Galaxy in Flames

Un forum pour les passionnés de Warhammer 40.000 dans son ensemble
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Diftéral en nouvelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Diftéral en nouvelles   Mer 20 Jan 2010 - 20:39

Bon, déjà le titre devrait dire quelque chose à ceux qui ont lu ma fic sur JVC.

Sachez que ce que j'écris n'a pas beaucoup de liens avec cette fic, mis à part le personnage et quelques citations.

Je n'ai pas la volonté pour continuer ma fic "normale" aussi j'ai décider de commencer à écrire une série de nouvelle sur ce personnage que j'aime beaucoup, l'un des seuls que je ne dirige dans aucun RP.
Ces nouvelles vous seront présentées sans suite logique, au fur et à mesure que l'inspiration me viendra à l'esprit. Comme je ne suis en plus pas douer avec les dates il sera certainement assez difficile de les classer dans un quelconque ordre chronologique.
Chacune tiendra surement en quatre ou cinq post, une dizaine pour les plus grandes, aussi ne vous attendez pas à des histoires complexes au moins au début.

Et sur ceux dans le prochain post le début de la première de ces nouvelles.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Mer 20 Jan 2010 - 20:40

Renouveau :

L'homme se préparait à entrer. Il portait une longue robe, un gros livre et un matériel d'écriture sous le bras. Au vu de la tonsure qui couvrait son crâne c'était un moine copiste.
Il se tenait devant une grosse porte de fer blindé avec plusieurs verrous et suait à grosse gouttes. Une réaction normale quand on savait ce qu'il y avait dans la pièce où il s'apprêtait à entrer. Une main se posa sur son épaule et le moine sursauta légèrement.
Il se retourna pour apercevoir la face rassurante d'un homme doté d'un chapeau à large bords, sur lequel était accroché un grand I stylisé, symbole de l'inquisition. Le visage de l'homme arborait un sourire chaleureux et plein de confiance.
Le moine reprit un peu courage et fit signe au gardes lourdement armés, au visage invisible derrière leur masque intégraux, d'ouvrir la lourde porte d'acier. L'homme au chapeau tourna les talons et disparut dans une petite pièce sur la gauche de la porte d'acier. Celle-ci émit un chuintement et commença à s'ouvrir.
Les premiers verrous furent déverrouillés par les deux gardes grâce à deux clés, puis un garde posa une main sur son oreille et on entendit une brève parole sortir de son casque. Aussitôt plusieurs autres verrous se déverrouillèrent automatiquement. Puis le moine s'approcha et plaça sa main sur un surface de reconnaissance. Une fois la main reconnue comme étant celle de son propriétaire, et bien vivant qui plus est, les derniers verrous s'ouvrirent et les deux parties de la porte se détachèrent et disparurent dans les murs. Le moine s'avança dans la cellule, suivit des deux troupes de chocs. Puis la porte se referma derrière eux.

La pièce était petite, trois mètres sur quatre tout au plus. Les troupes de chocs se placèrent de chaque côté de la porte refermé, fusil dans les mains. Une lumière blafarde éclairait une table placé au centre de la pièce. De chaque côté de la table il y avait une chaise. Celle du côté du moine était simple. Celle de l'autre côté était épaisse et comportait plusieurs endroit où accroché des chaînes. Sur la chaise on distinguait à peine la forme humaine qui s'y trouvait, pratiquement dans l'ombre. Le moine s'assit et détailla en silence celui qui lui faisait face. Dans la pénombre on pouvait le prendre pour un humain. Si on exceptait les yeux perçants, le sourire sadique accroché à sa bouche et les oreilles pointues.
La créature avait la peau d'un noir presque complet, semblant absorber la lumière autour d'elle. Ses deux yeux de couleur ambre luisait dans la pénombre tandis que ses cheveux d'un blanc éclatant qui lui tombait sur le front et les épaules lui donnaient un peu de lumière. Le visage était fin, d'une classe incomparable et d'une beauté sidérante. On n'imaginait difficilement une femme résister aux charmes de cette créature. Pourtant l'air amusé, cruel et sadique qui se peignait sur le visage en continu montrait clairement toute la perversité qui habitait cet être.
Ses muscles était saillants et puissants, ne laissant aucun doute à ce qui se passerait si les puissantes chaînes qui l'entravaient s'estompait. Un frisson parcourut la nuque du moine et le petit sourire de l'ombre s'agrandit un peu, révélant des dents parfaitement blanches et organisés.
De toute évidence il ne possédait aucun défaut physique.

Le moine saisit son livre et le posa sur la table. La créature sembla un tant soit peu s'y intéresser et se rapprocha de la table autant qu'elle le pouvait, y posa ses coudes et joignit ses poing pour y appuyer son menton. Les muscles tendus et les yeux guetteurs donnaient l'impression d'un fauve prêt à bondir sur sa malheureuse proie. Le moine réprima un autre frisson et ouvrit le livre à la bonne page.
Il lut rapidement ce qu'il avait déjà noter sur l'être qui se tenait face à lui et réprima plusieurs hauts-le-coeur. Puis il saisit sa plume, dévissa son encrier et trempa le bout en pointe dans l'encre avant de la poser sur le papier et d'inscrire sur le papier la date et le lieu de la présente entrevue. Il inscrit ensuite son nom, le nom de l'inquisiteur et celui du prévenu, Diftéral.
Puis il trempa à nouveau sa plume dans l'encre, avant de la poser sur le papier et relever les yeux sur celui qui lui faisait face.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Shas'o'momo

avatar

Messages : 2427
Date d'inscription : 20/09/2009
Localisation : Quelque part en train de cramer un GI ou d'exploser un Leman Russ

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Jeu 21 Jan 2010 - 16:01

Ca commence bien je trouve. Allez la sweet! :noel:
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Jeu 21 Jan 2010 - 17:39

Le moine fixa un instant les yeux profonds de celui-ci qui lui faisait face avant de commencer sur un ton monocorde.
-Êtes-vous bien le xenos impie de la race des eldars noirs nommés Diftéral selon les premières instances vous ayant catalogués comme résident de la planète Eustis Majoris ?
Diftéral resta de glace et le moine continua alors.
-Aussi appelé ''La Terreur des Croiseurs'', ''Le tueur dans l'obscurité'', ''Vampire'' et tout autre surnom ou nom que vous ayez eu au cours de votre vie de paria ?
La même absence de réaction fit frissonner le moine qui continua sur une voix plus un peu tremblante.
-Responsable de plusieurs centaines d'homicides volontaires et prémédités, de dix fois plus de meurtres non prémédités ou accidentels, du démantèlement de deux gouvernements planétaires, du massacre de plusieurs agents de la Sainte Inquisition Impériale, de l'exécution de plusieurs agents de l'Empereur -loué soit son nom- dans cette galaxie, de la prise en otage de l'inquisitrice Kihilya et de violence physiques et psychiques faites à son égard....
-Je crois que ça ira, si vous m'énumérez tout on est pas sortis de l'auberge. Et rien que le premier suffit à me faire condamner à mort alors je pense que aller plus loin ne sert à rien.
Le moine fut paralysé quand il entendit la voix de l'eldar. Elle était cristalline, calme et douce. On aurait pu penser à un noble impérial en train de parler à son invité dans un quelconque salon privé mais la vérité était tout autre.
La vérité c'est qu'en face de lui se tenait une charogne de la pire espèce, en tête de liste des criminels traqués par l'Ordo Xenos et responsable de la mort directe ou indirecte de plus d'humains qu'il ne pourrait jamais le savoir. Ainsi que de celle de plusieurs personnes qu'il avait bien connus.
Toutefois entendre enfin sa voix et avoir une réaction un tant sois peu humaine le rassura et il reprit plus détendu.
-Vous avez raison, maintenant que les civilités d'usage sont terminés nous pouvons passer à la véritable raison de cette confrontation. Au fait pourquoi avoir changé de couleur de peau ?
-Je pensais vous échappez de cette manière et avoir un surplus de temps. Je dois avouer que vous m'avez pris de vitesse dernièrement.
-Dommage que vous ayez du tuer le chirurgien pour qu'il ne vous révèle pas.
-Figurez-vous que ce n'est même pas moi qui l'ai tué mais un bête truand de bas étage pour une stupide dette.
-Vous avez joué de malchance sur ce coup là.
-Je me console en me disant que personne n'est à l'abri de la malchance, même pas votre Très Saint Empereur.
Le moine prit un regard dur.
-Bref ! Continuons, savez vous ce que nous vous voulons ?
-Strictement aucune idée.
-Nous voulons que vous nous décriviez votre vie, de votre point de vue, nous voulons en savoir le maximum sur vous.
-Et qu'est-ce qui me pousserait à le faire ?
-La promesse d'une éternité de célébrité dans les archives de l'inquisition ?
-C'est tentant, et comme je ne me suis jamais confessé ou adressé à un psy ça peut-être marrant. Vous n'avez pas un sofa ?
-Non, contentez-vous de répondre aux questions que je vous poserais. D'où venez-vous ?
-De Commoragh, quelle question !
-De quel famille faites vous partie ?
- ''Faisiez-vous'' serait plus exacte, ma famille m'a banni à l'âge de 8 ans pour avoir plus ou moins accidentellement tué mon frère ainé destiné à prendre la place de mon père à la tête de la famille. Tout ce que je sais d'elle maintenant c'est que le nombre de membre diminue à chaque fois que j'en croise un.
-Passionnant, vraiment. Vous êtes vous engagé dans une des cabales eldars noirs ?
-Oui, pendant peu de temps, avant que je ne tue mon sergent qui me tapait sur les nerfs et que je sois banni éternellement de Commoragh.
-Comme je vous plains, où êtes-vous allé ensuite ?
-J'ai volé une navette de transport inter-stellaire à pilotage automatique et j'ai erré pendant longtemps à la bordure de l'Imperium avant de finalement rejoindre la planète Eustis Majoris où votre cher inquisiteur et moi nous sommes rencontré pour la première fois.
-Si vite ?
-Non, plusieurs années ont passées entre-temps, nous n'étions encore que deux épéistes ayant leur preuve à faire à l'époque, lui était un inquisiteur de seconde zone obligé de se mettre sous la tutelle d'un autre pour obtenir le budget nécessaire et moi un truand de bas-étage, assassinant sans méthode pour quelques crédits mais vivant assez richement dans un quartier chic de la ruche principale avec une femme que j'aimais.
-Oui en effet on m'en a parlé, une certaine Luuçaliia c'est ça.
-En effet.
-Qu'est-elle devenue ?
-Elle est morte deux ans après l'incident des taus.
-Dans quelles circonstances ?
-Tué par erreur dans un attentat destiné à se débarrasser de moi.
-Cela a-t-il un rapport avec les premiers crimes de votre part qui parvinrent aux oreilles de l'Ordo Xenos, l'intoxication d'une tour de trente étages d'une firme inter-planétaire et l'explosion d'un croiseur de voyage d'un riche homme d'affaire ?
-Oui, ces deux PDG faisaient partie du cartel qui a commandité mon meurtre et provoqué indirectement celui de Luuçaliia.
-Avez-vous été peu après contacté par le gouverneur de Eustis Majoris pour exécuter toute sorte de contrats ?
-Oui.
-En avez-vous exécuté un en collaboration avec un assassin pour tuer un inquisiteur de seconde zone curieux des quelques financements secrets du gouverneur ?
-Tout juste.
-Et enfin avez-vous effectivement participé aux événements de la planète Fangh concernant un formidable trésor enterré et ayant conduit au réveil d'une petite armée nécrontyr qui a finalement été détruite ?
-Oui.
-Très bien merci d'avoir collaboré pour confirmer ce que nous savions déjà. Maintenant passons à ce que nous ignorons.
Une lueur maligne brilla rapidement dans les yeux de l'eldar noir.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.



Dernière édition par Ysmir le Dim 24 Jan 2010 - 8:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Jeu 21 Jan 2010 - 18:50

Très bien! continue comme sa, tu as un style d'écriture sympas :noel:
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Jeu 21 Jan 2010 - 18:55

Sympa et original.
Dès le début, Diftéral est très mystérieux et charismatique et on sens que le perso est bien réfléchi. Un style agréable et une orthographe très acceptable (même si j'ai rit à un "fessait parti", les eldars noirs ont vraiment des coutumes étranges :noel:).
J'attends la suite.

Petite question: cette fiction prend lieu avant ou après le RP?

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Shas'o'momo

avatar

Messages : 2427
Date d'inscription : 20/09/2009
Localisation : Quelque part en train de cramer un GI ou d'exploser un Leman Russ

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Jeu 21 Jan 2010 - 19:26

Lucaliia a été exécutée, donc après non?
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Jeu 21 Jan 2010 - 19:31

Il est aussi possible qu'il croit qu'elle l'ait été mais que ce ne soit pas le cas. C'est pour ça que je demande.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Jeu 21 Jan 2010 - 20:05

euh.. pour Luuçaliia c'est que j'ai tendance a pas mal réutilisé les mêmes noms qu'en j'en trouve un sympa :rouge:

en fait cette Luuçaliia a déjà été réfléchie bien avant de vous rejoindre quand j'écrivais la fic chronologique, donc ce ne sont pas les mêmes personnes (par contre elle ont à la même apparence physique), de toute façon il ne sera fait mention de cette Luuçaliia que peu de fois, la majorité des nouvelles se déroulant bien après le peu que j'ai écris sur JVC et la mort de Luuçaliia survenant peu de temps après ce que j'écris sur JVC

quoique peut-être s'agira-t-il d'une même personne en fait (ça m'a donné une idée de nouvelle) What a Face

en tout cas l'histoire de Diftéral s'écoule sur un temps très long (le plus possible pour que quelques membres de l'inquisition puisse le connaître depuis ses débuts) donc je dirai au moins 50/60 ans voir bien plus si on se dit que ceux qui le connaissent ont eu accès aux traitements réjunérants et autres joyeuseté et passe donc par le même laps de temps que le RP, au début de sa vie (peu après la mort de Luuçaliia je pense), toutefois cette scène précise arrive après je pense mais comme je l'ai dit je suis pas doué avec les dates ><


fessait ==> à la base s'était le verbe faire mais je ne sais jamais le conjugué et mon correcteur orthographique m'a donné ça alors... j'avoue ne pas y avoir réfléchie

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Helhorn
Le Mal Incarné
avatar

Messages : 1110
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'ombre, à épier le monde ambiant

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Sam 23 Jan 2010 - 23:47

"symbole de l'inquisition"

Inquisiton! Maycrayant! :( :noel:
Je finis de lire et je te dis^^

Et pas taus, Tau :ok:

EDIT: Mouais pas mal, j'aime bien What a Face

M'enfin quelques petits points négatifs et maladresses si je peux peut me permettre:
"Fessiez-vous" du fessier je présume? :noel:
Ton verbe c'est bien, faisiez c'est mieux :ok:


Stealers donne un peu une impression de kikitoudur lors de la description, en musculature, un zoneille, aussi noir soit il, n'est pas très impressionnant :(
Je trouve dommage d'énumérer tout de suite ce dont on l'accuse, ça casse le mystère et y a plus de suspens!

M'enfin, son audace est plaisante, le personnage est recherché et bien travaillé, l'ortho est pas ( si ) mauvaise, c'est bien écrit, peut être tenter de rechercher des synonymes, et gaffe aux répétitions :(

Voilà, hormis deux trois petits détails, c'est bon, suite! :ok:
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Dim 24 Jan 2010 - 8:50

c'est pas Stealers mais Diftéral What a Face

et Diftéral EST kikitoudur, ça doit être le personnage le plus gros bill que j'ai jamais créé, rien qu'à la liste de crime on peut s'en douter What a Face

verbe faire corrigé :hum:

c'est un interrogatoire, donc on vérifie si il assume ses fautes, et accessoirement si c'est bien de lui qu'il s'agit (m'enfin vu ce qu'il leur a fait et va faire, ce dernier point n'est pas excessivement nécessaire What a Face )

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Helhorn
Le Mal Incarné
avatar

Messages : 1110
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'ombre, à épier le monde ambiant

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Dim 24 Jan 2010 - 13:28

Stealers et Diftéral, ça revient au même, c'est le même perso et la même vermine, ça doit être purgé! What a Face

Et puis tu sais, un gentil Astartes en armure noire avec une épée énergétique noire aussi pourrai facilement powned laggle si tu vois de qui je veux parler :noel:
Pour la question de l'interrogatoire, moi j'aurais présenter différemment, par flash-back, genre le moine l'interroge sur un faite et ton zoneille revit le moment, mais après, faut voir comment ça évolue :hap:
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Dim 24 Jan 2010 - 13:34

évolution prévue : Kaboum :hap:

Diftéral, à ce moment de son histoire, défonce un space marine comme un berserk de khorne écrase un insecte, sans y prêter attention :noel: (bon d'accord, j'exagère de beaucoup :noel: )

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Helhorn
Le Mal Incarné
avatar

Messages : 1110
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'ombre, à épier le monde ambiant

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Dim 24 Jan 2010 - 14:05

A trop pousser sur la testostérone et les picouzes, tu va finir par te faire éclater par la botte du Space Marine :noel:
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Jeu 4 Fév 2010 - 17:50

-Racontez nous tout ce qui vous passe par la tête et à quoi nous n'étions pas mêlés, ou alors seulement en partie,précisa le moine.
-Comme par exemple le fait que j'ai servi pendant un an pour l'empire hérétique Lincian ?
-Par exemple, détaillez je vous pris. Je suppose que cela à un rapport avec la série de sabotages et autres qui ont frappés trois planètes proches de cet empire et permis à la légion linciane de s'en emparer.
-Quelle perspicacité ! Oui en effet je suis à l'origine de cet quelques attentats, ainsi que de quelques autre contrats m'ayant été confiés.
-Vous pouvez nous en dire plus ?
-Je dois avouer avoir des souvenirs assez flous de cette période et je ne me rappelle plus très bien de ces attentats, je n'ai pas l'habitude de faire attention à la routine. Je me souviens surtout des huit ou neuf mois où j'ai été tranquille.
-Tranquille ?
-Un des paiements était en fait une protection pendant un an, histoire de disparaître au nez d'un quelconque inquisiteur.
-Vous vous souvenez de quoi donc ?
-Rien que j'ai envie de raconter, à part le fait que je logeais chez une des prêtresses lincianes et qu'elle partageait bien plus qu'un simple logement.
-Je vois le genre. Je me passerai de plus de détail, merci bien.
-Dommage, en tout cas cette période était surement l'une des plus plaisante de ma vie. La deuxième tout bien réfléchi.
-La première étant ?
-Celle où j'ai diriger un équipage eldar noir, et où je possédais un formidable lot d'esclaves.
-Je me passerai des détails touchant à votre vie privée, mais d'autre chose à dire ?
-Oui, c'est là que j'ai acquis mon surnom de Terreur des croiseurs, j'ai participé à quelques petites guerres, j'ai hanté de nombreuses routes commerciales, notamment celle de la bordure de l'Empire Tau, j'avais même construit un repaire dans un assemblage d'astéroïdes.
-Et pourquoi avez vous arrêtés cette vie.
-Mon ''fidèle'' équipage c'est rebellé et a pris le contrôle du vaisseau. J'ai dus fuir en capsule de sauvetage, mais j'ai eu le temps d'envoyer un signal sur toutes les fréquences possibles et inimaginables et de saboter le camouflage optique. Mon ancien vaisseau c'est donc fait détruire par les tirs conjoints d'une formation de traque impériale et d'un escadron de vaisseau de l'Empire Tau. Puis j'ai du remonter une affaire de piraterie avec un croiseur disposant de propulseur warp et un équipage fidèle, à ce que je sache il écume toujours l'espace impériale et n'attend que un signe de moi pour venir m'aider.
-Pouvez-vous me parler plus en détail de ce croiseur ?
-Oui, c'est la pointe de la technologie de piratage. Une système de camouflage optique et de déplacement gravitationnel lui permettent de se fondre en toute discrétion près de sa cible. Ses brouilleurs empêchent les marchands de le détecter avant la dernière minute. Une fois assez près du vaisseau cible il devient visible et réactive les réacteurs normaux. Une série de pinces sur le flanc du vaisseau lui permettent de s'accrocher au vaisseau viser et de stabiliser les téléportations.
-Vous réalisiez des abordages par téléportations ?
-Oui, nous disposions de téléporteurs très précis et d'une portée n'excédant pas quelques centaine de mètres. Autant dire utilisable seulement dans un corps-à-corps de navire. Et si nous n'étions pas assez prêts on disposait tout de même de capsule d'abordage.
Le croiseur était assez armé, doté de plusieurs batteries d'armes et d'un éperon. L'engin idéale pour semer la mort puis disparaître soudainement. Ce qui explique l'incapacité de votre flotte à l'arrêter.
-Et quelle armes y avait-il ?
-De tout. La majorité des armes étaient d'origine eldars, comme les batteries de laser à impulsion ou celle de canon shuriken, et tout un tas d'autre armes. On avait même des canons à distorsions lourds.
-Ça devait faire du dégâts.
-Un escorteur en un coup quelque fois. Mais on disposait aussi d'un armement plus varié et d'origine diverses. Comme des missiles à guidage laser, des batteries de torpille plasma et vortex, quelques canons rails, des rangées d'armes à plasma impérial, que j'ai toujours plus apprécié pour leur puissance. En fait tout ce qu'on avait la place de mettre et l'énergie pour alimenter y passait. Grâce à plusieurs câbles de tractage, on emmenait parfois les vaisseaux ennemis à notre base dans les astéroïdes pour les désosser de tout ce qui était intéressant. La quantité d'arme et de munitions qui est encore aujourd'hui dans cette base est ahurissante.
-Je suppose qu'il est inutile de vous demander l'emplacement de cette base ?
-Bien évidemment, si jamais vous le faites je vous répondrais bien gentiment d'aller vous faire voir et j'accompagnerais cela d'un élégant crachat.
-Ça ne me surprend étrangement pas. Mais... comment avez-vous recruté un équipage fidèle, vu votre race ?
-Et bien je n'ai pas recruté parmi des eldars noirs, tout simplement.
-Et parmi quoi ?
-Tous les rebuts de la société tau : tau en cavales, kroots rebelles, vespides mécontents, humains désabusé après la conquête de leur monde. Je leur ai offert un but, une puissance, un rêve, des espoirs, chacun d'eux me doit cent fois la vie et est prêt à honorer sa dette. Et dans une moindre mesure je recrute parmi les rebuts de l'Imperium : pirates, gardes rebelles, contrebandier égarés, mutants pourchassés... Grâce à cela j'ai un équipage hétéroclite avec des éléments très diverses capable de faire face à toutes les menaces.
-Un équipage de première classe.
-S'il ne l'était pas à ses débuts, maintenant c'est le cas.
-Et sinon d'autre évènements marquants dans votre vie ?
-J'ai participé à un grand tournoi de Blood Bowl près de la bordure extérieur, tant que j'y repense.
-De quoi ?
-Le Blood Bowl est un jeu assez simple. Le but est de s'emparer d'une balle ovale et de l'amener dans la ligne d'en but adverse pour marquer un point. Un match dure généralement 40 minutes, séparées en 2 mi-temps.
-Et les règles ?
-Y a pas de règles, enfin si mais personne ne se gêne pour les bafouer. Dopage, pot-de-vin et autre son monnaie courante tandis que les armes toutes plus délirantes les unes que les autres sont introduites sur le terrain d'une façon presque discrète et généralement viré dès que l'arbitre en trouve le temps. S'il n'est pas encore mort à ce moment là. En fait la seule règle respecté c'est qu'il n'y a pas le droit de sortir du terrain.
-Et pourquoi est-elle respecté ?
-Parce que les spectateurs se font une joie de faire comprendre leur douleur aux joueurs qui s'y risqueraient.
-Et vous avez gagné ?
-Ça dépend, je n'ai marqué que sept touchdowns pour mon équipe, ce qui me place loin derrière les meilleures de la compétition mais j'ai quand même sortit, blessé ou tué plus de 73 adversaires tout le long de la compétition, ce qui me plaçait à égalité avec des joueurs telle que le ''Conglomérat des bouchers de Khorne'' seule équipe a jamais avoir gagné un match pour cause de manque de joueur adverses.
-Charmant.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Shas'o'momo

avatar

Messages : 2427
Date d'inscription : 20/09/2009
Localisation : Quelque part en train de cramer un GI ou d'exploser un Leman Russ

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Ven 5 Fév 2010 - 10:51

Il a visité le monde de Warhammer? :noel:
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Ven 5 Fév 2010 - 17:14

Ca fait plaisir de voir que Lincia est réutilisée :noel:
Par contre, plutôt qu'un condensé de faits, je pense que l'histoire serait bien mieux si elle revivait de manière intense un événement en particulier plutôt que d'en aborder plusieurs simplement superficiellement. Mais j'imagine que c'est prévu.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Sam 13 Fév 2010 - 11:54

c'est la nouvelle d'intro, après ça sera plus détaillé

shas'o ==> ce jeu lui convenait tellement que j'ai pas pu résister à l'introduire :noel:

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Sam 13 Fév 2010 - 20:38

Après, plusieurs heures de discussion le moine prit la parole :
-Bon, désolé de devoir vous couper dans vos explications mais je dois vous laisser, nous continuerons cet entretien demain.
Puis il se leva et s'éloigna en direction de la porte.
-Much !
Le moine se retourna en entendant la voix claire l'appeler. Il se mit soudain à suer à grosse gouttes et se retourna lentement.
-Oui ?
-Je voulais savoir comment va cette chère Ilénoa.
Un bruit mat se fit entendre dans la pièce, celui de deux poings rageurs qui s'écrasaient contre du verre blindé. L' eldar noir tourna la tête vers le mur dont provenait le son, un sourire railleur et cruel fiché sur ses lèvres.
Puis le moine se retourna et sortit de la pièce, suivit des deux troupes de chocs et la porte se verrouilla derrière eux dans un chuintement sonore.
Puis l'unique lumière de la petite salle, s'éteignit, plongeant la cellule dans le noir, à l'exception de deux points ambres.

Bien plus tard dans la nuit, alors que tout les bruits que percevait Diftéral était lointain, il commença à contracter son estomac. Il sentit une des billes de plastiques se détacher et la fit remonter lentement le long de son oesophage et la cracha sur la jointure des chaines qui lui emprisonnaient le torse. La bille se brisa et l'acide se répandit sur le métal, commençant à le corroder rapidement et Diftéral était libre quelques instants après.
Il se releva et détendit ses muscles endoloris par les heures de captivité. Puis il s'avança vers l'endroit où il avait perçue le bruit de l'inquisiteur Ogden. Celui-ci c'était fait un plaisir de lui indiquer sa porte de sortie, et tout ça à cause d'une petite pique assassine. Les humains étaient si prévisibles, et particulièrement lui, depuis le temps qu'il le connaissait.
Il détacha encore trois billes de plastiques et les envoya s'écraser contre la vitre. L'acide rongea rapidement la vitre, sans déclencher la moindre alarme comme il l'avait prévu. Une fois le trou assez grand il s'y glissa, toujours dans pénombre que ses yeux d' eldar parvenaient quand même à scruter, et se brûla légèrement la peau en touchant l'acide qui recouvrait encore le bord du trou.
Une fois dans la pièce d'observation il chercha un coffre ou un autre contenant. Il en trouva un dans le mur opposé à la porte de la salle. Il lança encore une boulette d'acide sur la serrure qui dissolue le fragile mécanisme en un rien de temps. S'il se souvenait bien il lui restait une petite dizaine de boulettes, plus que suffisant jusqu'à ce qu'il puisse s'en procurer.
Il ouvrit le coffre pour découvrir avec ravissement que ses affaires étaient bien là. Il prit le T-shirt, l'enfila, puis le long manteau noir qu'il enfila également. Il mit les deux hortus sur ces mains et vérifia leur bon fonctionnement avant de s'éloigner du coffre en direction de la porte. Il appuya sa tête sur le métal et guetta les sons du couloir.
Il les percevait bien mieux qu'avant, la fine épaisseur de métal laissant passer les sons aussi facilement qu'une simple feuille de papier par rapport à la porte blindée de la salle précédente.

Une fois la voie jugée libre Diftéral lança une autre boulette d'acide sur la serrure et une fois celle-ci fondu il sortit discrètement. Il progressa dans le couloir sombre à sens unique jusqu'à entendre des voix venant d'une pièce éclairée. Toujours tapis dans les ombres il s'approcha jusqu'à distinguer cinq troupes de chocs inquisitoriales en train de fêter sa capture. Les humains profitaient de quelques alcools et étaient déjà assez éméchés à n'en point douter. Diftéral se redressa dans l'ombre juste au moment où le bouchon d'une bouteille d'alcool que s'affairait à ouvrir l'un des soldats était projeté dans sa direction. Il leva brusquement la main et attrapa l'objet en plein vol. Les cinq humains se retournèrent à ce moment.
Le premier eut la gorge transpercé par une des lames du hortus de la main droite et celle-ci traversa la chair molle juste en dessous de la jugulaire, arrachant tout le système respiratoire et allant se ficher dans une jointure de l'armure d'un humain derrière lui, qui s'effondra contre un meuble en métal sous la douleur.
Avant que les trois autres guerriers ne puissent réagir Diftéral était sur eux, les deux lames énergétiques de ses hortus dégainées et transperça le plastron du premier guerrier facilement avant de décalotter d'un seul coup le crâne du prochain. Il esquiva un coup de sabre du dernier encore intact, envoyant son pied gauche dans la tempe du garde blessé et lui broya donc le crâne contre un des coins du meuble.
L'eldar noir se retrouva donc derrière son dernier adversaire et le décapita d'un coup sec en croisant ses lames.
Le corps sans vie s'effondra dans un bruit sinistre tandis que le sang s'échappait en masse du coup tranché.
Diftéral respira un bon coup, imprégnant ses sinus de l'odeur acide et urticante de la mort, une odeur qu'il chérissait presque plus que tout au monde. Puis il s'avança à pas de loup vers la porte qui devait donner sur le reste du bastion et lui permettait de quitter le quartier d'isolement.

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Helhorn
Le Mal Incarné
avatar

Messages : 1110
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'ombre, à épier le monde ambiant

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Sam 13 Fév 2010 - 22:29

"une des lames du hortus"
Tu me connais je suis pas chiant avec l'ortho vu mon niveau, mais là c'est horrible et pas très français "de l'hortus" :hap:

Vraiment trop gros bill, ça casse le charme et puis le coup des boules ( :noel: ) est un peu irréaliste, sachant qu'avec les parois de l'estomac les boules auraient dû se briser et toutes ces conneries... :(

Mais sinon j'aime bien, a part le côté kikitoudur qui risque de me faire décrocher :ok:

_________________
When you scream in the night, who knows what creatures respond ? Who knows what's hiding in the shadows, watching for any sign of fear? Who can say what hands trying to grab you to draw you in darkness? We can answer...

Because we are the darkness !
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9992
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 24
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Dim 14 Fév 2010 - 8:30

Un peu trop de répétitions mais sans cela ça se laisse lire.
Malgré tout, comme l'a dit Helhorn, il est kikitoudur à un point que peu oseraient imaginer et ses geôliers ne sont réellement pas malins... entre l'inquisiteur qui se met à cogner un mur provoqué par un simple mot, le système de sécurité qui se laisse avoir par de simples billes d'acide, la cellule de détention sans aucun système de sécurité etc... c'est assez regrettable car on risque d'avoir du mal à s'accrocher et surtout à s'inquiéter de quelqu'un capable de se dépatouiller de strictement n'importe quoi.

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Dim 14 Fév 2010 - 9:07

:noel: :noel:

C'est pas trop grosbill , mais mégatrogrosbilldelamorkituetdetruilunivers !!!! :fou:
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Dim 14 Fév 2010 - 18:13

Diftéral écouta à la porte. Il n'entendait rien mais il préférait être prudent. Il fouilla les corps et récupéra deux fusil radiant, dont un qu'il accrocha à sa ceinture. Il récupéra également une poignée de grenade sur un des cadavres et vida une des bouteilles d'alcool.
Puis il sortit par la porte qui n'était cette fois pas verrouillé. Il se trouvait en haut d'un escalier qui descendait contre le mur d'une grande salle vide et silencieuse. Une grande porte en face de lui indiquait que c'était surement un hangar et il jeta un coup d'oeil rapide dans l'assemblage de poutres métalliques du plafond, n'y distinguant rien de particulier.
Il descendit prudemment l'escalier dans les ombres. Arrivé à mi-chemin il se stoppa. Quelque chose n'allait pas. Il n'aurait su dire quoi mais quelque chose n'allait pas, ce n'était pas normal, beaucoup trop facile.
Il se concentra, essayant de capter quelque chose d'anormal. Il n'y avait rien mais son instinct lui soufflait que quelque chose ne tournait pas rond, et son instinct avait eu plus de 150 ans pour s'affirmer. Quelque chose n'allait pas, il le sentait. Il fallait qu'il se dépêche mais il ne devait pas risquer de se faire repérer.
Il se remit à descendre les escaliers, se baissant davantage. Et ce fut ce qui le sauva. Il entendit un sifflement au-dessus de sa tête et un trou bien nette apparu dans le mur, à l'endroit où se serait trouvé sa tête s'il ne s'était pas baissé.
Oublié la discrétion maintenant c'était la course ou la mort. Il se releva d'un bond et sauta en bas des escaliers, exécutant au dernier moment un salto arrière et atterrissant les jambes plus écartées qu'en temps normal. Une autre balle lui passa entre les jambes et troua proprement le sol de plastacier. Ce tireur était doué mais il n'était pas né de la dernière pluie.
Il se redressa et se mit à courir vers une petit porte qu'il n'avait pas remarqué. A ce moment une dizaine de soldats arrivèrent par la porte du hangar et mitraillèrent sa position. Il sauta en tout sens, s'allongeant au sol, sautant en l'air pour éviter les tirs lasers. Plusieurs l'atteignirent mais leur faible puissance furent arrêtés par les tissus spéciaux de ses vêtements. Au pire il en serait quitte pour quelques brûlures, ce ne serait pas les premières.
Il se jeta dans l'encadrement de la porte alors qu'une troisième balle de sniper s'écrasait à quelques centimètres de lui. Il se releva et ferma la porte de plastacier avant de la verrouiller. Au moins cela ralentirait-t-il un peu ses poursuivants. Presque immédiatement des coups sourds se firent entendre. Ils avaient prévus ça et emportés un bélier d'assaut apparemment.
Il ne fallait pas trainer et Diftéral s'élança le long du couloir, qui devait bien faire cinq mètres de largeur. Les murs ne présentait aucune cache ou aspérité et il remarqua plusieurs plaques de plastacier posé pour empêcher de s'abriter dans des recoins ou des symboles permettant l'escalade qui avaient été poncé. De toute évidence sa fuite était balisé.
Cette réflexion lui vint au moment où il tournait un angle pour se retrouver face à une quinzaine de troupe de choc, fusil en joug, organisé en trois rangs. Il eut juste le temps de se jeter à couvert de l'angle du couloir que des multitudes de tirs lasers s'écrasaient dans le couloir, incinérant tout ce qui était trop fragile.
Diftéral s'assit contre le mur et commença à réfléchir. Ogden était bien plus malin qu'il en avait l'air en fait. D'un autre côté ça faisait 30 ans qu'ils jouaient tous les deux au chat et à la souris, il fallait bien qu'il apprenne à force. Sa fuite facile était feinte, les gardes de surveillance étaient probablement de simples soldats qui ne le connaissait pas et qui avaient cru que ce serait une mission facile. Dommage pour eux, ils n'avaient même pas offert la moindre résistance.
Quelles solutions s'offraient à lui maintenant coincé dans ce couloir, face à deux groupes bien entrainés et bien armé ?
Retourner en arrière et lutter contre une dizaine de troupe de choc, dont une bonne moitié seraient surement à une distance respectable de la porte, le tout en évitant les tirs que ce maudit assassin Vindicare ne manquerait pas de faire.
Ou bien il pouvait tenter de charger les rangs des troupes de chocs, la surprise lui laisserait quelques secondes de répit, plus qu'il n'en fallait. Et au pire il écloperait de quelques tirs de radiants, en grande partie stoppés par ses vêtements de moelle spectrale. De toute façon ils n'avaient rien de mieux que des radiants à lui opposer.

Il avait fait son choix et s'apprêtait à sortir pour charger. A peine eut-il fait sortir sa tête qu'il se remettait à couvert aussitôt tandis qu'une boule de plasma d'un bleu incandescent passait juste à côté de lui et allait exploser contre le mur en face. Elle creusa un trou nette dans la fine paroi, révélant un conduit d'aération.
N'hésitant pas une seule seconde Diftéral se releva et plongea dans le-dit conduit, commençant une chute rapide entre les quatre parois de métal. Il se félicita alors de ne pas être claustrophobe. Là encore un horrible pressentiment l'assaillit et il se se stoppa net, appuyant son dos et ses jambes contres les parois. Après tout allez savoir ce qui pouvait l'attendre en bas.


[C'est mieux déjà ? :noel:]

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Helhorn
Le Mal Incarné
avatar

Messages : 1110
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22
Localisation : Dans l'ombre, à épier le monde ambiant

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Dim 14 Fév 2010 - 18:55

J'ai pas encore tout lus mais... Les fusils radian ne nécessite pas un générateur ? :(

Edit : Bon c'est mieux déjà, mais je peut t'assurer qu'un Vindicaire ne raterait pas son tir :ok:
Et le tenir en joue pas en joug :hap:
Allez swouite :noel:

_________________
When you scream in the night, who knows what creatures respond ? Who knows what's hiding in the shadows, watching for any sign of fear? Who can say what hands trying to grab you to draw you in darkness? We can answer...

Because we are the darkness !
Revenir en haut Aller en bas
Jarlaxle
Bregan d'Aerthe.
avatar

Messages : 9304
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   Dim 14 Fév 2010 - 19:14

j'ai des doutes sur le "joue" :( , je ne corrigerais pas, et c'est pas Arax qui me blâmeras de toute façon :noel:

un vindicare peut rater son tir, surtout face à une cible aussi imprévisible que Diftéral :noel:

_________________
Choisissez Jarlaxle pour de meilleurs lendemains.
Un petit pas pour Bregan d'Aerthe, un grand pas pour l'humanité.



Avatar tiré d'une image de syarul.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diftéral en nouvelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diftéral en nouvelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelles images de Monster Hunter 3rd
» nouvelles figurines de skaven
» nouvelles règles V8
» 4 nouvelles planètes
» Issy-les-moulineaux {Nouvelles images}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy in Flames :: Librarium :: Fanfic et créations perso-
Sauter vers: