Galaxy in Flames

Un forum pour les passionnés de Warhammer 40.000 dans son ensemble
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La ruche Sibbelus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Ven 15 Jan 2010 - 23:33

Dilan avait été intègré depuis peu comme garde pour la maison Aria et les jours qu'il avait passé ici étaient pour lui une extase inimterrompue de plaisirs charnels des plus pervers. Seulement, il apparaissait que des intrus avaient pénétrés l'enceinte du batiment et il se devait donc de faire son travail...

C'est donc résolu que le cultiste slaneeshite se dirigeait vers une grande salle où se trouvaient bon nombre de ses alliés ayant appellés à l'aide quelques instants plus tot. Lorsqu'il poussa enfin les lourdes portes menant à son objectif et qu'il vit enfin la cause de l'appel à l'aide, Dilan n'en crut pas ses yeux...

Au centre de la salle se trouvait une femme à la beauté et aux charmes presques irréels. La déesse était accroupie sur les genoux et semblait murmurer tout bas en fermant les yeux. Les courbes que formaient les seins et les hanches de cette plantureuse créature incarnaient le fantasme ultime du slaaneeshite qui se retrouvait complètement désarmés et horriblement excité... Tant et si bien qu'il ne remarqua même pas que quelque chose clochait...

----------------------------------------

Jessica se tenait au centre d'un véritable carnage... et elle adorait ça! Tout autour d'elle, les cadavres d'une dizaine de gardes en tenue d'apparat, tranchés et découpés avec une sauvagerie extrême, laissaient s'échapper un flot continu de sang qui recouvrait petit à petit le sol et lui donnait une teinte d'un rouge malsain...

La Moritat avaient tués tout ces porcs au nom de l'Empereur et leur fluide vital la recouvrait de la tête aux pieds, colorant sa peau pâle d'un rose qui accentuait encore sa sublime apparence...

L'assassin contempla son oeuvre de destruction quelques instants, s'extasiant devant ce qu'elle venait d'accomplir et lèchant le sang qui ruisselait sur ses lames... La tueuse avait eut ce qu'elle voulait car, en massacrant ces hérétiques, elle s'était un peu rachetée aux yeux de l'Empereur et c'est tout ce qui importait...

C'est en tremblant de plaisir et de satisfaction, telle une gamine qui reçoit un cadeau après avoir fait plaisir à son père, qu'elle s'agenouilla aux milieux des corps de ses ennemis et se mit à prier avec une ferveur et une dévotion touchante...

Lorsqu'elle rouvrit enfin les yeux, la beauté fatale fut surprise de voir qu'un nouvel hérétique se tenait devant elle. Cet homme la fixait avec insistance et se caressait l'entre-jambe en affichant un regard lubrique et emplit de désir...

La Moritat ne se laissa pas déstabilisée par un comportement aussi bizare et se contenta de se relever et de marcher vers son ennemi en affichant son visage le plus agicheur qu'elle connaissait...

C'est avec une délicatesse extrême qu'elle saisit la tête de l'hérétique qui ne se débatit même pas, trop absorbé dans la contemplation des seins de la déesse, et qu'elle lui pressa le visage contre sa poitine volumineuse...

Plusieurs secondes passèrent durant lesquelles sa victime sembla adorer le traitement qu'elle lui faisait subir alors que Jessica sentait que quelque chose de chaud pressait contre le bas de son ventre avec insistance...

L'assassin ne lacha pas sa prise, même lorsque sa proie finit par rompre le charme et à chercher à se dégager pour pouvoir respirer... Ce n'est qu'après quelques minutes que la tueuse laissa choir le corps sans vie de l'hérétique qui afficherait pour le reste de l'éternité un visage bleu et une bosse déformant son pantalon...
Revenir en haut Aller en bas
Njarll
Prêtre des Runes
avatar

Messages : 3895
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 25
Localisation : Fenris.

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Sam 16 Jan 2010 - 14:15

Ravensburg , Luuçaliia et Osbern courait comme si le warp en personne était après eux. Ils descendirent par un escalier de marbre , richement décoré. Ils ne savaient pas où se situer les sous-sols mais espéraient bien trouver un jour ou l'autre. " Rapidement " pensa Osbern. Les renforts ennemis n'étaient pas encore en vue mai ça ne saurait tarder , le temps qu'ils les trouvent.....
Mais ils ignoraient qu'ils été épiés constamment par la multitude de caméra dans la maison , certaine bien visible et d'autres dissimulés dans des endroits qu'on n'imagineraient pas. Un garde d'Aria guidait ses compagnons divisés en plusieurs groupes à travers tout le bâtiments. Combiné à leur connaissances de la maison et de ses passages secrets ou raccourcis ils avaient toutes leurs chances de rattraper les impériaux. Si ceux-ci s'empêtreraient dans le piège qui se tissait ils ne survivraient pas. Ils n'avaient plus de nouvelle de Maria , et Vail ne donnait aucun signe de vie. Jessica avait été introuvable , et ils espéraient que tous auraient reçu le message de l'Inquisitrice pour se réunir dans les sous-sols.
Les trois impériaux traversèrent un nouveau couloir , manifestement ils n'arrivaient pas à trouver l'escalier menant au sous-sol , personne ne l'avait vu lors du repérage. Ravensburg s'arrêta à un croisement entre deux couloirs , visiblement essoufflé. Il allait prendre la parole quand un bruit se fit entendre tout autour d'eux.

" Des bottes sur du parquet , un bon paquet je dirait " , commenta Osbern , " ça vient de devant et derrière ! "

Il n'y avait à côté d'eux une porte qui semblait mener à un autre chambres , mais ils pouvaient toujours tenter leur chance.

_________________
Listen closely Brothers, for my life's breath is all but spent. There shall come a time far from now when our chapter itself is dying, even as I am now dying. Then my children, I shall list'n for your call from whatever realms of death hold me, and come I shall no-matter what laws of life and death forbid. At the end I will be there. For the final battle. For the Wolftime.
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Sam 16 Jan 2010 - 15:03

Ravensburg ouvrit la porte d'un coup d'épaule. Il pénétra dans la vaste pièce éclairée par une grande baie vitrée suivi par Luùçalia et Osbern qui fermait la marche. Osbern et Ravensburg renversèrent une table qui servirait de couvert tandis que Luùçalia verrouillait la porte.

Le groupe se cacha ensuite derrière le couvert de fortune, prêt à vendre chèrement sa peau. Ils entendirent les bottes arriver en masse dans le couloir. Une discussion rapide eu lieu et quelqu'un tourna la poignée de la porte. Face à sa tentative infructueuse, le mercenaire sembla hésiter. Dans la pièce, les trois défenseurs se regardèrent.

Luùçalia allait ouvrir la bouche lorsqu'un premier coup de boutoir fut donné à la porte. Les coups se répétèrent pendant une minute, chacun faisant monter la tension dans la pièce.

"Osbern, j'ai été ravi de faire équipe avec vous.
*BROM*
Luùçalia, il est dommage que nous n'ayons pas appris à nous connaitre."
*BROM*

Le dernier coup fit un peu craquer la porte. Ils tournèrent lentement leur regard vers l'endroit d'où allait venir l'ennemi. Osbern résuma ce que tout le monde pensait:
"Ca commence..."


Soudain, la porte fut enfoncée. Les loyalistes ouvrirent le feu afin de combler l'ouverture avec les cadavres de leurs ennemis. Dans la poussière de platre soulevé par l'arrachement de la porte à ses gonds, un garde s'écroula, le ventre arraché par un projectile de plasma. Les tirs de riposte furent efficaces et le groupe inquisitorial dû baisser la tête quelques instants.


Quelques instants de trop. Lorsqu'ils relevèrent la tête, leurs ennemis étaient en train de rentrer dans la pièce. Deux autres mercenaires furent blessés et s'efondrèrent, mais il en arrivait toujours plus et la table commençait à ressembler à un gruyère.

Jouant le tout pour le tout, Osbern saisi alors une chaise, et, sous le regard interloqué de ses compagnons, la jeta à travers la baie vitrée. Osbern attrapa Luùçalia et, la jetant par la fenêtre, lui cria de sauter. Ravensburg n'attendit pas qu'Osbern lui inflige le même traitement et sauta à la suite de la femme.


Osbern se retourna vers ses adversaires. Il sourit, pris la grenade que la provocatrice lui avait donnée... et la lança dans pièce juste avant de se jeter à la suite de ses compagnons du haut du premier étage...

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Sam 16 Jan 2010 - 15:22

Luuçaliia n'avait pas vraiment aimé être lancée comme un vulgaire sac. Elle commençait déjà à réfléchir à une petite vengeance rigolote.
Elle accrocha la main à une corniche du deuxième étage, soit à six mètres du sol, et se mit en équilibre sur les trois centimètre qui dépassaient de la paroi. Osbern réussit lui aussi à s'accrocher mais jugea surement préférable de ne pas imiter les prouesse acrobatiques de la jeune femme. Ravensburg essaya également de s'accrocher mais ses doigts glissèrent et il allait s'écraser au sol quand une main lui attrapa le poignet. Luuçaliia était suspendu par les pieds à un fanion de drapeau et tenait entre ses deux mains l'un des poignets de Ravensburg. Qui se balançait à quelques mètres du sol.
Un petit plissement se fit entendre et la fanion menaçait de céder sous le poids des deux personnes.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Sergueï
Le Fondu Lustré Ultra Farfelu Frelaté
avatar

Messages : 4141
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Sam 16 Jan 2010 - 15:32

Vail tenait en joue les hommes devant lui. Ils étaient cinq, tous à genoux, les mains derrière la tête, le dos tourné vers lui. Vail avait réussi à s'en sortir jusque là mais il restait encore de nombreux gardes en bas, et ils n'allaient surement pas tardé à monter aux étages. L'Acolyte devait trouver une solution et vite. C'est à ce moment là qu'il reçut une communication de Maria :

"- Vail, ici l'Inquisitrice Maria, vous devez vous diriger vers les sous-sols pour rejoindre le reste du groupe. La famille Aria nous a échappés mais nous avons fait appel à des renforts. Dépêchez vous !
- .... A vrai dire c'est problématique.... Je suis dans l'un des étages du manoir, j'ai trouvé l'un des rejetons de la famille et j'ai cinq hommes devant moi que je tient en joue. Des renforts sont arrivés et occupent les niveaux inférieurs, je suis bloqué ici.
- .... Bon écoutez moi... Tâchez de tenir pendant une dizaine de minutes encore, le temps que les Arbites débarquent sur place. Essayer d'accéder au toit et restez-y avec votre prisonnier... Je.... Enfin..... Bonne chance Acolyte.... Terminé."

Le silence se fit alors dans la pièce. Vail n'avait plus beaucoup de temps, il devait accéder au toit, mais les hommes devant lui risquaient bien de le gêner.... Aussi rapidement qu'il put, l'humain retira tous les chargeurs sur les armes des hérétiques puis leur lia les mains et la bouche avec des morceaux de drap trouvés dans la chambre. Ils reçurent chacun un coup de crosse dans la tête afin de ne pas se réveiller trop vite... Le Cadien traina alors son prisonnier vers les étages supérieurs, sans aucun ménagement. En bas, on pouvait entendre des bruits de pas.... L'Acolyte courut dans les couloirs du manoir, guidés par l'hérétique, il trouva enfin un moyen d'accéder au toit. Un petit escalier étroit, que l'homme emprunta précipitamment. Il n'y avait plus aucun bruit, derrière, étrange se dit l'ex-Garde, jusqu'à qu'une explosion retentit dans la maison. L'Arbites ? Non c'était trop tôt... Les autres alors ? Ceux-ci seraient alors situés seulement quelques étages en bas, mais pas au sous-sol.... Arrivé sur le toit, Vail bloqua la porte y donnant accès avec une arme de l'un des gardes. Il avait cinq minutes à tenir, cinq longues minutes à tenir, seul, face à plus d'une dizaine de garde. Ils espéraient que ceux-ci mettent du temps à le trouver, ou en tout cas qu'ils soient affaiblis par leur confrontation avec le reste du groupe.....
Revenir en haut Aller en bas
Njarll
Prêtre des Runes
avatar

Messages : 3895
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 25
Localisation : Fenris.

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Sam 16 Jan 2010 - 16:04

Osbern se tenait à cette foutue corniche du premier étage , il n'avait pas compris pourquoi la femme s'est y était accroché mais il fallait dégager de la rapidement. L'effet de la grenade Armageddon pouvant les affectés et les tuer sans autre forme de procès. Il allait " suggérer" l'idée de devoir sauter quand le fanion se déchira dans un bruit sinistre pour le noble et ma jeune femme. Le noble fut le premier à tomber à terre dans les débris de verre , le souffle coupé. Luuçaliia eut plus de chance et atterrit.... sur le noble , sous le choc celui-ci expulsa violemment l'air de ses poumons , et semblait en mal d'oxygène. Osbern sauta lui aussi.

Avec toute la grâce dont était capable un homme de un mètre quatre vingt cinq , musclé et bardé d'armes il sauta ..... et atterrit comme un sac de rations standard sur le sol . Le fou de guerre retint un gémissement , arracha le morceau de verre qui s'était enfoncer dans sa jambe et se releva en se massant douloureusement le coccyx. Il avisa un tir laser qui avait traverser son épaulière , la blessure était douloureuse mais déjà cicatriser par l'effet du laser. Il se pencha sur le noble et arracha un morceau de son haut déchiré , pour en faire une compresse grossière à sa jambe.

" Alors les as de l'air , on se relève ? " dit-il d'un sourire sarcastique.

_________________
Listen closely Brothers, for my life's breath is all but spent. There shall come a time far from now when our chapter itself is dying, even as I am now dying. Then my children, I shall list'n for your call from whatever realms of death hold me, and come I shall no-matter what laws of life and death forbid. At the end I will be there. For the final battle. For the Wolftime.
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Sam 16 Jan 2010 - 16:41

Ravensburg se retournat tant bien que mal sous Luùçalia qui se tenait à califourchon sur lui, se massant là où la chute avait fait le plus mal. La vue de la femme en contre-plongée n'était pas déplaisante mais il fallait partir. L'officier souleva ses bras puis se rendit compte que son bras droit était très faible. Il mis tout de même la main droite sur le coté de la femme et l'écarta doucement mais avec force.

Aprés quoi, il se souleva difficilement. Il se massa le bras plein de contusions et se rendit compte qu'un tir laser l'avait atteint vers le milieu du biceps. Le blessure était cicatrisée mais le bras était paralysé. Il rangea son épée au fourreau, pris son pistolet et annonça douloureusement:

"Quittons cet endroit, ils vont nous poursuivre."

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 15:09

Irion Aria avait toujours eut une vie calme et tranquille avant la guerre. Lorsque les Lincians étaient venus, les affaires de la famille avaient connu une intensification inégalée depuis sa fondation et il avait pu vivre plus que jamais dans un luxe de plus en plus ostentatoire. Mais l'arrivée des aldérans et l'imposition de la loi martiale, la rancoeur avait commencé à monter. Il était le patriarche de l'une des plus grandes familles de ce monde et il avait été rabaissé comme un moins que rien par ces pourceaux imbus d'eux même. Lorsque son fils était revenu avec des présents de la part des envahisseurs et une proposition de pacte, les Aria avaient enfin trouvé le moyen de regagner leur influence passée.
Mais tout s'effondrait maintenant, un mandat d'arrêt inquisitorial avait été déclaré contre la maison et tous devaient désormais fuir sous peine de subir le courroux de la justice impériale. Si son fils, le maître du culte, n'était pas ici le patriarche ne pouvait se laisser prendre. Du moins c'est ce qu'il avait pensé tant que le démon n'était pas arrivé.
Alors qu'il tentait de récupérer tous les actes notariés de la maison, les promesses d'allégeances et les bons au trésor, ce furieux étai arrivé et avait décimé sa garde personnelle. Maintenant, il avait désarmé son dernier garde en lui tranchant les mains d'une double passe de ses longues dagues, maintenant il reculait alors que son corps était petit à petit lacéré. Un membre vola, puis la tête fut à son tour détachée du corps, laissant s'échapper un flot carmin.
Le tueur s'avança lentement vers sa cible alors que le patriarche tentait de reculer avant de s'arrêter, adossé à un mur de métal froid.

-Ecoutez, dit il d'une voix tremblante, je peut vous payer infiniment plus que votre employeur, je peut vous trouver tout, des femmes, des richesses, des possessions, mais laiss...

Il n'eut pas le temps d'achever sa phrase qu'un éclat d'argent scintilla et qu'une dague vint se ficher entre ses deux yeux. Zuriel regarda un instant le corps du ridicule noble s'affaler. Il n'était pas un maître, pas même un être important, seulement un pion utilisé pour contrôler la maison Aria et la faire se retourner contre l'Impérium. Une chancre comme l'Imperium en était rempli, un déchet indigne du regard de l'Empereur, mais certainement pas la source de la corruption en ce monde.

-Zuriel, ici Maria, Situation?
-Cible éliminée, la maison Aria a perdu son chef mais les choses ne sont certainement pas finies.
-Retour sur notre position, besoin d'aide.
-Entendu.



**********



Maria et Dinor avaient finit par trouver trace de Zuriel sous la forme d'un cadavre mutilé. L'homme avait tenté de bloquer l'assassin à un embranchement où une caisse renversé faisait un très bon couvert. Les deux agents inquisitoriaux s'y étaient retranchés et avaient reprit leur souffle en attente de l'ennemi. Dinor avait d'ailleurs récupéré le fusil mitrailleur du garde mort afin de faciliter la défense du couloir.
Puis ils étaient arrivé, une dizaine à les entendre, plus peut être, professionnels et prudents. Ils commencèrent par lancer un objet innanimé mais le sniper ne réagit pas, il n'était pas né de la dernière pluie. Un des mercenaires avaient alors tenté de lancer une grenade mais un tir du tireur d'élite suffit à faire exploser l'arme avant qu'elle n'atteigne le sol. Mais quatre hommes avaient alors profité de cette diversion pour s'élancer mais il ne connaissaient pas l'arme qui leur faisait face. Deux tirs du Finitem traversèrent les mercenaires de part en part, les couchant au sol avant que Maria ne les achève à coup de bolts. Les survivants avaient dès lors fait preuve de bien plus de circonspection, perdant un certain temps pour aller chercher de quoi leur servir de couvert. Ils revinrent avec une grande plaque pare éclat qu'ils placèrent en prolongement de leur embranchement avant de s'en servir pour avancer. Les premiers tirs du sniper démesuré traversèrent le couvert sans peine et l'ennemi dut abandonner le cadavre de l'un des siens au sol mais alors que le chargeur arrivait à son terme, l'ennemi se mit à mitrailler la position inquisitoriale de leurs fusils. Ils pouvaient désormais se couvrir mutuellement et l'ennemi ne tarderait plus du coup à rejoindre les deux impériaux. Aussi Maria ordonna elle un repli à un prochain croisement. Il restait encore sept minutes à tenir, avant l'arrivée des renforts, à moins d'un miracle ou d'un nombre incroyable de croisements, sa vie allait s'achever ici, dans cette maison minable de cette planète minable!



************



Au cœur de la maison, Jessica Elidor était en lute intense pour sa survie.
Après avoir rompu le contact avec le groupe, elle avait perdu toute source d'information et c'est dans la douleur qu'elle avait découvert la présence des nouveaux venus. Elle avait vite perçut la présence d'un nouvel attroupement de personnes mais ce n'est qu'au moment de les voir qu'elle avait perçut que face à elle se tenaient dix hommes en armes et armures et elle ne dut sa survie qu'à la très légère hésitation qu'eurent les hommes à ouvrir le feu sur cette belle créature.
La Moritat avait courut, les tirs des mercenaires qui avaient reprit conscience fusaient autour d'elle, faisant éclater les meubles, brisant vitres et fenêtres. Elle ne semblait pas pouvoir trouver d'endroit où se cacher et son attirail de séduction n'aurait pas suffit dans une telle situation. Aussi, quand elle vit une fenêtre brisée donnant vers le jardin, elle n'hésita pas et sauta.
Pour retomber droit sur une provocatrice légèrement inquiétée par la dizaine de gardes qui resserraient un cordon autour d'elle et de ses alliés. Entourés commes ils l'étaient à découvert, ils ne semblaient pas pouvoir réchapper à la vengeance de la maison Aria.


Un flash d'un blanc éclatant apparut alors au milieu du cercle formé par les mercenaires.
Avant que le moindre d'entre eux n'ait pu ne serait-ce que bouger, un mur de feu apparut, les séparant du groupe encerclé. Osbern, Jessica et les autres ne purent plus voir leurs adversaires qu'à travers les flammes mais le peu qu'ils virent suffit à leur glacer les sangs. Plusieurs hommes s'affalèrent, leur poitrine prenant feu de l'intérieur et leur souffle rendu brulant par le brasier qui consumait leurs poumons. Des flèches de feu se mirent à transpercer les hommes en armures vertes qui très vite prirent la fuite face à cette apparition surnaturelle. Certains virent un de leurs membres prendre feu avant que cette flamme inextinguible ne consume le reste de leur corps alors que tous ceux en état de le faire levèrent les yeux vers un gigantesque aquila enflammé qui s'éleva majestueusement dans les cieux. La pelouse prit feu sous son vol et une pluie ardente s'abattit sur les derniers gardes avant que l'apparition ne se fragmente en des centaines d'oiseaux de feu qui fondirent à travers les fenêtres de la maison, à la recherche des derniers mercenaires.
Alors que les jardins entiers de la maison Aria prenaient feu, le mur ardent pour sa part s'abaissa, révélant le visage contrarié d'un inquisiteur fraichement téléporté.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 15:25

L'intervention du nouveau venu avait été très impressionante mais Ravensburg ne se laissa pas démonter. Il se releva péniblement et, avisant la mine de ses compagnons, comprit qu'il s'agissait probablement d'un membre de la suite d'Arax, si ce n'était pas Arax lui-même.


Il se rangea son pistolet, se tourna vers lui et effectua un salut militaire de la flotte à l'adresse de l'Inquisiteur.

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 15:32

Plusieurs gardes étaient sortis du manoir et avaient encerclé le groupe. Luuçaliia avait à peine eu le temps d'analyser rapidement la situation que Jessica lui tombait dessus depuis une fenêtre. Les deux femmes tombèrent à terre, l'une sur l'autre. Luuçaliia savoura quelque peu l'instant avant de se relever en même temps que l'assassine. Elle remarqua que Osbern avait sortit son arme et que Ravensburg en faisait de même. Jessica avait déjà deux dagues dans chaque main. Luuçaliia décida que, quitte à mourir, autant mourir en faisant le plus de mort.
Elle s'apprêtait à dégoupiller la grenade Armageddon qui lui restait quand un flash blanc les enveloppa tous les quatre.
Un mur de flamme les sépara des hommes armés et de nombreux oiseaux brûlèrent les gardes. Le mur de flamme disparut d'un côté pour révéler l'inquisiteur Arax, passablement énervé.
Luuçaliia regarda dans son sac si elle n'avait pas une gourde car les flammes c'est bien mais c'est chaud et l'atmosphère devenait suffocante. Elle en avait eue une mais une balle perdue l'avait transpercé, elle devrait faire sécher toute sa tenue.
-Quelqu'un a de l'eau ? dit-elle sur le ton le plus banal possible.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Njarll
Prêtre des Runes
avatar

Messages : 3895
Date d'inscription : 01/07/2009
Age : 25
Localisation : Fenris.

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 15:39

Osbern avait instinctivement mis ses bras devant son visage pour protéger ses yeux. Et était resté dans cette position jusqu'à ce que le mur de flammes cesse , il baissa les bras et regarda leur " sauveur " , qui n'était d'autre que l'Inquisiteur en personne.... Pour qu'il intervienne en personne la mission devait avoir vraiment mal tourné. Le fou de guerre rengaina ses deux revolvers à sa ceinture , puis fit le salut traditionnelle de Sagvala : le point sur le cœur, un signe de tête. A priori l'Inquisteur n'était pas la pour les féliciter...

_________________
Listen closely Brothers, for my life's breath is all but spent. There shall come a time far from now when our chapter itself is dying, even as I am now dying. Then my children, I shall list'n for your call from whatever realms of death hold me, and come I shall no-matter what laws of life and death forbid. At the end I will be there. For the final battle. For the Wolftime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 15:42

Jessica avait appréciée que la provocatrice ammortisse sa chute et se décida à la remercier... oubliant par la même occasion qu'elle devait surtout sa survie à l'inquisiteur et non à cette femme... mais bon... cette jolie fille était gentille avec elle au moins...

C'est donc toute couverte de sueur perlant sur sa peau parfaite et faisant mouler sa combinaison encore plus que d'habitude qu'elle se présenta devant sa sauveuse, collant sa magnifique poitrine juste sous le nez de Luuçaliia...

"Je vous suis très reconaissante de m'avoir ratrappée, dit ele sur un ton qui aurait fait s'exciter un mort. J'espère que nous deviendrons de bonnes amies..."
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 15:49

La provocatrice s'avança vers Luuçaliia, quelques gouttes de sueur faisant briller sa peau et rendant la combinaison encore plus moulante qu'elle l'était déjà ce qui paraissait dur. Luuçaliia se retint de regarder l'entrejambe de l'assassine pour voir à quel point la combinaison était devenue moulante et elle répondit sur un ton quelle voulait chaleureux sans trop l'être.
-Ce n'est rien, vous vous êtes montrés très agréable vous aussi et je suis sur que notre relation sera tout ce qu'il y a de plus amicale.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 15:55

Ravensburg observa du coin de l'oeil la scène. Aprés quelques instants, il se racla la gorge et énonça clairement pour que chacun puisse l'entendre:

"Un peu de discipline militaire mesdemoiselles. Vous échangerez des formules de politesses et de bons procédés plus tard."

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 16:06

Jessica fut ravie d'entendre que son interlocutrice serait contente de l'avoir comme amie et se mit elle aussi en quête d'eau pour se rafraichir... ignorant complètemet les directives de l'amiral...

Après quelques minutes de recherches, la Moritat finit par trouver une fontaine qui avait échappée au massacre du jardin et héla la provocatrice pour l'informer de sa trouvaille...

Lorsque Luuçaliia arriva en vue de la fontaine, elle assista à un spectacle pour lequel n'importe quel homme aurait tué pour y assiter...

L'assassine avait retirée le haut de sa combinaison et s'aspergeait le visage et la poitrine d'eau qu'elle récoltait dans le creux de ses mains...

De là ou elle se trouvait, la provocatrice ne pouvait éviter de poser son regard sur l'entre jambe de la tueuse qui se penchait pour se rafraichir à nouveau tout en poussant des soupirs de soulagement qui auraient fait se damner un saint...
Revenir en haut Aller en bas
Sergueï
Le Fondu Lustré Ultra Farfelu Frelaté
avatar

Messages : 4141
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 16:19

Vail tenait en joue la porte menant au toit. Des soldats l'avaient trouvé et tentaient d'enfoncer la porte. L'Acolyte n'avait pas d'autres choix que de défendre sa vie, il ne savait pas combien d'ennemis se tenait derrière la porte, mais ce qui était sûr, c'est qu'ils étaient plus nombreux et bien plus armés. Même si l'Arbites arrivait, ce serait trop tard, Vail devait se débrouiller tout seul....
La porte s'ouvra, le premier mercenaire reçut plusieurs tirs de Magnum avant de s'effondrer. Le Cadien continua sur sa lancée et vida un chargeur en direction du couloir de l'escalier, puis il dégaina son sabre et se jeta sur ses poursuivants. Le premier reçut un coup de pied en pleine tête puis un coup d'épée dans le torse. Le deuxième sortit un couteau et para les coups de l'ex-Garde avant d'enfoncer la lame de son arme dans la jambe de son adversaire. Vail le décapita d'un revers de son sabre. C'est alors qu'il se rendit compte qu'il y avait cinq autres hommes qui attendaient derrière, tous le maintenait en joue. Alors que l'homme voyait sa dernière heure venue, des oiseaux de feu apparurent de nul part et foncèrent vers les mercenaires. A leur contact, les soldats s'enflammèrent et disparurent en un tas de cendres en quelques secondes.
Le loyaliste rengaina son arme, seule une personne était capable de manipuler les flammes ainsi. L'Inquisiteur Arax devait être là. Vail descendit alors les escaliers, trainant son otage derrière lui. Il espérait que les autres avaient pu être sauvés également...
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 17:02

Arax était furieux. Il avait laissé à Maria carte blanche pour une simple récolte d'information et elle avait transformé cela en assaut échoué sur une maison noble. Elle n'avait sans doute même pas réussit à faire tuer tous les membres de la maison et des survivants dans une telle situation pouvaient déclencher bien des ennuis. La rancoeur à l'égard des Aldérans était déjà forte mais combinée à la haine d'une des plus grandes familles, il était possible qu'une partie de la planète soit entrainée dans un conflit contre les troupes impériales. Et de là, la situation du système deviendrait vraiment intenable à moins de ne faire intervenir une nouvelle armée de croisade.

La rage de l'inquisiteur s'exprimait en flammes et des brasiers conscient ravagèrent la demeure, brulant chaque meuble chaque précieux tapis, chaque serviteur encore en vie fut consumé. Telle était sa colère qu'il mit un temps à se rendre compte qu'un homme lui adressait le salut de la marine impériale depuis un petit moment déjà. L'inquisiteur finit de détruire un insignifiant groupe d'hommes qui menaçaient l'acolyte Vail avant de poser son regard sur l'homme.
Le regard du psyker était d'un rouge brûlant lorsqu'il utilisait ses pouvoirs et des flammes blanches continuaient à tourbillonner autour de lui. Il savait qu'il puisait trop dans ses réserves pour une affaire aussi banale mais sa colère brulait autant que l'ancien manoir.

-Où est Maria Valin? Demanda il avec un ton d'une froideur incroyable malgré son ire intérieure. Qui a accepté de participer à cette opération ridicule? Où sont les hérétiques que vous êtes venus chercher? Parlez où je vous brûle la cervelle!

Au même moment, l'Arbites arriva bien vite suivit des brigades du feu de la ruche, s'affairant à limiter la dévastation qu'avait déclenché le pyrokynésiste.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 17:10

Ravensburg baissa cessa son salut et, d'un ton calme et posé, pris la parole pour faire son rapport.

"L'inquisitrice Maria Valin se trouve d'aprés sa dernière communication, avec un groupe dans les sous-sols de la maison. Ils devaient couper la route à des fuyards hérétiques. Nous avons obéit aux ordres de l'inquisitrice comme le veut la discipline militaire. Les hérétiques sont pour une partie éliminés. D'autres sont en fuite mais aux dernières nouvelles, l'un des deux assassins est encore en train de les poursuivre."

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 17:37

-Maria a encore des choses à apprendre, beaucoup de choses à apprendre. Elle peut être brillante mais les affaires militaires ne sont pas du tout de son domaine. Enfin! -l'inquisiteur poussa un long soupir qui fit prendre feu à l'herbe déjà roussie face à lui- enfin! Il faut nous préparer aux conséquences de vos actes à tous. Je vais chercher ma disciple, débrouillez vous pour rentrer, trouvez une auberge, je n'en ait que faire!

L'inquisiteur quitta alors le jardin embrasé, les flammes s'ouvrant devant lui alors qu'il pénétrait dans le manoir.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 17:43

Luuçaliia s'approcha de l'assassine sans se douter du spectacle incroyable qui l'attendait. En effet Jessica avait enlevé le haut de sa combinaison pour boire et le peu d'eau qui lui coulait dessus faisait resplendir à la lueur des flammes sa poitrine.
La provocatrice décrocha tant bien que mal les yeux et raccrocha sa mâchoire. Elle s'approcha alors de la fontaine et but quelques gorgées. Elle aperçut du coin de l'oeil l'inquisiteur se diriger vers le manoir, ce qui l'intéressait assez peu à vrai dire, et la poitrine de Jessica qui l'intéressa beaucoup plus.
Elle détourna les yeux et après avoir bus revint vers les deux hommes pour se renseigner sur d'éventuels nouveaux ordres.
-Il a donné de quelconques ordres ? demanda-t-elle à Ravensburg.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 17:46

Pas commode l'inquisiteur, pensa Ravensburg. Alors que l'individu s'éloignait, une douleur lancinante revint à sa blessure. Il grimaça et annonça à Osbern:

"On rentre, allons chercher Luùçalia et Jessica. Elles doivent avoir fini avec leur eau, ensuite on retourne aux navettes..."

La provocatric arriva alors et demanda si l'inquisiteur avait donné des ordres. L'officier hocha la tête par l'affirmative puis se dirigea vers la fontaine où devait se trouver Jessica. Les deux autres lui emboitèrent le pas et retrouvèrent une Jessica à moitié nue s'arrosant d'eau en poussant des cris pour le moins... peu convenants. Ravensburg marcha droit vers l'assassin, posa la main sur son épaule dénudée et prononça ces mots:

"On rentre Jessica, remet le haut de ta combinaison tu terminera ta... douche, sur le Sin Nominem."

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 17:49

[Expérience:

Ravensburg: 5pts
Luuçaliaa: 5pts
Vail: 4pts
Jessica: 4pts
Osbern: 5pts

Les autres: je ne vous ait pas vu! ]

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Sergueï
Le Fondu Lustré Ultra Farfelu Frelaté
avatar

Messages : 4141
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 18:04

Vail fut surpris lorsqu'un rideau de flammes lui barra bientôt le passage. L'Inquisiteur semblait mécontent, mais de là à faire brûler le bâtiment où il se trouvait.... L'homme s'apprêtait à faire demi-tour pour rejoindre le toit quand des silhouettes apparurent, munis d'extincteurs, et d'énormes buses où étaient fixés de larges tuyaux. Un torrent d'eau vint inonder la pièce et éteindre ainsi les flammes. Quand le feu fut éteint, des Arbites se dirigèrent vers lui, braquant leurs armes.

"- Qui êtes vous ? Et.... Par le Trône ! Qu'est ce que vous foutez ici au milieu d'un incendie ?! Commença l'un des hommes casqués.
- Acolyte Vail, membre de la suite du Seigneur Inquisiteur Arax, répondit le Cadien, j'ai ici l'un des membres de la famille Aria, recherché pour hérésie et blasphèmes envers l'Empereur. Je vous prierais de le garder avec vous et de bien le surveiller. Merci bien."

L'homme profita de l'ouverture faite pas les brigades dans l'incendie pour redescendre les escaliers empruntés plus tôt. Arrivée en bas, il put enfin gouté à l'air libre et jouir d'une... très jolie vue.... Là, devant lui, se tenait Jessica à moitié nue, en train de laver son visage et masser sa poitrine avec l'eau d'une fontaine. La femme poussait des gémissements qui fit totalement oublier à l'Acolyte qu'il était entouré par les flammes et que sa jambe saignait suite à la blessure au couteau. Vail fut tiré de sa rêverie quand Ravensburg arriva prêt de l'assassine et posa sa main sur son épaule.

Tu ne l'auras pas moi... Crois moi.... Cette fille est pour moi.....
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur Amiral
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 24
Localisation : Stepped on your shoulder, watching your sins

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 18:13

Jessica se retourna vers Ravensburg, relevant sa poitrine qu'elle continuait à caresser vers le visage de l'officier. Elle lui demanda d'un ton langoureux si elle ne pouvait pas terminer ici. Ravensburg profita de la vue mais ne se laissa pas démonter.

"Non, nous avons terminer la mission Jessica. Et il vaut mieux éviter d'exposer vos charmes à tous ici."

La Moritat allait répondre lorsque Ravensburg aperçu Vail qui se jetait vers eux. Il le salua et Jessica se retourna juste à temps pour être percuter par Vail. La femme se retrouva au sol sur le dos et le cadien le nez dans la poitrine de la moritat.

_________________
And the raven, never flitting, still is sitting, still is sitting
On the pallid bust of Pallas just above my chamber door;
And his eyes have all the seeming of a demon's that is dreaming,
And the lamp-light o'er him streaming throws his shadow on the floor;
And my soul from out that shadow that lies floating on the floor
Shall be lifted - nevermore!

*** Mes listes Hérésie d'Horus ***


*** Mes listes Warhammer Battle ***
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   Dim 17 Jan 2010 - 18:29

Luuçaliia réfléchissait. La famille Aria tué par l'Arbites, voilà ce qui ferait les gros titres des journaux demain.
La situation risquait de virer à la révolte. Mais elle venait d'avoir une idée plus que potable, qui permettrait au moins de diminuer le risque voir, si cela marche bien, de rallier encore plus de monde à la lumière de l'Empereur.
*Voilà que je pense comme ces fanatiques moi, ça va plus bien.*
Elle s'approcha des quatre autres acolytes et mercenaires, elle avait besoin de chacun d'eux. Elle eut un petit regard envieux pour le troupe de choc allongé sur la moritat.
-Osbern, Ravensburg, Jessica et... vous , dit-elle en désignant le troupe de choc dont elle ignorait le nom, j'ose espérer ne pas avoir besoin de vous expliquer que notre récente intervention risque de déclencher une émeute ou même une révolte, mais si vous m'aider j'ai peut-être un plan qui permettrait de minimiser ce risque. Et j'ai besoin de vous quatre.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La ruche Sibbelus   

Revenir en haut Aller en bas
 
La ruche Sibbelus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La ruche Sibbelus
» Flotte-ruche Poséidon !
» Flotte ruche R'lyeh
» donjon Ruche Glourson
» [Tyrannides- Peinture] Flotte ruche Ouroboros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy in Flames :: Role play :: Ancienne base lunaire [RP] :: L'Immensité :: Gydea Prime :: La ruche Sibbelus-
Sauter vers: