait pas réagi. Une lame se planta dans l'oeil de l'autre et la deuxième se logea entre ses côtes, presque par hasard.
Luuçaliia dégagea les deux lames dans un giclement de fluide vitaux.
Elle voulut se retourner pour s'occuper du capitaine mais celui-ci lui fonçait dessus et la saisit à la taille avant de la plaquer contre le mur. Luuçaliia essaya de se dégager mais son adversaire était puissant et il ne faisait que resserrer sa prise, lui compressant les côtes.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Mer 13 Jan 2010 - 21:37

Ravensburg entendit soudain une annonce sur le systeme audio de la maison:

"Avis à tous ceux qui sont dans la maison, planquez vous à couvert, je vais tenter de désamorcer le système de sécurité."

Et en effet, il vit une arme automatique, mitrailleuse d'après lui, descendre du plafond. Il jura et courut à travers les couloirs aussi vite qu'il put. Il traversa plusieurs couloirs où d'autres armes sortaient de trappes. Il avisa soudain une porte entrouverte et se jeta dans la pièce, le pistolet braqué en avant.

Ravensburg se retrouva dans une petite pièce. Deux hommes étaient à terre. Un sac étrangement familier était ouvert et Ravensburg remarqua contre un mur un homme qui maintenait quelqu'un d'autre contre le mur de force. Ils semblaient lutter mais une chose était certaine, l'homme était un garde.

Ravensburg dégaina son épée et l'abattit sur le crane du garde qui s'effondra et relâcha sa prise. Il remarqua alors que la personne était une femme, la nouvelle en fait, et qu'elle était nue.


"Je pourrait vous demander ce que vous faites ici dans cette tenue mais on a autre chose à faire. Les systemes de défense sont activés et ça grouille de gardes dehors."

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Njarll
Prêtre des Runes
avatar

Messages : 3895
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 25
Localisation : Fenris.

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Mer 13 Jan 2010 - 22:27

Osbern avait entendu l'appel de Maria inextremis et avait pu se planquer avant qu'une tourelle arrose l'endroit où il se trouvait deux secondes plus tôt. La tourelle arrosa encore quelques secondes sa position avant d'arrêter son tir puis de viser le couloir d'un bout à l'autre. Le fou de guerre cherchait un moyen pour se sortir de ce merdier, en fouillant dans une poche il trouva ce qu'il voulait.
Il balança une douille d'un de ses revolvers dans le couloir , elle fut immédiatement prise pour cible tendit qu'elle roulait, indifférente au balles. Osbern sortit de son couvert en braquant son pistolet à plasma vers la tourelle , il tira trois fois. La tourelle à défaut d'être détruite fut mise hors-service. Le fou de guerre reprit son chemin , une transmission de Maria lui arriva :

" Les tourelles sont désactivés, mais je ne sais pas pour combien de temps. "

Osbern couru à tarvers les couloirs, il connaissait la position du noble d'il y'a cinq minutes , il pouvait avoir changer. Puis l'homme de Sagvala n'aimait pas les manoirs nobles , d'abord parce que c'était remplis de nobles et ensuite parce qu'il s'y perdait tout le temps. Il déambula donc dans les couloirs richement décoré , assortis de temps en temps d'impacts de balles. Il passa par une porte et déboucha par un couloir , au bout il pouvait entendre des voix. Surement des gardes. Il dégaina un de ses revolvers et avança lentement. Il s'arrêta arrivé près de l'entrée de l'autre pièce.

Cinq gardes maintenait en joue Ravensburg et une femme nue , manifestement ils avaient été surpris. Osbern se décida à agir vite. Il se releva et couru vers la porte , une arme dans chaque main.

La tête d'un premier garde fut emporter par un tir de plasma , le tronc sans tête tomba sur les genoux dans une vague de sang. Un balle traversa la nuque d'un deuxième homme qui ne s'était même pas retourner. Ravensburg reprit son arme et fit feu , abattant un troisième hérétique d'un bolt dans le torse , dont une bonne partie fut arraché. Le quatrième fut touché dans le ventre par un tir de plasma et mourut sur le coup. Le cinquième pointa son arme vers le fou de guerre , sous la panique son premier tir passa à côté de la tête d'Osbern , qui lâchant ses armes sauta su son adversaire , le fit tomber à terre. Profitant d'être au dessus de lui il dégaina son couteau et le plongea dans la gorge de son adversaire.

Osbern , le regard dur , rangea son couteau dans sa botte et reprit ses deux pistolets , il se retourna vers le noble et la jeune femme dénudée , a qui il jeta un regard sévère, dans les yeux. Il retourna son attention vers le noble :

" J'arrive à temps il semble , il y'a un objectif spécifique ? Et qui 'est -ce ? " dit Osbern en désignant la femme de son regard gris et froid. Il parlait d'une voix glaciale , en venant ici il espérait trouver des hérétiques , pas des catins comme la moritat.

_________________
Listen closely Brothers, for my life's breath is all but spent. There shall come a time far from now when our chapter itself is dying, even as I am now dying. Then my children, I shall list'n for your call from whatever realms of death hold me, and come I shall no-matter what laws of life and death forbid. At the end I will be there. For the final battle. For the Wolftime.
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Jeu 14 Jan 2010 - 18:02

"Merci d'être passé nous voir. Osbern, je te présente... Luùçalia il me semble. Luùçalia, Osbern.

Luùçalia semble être un nouveau... mercenaire."

Il ramassa ensuite le sac par terre, examina le contenu et le mis sur les bras de la femme en la regardant dans les yeux.

"Je vous avait prévenu qu'en allant seule vous ne serviriez à rien. Vous restez avec Osbern et moi maintenant. Rabillez-vous et dites-nous aussi ce qui vous est passé par la tête."

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Jeu 14 Jan 2010 - 20:04

Le garde lui avait compressé la poitrine à un point difficilement supportable. Et de fait elle n'avait pas pus s'occuper elle-même des quelques soldats qui l'avaient menacé, elle et le noble. Toutefois un soldat de l'inquisiteur était intervenu, le genre gros dur, surarmé et d'une virilité assez attirante.
Mais Luuçaliia devait déjà faire connaissance avec tout le monde avant d'imaginer la moindre aventure, on ne se comporte pas n'importe comment dans l'Inquisition.
Après le combat le noble lui lança son sac en lui disant :
-Je vous avait prévenu qu'en allant seule vous ne serviriez à rien. Vous restez avec Osbern et moi maintenant. Rhabillez-vous et dites-nous aussi ce qui vous est passé par la tête.
Luuçaliia savait déjà que le garde s'appelait Osbern, un début, c'était sans doute le seul membre dont elle connaissait le nom avec Jessica.
-Pour que je me rhabille j'aimerais déjà que vous vous retourniez.
Un haussement de sourcil passa sur les deux visages, comme si il ne s'attendait pas à ce qu'elle est un minimum de pudeur. Certes la situation était troublante mais elle n'était pas comme Jessica pour autant.
Les deux hommes se retournèrent et elle enfila rapidement ses sous-vêtements et sa combinaison avant de récupérer ses armes.
-Pour répondre à votre question il se trouve que je me suis retrouvé bloqué par une tourelle derrière un couvert léger et que trois gardes arrivaient dans ma direction. Ne pouvant les affronter sans m'exposer à une mort certaine j'ai du, la mort dans l'âme, me déshabiller et me faire passer pour une servante. Je les ai aguiché et il m'ont eux-mêmes conduits ici où j'ai pus en tuer deux, le troisième s'étant révélé plus coriace que prévu. Merci à vous pour votre aide d'ailleurs, et à vous aussi Osbern.
Elle laissa un court silence planer avant de reprendre.
-Toutefois je me permets de vous conseiller de mettre vos conseils en sourdine, vous ne savez rien de moi, de l'organisation qui m'a formée, ni de mes talents, amiral.
Luuçaliia remarqua que le fait qu'elle devine l'identité de son interlocuteur le décontenança légèrement.
-Le jour où vous pourrez vous targuer d'avoir tué deux hommes en étant nu, avec seulement deux lames de dix centimètre reliées à des cordes de quarante centimètre attaché derrière la tête je vous considérerais comme mon égal. En attendant, vu vos piètre compétences physiques ne la ramenez pas trop. Sur ceux je propose d'oublier ses premières discussions véhémentes pour partir d'un bon pied. Vous savez déjà que je m'appelle Luuçaliia, pourrais-je avoir l'honneur de connaître votre nom ? Et si vous avez un plan je suis toute ouïe.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Jeu 14 Jan 2010 - 20:21

"Excusez-moi, je n'ai qu'affronter les nécrons et une marée de gaunts tyrannides. Je ne remettrait plus en doute vos compétences! répondit sarcastiquement Ravensburg avant de tendre la main vers Luùçalia.

"Amiral Ravensburg pour vous servir. Je compte sur vous pour me démontrer votre valeur car j'ai besoin d'Osbern et vous pour ce que je prévoit.

Une maison de noble est immense. Généralement, les pièces principales sont situées à proximité des fenêtre, il nous faut donc chercher sur les bords de la maison Aria. Nous sommes au deuxième étage, le premier et le rez-de-chaussé ont étés nettoyés. Le sous-sol est théoriquement la zone de nettoyage du reste du groupe. Il ne nous reste donc plus qu'à monter.

Une fois que l'on a trouver la pièce où se trouvent les Aria, il est probable que nous ne serons pas assez de trois. C'est là que Luùçalia entre en jeu. Vous faite usage des dons que vous dites avoir pour attirer un maximum de gardes hors de la pièce. Osbern utilise son fusil à pompe pour en éliminer un maximum, dans un couloir et à bout portant, les dégats devraient être conséquents.

Ensuite, si un autre groupe viens c'est parfait et on répète la manoeuvre. Sinon, Osbern se sert de son pistolet à plasma pour nous couvrir, nous rentrons dans la pièce et achevons les survivants en combat rapproché."


Voilà pour le plan. C'était basique mais au moins ça donnait une marche à suivre au groupe et il serait toujours temps de le modifier plus tard.

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***


Dernière édition par Ravensburg le Jeu 14 Jan 2010 - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Jeu 14 Jan 2010 - 20:29

-Une marée de gaunts tyranides et les nécrons ? Vous êtes original pour un amiral, ravis de faire équipe avec vous. Votre plan a l'air bien ficelé, au moins pour le début, même si je pense que les pièces du culte les plus importantes ne soient pas près des fenêtres, mais plutôt dans l'armature de plastacier des murs centraux que j'ai remarqué lors d'un coup d'oeil jeté dans la salle des gardes. Toutefois l'avis d' Osbern compte aussi et je signale que Jessica ne doit pas être loin, je l'ai laissé il y a peu, cela vaut peut-être le coup de la retrouver, surtout si nous devons nous préparer à du close combat.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Jeu 14 Jan 2010 - 20:32

"Le problème avec Jessica, c'est qu'il me semble qu'elle n'a pas de vox. On ne peut pas la joindre.

Il est en effet probable que les pièces importantes du culte ne sont pas du coté des fenêtres mais plutôt au sous-sol. Cependant, comme nous bloquons l'accés vers ce type de salle et que nous effectuons une "attaque surprise", si on peut appeller ça comme ça, ils doivent encore se trouver dans les salles de vie.

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Njarll
Prêtre des Runes
avatar

Messages : 3895
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 25
Localisation : Fenris.

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Jeu 14 Jan 2010 - 20:34

Osbern méditait la proposition de l'Amiral , ça pouvait marcher , même sacrement bien marché. Il se saisit de son fusil à pompe et commença à chercher des cartouches dans une de ses poches, , il en sortit une. Luuçaliia prit la parole à ce moment la :

" Une marée de gaunts tyranides et les nécrons ? Vous êtes original pour un amiral, ravis de faire équipe avec vous. Votre plan a l'air bien ficelé, au moins pour le début, même si je pense que les pièces du culte les plus importantes ne soient pas près des fenêtres, mais plutôt dans l'armature de plastacier des murs centraux que j'ai remarqué lors d'un coup d'œil jeté dans la salle des gardes. Toutefois l'avis d' Osbern compte aussi et je signale que Jessica ne doit pas être loin, je l'ai laissé il y a peu, cela vaut peut-être le coup de la retrouver, surtout si nous devons nous préparer à du close combat. "

"Le problème avec Jessica, c'est qu'il me semble qu'elle n'a pas de vox. On ne peut pas la joindre.

Il est en effet probable que les pièces importantes du culte ne sont pas du coté des fenêtres mais plutôt au sous-sol. Cependant, comme nous bloquons l'accés vers ce type de salle et que nous effectuons une "attaque surprise", si on peut appeller ça comme ça, ils doivent encore se trouver dans les salles de vie , " répondit le noble.

La cartouche glissa des doigts d'Osbern , manifestement en colère :

" Le plan me convient très bien mais... jessica est vraiment nécessaire ? "

Il ramassa sa cartouche et l'inséra dans son arme , la remit en bandoulière sur son épaule et se saisit de son revolver , qu'il rechargea également.

_________________
Listen closely Brothers, for my life's breath is all but spent. There shall come a time far from now when our chapter itself is dying, even as I am now dying. Then my children, I shall list'n for your call from whatever realms of death hold me, and come I shall no-matter what laws of life and death forbid. At the end I will be there. For the final battle. For the Wolftime.
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Jeu 14 Jan 2010 - 20:40

Luuçaliia se tourna vers Osbern, apparemment il y avait une hostilité entre lui et Jessica.
-Eh bien... cela dépend des ennemis, si on doit en engager beaucoup au corps-à-corps on risque de peiner. Si la majorité tombe dans le panneau on en aura pas besoin. Pour ce qui est de la trouver ça dépend, je l'ai laissé avec une occupation longue et elle doit avoir juste finit de se défouler, donc on peut surement la rattraper. Et dans le pire des cas j'ai quelques solutions explosives si la capture des nobles vivants n'est pas indispensable et que la zone puisse être impraticable après.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Jeu 14 Jan 2010 - 20:43

Ravensburg réfléchit. D'un coté il voulait réussir la mission, mais il voulait aussi ménager Osbern dont il connaissait l'inimitié avec la Moritat.

"C'est une mission de type recherche et destruction. On peut détruire la maison je pense. Nous avons carte blanche pour éliminer la famille Aria, après tout nous sommes l'Inquisition non?"

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Jeu 14 Jan 2010 - 21:05

Alors que les trois impériaux discutaient, une communication vox les interrompit soudain:

-Ravensburg, votre plan serait parfait si nous n'étions pas encore repérés. J'ai réussit à infiltrer le réseau de pix surveillance et tout ce qui ressemble de près ou de loin à un non combattant semble avoir fuit les étages pour se diriger vers les garages ou les sous sols. Il semblerait que les Aria espèrent nous filer entre les doigts. Plus problématique, des camions sont arrivés et ont apporté une trentaine de nouveaux gardes, ceux qui faisaient diversion à l'entrée de la maison ont été contraint au repli et nous avons donc un bon nombre de soldats qui se dirigent vers nous à l'heure qu'il est. Il devrait atteindre votre position dans cinq minutes.
Nous pouvons encore espérer cueillir quelques Aria en fuite mais auquel cas, je ne pense pas que nous pourrons fuir. Sans quoi nous pouvons nous replier dès maintenant, j'ai lancé un mandat d'arrêt contre toute la famille auprès de l'arbites, des forces de sécurité locales et des aldérans mais ils risquent de faire pas mal de mal si ils continuent à courir.
Je voudrais savoir ce que vous projetez avant d'effectuer mon repli, de me placer pour tenter de tenir une portion de la maison en attente de renfort ou de partir à la poursuite des meneurs. Et retournez vous bon sang, voir ses interlocuteurs de dos est dérangeant. Au fait Luuçaliaa, votre descente de reins est très intéressante mais vous pourriez éviter de vous dévêtir totalement en mission, une domestique ne se déplace pas nue.

Le groupe se retourna et fixa avec une légère incrédulité une caméra de surveillance qui les fixait avec une lueur verte clignotante que certains auraient pu imaginer moqueuse.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Jeu 14 Jan 2010 - 21:23

"Si on a actuellement des renforts qui descendent du Sin Nominem, on reste. Sinon, on se regroupe et on fait une demande d'extraction rapidement.

Cependant, si on dispose d'un minimum de soutien de l'Arbites, on peut esperer les stopper rapidement. Faites quadriller le secteur par l'Arbites, on sort de ce guêpier et ensuite on passe la zone au peigne fin pour les retrouver. De plus ça nous donnera le temps de faire descendre des troupes du Sin Nominem si ils ont fini la mission sur Jucha."

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Jeu 14 Jan 2010 - 21:34

-Le problème n'est pas tant le fait que l'on doit avoir du renfort, l'Arbites sera là dans un quart d'heure, mais d'ici quelques minutes on ne pourra plus sortir et nous seront coincé pendant un quart d'heure avec une cinquantaine de soldats pour jouer au chat et à la souris. Nos chances de survit seront faibles, très faibles mais si nous nous en allons, les Aria vont fuir sans être inquiétés. Je pars dans la minute si je ne reçoit pas de réponse. Maria, terminé.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Ven 15 Jan 2010 - 18:00

Luuçaliia fut d'abord surprise d'entendre une voix émaner de la caméra mais se reprit vite.
-Inquisitrice, premièrement croyez bien que je ne me suis pas dévêtue de gaieté de coeur et que c'était le seul moyen viable que j'avais de les tuer sans trop risquer ma peau.
Pour ce qui est du choix cornélien qui s'impose je sus plutôt d'avis de prendre la fuite pour pourchasser les Aria plus tard, dans la ruche et avec le soutien de l'Arbites.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Ven 15 Jan 2010 - 18:06

Le cerveau de Ravensburg tournait à cent à l'heure.

"Essayons de contacter les deux Moritats. Ils poursuivent la mission et tentent de cueillir un maximum d'Arias. Pendant ce temps, nous nous replions petit à petit et nous essayons de leur faire gagner du temps. Lorsque ce ne sera plus tenable, les navettes viennent nous extraire ou nous allons vers leur zone d'atterrissage. Au choix."

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Ven 15 Jan 2010 - 18:11

Luuçaliia se tourna vers Ravensburg, décidément ce noble était un bon stratège, manquant peut-être juste des idées de coups tordus propre à ce genre d'escarmouche.
-Un bon moyen de les retarder serait d'installer des pièges à différents endroits de la demeure. Et je peux également divertir quelques ennemis, sans toutefois être en mesure de les affronter.
Elle se tourna vers Osbern.
-Au vu de votre tenue et marquages, je peux avancer sans trop de risques que vous venez d'une planète hostile, avez-vous quelques connaissances en piège et autres joyeusetés pat hasard ?

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Njarll
Prêtre des Runes
avatar

Messages : 3895
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 25
Localisation : Fenris.

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Ven 15 Jan 2010 - 18:16

Osbern sourit à la remarque de la jeune femme :

" Il me reste quelques talents de trappeur , de plus mon régiment est spécialisé dans les embuscades. Il faudrait juste des explosifs , un peu de fil , créer un couloir de sortie en entrainant l'ennemi dans nos pièges. Mais nous n'en avons pas le temps , j'aurai besoin de quelques minutes et nous n'en avons pas. Peut-être un piège ou deux , mais pas de quoi faire de gros dégâts " répondit le fou de guerre.

_________________
Listen closely Brothers, for my life's breath is all but spent. There shall come a time far from now when our chapter itself is dying, even as I am now dying. Then my children, I shall list'n for your call from whatever realms of death hold me, and come I shall no-matter what laws of life and death forbid. At the end I will be there. For the final battle. For the Wolftime.
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Ven 15 Jan 2010 - 18:21

"Nous n'avons pas le temps. On bouge sinon on va se faire piéger dans cette salle. Maria, vous ne nous aurez plus sur cette caméra, mais je vous conseille de bouger vous aussi. L'avantage dans les combats en milieu aussi restreint, c'est que l'ennemi ne peut pas pleinement profiter de son avantage numérique.

Essayez de les canaliser vers des coulois étroits et peu encombrés de préférence. Ne restez jamais immobile trop longtemps. Et pas de combat rapproché!"

Après avoir donné ses instructions, il ouvrit la porte, jetta un regard dans le couloir dans les deux sens et indiqua à Osbern et Luùçalia que la voie était libre.

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Ven 15 Jan 2010 - 18:27

Luuçaliia suivit le noble. Celui-ci était doué mais commençait à la fatiguer, trop sur de lui, trop présomptueux. Même si cela n'était pas son intention elle se sentait rabaissé par ses paroles. Comme si elle allait s'amuser à engager l'ennemi au contact, elle qui était capable d'être aussi discrète que la brume elle même ? Elle s'avança vers Osbern et lui tendit une de ses deux grenades Armageddon.
-Essayez de faire un piège avec ceci s'il vous plaît, même si il est simple les dégâts seront importants, toutefois la zone touché sera impraticable sans combinaison anti-radiations.
Puis elle s'avança dans le couloir, à l'affut du moindre signe d'ennemi.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Njarll
Prêtre des Runes
avatar

Messages : 3895
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 25
Localisation : Fenris.

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Ven 15 Jan 2010 - 18:37

Osbern remercia la jeune femme mais décida de garder la grande pour après , il voulait être sur que l'ennemi passe par l'endroit où il la poserait. Il la fourra dans une poches à sa ceinture puis se saisit de son pistolet à pompe , dont il amorça une première cartouche. Il resta à l'arrière du groupe , ne savant pas trop par où aller. La maison n'avait plus la même splendeur qu'avant , des statues gisaient à terre , répandu en plusieurs morceaux. Les murs d'un blanc pur étaient par endroit couvert de sang , avec des impacts de balles.
Le petit groupe continua d'avancer , ils avaient à peine parcouru une centaine de mètre que des bruits de bottes résonna sur le parquet luxueux de la maison noble. L'ennemi approchait.

_________________
Listen closely Brothers, for my life's breath is all but spent. There shall come a time far from now when our chapter itself is dying, even as I am now dying. Then my children, I shall list'n for your call from whatever realms of death hold me, and come I shall no-matter what laws of life and death forbid. At the end I will be there. For the final battle. For the Wolftime.
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Ven 15 Jan 2010 - 18:51

Lorsque la demande de Ravensburg fut transmise par le réseau pix, Maria avait déjà quitté sa position, se dirigeant vers les étages supérieurs. Plus haut elle serait et plus il faudrait de temps à l'ennemi pour la trouver. Elle tenait sa paire de pistolets en main alors que Dinor la suivait, fusil levé bien que très loin d'être en position de tir. L'inquisitrice activa son com link et tenta de contacter Zuriel afin d'organiser la suite des évènements. Le souffle de l'assassin retentit aux oreilles de l'inquisitrice, preuve qu'il devait être en pleine course.
-Ici Maria, Zuriel, avez vous repéré une cible?
-Un gros plein de soupe ouais, je lui colle aux fesses. Il n'a que deux gardes, je devrait pouvoir m'en charger.
-Position?
-Aile nord, premier sous sol, il semble qu'il se dirige vers un abri ou une sortie dissimulée.
-Ok, on vous rejoint.
L'inquisitrice coupa la communication et signa rapidement à son sniper qu'ils devaient descendre en fin de compte. Si il y avait une sortie par les sous sols, elle serait un exellent couloir de fuite et une bonne position défensive en toute logique. Le reste était que l'ennemi les prenne à revers mais cela était assez improbable, ils devaient en premier lieu préserver la vie de leurs maîtres. Les deux agents de l'inquisition sprintèrent donc, prenant le premier escalier venu pour les étages inférieurs. Ils arrivèrent dans ce qui devait être l'aile nord d'après les calculs de la jeune femme et ils entendirent un bruit de combat atténué. Encore une fois, ils pressèrent le pas.
Maria ouvrit une nouvelle comunication Vox à destination des autres agents un peu partout dans le manoir.
-Nous avons trouvé une échappatoire dans les sous sols. En en piégeant l'accès, nous pourront peut être nous sortir de ce merdier et même capturer l'un des nobles en fuite. Je me dirige vers les sous sols de l'aile nord.


********



Zuriel contrôlait son souffle tout en continuant un sprint impressionnant. Le noble qu'il avait débusqué était entouré de cinq gardes et il tentait désespérément de rassembler des documents dispercés un peu partout. Zuriel était arrivé telle la mort en personne, expédiant ad patres deux gardes d'un fabuleux lancé de dagues avant de se jeter en avant, savourant déjà le massacre à venir.
Les gardes du corps avaient agit avec professionnalisme et tandis que deux d'entre eux entrainaient leur protégé en arrière, un seul était resté afin de ralentir le Moritat. Zuriel l'avait réduit à l'état de pulpe sanguinolente en moins de trente secondes mais cette avance qui avait été prise était maintenant dure à compenser. L'ennemi était annimé d'une vitesse surnaturelle, signe des faveurs du Prince Noir, honni soit son nom.
Par moment l'un des gardes se retournait et lâchait une rafale, obligeant l'assassin à se plaquer à terre, gagnant ainsi toujours plus de terrain. Puis était venu l'appel de l'inquisitrice. Maintenant qu'elle savait qu'il avait trouvé une proie, il ne pouvait la laisser s'échapper. Zuriel pressa encore le pas et parvint d'un lancé de dague à sectionner les jarets de l'un des gardes du corps. Ses compagnons ne ralentirent même pas mais Zuriel put ainsi se débarrasser d'un ennemi de plus, se rapprochant toujours de sa proie.



*********


Les mercenaires au service de la maison Aria déferlèrent dans la demeure en quelques instants. Disciplinés et armés d'armures d'un vert sombre laqué, ils formaient une force bien plus redoutable que les gardes d'apparat qui avaient tenu le manoir. Trois d'entre eux foncèrent vers la salle de commande autrefois occupée par l'inquisitrice mais ils eurent le malheur de tomber sur des charges explosives des plus désagréables. Alors que rampaient les trois corps, un autre homme pénétra dans la salle et parvint grâce aux quelques écran encore opérationnels à repérer le groupe.
Il dirigea la formation droit vers les intrus, les mettant face à un danger rare.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Sergueï
Le Fondu Lustré Ultra Farfelu Frelaté
avatar

Messages : 4141
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Ven 15 Jan 2010 - 19:42

Vail s'était retrouvé seul après que Maria et Ravensburg s'en étaient aller dans différents couloirs de la maison. Après s'être caché des tourelles automatiques dans l'une des pièces servant de salon, le Cadien avait continué sa route vers les étages supérieurs du manoir, d'après lui, la famille Aria devait s'y terrer. Cependant, lorsqu'il arriva à son but, il découvrit des pièces vides et sans aucun signe de vie. L'homme fouilla alors plusieurs chambres, mais ne découvrit que des objets étranges, dont les Slaaneshites devaient surement se servir pour leurs plaisirs sexuelles. Après plusieurs minutes de fouilles, la raison de ce vide apparut soudainement à l'Acolyte. La famille avait dû profiter des tourelles automatiques pour s'échapper par l'un des passages secrets que devaient contenir la maison.

Alors que l'ex-Garde descendait les escaliers, des bruits soudains se firent entendre en bas, une voix émergea alors du brouhaha :

"- Vous, cinq ! Montez en haut et fouillez les étages ! Il y a peut être des intrus qui s'y cachent...."

Vail fit immédiatement demi-tour et repartit vers les niveaux supérieurs. L'ennemi devait avoir appelé du renfort, l'humain avait perdu le reste du groupe, il était encerclé et en infériorité numérique, et il n'avait pas son fusil radiant ! La panique vint alors frapper l'Acolyte, il allait être découvert et surement tué, il n'avait plus que quelques dizaines de secondes...

Bordel de merde ! Je suis foutu ! Comment je vais me sortir de cette merde.... Attends... Calmes-toi... Réfléchis... Et si je faisais le mort comme à Ykareas... Ça avait marcher avec les rebelles....

Alors que l'homme calmait sa respiration, un bruit étouffé arriva à ses oreilles, ce n'était pas un bruit qui venait des gardes, non, çà venait plutôt d'une chambre.... Vail entra dans la pièce. Rien. Tout à fait normal... Selon les standards Slaaneshites.... Un autre bruit survint... Cette fois-ci venant d'un placard... L'homme plaqua son oreille contre le meuble, il pouvait entendre quelqu'un respirer.

"- C'est bien ce qu'il me semblait...."

L'Acolyte ouvrit brusquement la porte du placard et attrapa par les cheveux, le jeune homme qui s'y trouvait. Il n'avait pas plus d'une vingtaine d'années, mais son visage représentait toute la perversité de Slaanesh. Vail sortit son Magnum et le plaqua contre la joue de l'hérétique.

"- T'es de la famille Aria ?
- Ou... Oui... Et... Et... Je vous conseille.... de me lâcher.... Ou... Ou sinon....
- Ou sinon quoi... J'ai une arme et toi... T'es mon billet de sortie, maintenant fermes ta gueule et t'as intérêt à m'obéir.
- Ou.... Oui...."

Le soldat fit se lever le renégat puis le plaqua contre lui, bloquant ses deux bras, tandis que le pistolet restait pointé vers son visage. C'est alors que les gardes firent irruption dans la pièce, surpris par ce qu'il voyait devant eux, ils braquèrent leurs armes vers Vail.

"- Relâchez le ! Et nous vous laisserons la vie sauve !
- Si vous croyez que je vais croire vos mensonges, bandes de traitres ! Je suis l'Acolyte Vail, membre de l'Inquisition et serviteur du Seigneur Inquisiteur Arax. Vous êtes fait, vous serez jugés et tués pour vos actes. Jetez vos armes au sol ou je fais sauter la tête de ce sale petit con."

Les gardes se regardèrent mutuellement pendant quelques secondes, puis l'un d'eux fit un signe de tête, les soldats jetèrent leurs armes au sol, avant de placer leurs deux mains derrière la tête.

"- Bien, maintenant sorte de la pièce, un par un et doucement. N'essayer pas de tenter quoi que ce soit ou je vous tuerais immédiatement. Ne bougez pas et ne parlez pas..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   

Revenir en haut Aller en bas
 
La ruche Sibbelus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La ruche Sibbelus
» Flotte-ruche Poséidon !
» Flotte ruche R'lyeh
» donjon Ruche Glourson
» [Tyrannides- Peinture] Flotte ruche Ouroboros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy in Flames :: Role play :: Ancienne base lunaire [RP] :: L'Immensité :: Gydea Prime :: La ruche Sibbelus-
Sauter vers: