Galaxy in Flames

Un forum pour les passionnés de Warhammer 40.000 dans son ensemble
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Digressions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!
avatar

Messages : 2332
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de se lamenter que le Fandex Jipang n'a eut aucun succès...

MessageSujet: Re: Digressions   Sam 25 Juin 2011 - 9:02

Et c'est parti, mon cher Arax, pour un nouveau tour de commentaires pas toujours cohérent ni constructif, mais frénétiques comme... euh... un grot qui part en vacances à la plage et... frétillants comme un... piranhas cannibale tout juste pêché !
Faut dire que j'en ai marre d'attendre la seconde version, à chaque fois je me précipite dessus en croyant que la mise à jour a été effectuée (j'ai mauvaise mémoire, surtout avec les chiffres). ^^'


Citation :
Mon âme, elle, hurlait de terreur.
Et la mienne ronronne de plaisir à l'idée de cette lecture longue et passionnante, suivie de commentaires inscrits en temps réel. :)

Précisons une chose cependant : je ne remettrais que rarement en cause la teneur de ce que tu écrits (car la plupart du temps, c'est tout à fait vraisemblable) mais à l'occasion la mentalité et les opinions propre au personnages, non dans leur vraisemblance, mais dans l'ineptie et la vanité de leur caractère, de leurs illusions, de leurs folies. Je ne sais pas si ce que je dis est tout à fait claire, alors pour prendre un exemple, quand vous regardez un film, vous critiquez parfois ce qui s'y passe, mais surtout les actes du personnage (le méchant est juste derrière le personnage "gentil" et vous criez à l'écran, par réflexe, de se retourner car le danger est derrière lui).

Bien, entrons dans le vif du sujet... :banzai:

Citation :
Petite Précision

Pour ceux et celles qui puissent s’indigner de mon usage de la focalisation interne avec pour centre un hérétique je signale que
(...)
Ceci était particulièrement à l’attention de l’inquisiteur Adolphus. Si j’entends à nouveau parler d’une de vos cartas extrémis je vous poursuivrais jusque dans l’Ocularis Teribus.
Ce passage sous-entend que le récit est écrit par le personnage Arax. En tant que lecteur, je trouve que ça fait assez bizarre. Qu'il écrive des mémoires / chroniques comme Eisenhorn, d'accord. Mais qu'il le fasse en entrant dans les détails d'autant de zones d'ombres, ça fait vraiment bizarre, comme s'il romançait volontairement.

Et tant qu'à faire, je vais apporter une seconde petite précision. Normalement, tout ouvrage ayant trait ou évoquant le Chaos et surtout, surtout, les démons, est censuré par l'Inquisition. A la limite, l'ato-biographie de Selder forun pourrait être un texte réservé au personnel autorisé (personnel militant de l'Inquisition) ou jamais publié pour cause de censure, mais auquel le lecteur IRL à spécialement accès.


Citation :
- Sait-on si elle porte un champ de force ou quoi que ce soit du genre.
-D’après les témoignages cela parait très probable.
Un psyker hérétique de ce niveau, pas sûr qu'elle en est besoin. Même un seul démon majeur se garantit déjà une excellente protection Warp.


Citation :
-Ça va chef ? Vous disiez quoi ?
-Heu, rien, oublie le lance flamme, ça intéressera peut être l’inquisition ce truc.
-Je pense pas que les temples du chaos soient rares sur cette planète.
-Tu sais comment est j’inquisition, mieux vaut attendre pour bruler ce machin que d’être brulés pour avoir fait une connerie.
-C’est pas faux chef.
« Merci »

Karl ne pu s’empêcher de frémir au son de cette voix.
Passage tout simplement culte. Dès le départ, on sait qu'il va être amené à le regretter très prochainement. On voit bien la fragilité des humains normaux, leur confusion face au Chaos.


Citation :
-Une marée de mutants, à un kilomètre, répondit le sniper. Et c‘est qu’ils avancent vite !
Homo Sapiens Mutantis. Ou plutôt Homo Sapiens Hybris, puisque les mutations sont provoquées artificiellement.
Toujours est-il que le petit passage dans Chikushudo, le monde du règne animal, qui suit, est très intéressant. Mais je déplore tout de même le manque de volonté de la créature mutante, qui n'aborde aucune réflexion sur sa nature par rapport à son passé.

Citation :
Elles semaient la mort et certains dont les yeux avaient trop longtemps contemplés les étranges motifs de leurs peaux ou la beauté malsaine qui se dégageait de ces monstres avaient sombré dans la folie.
Beauté sonne très bizarrement. Remplace par "l'attraction malsaine" le "magnétisme animal écoeurant" ou quelque chose comme ça.


Citation :
Arrivant sur une place, lui et ses hommes s'arrêtèrent un instant pour reprendre leurs souffles. Ils n’étaient plus qu’une vingtaine, effrayés, exténués, démoralisés. Karl fit afficher une carte des lieux à son mini cogitateur. Le bunker était à trois cent mètres à l’est.
-On se reprend les gars ! On va tous se regrouper au bunker. Il espérait que sa voix fut assurée mais rien n’était moins sûr.
Foutrebleu, c'était vrai ! En 6ème édition, une escouade peut se rallier tant que le chef est encore en vie. :fete: :rire2:


Citation :
Certains membres du groupe de Karl vomirent à cette vue horrible. Karl lui était fasciné, la voix lui était revenu, cette fois lui murmurant des paroles de luxure et d’abandon. Depuis combien de temps n’avait il cédé à ses passions ? Depuis combien de temps était il enfermé dans la solitude du commandement. Les créatures ne le rejetteraient pas. Un pas et il serait libre. Un pas et cette campagne prendrait fin, un pas et l’oubli l’engloutirait. Il allait succomber et se joindre à l’orgie dépravée lorsqu’il se reprit.

-Gardes impériaux, à la charge !
Roh ce que c'est beau ! L'évolution de la corruption en direct-live. Moi je sais depuis quand il n'a plus cédé à ses passions. Depuis la dernière fois qu'il n'a pas visité de bordel militaire. :-p


Citation :
Je repensais à Fiora et ses sœurs qui m’avaient toujours fidèlement servies et que j’avais envoyé dans cet enfer. Je devais faire vite, son âme, elle, devait être sauvée. Alors même que ces pensées m'effleureraient je senti parmi cette cacophonie de voix une se détachant du lot.
Ca me fait penser à la fin de la pièce de théâtre "Torquemada", d'Hugo. C'est de la diffamation cette pièce, là encore Hugo nous sors une indignation sélective bien gauchiste, mais bon, il faut avouer que d'un point de vue purement littéraire c'est du chef d'oeuvre, en particulier la Chute, car c'est ce passage là que tu me rappelle. Dans Torquemada, l'Inquisiteur essaie de sauver ceux qui lui ont sauvés la vie, le couple de héros. Mais par ce qu'ils lui ont sauvés la vie en utilisant la croix d'un cimetière pour déplacer la dalle de pierre sous laquelle il était enfermé, Torquemada va venir les sauver, non pas en les aidant à s'enfuir, mais en les faisant brûler sur le buchet, ce que sous-entend la fin de la pièce.
Ce passage est très important a cette étape de ton récit, car il permet d'observer l'évolution d'Arax, va-t-il devenir un ultra-puritain ou va-t-il soustraire Fiora à la mort en essayant un traitement psychiatrique du genre déprogrammation des sectes ou lavage de cerveau ? C'est ce que nous découvrirons.
Toutefois, je trouve que le passage où Arax rentre dans son esprit ne donne pas assez l'impression de fouiller dans un marasme, de patauger dans un marais de ténèbres profondes et gluantes.


Citation :
Son corps bien que reptilien préservais son corps d’humaine, de mutante et elle avait en main ses deux hortus. Ses anneaux se déployèrent, me coupant toute retraite.
Formulation maladroite.
"Son corps tenait désormais de l'hybride, un reptile au buste humanoïde et elle avait en main ses deux hortus. Ses anneaux se déployèrent, me coupant toute retraite."
Quelque chose dans ce genre. ;)


Citation :
Maintenant je sais que seule la foi en l’Empereur peut nous protéger, pas des démons mais de nous même, de cette petite étincelle de chaos qui existe au fond de l’âme de chacun de nous. Pourtant face à une amie j’hésitais.
Chez un humain, oui. Chez un Space Marine, d'accord. Chez un Primarque, évidemment. Mais pas chez un Chevalier-Gris. :oui:

Citation :
La créature se jeta sur mon esprit, maniant deux épées de sadisme pur. Je réussi à esquiver mais je senti un grand froid dans mon esprit quand l’une des lames me frôla malgré tout.
Ce sont des hortus.

Citation :
Le dernier était court en comparaison avec les autres!
Court, mais génial. Arax débordait d'un sombre charisme Inquisitorial. Respekt, tu fais honneur à la dynastie des Pisse ! ><


Citation :
Arax avait toujours été un maître aimé de ses suivants. Depuis le funeste jour elle n'avait agit que pour ne pas le décevoir. Pendant dix ans elle avait servi sous ses ordres, elle l'avait vu mener de glorieuses opérations, résoudre de sombres mystères mais surtout elle l'avait vu rester humain. Arax avait toujours considéré ses suivant comme ses amis, ses pairs et c'est comme ça qu'il avait aquis leur loyauté. C'était au nom de cette loyauté qu'elle s'était damnée, c'était au nom de cette loyauté qu'elle avait du découvrir la terrible vérité. C'était au nom de cette loyauté qu'elle avait accepté sa mort.
Enfin, je trouve tout de même les Assassins de l'Officio tels que tu les décrit un peu trop humains et doux. Pour moi, un Assassin de l'Officio Assassinorum c'est la version futuriste de Duke "Golgo 13" Togo, l'endoctrinement impérial en plus. La seule raison pour laquelle on n'atrophie pas les centres cérébraux de la Peur, comme ont le fait avec les Chevaliers-Gris, c'est par ce qu'un Assassin doit connaître la Peur et la Crainte pour que sa mission réussisse, il a besoin d'ingéniosité.


Citation :
Elle ariva dans un grand hall. Ici la mystérieuse mousse avait disparue. Des centaines de personnes étaient là écoutant un orateur criant de derrière son pupitre. Il débitait les détestables sermons du prêche impérial, exhortant le peuple à se dresser contre l'occupant chaotique. Si seulement ces brebis savaient que leur sauveur n'était rien d'autre qu'un agent de la ruine, que leur fameux empereur n'était rien qu'un fou qui avait mené l'humanité vers sa mort innéluctable.
Elle est quand même incroyablement naïve cette fille. En même temps, même les humains du plus haut rang ne savent quasiment rien sur l'Empereur, pas même son nom ou ses origines. A la limite, certains Chaotiques peuvent savoir, puisque Khorne est né à peu près en même temps que l'Empereur (ou plutôt l'Homme Nouveau), et dans l'absolu ils peuvent aussi faire remonter leur conscience dans le passé ou l'avenir, comme des visions et prophéties.
Ca aurait quand même été plus sympa un Senseï qui vient à bout de ses adversaires et les épargne, les faisant se joindre spontanément à sa cause (un pouvoir de senseï qui peut même fonctionner contre un Champion du Chaos). Fiora aurait tué le senseï au combat, mais celui-ci l'aurait tout de même ébranlée dans ses convictions et certitudes, lui apportant finalement la rédemption par le Satori.


Citation :
Les cataphractaires étaient fier d'être l'homme fait arme, un esprit aiguisé dans un corps parfaitement maîtrisé.
De ce que j'ai vu, ils sont encore loin de maîtriser leurs corps à la perfection. Un combattant individuel doit tuer au moins 300 fois pour que son potentiel martial arrive à la moitié de sa maturité, mais sans en faire un mécanisme. Et même arrivé à ce stade, on est loin de parler de maîtrise totale du corps humain et de toutes ses possibilités : contorsionnisme, surcharge musculaire, cerveau exploité à 100% de son potentiel, maîtrise individuelle et consciente de certains organes, développement de l'intuition vers l'infinité, etc.
Bref, autant dire que ce qui s'en rapproche le plus, c'est un héros space marine majeur ou plutôt un assassin de l'Officio Assassinorum, à défaut d'un maître yogi ou shugenja.
Les cataphractaires sont donc bien orgueilleux, malgré leurs compétences. Bien sur, je pense que tu en es tout à fait conscient.


Citation :
Celui qui survit à la guerre doit être conscient de tous les détails, de tous les facteurs, mais un facteur est par essence imprévisible : l’Homme.
Je dénie. Même si ce sont les pensées d'un profane qui sont retranscrites dans le texte.


Citation :
L’une d’entre elle se plaça juste devant Lerec. Le lieutenant ne put s’empêcher de la trouver magnifique. Mais aussi repoussante.
Maladroit, le contraste est mal mis en valeur.
J'aurais formulé :
"L’une d’entre elle se plaça juste devant Lerec. Le lieutenant ne put s’empêcher de la trouver magnifique, mais repoussante également."
... Quelque chose du genre. ^^


Citation :
Une fois de plus il était face à cet autel du chaos. Le corps éventré était toujours là bien que ses yeux ne véhiculaient plus aucune émotion. La voix elle aussi s’était tue comme si la chose qui avait habité les lieux n’avait jamais existé.
Il est teubé c'te perso ? C'est tellement louche que mon détecteur à truc suspect est en train d'imploser... XD
Je suis quasiment certain que le démon s'est transféré depuis l'autel dans le corps de la fille. C'est pour ça qu'elle se cache.
(hum... ça manque de smiley inquisitorial par ici...)


Citation :
La nuit tomba finalement. Une première journée sanglante annonçait une campagne mortelle. La grande contre attaque menée par les cataphractaires en fin d’après midi avait permis de sécuriser les six sites d'atterrissage et avec la supériorité aérienne aldérane plus rien ne pouvait nuire au déploiement massif des troupes.
Et oui, mine de rien, c'est quand même habile, on sent l'utilisation basique au moins de l'Art de la Guerre. L'assaut planétaire donnée par les pioupious peut être comparé à "Fû", leur progression dans les lieux ciblés avec quelques renforts correspond à "Rin", et le coup de grâce donné par les troupes de choc a le sens de "Ka". Le gros problème de la Garde Impériale, c'est que presque aucun général ne correspond à "Ka" sauf certains personnages nommés (Macharius, Creed, Gaunt, Yarrick... et encore, ils travaillent trop sur le terrain, sauf Macharius peut être, mais il existe pas en figurine).


Citation :
Le taux de perte dépassait les cinquante pour cent, les blessés se comptaient par milliers. En un jour les pertes étaient déjà plus élevées que lors de la décennie qui avait précédé la guerre.
Eh oui, les défaites tactiques sur le champ de bataille pompe en général un tiers des forces engagées, ou plus, en comptant les déserteurs.


PAGE 3

Citation :
Elle se releva, souple comme une féline. Déjà elle sentait la délicieuse force du chaos imprégner son corps, courir dans ses veines, s’enfoncer dans son esprit. Elle était enfin libre. Libre d’oublier Arax, libre de cracher sur ce maudit empereur, libre de s’abandonner à chacun de ses désirs.
Tout de même, j'admire ta capacité à mettre en scène les délires d'un esclave insignifiant.
Pigeon, pigeon ! cot'cot'cot ! Ma jolie pigeonne... ! :rire2:
Putain, c'est tout de même trop de l'arnaque que cette vermine soit sensée être maître d'arts martiaux. En tant qu'adepte, je ne peux qu'être atterrer par sa faiblesse et son ignorance.
Extrait de Taran : "Selon Inquisitor (le roman), les assassins maitrisent les art martiaux jusqu'au niveau "Dan Omega"."
C'est quand même marrant, l'auteur de Inquisitor balançe un truc complètement hors contexte et par conséquent sans signification, je ne suis même pas sûr qu'il sache comment fonctionne l'actuel système de gradation par "Dan". Tout ce qu'on sait, c'est que c'est sensé nous impressionner, et que ça doit effectivement être très puissant puisque les assassins sont bourrins.


Citation :
L’éclipse était un phénomène naturel et ne devait pas durer plus de trois heures. Pour oublier cette farce de la météo locale l’assaut était reporté jusqu’au retour du soleil.

De quoi rassurer tout le monde. Si une grande explosion n’avait pas retentit à ce moment là.
Et maitenant, laissons notre invité du jour, Monty Burns, commenter ce passage :
http://www.dailymotion.com/video/xgs3fw_mr-burns-excellent-francais_fun


Citation :
Il tenait d’une main ferme son fusil à pompe, une arme de courte portée, là où il pouvait se délecter de la terreur dans les yeux des autres, enfin ses bras étaient porteurs de deux gants, des hortus, redoutables armes de mort invisibles à l’œil non initié.
Ouais, sauf que les armures énergétiques et dérivées comportent un compensateur gravitique (sinon, seul un SM pourrait se mouvoir dedans). En outre, la carapace noire permet de bouger comme si le marine ne portait rien, de synchroniser l'armure avec son propre corps et d'avoir le sens du toucher.


Citation :
-La marque du chaos laisse toujours une marque en nous, pour le bien ou pour le mal.
Pour le meilleur et pour le pire. A moins que cette formulation précise ne soit volontaire - ce qui ne m'étonnerait pas d'ailleurs ?


Citation :
Je la regardais dans les yeux et voyait toute l’ironie de cette dernière phrase. Kaldis avait été possédée un cours instant à l’âge de seize ans alors que nous travaillons ensemble pour l’inquisiteur Scarus. L’Empereur seul sait comment elle réussit alors à s’en sortir mais tous se mirent à la regarder avec méfiance. Les électro-tatouages étaient venus rassurer tout le monde en empéchant théoriquement toute nouvelle possession. J’étais le seul à lui avoir laissé ma confiance et je ne l’avais jamais regrété.
C'est dans des moments comme ça que l'on voit l'ignorance de la plupart des impériaux. Si elle a réussie à s'en débarrasser, alors elle ne craint plus rien en matière de possession, puisque c'est une illuminati. De plus, seul celui qui a embrassé les ténèbres peut comprendre la voie de la lumière. C'est pour ça que les Chevaliers-Gris sont les plus forts contre le Chaos.


Citation :
-Selon toi quel est son niveau de puissance au vu de ce qu’elle fait ?
-Au moins un millier de fois le notre, répondit elle avec un petit rire espiègle collant bien plus à son apparence.
Non, en PM. Rhalala, quel manque de professionnalisme... Bon, Sélène, a vue de nez je l'a placerais catégorie dieu mineur (peu de différence entre un dieu très faible et un démon majeur puissant) entre 10 millions et 1 milliard de PM.


Citation :
-Vous voyez comme ils ont peur de moi ? demanda le sergent. Ils savent que le capitaine Karl Drar en a après eux ! Pour l'Empereur, Inace!
Un hourra monta et Karl senti que la bataille de ce matin était une vraie victoire pour lui.
J'hésite à dire si le démon essaie de s'émanciper par la trahison ou si ça joue sur le long terme.


Citation :
Les xénos l’attaquaient de partout, le détestable empire Tau ne cessait de réduire le domaine des Hommes et par delà l’espace connu bien d’autres menaces pesaient sur leurs têtes à tous.
L'Empire Tau n'existe pas. Ils ne savent rien de la géopolitique, les hérétiques... :sarcastic:


Citation :
Tel était l'enseignement de Lincia : le chaos vivait au plus profond de chacun de nous, le combattre revenait à se combattre sois même. En fusionnant avec le chaos, l’humanité atteindrait un nouveau niveau de pouvoir, une nouvelle ère se lèverait où l’homme dominerait sans rivaux cette galaxie
Mort de rire, c'est encore plus niais que la propagande impériale. A ceci près que l'hérésie vente l'égo des hérétiques, leur donnant l'impression de se démarquer du lot, d'appartenir à une élite. Ils n'ont même pas l'impression d'avoir perdu leur humanité, ni d'être des pions. Très bonne mise en scène.


[J'ai perdu une part du gâteau à cause d'une erreur de manipulation.]

PAGE 4

Citation :
Et si un commandant envoi des troupes fatiguées et déjà ébranlées en première ligne alors qu'il a le choix, c'est un incapable qui ne mérite pas son titre. Des soldats fatigués se ferront écrasés au premier affrontement et fuiront bien plus que si ils sont en forme. Une battaille se gagne sur un champs de bataille mais elle se perd sur ce qui précède.
Et oui, tout a fait. Il convient cependant de nuancer sur un point. L'Art de la Guerre indique clairement qu'après avoir parcouru une longue distance pour rattraper l'adversaire et le prendre par surprise, il faut donne l'assaut sans attendre, de peur de perdre l'occasion. Un autre texte classique se constitue d'un long poème qui parle de "l'occasion" dans l'Art de la Guerre.


Citation :
Après la folie de la nuit il parraissait ironique à Aryn de les voir ainsi calmes et presque innofensifs. La plupart avaient abandonnés leurs armures et déambulaient nus dans la tente qui leur avait été atirbuée.
Ouais, enfin, armure c'est un bien grand mot pour qualifier ces... hum... tenues de combat.


Citation :
Trois s’adonnaient à des plaisirs plus corporels mais avec une lascivité montrant là aussi une certaine fatigue.
Erreur de formulation : "plaisirs charnels". Je suppose qu'au moment d'écrire, soit tu as voulu éviter la répétition avec la ligne du dessous, soit tu cherchais le mot, mais que tu as écrit ce qui te passait par la tête, intuitivement. Ca m'arrive aussi parfois ! Mais là, ça sonne vraiment mal. ;)

Citation :
sa carlingue était délicatement sculptée à la gloire de slaanesh et Aryn savait que les faibles impériaux ne pouvaient supporter la vue de ces simple symboles, une assurance de plus.
Ah ouais, t'imagine pas. Il paraît que certains chapitres ont développés une mutation de leur carapace noire qui les rend extrêmement chatouilleux... Sous leurs armures, on dirait pas comme ça, mais depuis ils ont peur d'affronter des gretchins et des tau au close.
:SM1:

Citation :
En sentant cet esprit tellement soumi au sien Delphia s’autorisa un sourire. L’apothéose était vraiment un don de Slaanesh !
Mmh... D'accord. Non content de fantasmer sur des jumelles comme beaucoup d'hommes normaux, Selena-chama est passé à la vitesse supérieure en s'ajoutant des triplées pour sa version maison du kukusklan...


Citation :
-Tu penses qu’ils comptent réelement attraper quelque chose avec une approche aussi discrète que celle là ? demanda la jeune fille.
-Et bien, l’infiltration n’a jamais été leur spécialité mais coincés comme ils le sont ils ne l’admettront jamais, répliqua le sniper. Tu veux en venir où fillette ?
-Si nous faussions compagnie à nos chers collègues et explorions un peu ce camp d’une manière plus efficace ? Ca te dit, viellard ?

Dinor se senti légèrement agacé par la gamine mais il accepta de la suivre, cela valait mieux que de perdre une journée de plus à ne rien faire.
On dirait plutôt qu'ils se taquinent l'un l'autre, mais bon... ^^


Citation :
Lupa retourna vers Dinor qui semblait réelement ne pas en mener large. Elle l’attira à l’abri des regards avant de reprendre son sérieux et de refermer sa combinaison. Elle vérifiait les pistolets dans ses holsters lorsque le sniper lui posa finnalement la question :
On dirait le passage où Eisenhorn se fait trimbaler dans la communauté mutante par Nail. J'adore cette petite. :noel:


Citation :
Dinor n’était pas exactement motivé. Attaquer en duo une position ennemie n’était pas quelque chose qui s’imprvise dans l’instant. Quoi qu’en fait il l’avait déjà fait la nuit dernière, face à des adversaires autrement plus dangereux que quelques gardes dépravés. Il sentit l’exitation monter en lui, la volonté d’afronter la mort et surtout de la vaincre. Inconsciement il sortit son fusil de snipe avant de planter son regard dans celui de sa compagne. Il allait y avoir de l’action !
Ah oui, tient. Un bon sniper c'est pas seulement un as du tir à longue distance, c'est aussi un pro pour tuer a pistolet, mais ce corniaud a peur du CàC. Il a raison de craindre les bios-guerriers au close, c'est sûr. Mais bon, voilà quoi...


Citation :
Au détour d’une allée Dinor ne put s’empècher de prendre un livre, il était recouvert de sombres runes dont la simple vision lui blessa les yeux. Il le laissa tomber horifié et fit un pas en arrière. Ainsi même la connaissance de ce monde avait été souillée. Et ce en à peine douze ans ! Peut être ce lieu était il au-delà de toute rédemption ?
Et un autodafé, un !


Citation :
Malgré l’assaut des impériaux, les hérétiques continuaient à se livrer à leurs actes débridés avec une frénésie de plus en plus manifeste. Quelque chose clochait vraiment.
Eh oui, c'est soit pour booster sa puissance psychique ou soit pour compléter les pré-requis.


Citation :
Elle commença à reculer alors que la brûme révellait enfin le nouvel enemi. Six créatures au long corps androgyne à la beauté effrayante avaient fait leur aparition.
Six ? Bien, ça sent bon Le Fluff. J'ai eut peur que tu ne cède à la tentation maléfique d'en mettre, je cite "5 à 20 par escouade" y compris dans tes récits. Mais mes craintes n'étaient pas légitimes, pardon d'avoir douté de toi. :content:


... Attend, je retire, ou plutôt je nuance...

Citation :
Dinor et Lupa se mirent dos à dos, pistolets en main. Alors qu’une créature s’avançait, Lupa put enfin faire mouche, éparpillant le corps gracile qui disparut laissant derrière lui une odeur enivrante et une bûme rosatre. Dinor pour sa part enchaina deux tirs dans la tête d’une créature. Si le premier passa innexplicablement au travers de sa tête, le second la déruisit pûrement et simplement. Malgré ce maigre succès, les autres créatures se jettèrent sur les impériaux.

Découpons la séquence

Phase de mouvement : Dinor et Lupa se mirent dos à dos, pistolets en main.

Phase de tir : Alors qu’une créature s’avançait, Lupa put enfin faire mouche, éparpillant le corps gracile qui disparut laissant derrière lui une odeur enivrante et une bûme rosatre. Dinor pour sa part enchaina deux tirs dans la tête d’une créature. Si le premier passa innexplicablement au travers de sa tête, le second la déruisit pûrement et simplement.

Phase d'assaut : Malgré ce maigre succès, les autres créatures se jettèrent sur les impériaux.

On dirait presque qu'elles restent immobiles. Tu pourrais dire, je sais pas moi, quelque chose qui donne l'impression qu'elles sont coupées dans leur élan, rejeter en arrière par les tirs. Mais là, rien.
Ecoute mon petit Arax, je ne crois pas à la psychiatrie, mais à ce stade là, n'importe quoi fera l'affaire pour te soulager de la Marque de Gavin... :sarcastic: :hum:
(eh oui, quand quelque chose de mal arrive à 40k, c'est de la faute de Gavin)


Citation :
Lupa tenta de parer un coup visant sa poitrine mais son bras fut sectioné net par une des créatures démoniaques. La jeune fille s’évanoui sous le choc, se réveillant un instant plus tard baignant dans un océan de douleur.
La première blessure grave, c'est comme l'éjaculation précoce, mais en plus douloureux. Mais c'est tout de même un peu exagéré de parler d'évanouissement et de réveil rapide, elle a simplement senti sa conscience vaciller, et est tomber à terre en perdant son équilibre.


Citation :
Il se retourna sur sa couche et trouva Glisel, nue et couverte de sueur. Qu’avaient ils bien pu faire par le trône ?
J'ai l'impression que c'était lui en train d'aider à l'invocation des démons tout à l'heure.


Citation :
Car la situation sur le plateau de jeu était la même que sur la planète.
Ah bah non, les pièces ne jouent pas contre lui et ne copulent pas non-plus entre-elles.


Citation :
En régicide la partie était déjà perdue mais sur le terrain tout était encore possible.
Voilà, perdre aux échecs ne signifie pas perdre à la guerre.


Citation :
Gaia Julis était une jeune fille comme les autres.
[mode gaulois]Salut, Jules ! :SM1: [/mode gaulois]


Citation :
-Je vais toutes vous tuer, toutes, sauf les six dernières. Votre agonie commence maintenant.

Les esclaves étaient restées un instant incrédules puis la femme s'était jetée sur elles, faisant sortir de ses poignets les lames de ses deux hortus. En un instant, elle avait sectionné les bras d'une jeune fille, avant de trancher les jambes d'une autre.
Pitoyablement médiocre. Aucune originalité. Lamentable tentative de bien faire. Même "Mars Attaque" à côté mériterait un Oscar. Même les chats qui torturent les souris font mieux. Enfin merde, la violence c'est important, mais il faut doser ! Là on a juste droit a du Berserk de Khorne en mauve. C'est comme ça qu'elle compte réussir son examen ?! Pff... C'est nul, ma p'tite Callidus ! Revoyez les classiques.


Citation :
La voix de la jeune fille tremblait et malgré ses paroles elle restait prosternée, néanmoins, elle demeurait une noble, elle resterait hautaine et fière jusque dans les derniers instants.
Voilà enfin une personne méritante, après tant de navrante médiocrité. :ok:


Citation :
Gaia senti la terreur monter en elle, la peur de la mort et de la douleur se combinait en un mélange dévastateur et la jeune fille plaqua soudainement ses lèvres contre les pieds de sa tortionnaire, remontant le long de ses bottes avant de recevoir un coup de pied qui l'envoya valser à quelques mètres de distance.
Ah merde, décevant finalement. Elle lui aurait craché à la face, ça aurait put passer comme un baiser à distance (on sait jamais avec les Slaaneshi)... :fou: :rire2:


Citation :
Elles avancèrent sans méfiance aucune, demandant à leurs vis à vis si elles avaient tué la psychopathe et si c'était son sang qui les maculaient.
Et ouais, moi j'aurais tout de suite compris que la course à la survie avait commencée.


Citation :
Gaia elle resta immobile quand elle vit une fille qu'elle avait considérée comme son ami attraper une de ses compagnes par le coup* avant de la plaquer au sol et de lui arracher la gorge à coup d'ongles.
cou*

Citation :
Fiora était encore impressionnée de l'imagination débridée dont pouvaient faire preuve ces faibles créatures pour assurer leur lendemain.
Et oui, ça change par rapport à la sienne. Dommage que se soit elle qui passe l'épreuve, et pas les gamines !


Citation :
Les cataphractaires étaient peut être les seigneurs des terres mais nous régnions sur les airs et même eux nous reconnaissaient comme tel.
C'est quand même marrant, ça. Historiquement, un cataphractaire est un cavalier lourd...Mais là, ce sont des piétons en armure lourde, alors que ceux qui se rapprochent de la cavalerie sont les pilotes et les gardes impériaux qu'ils méprisent tous (chars légers et lourds, et escadrons de cavaliers à cheval).


Citation :
Sa voix froide et tranchante comme l'acier
En parlant de truc marrant, celle-là elle est bien bonne. Les gens disent toujours que l'acier est froid, mais une bonne épée possède une âme, et toute âme a ses qualités et défauts, et tous sont relatifs, ça vaut pour les sabres comme les humains. Exit donc l'interprétation métaphysique. De plus, une lame ça sort de la forge avec une température extrême, ça tranche souvent dans des trucs à 37 degrés, et ça prend souvent le soleil. L'acier peut donc être très très chaud. Et le reste du temps, à température ambiante, il possède une fraîcheur agréable.

(eh oui, Tenkaranpu défenseur des droits des sabres... on aura tout lut ! :rire2: )


PAGE 5


Citation :
Un chant s'éleva dans la cabine et Lerec s'y joignit, heureux de voir ses hommes si fier et droits face à la bataille à venir. Ils savaient qu'ils entreraient dans l'Histoire, que leur noms et ceux de leurs familles seraient loués et pour cette simple raison, ils étaient prêt à risquer leurs vies.
Les simples soldats sont si naïfs. Extrait d'un chant de troubadour du Moyen-Age occidental : "Appelés par l'Histoire, un homme devient un guerrier. Entré dans l'Histoire, un guerrier devient un Héros." Lui et sa bande de bras cassés n'en sont pas encore là, le nombre de héros mineurs qui se conforment à eux est beaucoup trop immense. Déjà, même un Maître de Chapitre entre difficilement dans l'Histoire, sauf à une échelle très localisée. Et je parle même pas de tout les héros qui font un travail ingrat, mais discret ou secret.


Citation :
Une partie de lui même était terrorisée. Sauter de deux kilomètres de haut sans le moindre frein était plus qu'il n'en fallait pour faire hurler n'importe qui.
Si je te raconte qu'un fait divers prétend qu'une femme qui se trouvait dans un avion de transport civil quand celui-ci s'est crashé, et que tous les passagers sont morts, sauf la femme en question qui a survécu, malgré une chute de plusieurs kilomètres de haut... Franchement, c'est-y pas injuste ? ;)

Citation :
La DCA ennemi avait dû être neutralisée par un moyen ou par un autre, certainement par un tapis de bombes, et l'opération commençait sous les meilleurs auspices.
Remplace ces deux virgules par des -


Citation :
Une nouvelle vague passa à l'assaut et Lerec sentit les tirs ricocher sur son armure, butant douloureusement contre ses fraiches cicatrices. La douleur enfla mais il l'ignora. Le désespoir est une illusion de l'esprit, la douleur une des sens.
La répétition du mot "illusion" donnerait plus d'impact à la phrase, en renforçant le côté sentencieux. C'est une citation de l'endoctrinement impérial, après tot.


Citation :
Une nouvelle fois le vrombissement retentit et cette fois, sa vue s'obscurcit de plus. Il pensa que la fin venait. Il avait raison. Mais aussi tord.
"tort" avec un t.
PS : si t'es pas content donne moi la modération sur cette section du forum, je corrigerais tes fautes d'ortho au fur et à mesure que je les croisent, la prochaine fois. :P


Citation :
Karl Drar présentait face à ceux qui étaient devenu son escouade de commandement un visage impassible. En très peu de temps, il avait réussi à se faire accepter comme un meneur d'homme vaillant, capable de faire face aux terribles bios guerriers et de conduire ses troupes à la victoire tout en sachant savourer ses instants de festivités. Il était de nouveau lieutenant et on lui promettait déjà la gloire renouvelée d'un grade supérieur.
Voilà, tu comprends maintenant pourquoi on fait Exterminatus sur les troupes de la GI qui ont combattues le Chaos ? Ca se voit trop qu'il est sponsorisé par Slaanesh ! :diable:


Citation :
-N'y a rien mon lieutenant, commença le soldat, on peut commencer à...
La tête de Soror se répandit d'un coup sur le toit de la chimère alors qu'un légionnaire lincian replongeait à couvert, son fusil mitrailleur toujours en position de tir.
Super passage, très visuel ! :oui:


Citation :
-Tant que tu peut me protéger, tout va bien.

Karl détourna la tête un instant pour regarder son amante qui venait de prononcer de si étrange paroles quand la deuxième porte menant au toit s'ouvrit à la volée.
Et là, tu sais ce que je guette, tu sais ce que j'espère ? C'est une fin à la Sakura no Mori no Mankai no Shita, de Sakaguchi Ango. Mais ça serait vraiment trop beau pour être vrai, si ? ^^
Tu sais, dans le théâtre au Japon et en Chine, les gens connaissent déjà l'histoire mise en scène, la plupart du temps. Ils y vont par goût, par esthétisme. Autrefois, ils ne connaissaient pas "l'applaudissement" en tapant dans les mains, alors ils criaient : "Voilà ce que j'attendais !" pour saluer la prestation. Je trouve ça nettement mieux que de taper dans ses mains comme un primate.


Citation :
Je redressai vivement le manche à balais et m'élevait dans les airs d'un bon millier de mètres.
Harry Potter !!!
... Ou pas. :hum:


Citation :
Les mastodontes se rencontraient, leurs lignes se traversant, se recroisant. Les frères ennemis se tournaient autour, tentant de trouver le virage le plus serré possible afin d'atteindre le dos de l'ennemi.
Eh oui, par le passé, barrer le T était à la fois le fantasme et la phobie des chefs d'escadres navales, pas étonnant que se soit semblable chez les unités de cavalerie ! Ceci dit, comme dit le Sergent d'Armes Hartmann, il n'y a que les marins et les pédés qui s'appellent Laurence. Et vu qu'ils sont pas très marins sur les bords, ils doivent être de l'autre bord... :sarcastic:


Citation :
On peut dire que je me suis amélioré, que j'ai du talent pour les plus audacieux ou les plus aveugles, mais je reste vert de jalousie, je me contente de créer un personnage, de le manipuler dans une histoire, avec un peu de profondeur mais sans plus, mais toi... Empereur, tu donne vie à ce personnage, tu le modèle vraiment, tu façonne son être, son histoire, ses pensées, et c'est putain de profonds, tes personnages sont recherchés, ont des histoires, des anecdotes!
Et oui, c'est toute la grandeur de la littérature, Hellhorn.


Citation :
La plupart, mais surtout Fiora ( ) avec sa schizophrénie qui est vraiment bien décrite, et puis, j'ai honte de l'avouer mais... tu m'a fait douter de l'Empereur
Et ça c'est pas une mince affaire...
J'ai l'impression que Fiora c'est sa chouchoutte. ^^
Moi, je ne doute jamais de l'Empereur, car j'ai une vision bien arrêtée sur lui, sa sagesse, sa douceur, son humanité, sa bienveillance et sa puissance.


Citation :
A cette vue, elle sentie un horrible malaise. Les mains qui parcouraient son corps ne parcouraient pas un corps d'humaine. Elle baissa le regard sur son propre être et découvrit la chose impie que l'on avait fait d'elle.
Je mettrais l'accent sur le mot "chose". Ou alors je parlerais de "monstre". Au début du paragraphe, je ferias le lien entre la couveuse qui lui donne sa bulle de confort et la matrice de la mère pendant la grossesse, de sorte à accentuer la puissance du choc de la désillusion, tu vois ?


Citation :
Deux ailes d'anges des excès émergeaient de son dos et plus d'une fois, Kerila avait senti leur caresse plus douce que celle de la soie.
Ah-ahahah... ha ! Est-ce un défi que tu lance à la Chine ?! T'as pas peur pour ton compte bancaire, toi, hein ? :SM1:


Citation :
Partout dans la salle, les autres scientifiques s'étaient agenouillés face à sa majesté
Saleté de métèque... "bi xia" est réservé à l'Empereur de Chine - et désormais à l'Empereur de l'Humanité ! :colere: :fou:


Citation :
Je reculais dans la maison et vit, sautant de toits en toits, une autre créature se dirigeant vers moi. Plusieurs rafales illuminèrent la nuit mais la célérité de la bête la prémunit de la mort que je lui destinait. Voyant que je ne pouvais la vaincre en terrain ouvert, je me repliai en vitesse à l'intérieur du bâtiment en gardant l'arme pointée sur la porte. C'est donc bien évidement que le monstre sauta par la fenêtre.
Eh oui, coco, si tu avais sécurisé l'étage avant, tu serais pas déjà dans la merde ! :hum:


Citation :
A l’extérieur de sa tente, il entendait la musique battre son plein. Son peloton avait décidé de célébrer la victoire en organisant une petite fête, remerciant le ciel d’avoir survécu à cette journée au milieu de l’enfer et des bombes.
Le Ciel, avec une majuscule. Dans le vocabulaire théâtral, chinois, japonais et antique, le Ciel désigne parfois "Dieu" ou le "Paradis", peut aussi être compris dans le sens de "Divine Providence". En français, on dit souvent "les cieux" pour retranscrire cette impression. Ici, le Ciel peut désigner "l'Empereur".


Citation :
Une sorte de brume se mit à encombrer son regard et alors que Glisel l’entrainait vers un coin reculé, poussée par une volonté extérieure, pour la première fois, Karl écouta la voix du chaos et en fut enchanté.
Des munitions pour ton feu de joie, Arax ! :fete: :aquila: :ange:


Citation :
Ils marchaient déjà depuis une bonne heure au milieu de la foule et bien qu'ils avaient constatés plus d'un acte de dépravation, aucun n'était une preuve d'hérésie. Le droit de faire la fête restait universel et à moins de mettre le doigt sur un élément tangible de preuve, leur mission de ce soir ne servirait à rien.
Mode ultrapuritain enclenché, monodominance powaa ! Ils portent tous la Marque du Chaos, je sens la graine de l'Hérésie germer en eux... :angry: :banzai:


Citation :
Lupa pour sa part avait prit un air renfrogné, les poings sur les hanches en se cambrant légèrement pour donner une meilleure vue de son décolleté. Elle appréciait beaucoup «le vieux» mais sa froideur et sa gène à son égard compromettaient sérieusement la mission. Elle savait qu'elle attirait efficacement les regards et elle aurait pu tenter d'en apprendre plus au bras d'un garde mais elle aimait la compagnie de Dinor et avait insisté pour rester avec lui.
Ah non, son bras bionique doit sérieusement gâcher le tableau et ruiner les chances de passer pour une simple fille de joie. A moins de le recouvrir avec de la peau synthétique pour camoufler.


Citation :
Avant que son camarade n'ait pu dire quoi que ce soit, elle avait quitté leur cachette en courant à moité. Elle sentait une grande tristesse croitre en son ventre mais aucune larme ne venait à ses yeux.
Que quoi ?! Elle parlait de discipline il y a cinq secondes, pourquoi elle s'enfuit au risque de tout compromettre ?! Tss, les femmes.. Foutue amatrice... ><


Citation :
Pour faire face au pire ennemi que l'humanité ait jamais connu, elle avait dû sacrifier son corps et ses principes, apprendre que pour vaincre les ténèbres, il fallait savoir devenir les ténèbres.
RADICAAAAALE !!!! 😠


Citation :
ils pouvaient se permettre de s'épuiser une veille de bataille mais Dinor jugeait répugnant d'ainsi se complaire dans le vice alors que la guerre n'était pas encore gagnée.
Voilà, exactement. Et en plus ils sont en plein territoire ennemi. Mais que fait le Commissariat, bordel à foutre ?! Ils ont trop abusés des chansons d'Hartman ou quoi ?!


Citation :
Des émissaires de l'Ennemie? Cela était bien plus inquiétant que tout ce qu'il avait pu déblatérer auparavant. Si cet homme disait vrai, des prêtresses Lincianes étaient en ce moment même dans le camp et personne ne s'en était rendu compte ou du moins n'en avait fait rapport!
Bienvenue dans la réalité, ou des crétins prétendant construire des maisons avec des marteaux et des planches sans utiliser de clous (ni de patex) se font appelés "sapiens sapiens".


Citation :
En effets elles étaient là: six sublimes créatures entourées par une trentaine de gardes, hommes et femmes, se livrant au plaisir charnel avec un abandon presque effrayant. Dinor se sentit frémir en posant le regard sur les chaires dénudées des élues des ténèbres et il senti comme une très légère caresse passer sur son esprit mais il se ressaisit très vite. Il allait baisser son arme lorsqu'il vit quelque chose qui le fit réagir encore plus violemment.
Dans un tel contexte, j'ai crut qu'il n'y avait qu'un seul s, c'était super trash ! XD
Vas-y, change le mot stp, utilise un synonyme, "abaisser son arme" ou "relâcher sa vigilance" par exemple, ça passera mieux.


Citation :
-Inquisiteur, nous avons un gros problème: nous avons repéré l'ennemi mais il a capturé Lupa.
Le quiproquo, 13ème fléau d'Egypte ! Elle a créer son kârma, et celui-ci va lui rentrer dans la graisse à la vitesse de l'éclair ! A foutrebleu, ce qu'il est méchant avec ses personnages ce gars-là... XD
/me se roule par terre en pleurant de rire.
Dis donc, tu savais que Slaanesh désirait être le plus beau ? C'est pour ça que tous ses démons sont aussi moches... :SM1:
(ps : le 11ème c'est Napoléon Bonaparte, le 12ème c'est les Touristes).


Citation :
Elle avait détesté la cabine exigüe qu'elle avait dû partager avec les neuf autres femmes de son escouade. Elle avait détesté les rations dégueulasse que l'on lui servait chaque jour matin midi et soir.
Une fois, j'avais pris des notes pour un futur récit où une partie se passait avec la Garde Impériale. Je m'étais inspirer alors, entre autres, d'un cuisinier que je connaissais. L'idée c'était de faire croire aux GI que le commandement se souciais tellement d'eux, que le général avait fait embaucher un cuisinier pour leur mitonner le tout, sur recomandation. Sauf que voilà, le cuisto est toujours bourré pendant son office ! :rire2:


Citation :
La renégate plaqua à nouveau ses lèvres sur celles de Lupa et la jeune fille ne put s'empêcher de sentir une étincelle de désir monter du plus profond d'elle. Elle maudit la brume droguée qui enfumait toute la colline. Elle vit alors la garde sortir une petite pastille rose et elle ferma du plus fort qu'elle put ses yeux comme sa bouche, décidée à ne pas se laisser souiller une nouvelle fois par les produits de l'ennemi.
Mords lui la langue ! Mords lui la langue ! Mords lui la langue ! Mords lui la langue ! Mords lui la langue !
Roh... Dommage. :snif:
Et c'est encore plus dommage qu'elle ait vraiment été capturée. Si sa volonté avait été solide et souple comme l'acier tamahagane, elle aurait put berner les cultistes et se faire un petit bain de sang (c'est bon pour la peau il parait...).


Citation :
L'inquisiteur se détourna et commença à partir à la suite de ses deux agents. Dalia se releva, heureuse comme jamais, euphorique d'avoir survécu. Elle sentait une envie, un plaisir dépassant tout ce qu'elle avait jamais ressenti d'avoir survécu à sa rencontre avec un inquisiteur. Elle sautait de joie lorsqu'elle fut consumée par les flammes.
Cela manque un peu de religiosité. Tu sais, sur le buchet, les inquisiteurs encouragent les supliciés à abjurer leurs crimes et à demander le pardon Divin... Il faudrait rajouter quelque chose dans ce genre là. Sinon, Arax assure, mais il manque une pincée de zèle à certaines de ses répliques. Au lieu de dire "Oui, c'est moi, [l'Inquisiteur Arax]" il devrait dire : "Je suis le Marteau des Sorcières qui embrasera ton bûcher."


Citation :
un visage original et assez différent du simple mal absolu et sans profondeur que l'on a l'habitude d'y voir.
Eh non, c'est son visage réel. Les dieux 100% maléfiques ou 100% bénéfiques sont très rares. Mis à part le dieu des skaven, j'en vois aucun qui ne soit tout à fait extrême. Khorne par exemple a hérité de l'honneur martial, Tzeentch est la recherche intellectuelle, l'intellect étant le lien entre l'humain et le divin (ainsi que l'une des quatre choses essentielles pour atteindre le rang de Bosatsu).


PAGE 6

Citation :
-Intégrité du bouclier compromise de K-26 à M-43, puissance du champs à quarante pour-cents. Raison: impact d'arme à rayon tueur de titan.
J'adore le côté langage technique suivi de l'essentiel, vital et on ne peut plus clair. :oui:
En tout cas, la bataille qui suit est épique, impeccable !


Citation :
Fuir était également une possibilité mais l'ennemi était lui aussi rapide et il était probable que Nox Vindict soit frappé dans sa course bien avant de retrouver l'abri rassurant des canons du reste de la légion.
Voilà ce qui se passe quand on joue perso... :|


Citation :
Il ré-alimenta ses turbo laser avant de faire feu au cœur du bâtiment contre lequel il se trouvait, le ravageant profondément. Dans le même temps, il s'en était éloigné de quelques pas rapide. Il lança ensuite sa machine contre le mur à pleine vitesse et la roche céda face au métal. En quelques secondes il émergea de l'autre coté de la construction, laissant derrière lui un tunnel net creusé en son sein. L'ennemi allait sans doute le poursuivre mais au moins pourrait il choisir le lieu de l'affrontement.
C'est qand même une sacrée manoeuvre, très bien décrite aussi !


Citation :
Nox Vindict continua son tir un instant, ses capteurs lui assurant qu'il avait sectionné la jambe de la machine ennemie. Elle tomba au sol avec grand fracas, son canon bloqué dans un angle tel qu'il ne pourrait plus menacer son adversaire. Nox Vindict avança alors tel un prédateur ayant acculé sa proie et le deuxième chevalier fit machine arrière à toute allure, s'éclipsant en quelques instants. D'une deuxième impulsion de son turbo laser, le Warhound acheva la machine agonisante avant de s'accorder un instant pour savourer sa victoire.
Elle s'enfuit à cloche pied ? :(


Citation :
Nox Vindict fut propulsé au sol, face contre terre, par la charge de la machine ennemie. Lardan réagit dans l'instant à l'attaque et fit rouler son titan en usant son canon inferno comme un bras.
Tu vois, comme je le disais l'autre fois, avoir une main et des doigts préhensiles ça peut être utile. Non seulement le warhound se serait relevé plus vite, mais en plus il pourrait mettre un pain à celui qui l'a attaqué, et cela avec un délai très court !


Citation :
Subjugué par le Subjugator, le Princeps ne vit même pas les deux gigantesques pinces de la machine chaotique se lever pour mettre un terme à l'existence de Nox Vindict.
Mais qu'est-ce que tu fais, espèce de lunatique ? Un coup tu évite exagérément la répétition, et la fois d'après tu l'a met sciemment bien en évidence ! Grand fou, va ! XD


Citation :
Elle avait en elle une étincelle du divin et tous les fidèles de Slaanesh l'auraient suivit jusque face au Trône d'Or!
Ouais, ils auraient servie de casse-croûte à l'Empereur ! :aquila:

Citation :
Deux autres pelotons avançaient maintenant avec précaution, décidés à ne pas subir le même sort que ceux les ayant précédés et qui ne répondaient plus aux appels. Dès qu'ils virent les guerriers lincians, ils lâchèrent le feu de leurs armes, obligent leurs adversaires à rester à l'abri de couverts et les privant de toute progression.
Tu parle d'une élite, ils ont tirer trop tôt ces pignoufs. A l'époque des fusils coup par coup, ça leur aurait été fatal. Et le pire, c'est que tu décris bien la réalité de la Garde Impériale... Sensée être composée de l'élite des FDP.


Citation :
Certains d'entre nous ne survivront probablement pas mais vos âmes s'élèveront dans l'éther où elles ne feront plus qu'une avec le divin Slaanesh. Ne craignez nulle expérience, vivez la jusqu'au bout!
Ca me fait toujours bien rire d'entendre des anti-confucéens parler de "l'Humanité". Par exemple, ni elle ni ses suivants n'ont bien assimilés la vérité simple qui se cache derrière "ne faire qu'un avec Slaanesh". Le seul sort correct que peut offrir le Chaos, c'est celui de Prince Démon. A la guerre, à l'échelle de simples soldats, il n'y a pas de vainqueur, seulement des survivants. Et même devenir Prince Démon, s'il permet de conserver son individualité, ne fait que renforcer les chaînes de l'esclavage. S'ils étaient capable de "comprendre" (et non de l’appréhender ou de se le représenter simplement) ça, la plupart des chaotiques seraient nettement moins partant pour crever au nom de leurs dieux (d'ailleurs, il y aurait nettement moins de chaotiques). Les dieux du Chaos ne voient pas l'Humanité comme une ferme biologique, mais comme un immense abattoir industriel.
Par exemple, quand tu tue un animal et dévore sa chair, lui aussi ne fait plus qu'un avec toi, son être est absorbé par ton organisme. Le grand cycle de l'univers, le flux intarissable, l'onde originelle, la danse des éléments, le Bouddha Universel, le Grand Esprit. Tout ne fait qu'un. Cette simple vérité dévoilée par l'antique Alchimie jailli des courants taoïste, cela s'est perdu, aussi bien dans le 41ème millénaire que dans notre propre univers, mais n'a pour autant jamais cessé d'être vérité. Dans le zen, on dit aussi que tout être possède la nature d'un Bouddha, mais que la plupart l'ont oubliés, de sorte que c'est comme s'ils n'étaient pas bouddha du tout. Cela a à peu près la même signification.


Citation :
Leur vision se troubla et une sorte de voile rosé sembla tomber devant leurs yeux.
[mode Sylvestre]Roh c'est bon, ils vont pas chialer pour un peu de vinasse sur leurs verres de lunettes, hein... Quelle bande de pédés. [/mode Sylvestre] :cool:


Citation :
Delphia émergea telle une déesse de la guerre nimbée d'une aura d'une noirceur infinie. Les autres lincians la suivirent en s'élançant avec la rage au cœur.
Je trouve qu'ici, comme en de nombreux passages, tu insiste trop sur les termes noirceurs, ténèbres... alors que parfois, il serait plus cohérent de parler de "leur pervertie" pour accentuer le côté déchéance, tu vois ? ^^

Citation :
Au dehors, les gardes impériaux semblaient apathique face à l'attaque, comme incapable de réagir.
Ils sont tout le temps comme ça, non ? Ah non pardon, ça c'est les nécrons... :rire2:
Sinon, il s'agit plus de l'effets des pouvoirs psy de soutien utilisé par les Mères des Bio-Guerriers que l'explication d'une part de la rapidité inhumaine d'un Slaaneshi / eldar noir (ce n'est pas le zoneil qui est über rapide, c'est l'autre qui est lent), non ? ^^


Citation :
Je hait les pavés...
Unex, j'espère que tu hait le mien aussi, ça me navrerais sinon... :sarcastic:


Citation :
un titan Warlord progressait, coupé de tout appui et Lerec jubilait déjà de montrer aux orgueilleux Princeps qu'un simple lieutenant cataphractaire pouvait leur sauver la vie.
Bien dit ! Ca c'est un soldat comme je les aime. Fort, obéissant, discipliné, qui laisse son supérieur réfléchir à sa place mais sans perdre sa flexibilité tactique pour autant (quoi, comment ça je suis un connard de réactionnaire ?! XD).


Citation :
Depuis l'âge de huit ans ils s'entrainaient chaque jour pour ce moment et tous les autres que pouvaient fournir la guerre et leur maîtrise de la discipline et la parfaite synchronisation avec laquelle ils progressaient avait quelque chose d'artistique.
Huit ans, c'est tout ? Un bon pratiquant des arts martiaux débute entre 4 et 8 ans, généralement à 6. Après, c'est les retardataires (j'en suis un, oui, mais on m'a laissé à moi-même, on peut pas dire que je sois chanceux).


Citation :
Malgré la présence des démons, le combat ne pouvait tourner qu'en faveur des impériaux. Une fois à couvert, Lerec fit feu sur les choses et bien que certains de ses tirs leur passa inexplicablement à travers le corps, elles périssaient les unes après les autres sous le feu combiné des cataphractaires.
Je ne suis pas trop fan des tirs qui traversent, c'est pas la première fois que tu en parle comme ça dans ta fic. Prends plutôt comme exemple la façon dont Cherubael contre les tirs dans la trilogie Eisenhorn, en particulier dans Xenos. Ils esquivent, ils interceptent et parfois on a l'impression que les tirs ne leur font tout simplement rien, qu'ils touchent en étant inutiles, c'est comme ça que je vois les save invu des démons.


Citation :
-Admettons, finit par répondre l'adepte de Mars, considérez moi comme reconnaissant.
Raisonnable pour un temps ? Bien, c'était la meilleure chose à faire. Littérairement, leur dialogue est également impeccable.


Citation :
Le lieutenant changea de canal et entendit le Princeps échanger une série de son étouffés avec d'autres personnes présentes dans son cockpit. Il devait s'agir de code binaire, le langage secret du mechanicum et Lerec devait avouer qu'il n'en comprenait pas la moindre bribe. Il avouait aussi n'en avoir rien à faire.
Les Martiens parlent en Tech, un dialecte spéciale de bas-gothique.


Citation :
Si certains pouvaient imaginer qu'il tentait de s'échapper de la terrible réalité de son commandement ou même de prendre un instant de repos, ils n'auraient pu être plus loin de la réalité. L'esprit du seigneur de guerre était en effervescence (...) Grâce à lui l'armée agissait tel un seul être animée par une volonté de fer à la poursuite d'un seul but.
Bingfa... Voilà ce que j'attendais ! :fete:

Citation :
Le Haut Maréchal se leva et tous dans la salle s'arrêtèrent comprenant que les paroles qui allaient suivre allaient forger l'Histoire et décider du sort de milliers:
A cette échelle, on parle de millions, voire de milliard. Je remplacerai le "milliers" par "myriades".

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!
avatar

Messages : 2332
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de se lamenter que le Fandex Jipang n'a eut aucun succès...

MessageSujet: Digressions   Sam 25 Juin 2011 - 9:05

... Eh ouais, par ce que DEUX c'est MIEUX ! 8)


Citation :
Déjà tous s'imaginaient l'assaut aldéran brisé et la divine Selene amorcer une campagne de riposte qui aurait chassé les hérétiques de ce monde et aurait peut être porté la vrai foi sur une autre planète.

Puis ils étaient arrivés.
Quoi ? Des Chevaliers-Gris, enfin ? C'était exactement ce qu'il fallait pour une campagne aussi dangereuse...


Citation :
Des hommes en armure carapace s'étaient tenus en poste sur la plate forme de combat de leurs véhicules et ils avaient délivré un flot de grenades et de tirs laser incroyable, finissant de déloger leurs ennemis.
... Ou pas pour cette fois. :(

Citation :
Par d'habile manœuvres, ils avaient réussi à rester hors de porté des armes à fusion et leurs multilasers avaient pivoté avec une vitesse et une précision effrayante, débusquant les guerriers chaotiques de leurs couverts.
Il faut tout de même avoué que c'est habille, digne du travail d'une élite militaire. :noel:


Citation :
L'ennemi semblait animé d'une seule conscience et il agissait dans une parfaite osmose, ainsi toute unité attaquée recevait un appui dans les minutes qui suivaient et toute initiative des lincians se soldait par de terribles pertes.
Bougre de chafouin, qu'est-ce que tu disais l'autre fois sur Sun-zi ? Que tu ne prends pas ses paroles pour argent comptant ou un autre vilain mensonge du genre ? Et c'est quoi ça, sinon la mise en application de la tactique du grand serpent noir des montagnes de Chine ?


Citation :
Il en vint à maudire les cieux de ce destin injuste qui coutait leur vie à ses frères et leurs plaisirs à ses ennemis.
Oui, mon petit, tu maudis ton créateur, Araxyrie, pour la souffrance qu'il t'inflige. Mais en fait, eh ça lui fais une belle jambe ! :rire:


PAGE 7

Citation :
Il baissa les yeux pour découvrir une des linciane dont la tenue provocatrice était souillée de sang. Il allait se dégager quand il l'entendit geindre:
Sympa le dialogue, cela met le soldat face aux pressions psychologiques et aux regrets que la guerre provoque, d'une part, et d'autre part à la violence des motifs de conflits entre les deux civilisations. C'est là qu'on voit à quel point l'Imperium est brutal et répressif.

Citation :
Un instant il repensa à ce qu'avait dit la jeune fille et tenta d'imaginer le nombre de civils qu'il faudrait exécuter pour hérésie avant que ne se termine ce conflit. Il soupira en se disant qu'ils seraient peut être plus nombreux que ceux restés purs.
Il ne le sait pas encore, mais la méthode de l'Ordo Malleus, c'est d'exterminer et de repeupler avec des colons. :)

Citation :
Les ruches étaient sans conteste les terrain les plus difficiles pour y mener une opération.
Ah non, il y a les jungles aussi. Les américains avaient un mal de fous à débusquer les maquisards vietnamiens. C'est simple, à chaque fois qu'ils envoyaient un avion bombardé le lieu de la prochaine opération avec des insecticides (pour que les GI soient pas mangés par les insectes), les viets avaient terminés de déménager quand les soldats US arrivaient sur les lieux de l'opération. Rhalala, insaisissable les petits bridés, au Haut Commandement ils ont jamais compris comment de tels sauvages pouvaient être aussi bien organisés... :non: :sarcastic:
(eh ouais, quand je vous dis que les américains savent pas faire la guerre...)


Citation :
Dans le cockpit, tous les voyants passèrent au rouge en un instant dans l'incompréhension générale. Au cœur de sa cuve amniotique le Princeps se tordait de douleur alors que sa bien aimée machine était martyrisée. Puis l'attaque cessa aussi rapidement qu'elle avait commencée.
Oh ! Il s'est mangé une méchante mandalle, ça c'est ce que l'on appelle se faire passer dessus par un train en marche ! :oui:


Citation :
Sous le choc les survivants de la demi legio s'étaient élancés et étaient parvenu à infliger de très lourds dommages à la machine ennemie avant qu'elle ne parvienne à se désengager sous le couvert d'un assaut de Hell Knight et de Subjugators. Trois nouveaux titans périrent ainsi toute en infligeant des pertes terribles à l'ennemi.
Ca c'est de la baston. :cool:

Citation :
En cette nuit des tableaux d'une beauté capable d'arracher des larmes à quiconque furent peint
Pas aux nécrons. Ni aux tytys. Ni aux aveugles. Ni aux technoprêtres qui ont remplacés leur yeux par des prothèses oculaires. :rire2:

Citation :
Les deux servantes entouraient un bassin de marbre noir veiné de blanc emplit de lait. Au milieu se trouvait un être dont la seule vu finit de renverser l'esprit de Gaïa, elle ne put retenir un soupir d'admiration avant de tomber à genoux devant sa maîtresse.
On sent l'inspiration Cléopâtre. +1 :oui:


Citation :
-Ta troisième épreuve va commencer. En ce jour, chacun des plaisirs de la chair te seront offerts. Tu devra savourer chacun d'eux et remercier ton dieux pour les mille délice qu'il t'aura offert, mais tu devra également découvrir le plaisir qu'un contrôle de tes désirs pourra te fournir. Suis moi élue de Slaanesh, avance d'un pas de plus vers la divinité!
Je dois bien avouer que les trois premières épreuves sont bien pensées. Avec le rajout de la drogue, cette épreuve est particulièrement extrême. Cependant, j'ai remarqué que chacune des trois épreuves précédentes pouvaient être réussies par un bouddha "déchu" (à la limite du faux gourou quoi) sans qu'il se convertisse à Slaanesh, si toutefois on lui faisait passer l'épreuve. La troisième en particulier serait facile pour un bouddha (Shaka-butsu réussit à atteindre la satori pur et parfait alors que les démons essayaient de l'en empêcher n recourant à tout un tas de stratagèmes, la violence, la luxure, etc mais tout a échoué).


Citation :
Il y a aussi Helhorn... et sur ce forum je crois que c'est tout niveau lecteur.
C'est quand même dommage, ton texte est de niveau professionnel et mériterait un public plus large.


Citation :
Tibérius Alonus n'avait quitté le stratégium que tard dans la matinée après avoir consacré sa nuit entière à assurer un repli net et efficace de ses forces tout en surveillant attentivement les divers autres fronts. Il devait l'admettre, il avait échoué et cet échec avait causé plusieurs centaines de millier de morts.
Eh oui, mais d'n autre côté, difficile de mettre sous contrôle les Princeps. La coercition ne peut fonctionner, sauf si c'est un Inquisiteur qui l'utilise (et encore...).

Citation :
En misant tout sur cet assaut il avait dégarni le reste de la planète et déjà des rapports venaient pour signaler de sanglantes contre attaques de l'ennemi sur deux continents au sud.
Là par contre, c'est vrai qu'il a commit une grosse erreur. Le Chaos sera toujours plus mobile et flexible que la Garde Impériale.


Citation :
-Oui Tibérius, je vais me préparer de ce pas. Puissions nous nous retrouver à la droite de l'Empereur.
Cette histoire de droite de Dieu m'a toujours fais bien marrer. T'imagine le nombre de cons qu'il y aura à droite et le néant qu'il y aura à sa gauche, tellement ils seront à la queue-leu-leu ? XD


Citation :
Au plus profond de la ruche, dans le palais de Selene Aryun, une femme se trouvait au bord du gouffre.
Fiora Alsin sentait son esprit vaciller face aux vagues de sensations brutes qui déferlaient à travers elle. Il ne lui semblait plus être maîtresse de son corps alors qu'elle observait avec une fascination morbide son corps connaître chacune des facettes du plaisir charnel.
Dans le bouddhisme tantrique et l'hindouisme, l'iconographie traditionnelle représente ainsi le concept de félicité éternelle, du nirvana : un couple divin (un dieu et sa parèdre), faisant l'amour (en adoptant l'une des positions du kamasûtra ou en mettant la femme à califourchon tandis que l'autre est assis en posture du lotus ou du demi-lotus) et sans orgasme (l'idée étant de représenter la durabilité, l'interruption).
Dans le taoïsme, les recettes de longue vie du baopuzi incluent outre l'alchimie, la gym et l'herboristerie, certaines pratiques sexuelles, telles qu'empêcher l'orgasme au dernier moment de sorte à le faire remonter jusqu'au cerveau plutôt que le faire s'écouler par le phallus, ce qui serait sensé renforcé le cerveau et l'esprit du pratiquant (ouais je sais, c'est super hard à mettre en pratique rien que pour la turlutte, alors pour faire remonter le fluide jusque dans la tête... XD). A noter que le très célèbre Duke Togo (alias Golgo 13) fait souvent l'amour entre deux missions, mais qu'il ne jouit jamais. De plus, il n'évolue que peu ou pas du tout au niveau du physique pendant la période couverte par la série (et c'est une série fleuve), ce qui renforce le côté mystérieux et mystique du tueur à gages.


Citation :
Pourtant, malgré leur progression insensée, aucun de ces hommes ne mouraient. Les projectiles fondaient sur eux mais semblaient stoppés comme par un puissant champs de force. Un homme tout de noir vêtu faisait feu tout en progressant de son fusil démesuré et chacun de ses tirs faisaient mouche. Deux autres hommes de mains, équipés de fusils d'assaut, imposaient un tir intense quoi qu'imprécis et ceux désirant faire feu sur la petite escouade devaient s'exposer au risque de périr en quelques instants.
Excellent passage. Quoique difficilement réalisable avec les règles du codex CDD... :-p


Citation :
A l'extérieur, Lerec ruminait autrement. Il avait vu sa cible foncer en quelques instants à travers le no-man's land et pénétrer dans un bâtiment pourtant fortement défendu par l'ennemi. Il avait vu des légionnaires en feu sauter des fenêtre, d'autres fuyant comme si tous les anges des cieux étaient à leurs trousses. Mais il ne savait absolument pas comment il était sensé faire accomplir le même genre de folie à ses hommes.
Ouch ! Dur retour à la réalité pour les cataphractaires... :rire2:


Citation :
La porte se referma derrière elle et elle découvrit son nouvel environnement: la pièce loin de l'ostentation universellement présente dans le palais était simplement faite de marbre blanc. Un puits de jour laissait filtrer quelques rayons lumineux éclairant des meubles de cuir noir. Se trouvant seule, Fiora s'installa confortablement sur un canapé et attendit que son épreuve n'arrive.
J'aime bien le stade actuel de Fiora. Moins greluche que sous ses formes impériales et chaotiques. ^^
Ecrit plutôt "des meubles recouverts de cuir noir".


Citation :
L'émergence de l'Empire Tau est la preuve que les domaines de l'Empereur sont suffisamment faibles pour être prit par ceux en ayant la volonté, la réussite de Lincia celle que l'Homme pourrait encore bâtir des merveilles si il embrassait l'entièreté de son âme.
Ouah la fourbe, elle parle d'un Empire qui n'existe pas à des fins rhétoriques ! :SM1:
Elle fait sa maline avec un GI, mais si on lui mettait en face un politicien réactionnaire ou un nouveau Zigong (le plus grand orateur de l'Histoire), elle se ferait débordée, et adieu l'immortalité !


Citation :
-Il est vrai que j'avais de telles pensées... je les avais presque entièrement oublié... Dis moi Litilus, pourrais tu me citer trois philosophes contemporains Aldérans?
-Que... pourquoi changez vous de sujet?
Notez l'emploi à outrance d'arguments Sophistes, ici et ailleurs dans son discours.


Citation :
Je connaissait un certain inquisiteur qui avait toute une bibliothèque d'œuvres Licianes et bien qui les aient toujours considéré avec méfiance et prudence, il y avait de la passion dans ses yeux lorsqu'il parlait des pensées qui y étaient exposées.
Eh Arax, je rêve ou ta chouchoutte te calomnie sous ta propre plume (ou alors Arax a vraiment une collection d'ouvrages Lincians qu'il lit pour le plaisir) ? :fou: :SM1:


Citation :
Il ne suffit pas de philosopher pour s'élever, encore faut il que la pensée à l'origine de la philosophie ne soit pas par trop corrompue. Un esprit déviant mais génial reste un esprit déviant!
La pensée même à l'origine de la philosophie, si elle est corrompue, produit l’erroné. Etre l'ami de quelqu'un ne signifie pas être à l'image même de ce quelqu'un. En conséquence de quoi, posséder une forme de sagesse ne signifie pas en posséder le faîte.


Citation :
-Appliquer, voilà quel est ton bonheur? Lâcha l'ancienne Calidus avec un ton méprisant. Tu n'es donc qu'un pion entre leurs mains, heureux de servir, trouvant son bonheur dans son utilité à d'autres? N'as tu jamais eut tes propres ambitions? Tu n'es qu'un outil, pas un être humain,
Remarquez, chers lecteurs, à quel point tout ce qui est dit ici par Fiora Alsin s'applique également à elle-même. Son esclavage prend simplement une forme différente.
J'avoue cependant que son dialogue pour laver le cerveau du Cataphractaire est impeccablement rédigé.


Parenthèse HRP

Citation :
Peut-être un peu trop pavé a mon gout. Mais mon esprit loyaliste en tremble, j'aimerais pouvoir nier tout ce que Fiora ( ) a avancé. Mais je ne peut pas, même en cherchant. Au fond on sait que c'est vrai, qu'elle à raison. Tu me fais douter sérieux là
C'est marrant avec le recul de voir comment Hellhorn a peu à peu sombré dans le Chaos pour se faire appellé "Le Mal Incarné". Moi, pour ma part, je ne dote pas d'un poil. Fiore Alsin est certes Super-Menteuse, mais moi je suis un Primarque, ahahahaha... mouais, je sais, la moitié des Primarques ont passés au Chaos. C'est pas sglop... :hum:


Citation :
En face, les Lincians sont pragmatiques et en un sens plus logique, chacun de leur acte doit leur apporter une récompense plus ou moins tangible et ils sont toujours prêts à placer leur devoir en pause pour s'autoriser un petit instant de plaisir. En un sens les Lincians se rapprochent bien plus de l'humanité contemporaine que les impériaux qui peuvent nous paraitre relativement inhumain.
C'est tout à fait vrai, mais l'humanité contemporaine est loin d'être emprunte de Vertu. Et très loin également de définir la vertu d'Humanité telle que décrite par les enseignements Confucéens ou Humanistes.


Citation :
Le Chaos fait mille promesses mais il ne les tiens pas toujours ou pas comme on l'espère. Les dieux promettent le pouvoir alors qu'ils ne pourvoient que folie et mutations. Prend l'exemple des primarques
Tout à fait. La folie et les mutations sont les vrais présents du Chaos. Et puis Slaanesh, c'est comme n gosse qui joue à Barby et Ken, mais qui est suffisamment péter de tunes pour se permettre d'envoyer les poupées sur orbite avec un pétard Gandalf.


Citation :
Après c'est sûr, l'Impérium c'est perdu après que l'Empereur se soit retiré, les bureaucrates dirigent et oppressent ceux qui dévient du lectio divinitatus (je crois que c'est bien ça le nom de la religion impériale?) alors qu'ils ne se tournent pas forcément vers le Chaos, exemple les Illuminati et les Sensei. Mais en y regardant, l'Empereur à fait beaucoup pour l'humanité, et nous avons une dette envers lui (bien qu'il ai failli tous nous tuer ).
Je suis d'accord avec ce qui est dit ici. Cependant, le Lectio Divinitatus (ou Divinitus ?) est le premier livre / traité érigant l'Empereur en divinité des hommes, le nom de la Religion est le "Credo Imperialis". Le Lectio fût écrit par le Primarque Lorgar, à l'époque où il était encore Le Fanboy N°1 de l'Empereur. Par la suite, son traité sera redécouvert par les fondateurs de l'Ecclesiarchie, qui fonderont une bonne partie de leur canon dessus, sans savoir qui en était l'auteur (puisque l'Empereur l'a fait interdire et à sermonner Lorgar, leurs divergeances d'opinions feront perdre sa confiance aveugle à Lorgar, qui sera alors submergé par ses sentiments pour l'Humanité, pour l'Empereur et sa foi dans le fait que l'Humanité ait besoin de Foi, c'est alors qu'un de ses Chapelains va profiter de son moment de faiblesse et de son besoin d'attention pour le convertir au Chaos en lui faisant croire que le Chaos peut combler le vide de l'Humanité en répondant aux idéaux de Lorgar, bref, c'est ce que fait Fiora avec le Cataphractaire, sauf qu'elle créer aussi la brèche dans laquelle elle s'infiltre, mais... même après tout ça, je suis convaincu que Lorgar possède toujours des sentiments sincères et contradictoires à la fois envers son père).

Fin de parentèse.


Citation :
Arax entoura de ses bras les épaules de la télékynésiste alors qu'elle sanglotait de plus en plus fort. Ses sens psychiques lui révélaient le bouillonnement mental auquel elle était en proie (...) Un démon avait tenté de prendre possession de son âme et bien qu'il avait été banni tout en la laissant en vie il avait laissé en elle une puissance mais aussi une terrible souillure dont elle ne pourrait jamais pleinement se défaire et à chaque fois qu'elle faisait appel à ce sombre pouvoir la damnation menaçait de reprendre prise sur elle.
Poste du 22 Avril, tu as modifié la narration. Au début de la fic, Arax parle à la 1ère personne du singulier quand il s'agit de parler d'Arax, car Arax est le narrateur. Mais là, tu change de point de vue, voire de narrateur. C'est une faute très grave qu'il faut que tu corrige. Par contre, je ne suis pas sûr qu'elle commence ici, je viens seulement de m'en apercevoir. Quand j'aurais finis de lire la Fic, je vérifierais pour voir si l'erreur remonte plus loin et jusqu'où elle remonte.


Citation :
Des milliers d'images déferlèrent en un instant dans sa tête. Le pont du Sin Nominem, la mission qui lui avait été confiée à elle et à ses sœurs. Elle se souvint son arrivée dans l'espace Lincian, les préparatifs qu'elle avaient fait pour ce qui devait être la plus grande mission de sa vie. Elle se souvint la magnifique et terrible créature qu'elle avait échoué à tuer. Elle se souvint du froid de l'acier entourant ses poignets. Elle se souvint de la torture qu'elle avait enduré alors que son esprit comme son corps étaient altérés. Mais plus que tout, elle se souvint un seul mot.
-Inq... inquisiteur?

Arax détourna sa lame, ne voulant croire ce que lui avait dit Kaldis et ce que son esprit lui confirmait. Il contempla l'horreur, la corruption dépassant tout ce qu'il avait pu imaginer qui s'était abattue sur la créature que lui faisait face. Il n'osait croire à la vérité qu'il voyait pourtant de ses propres yeux.
-Ma pauvre Phinéa... je suis tellement désolé!
Excellent passage. Très théâtral. Ainsi découvre-t-on le sort de Phinea Alsin, laissée derrière par ses deux soeurs. Quand je pense à ce que Fiora disait sur "ceux que nous aimons"...


Citation :
Il entrerait lui et tous les membres de ce groupe dans la légende au même titre que Forus Aldéran, Sentelia Imaldis, Lemartes Holu et Senequia Alonus. Il avait donc prit son courage en main et s'était décidé à agir de son mieux pour le succès de la mission.
C'est marrant, il cite que des inconnus. Cité en plus un ou deux persos officiels célèbres ça passerait mieux. Genre le Grand-Confesseur Dolan, ayant subit le Martyr lors du Fléau de l'Incroyance. Ou le Commandeur Dante, très célèbre et apprécié dans l'Imperium, selon son Fluff (même si en 1000 ans, il a pas fait grand chose, hein, Armageddon c'était une guerre de merde...).


Citation :
Les deux voitures firent rapidement demi tour et s'engagèrent à contre sens sur l'avenue alors que derrière eux un transport chimère roulait à toute allure pour les rattraper tout en faisant feu de son multi laser. (...) Puis elle le laissa tomber en travers de la rue, écrasant deux autres automobilistes paniqués et obstruant le passage.
Je me disais aussi, une course poursuite ça aurait beaucoup trop rallongé... ^^'


Citation :
Un truc qui m'a interpellé c'est que Lerec considère la cible de l'Inquisiteur comme une déesse... bien que c'est quasiment le cas c'est une hérésie du point de vue impériale , surtout pour un cataphractaire.
Ce n'est pas tout à fait vrai, Njarl. Après tout, l'Adeptus Terra, l'Inquisition et les Hauts-Seigneurs ne nient pas la divinité et encore moins la puissance des dieux du Chaos, ils nient le bien-fondé de leur culte, et tout ce que cela implique.


Citation :
Elle voulait passer sa nouvelle épreuve. Elle désirait cela plus que tout autre chose. Cependant, elle ne savait pas comment unifier son âme. A chaque seconde elle sentait l'ombre de l'autre derrière elle, et elle sentait que sa volonté de ne pas disparaître était aussi forte que celle qu'elle avait de devenir une élue. L'ancienne Calidus arpentait ainsi les rues, observant d'un œil plus que distrait les merveilles artistiques qui se trouvaient ici et là. Telle une âme en peine elle errait sans but, enrageant de ne pouvoir vaincre un ennemie qui se cachait au fond d'elle même.
Ah ! Tout à l'heure elle parlait des grands philosophes contemporains en Aldéran et en Lincian... Visiblement, elle n'en fait pas partie. Selon moi, il est très probable qu'elle soit déjà en train de passer l'épreuve, que le fait "d'unifier son âme" comme elle le dit, soit l'épreuve, la démonstration de Foi envers Slaanesh, ou plus exactement la conviction des principes de son culte.



[quote]Elle put distinguer les deux véhicules civils qui fonçaient aussi vite qu'ils le pouvaient, elle put détailler les impacts qui criblaient leurs carlingues. Elle put voir qu'ils fonçaient droit sur elle afin d'échapper au plus vite à leurs éventuels poursuivants. Elle put voir qu'à leur bord se tenaient enfin des ennemis sur lesquels elle pourrait passer sa colère.
Citation :

Elle va avoir une surprise... Attention la chute, gare à la douche froide, à l'hilarité du public, aux moqueries du Dieu Moqueur (par ce que le rire tue !)...


[quote]Tandis qu'elle atterrissait au sol, les deux engins en fuite s'écrasaient déjà contre un mur une centaine de mètres plus loin, la violence du choc les faisant pénétrer dans l'immeuble en question.
On voit ce que tu veux dire, mais c'est assez mal formulé.

"Tandis qu'elle atterrissait au sol, les deux engins en fuite s'écrasaient déjà contre un mur une centaine de mètres plus loin, la violence du choc enfonçant les murs largement." Ou quelque chose comme ça...


Citation :
Lupa se sentait foncer vers leurs flancs blindés à toute allure et n'était même pas sûre qu'elle aurait l'occasion de tourner. Déjà leurs tourelles commençaient à se fixer sur son véhicule et l'autre.
Roule sur le trottoir, ça marche toujours dans Saint Row. : :albino: :


Citation :
Puis la chimère au centre de l'avenue fut soudain soulevée du sol et projetée contre celle qui se tenait à sa gauche. Les deux véhicules explosèrent dans une violente déflagration. Le dernier véhicule continua à faire tourner sa tourelle mais celle ci se plia violemment vers le ciel, devenue inoffensive en un instant.
"Les armes de Force n'ont aucun effet particulier sur les véhicules." C'était un message du ministère des Gros Wotours. :aquila:


Citation :
La douleur fut fulgurante. Une lame d'acier glaciale étaient apparue en un instant et s'était fichée dans sa poitrine, juste sous son sein. La rucharde se cramponna à son volant alors qu'en un instant la douleur se répandait dans tout son corps.
Eh ouais, c'est ça qui arrive quand on ne porte pas d'armure lourde, de champ réfracteur ou même quand on ne pratique pas le Qigong de la chemise de fer. :-)


Citation :
Forus planta son épée longue dans le sol et s'en servit comme dossier pour s'asseoir, le regard lui aussi rivé sur la seule porte d'entrée.
Pas mal. Mais infaisable avec un katana. Je préfère encore l'idée de faire un hamac avec une simple corde et quelques mouvements habiles.


Citation :
Arax avait admiré les quelques secondes qu'avaient duré la charge glorieuse de Forus. Il était resté impressionné par l'habilité avec laquelle il avait défait ses deux premiers ennemis. Puis il fut soufflé par la facilité avec laquelle son troisième adversaire l'avait vaincu avec une célérité presque trop grande pour l'œil humain.
Ouais, tout à fait, moi aussi. Mbgrl...


Citation :
Je le redit, tu fais chier ! Plus ça va et plus ton texte capte mon attention.
Autrefois, j'avais pensé avec un pote faire un chapitre renégat, mi Nurgleux et mi-Slaaneshi, nommé les "Nurgle's fists". Fist dans le sens que l'on retrouve dans le vocable pornographique anglophone, of course. ;)
Oui, et donc, j'avais essayer d'élaboré une série de réplique bien glauque. En voici une qui, cher Hellhorn, s'adapte tout à fait : "Un bon récit, c'est comme la diarrhée : ça coule tout seul et de façon fort agréable." :rire2:


Citation :
Fiora rouvrit les yeux et une fois de plus elle se trouvait prisonnière d'un monde de ténèbres (...) Elle ne savait pas où son corps pouvait se trouver, elle ne savait même pas si elle pouvait toujours sentir son corps depuis une si profonde prison!
Tout le délire enfiévré de Fiora que décrit cette partie du texte est à refaire, ainsi que le monologue intérieur qui suit.

... Non, je déconne, elle est parfaite. C'est la rencontre de Slaanesh et de Golum. Roh ! Du grand art. :rire2: :SM1:


Citation :
Relativement petite, chauve à l'exception d'une longue tresse de cheveux blancs, sa tortionnaire avait deux yeux dorés à l'éclat étrange et des runes ne cessaient de courir sur sa peau pâle. Ce n'était assurément pas elle, pas son Autre elle. Un nom lui revint en mémoire datant d'une époque où les ténèbres qu'elle combattaient n'avaient pas encore prise sur son cœur
Elle ne fait pas trop Oracle Grecque, quand même. Et puis, maintenant que j'y pense, sa Prophétie aurait été plus intégrée à l'univers si effectuée en lisant le Tarot de l'Empereur.


Citation :
Il se détourna, méprisant et Forus, un croisé qu'elle avait pourtant fréquenté pendant près d'une décennie, le suivit dans une autre pièce.
Toujours en vie ? Super. :oui:


Citation :
Elle se rendait compte que sa simple vision du monde avait changé et qu'elle n'était plus gênée le moins du monde par des choses qui troublaient ses compagnons. Mais dans le même temps, elle ne comprenait pas ce trouble. Le fait de trembler à la seule vue des runes du Prince des Excès ne reviendrait pas à avouer sa peur? Si les impériaux étaient suffisamment faibles pour avoir peur de simple symboles, méritaient ils vraiment de régner sur cette galaxie?
Ah ! Quelle naïveté déconcertante. A-t-elle ne serait-ce qu'appréhender la signification du mot "symbole" ? C'est l'incarnation du pouvoir et de la signification profonde d'une entité, d'un concept, qu'un symbole véhicule. Au nom de symboles, des milliards sont nés et sont morts, des myriades à l'infini. Certains expriment la Grandeur et la Gloire, d'autres sont l'incarnation de la démence qui ronge la race humaine, et certains expriment des concepts tel que l'infini ou l'éternité. Le Saint Aquilla lui-même exprime tout ce qui est bon et juste, ainsi que l'empire de l'Homme sur la Galaxie, et c'est le symbole héraldique du premier Sage de l'Histoire Humaine, son guide, sa pierre philosophale. Lorsque Fiora sera amenée sous l'oeil de Slaanesh, alors elle comprendra qu'elle n'est rien, et à quel point un seul symbole peut avoir un poids écrasant.


Citation :
La jeune femme s'agenouilla dans les ombres et se mit une nouvelle fois à ruminer des pensées plus noires que la nuit.
Elle est... Jalouse ? Ahahah... ! C'est même plus la guerre des boutons ou du crêpage de chignon, c'est la lutte à mort des exhibitionnistes ! :rire:


Citation :
Peut-être sera-t-elle une alliée de confiance, ou peut-être reperdra-t-elle le contrôle et va-t-elle se remettre a les attaqués. C'est frustrant de ne pas savoir
Moi je sais ! J'ai même pas triché, juste fais un calcul de probabilité. Dans son codex Lincia, Araxyrie ne décrit que trois des six épreuves pour atteindre le statut de Succubus, les trois dernières n'étant pas précisées "pour ne pas spoiler la fic". La fanfic en a jusqu'ici décrit ouvertement quatre, je suppose que nous assistons là à la cinquième épreuve, dédiée à la Foi. Sa trahison envers Arax permettra à Fiora de franchir cette étape et "d'unifier son âme", elle essaiera probablement de réduire Arax en esclavage sexuel, ce qui fait parti des projets de Selene Aryun (elle sous-entend par la bouche d'une de ses prêtresses qu'elle a des projets pour Arax, sans doute le faire entrer, à terme, dans le Gant de Velours, ou au moins de faire en sorte qu'il permette de compléter le Deamon Hood de Fiora). Ensuite, elle devenir une Succubus et nous assisterons à la dernière épreuve, l'Apothéose (le Deamon Hood mais avec un résultat moins crade, et avec un processus différend quoi).
La Prophétie est un piège subtil et sournois. Soit le but de la Prophétie est de tromper tout le monde, elle aura été inspiré par un démon ou un psyker hérétique puissant, ce qui est peu probable. Ou soit, ce que je pense être la vérité, l'ordre des épées est inversée. J'explique :

Citation :
Pour vaincre l’ombre trois lames furent forgés, semblable à la vue, différente à l’épreuve. La première s’est ternie d’elle-même, la deuxième est berceau de corruption, seule la troisième retrouveras son éclat.
Au passage, il y a une faute d'orthographe à retrouveraS. ;)
Tout le long du texte, l'auteur parle des triplées dans cet ordre : Phinea, Delphia et Fiora. La première interprétation désigne Phinea comme l'épée qui s'est ternie par elle-même, soit par la causalité des actions qu'elle aura décidée avec son libre-arbitre et qui auront été influencées par son Kârma. La seconde épée désigne incontestablement Delphia, le berceau de corruption, qui a réussie à devenir une Succubus. La troisième recouvre son éclat, c'est à dire retourne du côté lumineux de la (l'arme de) Force. Cette interprétation est celle que l'auteur essaie d'imprimer par des manoeuvres littéraires subtiles tout au long du texte, il fait en sorte que se soit la plus évidente aux yeux du lecteur.
La seconde interprétation, bien plus subtile, c'est que Phinea va avoir encore un rôle à jouer, et qu'il s'agit de la 3ème lame décrite par la Prophétie, la première lame étant Fiora, qui s'est dévoyée elle-même, c'est à dire qui a été vaincue par sa deuxième personnalité.


Citation :
Au fond de l’infini attend le néant. Rien ne survivra à son passage. Les ténèbres et la lumière devront s’unir ou toute deux périront. A la huitième éclipse se décidera le sort d’un monde et des choix de peu dépendront les destins de tous.
Il s'agit probablement du Nyd. Ou pire, des Nécrons. Après tout, Arax s'est fait le chantre de l'hérésie / défenseur du fluff Nécron, dans une de nos discussion.



Citation :
-C'est là le domaine des soldats que de s'assurer que leur victoire soit honorable, qu'elle puisse être chantée et qu'elle assure sur leur lignée la gloire éternelle. Je n'ai pas ce genre de préoccupations. Je n'ai pas de temps à perdre avec des considérations telles que l'image, je suis ici pour m'assurer de la victoire impériale, quels que soient les moyens que je puisse avoir à utiliser. Nous n'avons d'autre solutions que celle que viens de nous exposer mon croisé si nous souhaitons réussir notre mission. Vous n'êtes pas membre de l'inquisition, vous n'avez pas à me suivre dans ce que je vais accomplir mais si vous n'êtes pas avec moi, rentrez chez vous.
Et voilà, maintenant on sait pourquoi Arax ne demande pas l'aide des Chevaliers-Gris : c'est un Radical. Un Radical dangereux et chafouin. Comme Eisenhorn, mais sans les parias, et avec des pouvoirs psychiques peut être plus puissants.



PAGE 10


Citation :
tous furent envahi de la vision des mille et une horreurs, des dépravations infinies auxquels ils seraient prêts à se livrer pour une seule faveur de cette femme qui n’en était plus une.
Quoi, c'est une shemale ?! :p
La phrase est maladroite. De même, j'ai vu "pâleur incroyable", mais il y a bien les albinos. Je parlerais pltôt d'ne peau d'albâtre, sans aucune imperfection de grain. ;)
Sinon, elle est bien belle, en effet. C'est ça qu'est bizarre, normalement, plus on reçoit de dons de Slaanesh et plus on est moche. :hum:


Citation :
Lorsque Séléné se releva, sa victime se convulsait sur le sol, pénétrant son entrejambe de ses doigts et émettant des râles de plaisir pur et des gémissements de contentement. L’aigle sur sa poitrine avait disparu, se tordant affreusement pour former une rune faite de deux croissants reliés à un cercle.
Ah ! Elle a sucombée. C'est un fait très rare dans l'Adepta Sorroritas. Mais tout à fait plausible ici. En tout cas, Séléné ferait moins sa drôlesse si elle devait corrompre un Chevalier-Gris (ah ! tient, ça aurait été un spectacle comique digne des épreuves de Succubus, l'échec flagrant et total m'aurait fait drôlement rire).


Citation :
Elle vit cette nuit, une quarantaine d’année auparavant où cet homme qui n’était alors qu’un enfant avait fait face au démon et par Slaanesh seul savait quel miracle l’avait vaincu.
Enlève le "par" devant Slaanesh.


Citation :
Avant de disparaître du champs de vision de sa victime en ne laissant qu’une traînée blanche derrière elle.

La boule de feu s’écrasa contre un mur non loin mais pourtant invisible aux yeux de tous et la parfaite silhouette s’extrait des flammes sans présenter de dommages apparents mais avec de la rage au fond des yeux.
Et c'est un striiiiike ! :fete:

Citation :
D’un point de vue purement objectif il était un épéiste exceptionnel, un combattant capable d’en remonter à un surhomme sans avoir à rougir de son statut d’humain. Pourtant face à une élue du Prince Noir il n’était pas de taille.
Bah.... Et l'invu 4+ alors ? :rire2:
Plus sérieusement, je le trouve un peu faible pour un épéiste du niveau qu'il est sensé avoir, car un bon coup d'épée produit une onde de choc, et sachant que la vitesse peut aller jusqu'à des pointes à Mach 1... Et également, pendant qu'il est sous l'emprise de Selene, il ne semble pas posséder le Mushin (sinon, contrôler sa volonté n'aurait pas put l'empêcher d'attaquer d'entrée de jeu). :fier:
D'ailleurs, il me semble que actuellement, Takanabe Susumu, le Kendoka japonais le plus rapide pour frapper à la tête (men) en 0,10 secondes en utilisant un shinai, si je ne m'abuse. Avec un katana en acier, en admettant que ses muscles soient légèrement atrophiés, il perdrait entre 0,01 et 0,10 secondes je dirais, ce qui lui donne quand même une vitesse phénoménale loin des pointes de vitesse des autres bretteurs. Pour placer sa défense, le corps humain a besoin de grand minimum 0,03 secondes, il me semble. Avec la déformation métabolique et de l'espace-temps par les pouvoirs de la Marque, ça doit pas faire gagner beaucoup plus en vitesse, sinon la capacité d'y arriver plus fréquemment et pas seulement dans les pointes de vitesse (et d'augmenter la latence de l'ennemi, bien sur). Ouais, les arts martiaux sont affreusement grosbill. :banzai:


Citation :
Sur son autre flanc, Dariel commença à se relever et fut interpellé par Lupa et Dinor afin de les aider à former une zone de tirs croisés mortels pour leur cible. Il se remit sur pied, se dirigea à couvert, sorti son arme, visa attentivement et fit feu.

Les balles frappèrent Lupa en plein abdomen.
Surprise, Cindy ! :rire2:
Je savais qu'il fallait le tuer...


Citation :
Alors qu’il serrait le petit corps sans vie contre son cœur et que son sang envahissait sa tenue, il sentit une terrible culpabilité se répandre en son âme. Elle avait été sa partenaire et jamais il n’avait été à la hauteur, jamais il n’avait su protéger celle qu’il considérait presque comme sa petite sœur. Il avait faillit à son amie et au nom de sa mémoire il ne faillirait pas à sa mission.
Syndrome du survivant en direct live ! :noel:


Citation :
Il se sentait exalté, il affrontait enfin un véritable ennemi excellant dans les mêmes compétences que lui. Un cataphractaire se trouvait la plupart du temps confronté soit aux membres de la légion qui leur étaient très largement inférieur en fusillade ou aux bios guerriers dont les compétences étaient purement asymétriques aux leurs. Pour une fois il se trouvait prit dans un combat ou seules ses talents individuelles et sa véritable maestria allaient jouer sans dépendre du travail d’équipe, de la sélection du terrain ou de la qualité de l’équipement.
Je comprends ce qu'il ressent. Oh oui, il est veinard. :noel:


Citation :
En tant qu’Aldéran il voulait mourir en regardant son ennemi droit dans les yeux mais il ne put s’empêcher de les fermer lorsqu’il entendit une puissante détonation tout de suite suivit d’un torrent de sang.
Dinor avait visé juste, le corps du fantassin de choc de l’inquisition s’effondra sur celui du cataphractaire qu’il avait tenu à sa merci. Rapidement le sniper se rendit sur les lieux et aida le blessé à se relever, le soutenant sur son épaule.
C'est certes un peu confus pour ce qui est d'identifier les personnages, mais je pense que le combat et son paroxysme cité, c'est un passage génial, avec un style classique et théâtrale, mais doté d'une action fluide et cinématographique. :oui:


Citation :
Les runes de protections gravées dans les chairs de la prophétesse ne cessaient de se former et de se transformer, développant à chaque seconde des restrictions plus fermes ou au contraire se relâchant quelques instants pour venir recouvrir les zones de peau où elles avaient disparues. Arax avait personnellement établi la plupart de ces protections, usant d'un savoir qu'il n'aurait dû pouvoir maîtriser. Sans elles, la parcelle de la créature ayant autrefois possédé Kaldis et se trouvant toujours enfermée en elle pourrait en un instant balayer de nouveau l'esprit de son hôte et l'utiliser pour répandre la destruction.
Ah... ! Ce n'est donc pas une combinaison Aegis. Et ce n'est pas non-plus une illuminati. Je connais quelqu'un qui a des trucs bien glauques en réserve. :oui: :mort:


Citation :
Phinéa Alsin quitta ainsi la salle de commande depuis laquelle elle avait organisé l'évasion de son maître, prenant l'apparence de l'un des gardes qu'elle venait de massacrer et dont elle avait revêtu l'équipement, résorbant ses pinces, derniers vestiges de sa déchéance.
... :fete:



EDIT : Le changement de point de vue, passant de la 1ère Personne (Arax est le narrateur) à la Troisième Personne (Arax est un personnage), survient à partir du 2 Mars, en Page 5.

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Digressions   Dim 26 Juin 2011 - 8:24

Oui je détache les commentaires fleuve, il parrait que ça fait peur à certains! :o))



Citation :
Ce passage sous-entend que le récit est écrit par le personnage Arax. En tant que lecteur, je trouve que ça fait assez bizarre. Qu'il écrive des mémoires / chroniques comme Eisenhorn, d'accord. Mais qu'il le fasse en entrant dans les détails d'autant de zones d'ombres, ça fait vraiment bizarre, comme s'il romançait volontairement.

Et tant qu'à faire, je vais apporter une seconde petite précision. Normalement, tout ouvrage ayant trait ou évoquant le Chaos et surtout, surtout, les démons, est censuré par l'Inquisition. A la limite, l'ato-biographie de Selder forun pourrait être un texte réservé au personnel autorisé (personnel militant de l'Inquisition) ou jamais publié pour cause de censure, mais auquel le lecteur IRL à spécialement accès.

A la base, j'avais dans l'idée que le récit serait un extrait des mémoires d'Arax réservé au personnel de l'inquisition et aux commandants de haut niveau. Ensuite j'ai trouvé cette focalisation pénible et je l'ai donc éliminée, on constate d'ailleurs que les passage à la première personne dans le récit original sont passés à la troisième dans la réécriture et que ce passage est d'ailleurs l'une des raisons de la réécriture.



Citation :
Enfin, je trouve tout de même les Assassins de l'Officio tels que tu les décrit un peu trop humains et doux. Pour moi, un Assassin de l'Officio Assassinorum c'est la version futuriste de Duke "Golgo 13" Togo, l'endoctrinement impérial en plus. La seule raison pour laquelle on n'atrophie pas les centres cérébraux de la Peur, comme ont le fait avec les Chevaliers-Gris, c'est par ce qu'un Assassin doit connaître la Peur et la Crainte pour que sa mission réussisse, il a besoin d'ingéniosité.

J'ai dans l'idée que confronté à une horreur inhumaine à longueur de journée, on tend justement à se cramponner à sa propre humanité. Le livre Némésis de James Swallow montre d'ailleurs lui aussi que, confrontés à des choix moraux ou des situations difficiles, les assassins tendent à réfléchir et agir comme de simples humains... fin sauf les Eversors mais un Eversor c'est un poil particulier What a Face



Citation :
Ouais, sauf que les armures énergétiques et dérivées comportent un compensateur gravitique (sinon, seul un SM pourrait se mouvoir dedans). En outre, la carapace noire permet de bouger comme si le marine ne portait rien, de synchroniser l'armure avec son propre corps et d'avoir le sens du toucher.

Du simple fait de son poids, malgré tout ce qu'il peut avoir de servo muscle et de super pectoraux, un marine est doté d'une grande inertie et ne peut pas se contorsionner dans tout les sens, on le voit très bien dans les vidéos de DoW 2 où les marines affrontent des eldars. Ils ont peut être une bonne mobilité pour leur gabarit, elle reste inférieure à ce qui est possible sans un tel encombrement.


Citation :
Mort de rire, c'est encore plus niais que la propagande impériale. A ceci près que l'hérésie vente l'égo des hérétiques, leur donnant l'impression de se démarquer du lot, d'appartenir à une élite. Ils n'ont même pas l'impression d'avoir perdu leur humanité, ni d'être des pions. Très bonne mise en scène.

C'est un point de vu anti chaotique convaincu, il n'est pas non plus forcément absolu.




Citation :
Les simples soldats sont si naïfs. Extrait d'un chant de troubadour du Moyen-Age occidental : "Appelés par l'Histoire, un homme devient un guerrier. Entré dans l'Histoire, un guerrier devient un Héros." Lui et sa bande de bras cassés n'en sont pas encore là, le nombre de héros mineurs qui se conforment à eux est beaucoup trop immense. Déjà, même un Maître de Chapitre entre difficilement dans l'Histoire, sauf à une échelle très localisée. Et je parle même pas de tout les héros qui font un travail ingrat, mais discret ou secret.

Justement, c'est à une échelle localisé qu'il compte entrer dans l'histoire: être célèbre sur nécromunda il n'en a rien à faire tandis qu'avoir son nom sur un des arcs de triomphe d'Aldéra ça lui parle.




Citation :
Ah non, son bras bionique doit sérieusement gâcher le tableau et ruiner les chances de passer pour une simple fille de joie. A moins de le recouvrir avec de la peau synthétique pour camoufler.

Les parties non contrôlées par le méchanicus de Techeran s'evertuent à fournir des implants invisibles à l'oeil comme au toucher, pour les Aldérans, l'espèce humaine est d'essence divine et ne doit en aucun cas se voir déformée par une union à la machine.




Citation :
Ca me fait toujours bien rire d'entendre des anti-confucéens parler de "l'Humanité". Par exemple, ni elle ni ses suivants n'ont bien assimilés la vérité simple qui se cache derrière "ne faire qu'un avec Slaanesh". Le seul sort correct que peut offrir le Chaos, c'est celui de Prince Démon. A la guerre, à l'échelle de simples soldats, il n'y a pas de vainqueur, seulement des survivants. Et même devenir Prince Démon, s'il permet de conserver son individualité, ne fait que renforcer les chaînes de l'esclavage. S'ils étaient capable de "comprendre" (et non de l’appréhender ou de se le représenter simplement) ça, la plupart des chaotiques seraient nettement moins partant pour crever au nom de leurs dieux (d'ailleurs, il y aurait nettement moins de chaotiques). Les dieux du Chaos ne voient pas l'Humanité comme une ferme biologique, mais comme un immense abattoir industriel.
Par exemple, quand tu tue un animal et dévore sa chair, lui aussi ne fait plus qu'un avec toi, son être est absorbé par ton organisme. Le grand cycle de l'univers, le flux intarissable, l'onde originelle, la danse des éléments, le Bouddha Universel, le Grand Esprit. Tout ne fait qu'un. Cette simple vérité dévoilée par l'antique Alchimie jailli des courants taoïste, cela s'est perdu, aussi bien dans le 41ème millénaire que dans notre propre univers, mais n'a pour autant jamais cessé d'être vérité. Dans le zen, on dit aussi que tout être possède la nature d'un Bouddha, mais que la plupart l'ont oubliés, de sorte que c'est comme s'ils n'étaient pas bouddha du tout. Cela a à peu près la même signification.

Le seul sort correct que peut espérer un fidèle de l'Empereur c'est de mourir en Son nom puis de disparaitre dans le néant. Il est dit que les âmes prises par les dieux du chaos peuvent finir dans leurs royaumes, dans l'un des six cercles chez slaanesh et, pour quelqu'un qui justement a accepté en lui les préceptes de slaanesh, exister éternellement au sein de l'un des six cercles ou savoir que son essence, certes privée d'individualité mais existant quand même, sera au sein de son dieu est quelque chose de plutôt attirant. Quand au fait d'être esclave de Slaanesh, certes un de ses adeptes ne peut s'en détourner mais un fidèle de l'Empereur non plus et l'obligation que l'on a en tant qu'esclave du prince noir est de vivre de la façon la plus intense qu'il soit, il y a pire... Et quand à savoir si effectivement les dieux du chaos ne désirent rien d'autre que la destruction pure et simple de l'humanité, c'est un avis extérieur, il y a des théories comme quoi ce serait Tzeentch qui aurait mit un terme à l'hérésie afin que justement, le chaos ne consume pas la galaxie et ne cesse pas d'exister...



Citation :
Bougre de chafouin, qu'est-ce que tu disais l'autre fois sur Sun-zi ? Que tu ne prends pas ses paroles pour argent comptant ou un autre vilain mensonge du genre ? Et c'est quoi ça, sinon la mise en application de la tactique du grand serpent noir des montagnes de Chine ?

D'une, j'ai écrit la V1 de cette fic bien avant d'avoir lu l'Art de la Guerre et de 2, ce n'est pas parce que l'on est d'accord avec certaines choses que peut avoir dit une personne que tout ce qu'elle a dit est une pure vérité absolue et intemporelle.



Citation :
Ah non, il y a les jungles aussi. Les américains avaient un mal de fous à débusquer les maquisards vietnamiens. C'est simple, à chaque fois qu'ils envoyaient un avion bombardé le lieu de la prochaine opération avec des insecticides (pour que les GI soient pas mangés par les insectes), les viets avaient terminés de déménager quand les soldats US arrivaient sur les lieux de l'opération. Rhalala, insaisissable les petits bridés, au Haut Commandement ils ont jamais compris comment de tels sauvages pouvaient être aussi bien organisés... :non: :sarcastic:
(eh ouais, quand je vous dis que les américains savent pas faire la guerre...)

Une ruche implique un combat en trois dimensions, une jungle, même si elle est particulièrement inextricable n'en contient que deux, la ruche est donc effectivement pire...



Citation :
C'est marrant, il cite que des inconnus. Cité en plus un ou deux persos officiels célèbres ça passerait mieux. Genre le Grand-Confesseur Dolan, ayant subit le Martyr lors du Fléau de l'Incroyance. Ou le Commandeur Dante, très célèbre et apprécié dans l'Imperium, selon son Fluff (même si en 1000 ans, il a pas fait grand chose, hein, Armageddon c'était une guerre de merde...).

Comme je l'ai dit plus tôt, les Aldérans se foutent du tiers comme du quart de Creed (qui n'était pas né à l'époque d'ailleurs) de Yarrick ou autre, ils ont leur propre histoire et leur propre culture et lorsqu'ils entendent parler d'éléments extérieurs, la plupart du temps il s'agit de mauvaises nouvelles. Quand à citer un marine, au contraire, les Aldérans préféreraient voir leur nom effacé plutôt que mis côte à côte avec celui d'un astartes.




Citation :
Pas mal. Mais infaisable avec un katana. Je préfère encore l'idée de faire un hamac avec une simple corde et quelques mouvements habiles.

Avantage donc de ne pas utiliser de katana ;)


Au passage, Arghit me fait te dire qu'il aimerait bien que tu commente sa fic : :albino: :

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!
avatar

Messages : 2332
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de se lamenter que le Fandex Jipang n'a eut aucun succès...

MessageSujet: Re: Digressions   Dim 26 Juin 2011 - 14:11

Citation :
Oui je détache les commentaires fleuve, il parrait que ça fait peur à certains!
Il y a de l'idée. Décourager les hérétiques en recrutant des scribes inquisitoriaux qui gribouilleront de commentaires dans les marges les traités hérétiques, jusqu'à doubler la masse de volume et à rendre le bouquin illisible. Ca rendra les auteurs censurés fous, et ça découragera les lecteurs. :SM1:


Citation :
A la base, j'avais dans l'idée que le récit serait un extrait des mémoires d'Arax réservé au personnel de l'inquisition et aux commandants de haut niveau. Ensuite j'ai trouvé cette focalisation pénible et je l'ai donc éliminée, on constate d'ailleurs que les passage à la première personne dans le récit original sont passés à la troisième dans la réécriture et que ce passage est d'ailleurs l'une des raisons de la réécriture.
C'est vrai que ça faisait bizarre. Cependant, ça avait aussi son charme. Il induisait un petit côté fou et mystérieux, m'évoquant La Nuit par Maupassant (que j'ai trouvé remarquable dès ma première lecture, alors que je n'aime pas spécialement la littérature occidentale), ou même L'étranger, de Camus (qui véhicule des idées proche du courant Zen).


Citation :
J'ai dans l'idée que confronté à une horreur inhumaine à longueur de journée, on tend justement à se cramponner à sa propre humanité. Le livre Némésis de James Swallow montre d'ailleurs lui aussi que, confrontés à des choix moraux ou des situations difficiles, les assassins tendent à réfléchir et agir comme de simples humains... fin sauf les Eversors mais un Eversor c'est un poil particulier
C'est vrai, mais les humains réagissent aussi parfois de façon cynique et professionnelle. Cela dit, ton opinion est véridique, et donc parfaitement recevable.


Citation :
Du simple fait de son poids, malgré tout ce qu'il peut avoir de servo muscle et de super pectoraux, un marine est doté d'une grande inertie et ne peut pas se contorsionner dans tout les sens, on le voit très bien dans les vidéos de DoW 2 où les marines affrontent des eldars. Ils ont peut être une bonne mobilité pour leur gabarit, elle reste inférieure à ce qui est possible sans un tel encombrement.
les améliorations du marine sont prévues pour lui permettre de déployer le potentiel maximal de sa force physique, entre autres, ce qui lui fait 100% de sa force, contre 10% pour un humain normal, et au moins 20% de plus qu'un maître yogi. Il faut aussi compter l'armure énergétique ou totor, qui lui rajoute encore 20% de force physique, ce qui fait même d'un marine normal une force de la nature pouvant broyer une tête sans efforts.


Citation :
C'est un point de vu anti chaotique convaincu, il n'est pas non plus forcément absolu.
Il existe trois raisons pour laquelle un serviteur peut librement accepter de servir :
-son libre-arbitre n'existe pas, et c'est là tout le paradoxe du choix.
-Il connaît la grandeur de son maître, et par conséquent l'estimant digne de son service, le sert loyalement.
-le serviteur sert un maître dont il se sait incapable d'estimer la grandeur, et par conséquent le sert loyalement.
Le premier est le plus courant, aussi bien dans la réalité que dans le 41ème Millénaire (honteusement, les républicains qui se réclament de la Liberté et de la Justice ne les permettent que rarement, contrairement par exemple à un dictateur en plein ascendance qui attire les hommes communs aussi bien que les hommes de talent par son charisme). Mais ces deux derniers choix sont la véritable liberté de "servir" et... le Chaos n'offre pas ces choix. en revanche, certains sont assez fous et forts mentalement pour les lui arracher, et le servent par conséquent (l'Inquisiteur Valinov, par exemple). Ce que voulait l'Empereur, c'était offrir ces deux choix à l'Humanité après lui avoir fait prendre conscience de son véritable potentiel en tant que civilisation et race psy-éveillée égale à celle des Anciens. Le Chaos a cependant arraché ce choix à l'immense majorité qui constitue Humanité en plaçant l'Empereur dans son état actuel pour mettre un terme à ses plans.


Citation :
Justement, c'est à une échelle localisé qu'il compte entrer dans l'histoire: être célèbre sur nécromunda il n'en a rien à faire tandis qu'avoir son nom sur un des arcs de triomphe d'Aldéra ça lui parle.
C'est quelque chose que l'on peut critiquer. Par exemple, sais-tu les noms et exploits de ceux qui sont inscrits sur au moins une plaqe comémorative de la 2nde GM ? Certes, les Aldérans et beaucoup d'hommes du 41ème Millénaire font davantage attention à ces choses là. Mais ils sont si nombreux à mourir en héros qu'au final, très peu ne seront pas oubliés à vitesse V.


Citation :
Les parties non contrôlées par le méchanicus de Techeran s'evertuent à fournir des implants invisibles à l'oeil comme au toucher, pour les Aldérans, l'espèce humaine est d'essence divine et ne doit en aucun cas se voir déformée par une union à la machine.
C'est culturellement viable... Du moins, si on omet les psykers, de nature supérieure à l'Homo Sapiens Sapiens. Et sinon, il tolère la léonisation, les pacemaker et autres artifices pour retrouver sa jeunesse et sa santé ?


Citation :
Le seul sort correct que peut espérer un fidèle de l'Empereur c'est de mourir en Son nom puis de disparaitre dans le néant.
Mais ça ils ne le savent pas pour la plupart. Au pire, leurs émotions se fondent dans le Warp en une puissance endormie (voire même dans le Star Child ou à terme dans Numen, lorsque le Trône d'Or cessera de fonctionner pour de bon) qui se manifeste de diverses façons (les Actes de Foi, les Saintes Vivantes et autres miracles...).


Citation :
Et quand à savoir si effectivement les dieux du chaos ne désirent rien d'autre que la destruction pure et simple de l'humanité, c'est un avis extérieur, il y a des théories comme quoi ce serait Tzeentch qui aurait mit un terme à l'hérésie afin que justement, le chaos ne consume pas la galaxie et ne cesse pas d'exister...
La destruction de l'humanité en tant que race, non, mais celle des idéaux d'Humanité (ce que l'on pourrait qualifier d'Humanisme) et qui se rapprochent plus de l'Ordre, si. Par conséquent, ils veulent son aliénation et son asservissement.


Citation :
D'une, j'ai écrit la V1 de cette fic bien avant d'avoir lu l'Art de la Guerre et de 2, ce n'est pas parce que l'on est d'accord avec certaines choses que peut avoir dit une personne que tout ce qu'elle a dit est une pure vérité absolue et intemporelle.
Ce qui en fait une oeuvre intemporelle dont les principes seront toujours vraie, ce sont les "grandes lignes" en quelque sorte, la "Constitution de l'art de la guerre" que l'ouvrage éponyme sous-tend. La variation des paramètres fait que cela peut ne pas être toujours vrai au mot pour mot, mais ces principes sont toujours viables, de la même façon qu'en Chimie l'on estime vrai le "tableau périodique des éléments", tu vois ? Il n'empêche que ce que tu écrivais, c'était du pur Sun-zi, l'objet de fantasme de cent générations de stratèges et tacticiens militaires, t'as pas l'air de te rendre compte. O_o


Citation :
Quand à citer un marine, au contraire, les Aldérans préféreraient voir leur nom effacé plutôt que mis côte à côte avec celui d'un astartes.
Les marines sont sensés respecter les Cataphractaires, mais l'inverse n'est pas vrai ? Le respect sous-tend une certaine admiration qui va au-delà de l’orgueil et exalte les vertus sociales. C'est tout de même étonnant ! ;)


Citation :
Une ruche implique un combat en trois dimensions, une jungle, même si elle est particulièrement inextricable n'en contient que deux, la ruche est donc effectivement pire...
C'est vrai, mais le combat en jungle induit d'autres paramètres également, et le terrain est plus hostile et marécageux, propice aux maladies et dangereux pour les armées qui y restent longtemps (hormis les autochtones qui arrivent à mieux se débrouiller). De toute façon, comparer la dangerosité des terrains de mort ça rime à rien...


Citation :
Avantage donc de ne pas utiliser de katana ;)
A cheval, les cuisses pressent contre le corps de la monture. De même en zazen, les jambes vont se presser l'une et l'autre. Le katana a le grand avantage de pouvoir être poser sur les genoux et d'être adapté à la posture, ce qui en accroît la stabilité, d'une part, et d'autre part laisse le sabre facilement disponible pour l'usage (enfin, si on est habitué à la posture du lotus ou du demi-lotus). De plus, il existe une technique se résumant à un mouvement des pieds permettant de ramasser un katana sans se baisser et très rapidement, et qui ne peut pas s'accomplir avec les épées longues occidentales à cause de leur forme. Nous pouvons aussi parler de la technique de kenjutsu "Tsubazemari" permet d'étrangler un adversaire pendant la mêlée, en accentuant la pression puis en utilisant le dos de son propre sabre, mais chez une épée, il n'y a pas de dos, et donc la gorge sera tranchée tout bonnement.
Chaque arme a ses avantages et ses défauts, et les avantages du katana sont plus nombreux que ceux d'une épée, même de qualité comparable. :banzai:


Citation :
Au passage, Arghit me fait te dire qu'il aimerait bien que tu commente sa fic
Je sais, il est ma prochaine victime sur la liste. Mais j'ai un RP en attente. D'ailleurs, ça m'a pris un bon moment pour rédiger ce commentaire complet. ;)

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Arghit
Roi de Bretagne
avatar

Messages : 9098
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 25
Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Digressions   Dim 26 Juin 2011 - 14:21

Cool une nouvelle fic je lirai ça dans la journée.

_________________



20:10 - [GiF] Melcor: je suis un papillons
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Digressions   Dim 26 Juin 2011 - 14:33

Citation :

les améliorations du marine sont prévues pour lui permettre de déployer le potentiel maximal de sa force physique, entre autres, ce qui lui fait 100% de sa force, contre 10% pour un humain normal, et au moins 20% de plus qu'un maître yogi. Il faut aussi compter l'armure énergétique ou totor, qui lui rajoute encore 20% de force physique, ce qui fait même d'un marine normal une force de la nature pouvant broyer une tête sans efforts.

Je ne parle pas de force mais d'agilité et de rapidité, Lincia ne mise pas sur la force brute, en aucaun cas.


Citation :
Mais ça ils ne le savent pas pour la plupart. Au pire, leurs émotions se fondent dans le Warp en une puissance endormie (voire même dans le Star Child ou à terme dans Numen, lorsque le Trône d'Or cessera de fonctionner pour de bon) qui se manifeste de diverses façons (les Actes de Foi, les Saintes Vivantes et autres miracles...).

On retrouve le concept de perdre son individualité pour ne faire plus qu'un avec son dieu, c'est exactement la même chose qu'avec la vénération du chaos.



Citation :
C'est culturellement viable... Du moins, si on omet les psykers, de nature supérieure à l'Homo Sapiens Sapiens. Et sinon, il tolère la léonisation, les pacemaker et autres artifices pour retrouver sa jeunesse et sa santé ?
Citation :


Du moment que la part humaine reste prédominante et que l'apparence humaine est conservée, la technologie est tolérée. En revanche des pratiques telles celles du méchanicus qui tente d'abandonner son humanité au profit de la machine sont très mal reçues.


Les marines sont sensés respecter les Cataphractaires, mais l'inverse n'est pas vrai ? Le respect sous-tend une certaine admiration qui va au-delà de l’orgueil et exalte les vertus sociales. C'est tout de même étonnant ! ;)

Les Marines respectent les cataphractaires en tant qu'alliés, les cataphractaires respectent les marines en tant qu'ennemis. Wellington avait beau respecter Napoléon, il n'aurait certainement pas aimé être considéré comme notre petit caporal :p

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Valeriaan

avatar

Messages : 516
Date d'inscription : 07/08/2010
Localisation : purifiant cette galaxie d'un monde hérétique.

MessageSujet: Re: Digressions   Dim 26 Juin 2011 - 17:51

Woaw sa va pas trop mal aux doigts ? bon je t avoues que je n'ai pas tout lue. Je suis d' accord avec toi sur certain points mais pas tous.

_________________
Inquisiteur.
Revenir en haut Aller en bas
Milleuros
Sans Titre.bmp
avatar

Messages : 941
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 25
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Digressions   Dim 26 Juin 2011 - 17:54

Mais c'est quoi ce topic ?! o_O'

_________________
O o
/¯¯/__o___O___o___O___o___O___o__
IMA FIRIN MAH LAZOR ! BLAHHHH!!!!!
__¯O¯¯¯o¯¯¯O¯¯¯o¯¯¯O¯¯¯o¯¯¯O¯¯




    - Spetsnaz GRU
    - Iron Thunder
Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Digressions   Dim 26 Juin 2011 - 17:57

Les commentaires de ma fic par notre ami Tenka... Dans le topic en lui même ça faisait un peu désordre :noel:

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Ajix

avatar

Messages : 727
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 21
Localisation : en ambuscade

MessageSujet: Re: Digressions   Dim 26 Juin 2011 - 19:43

OMFG Shocked

_________________
La mort vient flotter au dessus de moi
Et elle murmure au creux de mon oreille
Avec de mots que je ne comprends pas
La promesse de douleur sans pareilles
Revenir en haut Aller en bas
Milleuros
Sans Titre.bmp
avatar

Messages : 941
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 25
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Digressions   Lun 27 Juin 2011 - 7:52

ajix a écrit:
OMFG Shocked




_________________
O o
/¯¯/__o___O___o___O___o___O___o__
IMA FIRIN MAH LAZOR ! BLAHHHH!!!!!
__¯O¯¯¯o¯¯¯O¯¯¯o¯¯¯O¯¯¯o¯¯¯O¯¯




    - Spetsnaz GRU
    - Iron Thunder
Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!
avatar

Messages : 2332
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de se lamenter que le Fandex Jipang n'a eut aucun succès...

MessageSujet: Re: Digressions   Lun 27 Juin 2011 - 9:30

Bah quoi, vous êtes jaloux les autres ? XD

Pour ceux qui ne connaissent pas le Fluff V1-V2, ce que je vais dire va être assez hermétique, mais c'est la faute d'Arax, pour le coup...

Citation :
Citation:
Mais ça ils ne le savent pas pour la plupart. Au pire, leurs émotions se fondent dans le Warp en une puissance endormie (voire même dans le Star Child ou à terme dans Numen, lorsque le Trône d'Or cessera de fonctionner pour de bon) qui se manifeste de diverses façons (les Actes de Foi, les Saintes Vivantes et autres miracles...).


On retrouve le concept de perdre son individualité pour ne faire plus qu'un avec son dieu, c'est exactement la même chose qu'avec la vénération du chaos.
Le fait que les émotions et sentiments se rassemblent dans le Warp, jusqu'à former une énorme masse d'énergie qui peut prendre conscience d'elle même et acquérir la sapience, cela est un processus naturel. Toutefois, il est faut de dire que le Star Child cause la perte de l'individualité, puisque les Maîtres-Senseïs la conservent, alors qu'ils sont absorbés par le Star Child, tout en pouvant s'en détacher quand bon leur semble. Ce n'est pas du tout la même chose. Et d'ailleurs, il est peu probable que les humains soient absorbés par le Star Child, uniquement les Maître-Senseïs. Car les senseïs sont quasiment les seuls qui sont susceptibles de l'alimenter en énergie, puisqu'il ne se compose d'aucune émotion particulière (si ce n'est le concept confucéen de l'Humanité, qui n'est pas une émotion ou un sentiment à proprement parler), vu que l'immense majorité des gens ignorent son existence (si ils en avaient connaissance, les Hauts-Seigneurs et Malcador n'auraient certainement pas mis l'Empereur sur le trône d'or... à moins que ne soit vraie la théorie selon laquelle l'homme sur le trône d'or ne soit pas l'Empereur mais Horus).

Pour Numen, c'est sensiblement différent. Puisque l'Homme Nouveau a été créer par le sacrifice des anciens chamans et la dissolution de leurs âmes dans un seul corps, qui a peu à peu développer un esprit unique, mais possédant les souvenirs, la force et la sagesse de toutes les âmes qui le composent et qui avec le temps ont finis par n'en former qu'une seule (puisque les souvenirs remontant à la préhistoire se sont évaporés avec le temps). Tu dois bien connaître la chanson Old Soldiers Never Die de Vaughn "Poitrine en Cuir" Monroe ? C'est le même principe : ils ne meurent pas, mais ils ne sont pas immortels, mais ils s'effacent tout doucement.

On peut donc supposer que se sera la même chose pour Numen, et qu'après avoir fait fusionner les Senseïs et le Star Child, il absorbera les âmes humaines qui auront foi en l'Empereur-Dieu tel qu'il est présenté par l'Ecclesiarchie, mais en attendant, il s'agit logiquement d'une puissance dormante séparée du Star Child, voire même de plusieurs puissances qui prennent source sur les divers courants religieux de l'Imperium, soit l'Ecclesiarchie (qui se manifeste directement par des miracles, généralement accomplis par les SoB vers lesquelles tendent l'adoration en l'Empereur-Dieu) et les nombreux Cultes Chapitraux (par exemple, "Ceux-Qui-Regardent-Dans-Les-Ténèbres" sont très certainement une manifestation Warp propre aux Impardonés, tandis que l'espèce de gros bourrin ailé du dernier codex BA est une sorte de démon ou d'esprit Warp constitué des émotions et sentiments émanant du culte Sanguinien, à la fois dans les chapitres Blood Angels ET dans le reste de l'Imperium, à l'occasion de la Sanguinola).

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Digressions   Lun 27 Juin 2011 - 9:51

Lucius l'éternel est la preuve qu'il arrive qu'un être absorbé par le chaos peut retrouver son individualité grâce à son dieu. De même dans "Les épées de l'Empire" il me semble (roman Battle) un maraudeur du chaos peut parler avec un de ses ancêtres qu existe au sein du chaos. Enfin le dex démon signal que l'un des rôles des démonettes est de récupérer les âmes des morts qui trouvent grâce aux yeux de Slaanesh pour ensuite leur donner une nouvelle vie en tant que démon mineur ou habitant de l'un des six cercles. On retrouve effectivement la même chose pour le chaos.

Au passage, ce n'est pas Malcador qui a mit l'Empereur dans son trône d'or vu qu'il était lui même l'occupant du fauteuil lorsque l'Empereur se bastonnait sur le Vengefull Spirit et qu'après coup il n'était plus trop en forme pour quoi que ce soit :o))

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!
avatar

Messages : 2332
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de se lamenter que le Fandex Jipang n'a eut aucun succès...

MessageSujet: Re: Digressions   Lun 27 Juin 2011 - 11:00

Citation :
Lucius l'éternel est la preuve qu'il arrive qu'un être absorbé par le chaos peut retrouver son individualité grâce à son dieu.
Oui, en général ça s'appelle un Prince-Démon. Mais de façon plus générale, l'immortalité est un don que peuvent donner tous les dieux, même si en général ça n'arrive pas avant le Deamon Hood (et dès la conversion pour Nurgle). Les âmes des psykers ont normalement la capacité de se reformer dans le Warp puis de se réincarner, c'était la façon dont les chamans avaient acquis l'Immortalité. Cependant, les dieux du Chaos (Khorne le premier) chassent les âmes des morts, et ceux des psykers en particulier, ce qui fait qu'aucun ne peut se réincarner (sauf le Star Child qui a réussi à se planquer pour un temps, puisque faisant parti des derniers reliquats du Warp Pur). Si on part du principe que Slaanesh ne dévore pas l'âme de certains morts et qu'il arrive à implanter l'âme de son fidèle Lucius dans un nouveau corps, alors oui, mais dans ce cas précis il n'est pas absorbé du tout, pas plus que le Prince Démon.


Citation :
De même dans "Les épées de l'Empire" il me semble (roman Battle) un maraudeur du chaos peut parler avec un de ses ancêtres qu existe au sein du chaos.
Connaît pas. Ceci dit, le fluff des dieux du Chaos est sensé être un peu différend chez Battle depuis la séparation avec 40k. Il n'est pas non-plus impossible, mais bien plus crédible, que l'ancêtre en question soit un démon du chaos universel qui a trouvé une source convenable de nourriture en se faisant passer pour un ancêtre. Sinon, il me semble que les esprits ancestraux existent, au moins dans Battle, selon le tableau de classification des puissances Warp en PM que l'on trouve chez Taran.
De toute façon, je pratique moi même le Culte des Ancêtres, alors c'est plus une bonne nouvelle qu'autre chose à mes yeux...

Citation :
Enfin le dex démon signal que l'un des rôles des démonettes est de récupérer les âmes des morts qui trouvent grâce aux yeux de Slaanesh pour ensuite leur donner une nouvelle vie en tant que démon mineur ou habitant de l'un des six cercles.
Les démons mineurs voient leur personnalité grandement altérée et leurs souvenirs plus ou moins totalement effacés lorsqu'ils en deviennent. Ceci dit, presque tous les morts dans le Chaos deviennent des démons mineurs, notamment chez Khorne et Nurgle.
Sinon, je ne vois pas du tout où tu as lut ça dans le codex Démons du Chaos (il n'y a rien page 10 et 11 ni dans la description des Démonettes, tout ce qui est dit est que les habitants des Cercles sont soit des âmes piégées et prisonnières soit des démonettes).
Donc, oui, les dieux du chaos aiment entuber autrui avec des clauses écrites en tout-petit en bas du contrat.


Citation :
Au passage, ce n'est pas Malcador qui a mit l'Empereur dans son trône d'or vu qu'il était lui même l'occupant du fauteuil lorsque l'Empereur se bastonnait sur le Vengefull Spirit et qu'après coup il n'était plus trop en forme pour quoi que ce soit
Le Trône d'Or de Terra tel qu'on le connaît comme machine dispensatrice de vie avec champ de stase, n'existait pas au moment de l'Hérésie d'Horus. L'Empereur avait sans doute un trône (plus probablement en marbre rehaussé d'or massif par-ci par-là) pour s'asseoir et siéger lors des réunions gouvernementales ou pour diriger la flotte quand il était dans son vaisseau amiral. Mais Le Trône d'Or ne fût construit qu'après son ai-uchi "gagnant" contre Horus, et sur les directives de l'Empereur... Selon le Fluff sur l'Histoire Officielle. ;)

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Digressions   Lun 27 Juin 2011 - 11:47

Le trône d'or a été cré par l'Emperur au temps de la grande croisade comme moyen de contrôler la toile et d'en donner le contrôle aux humains afin de ne plus avoir à dépendre du warp pour les voyages interstellaires. Il se devait d'être en permanence occupé par un puissant psyker pour garder le contrôle des sections humaines de la toile surtout après que Magnus, sans trop le vouloir, ait en grande partie déréglé la machine (alors qu'il était sensé être celui qui occuperait le trône plus tard... ironie quand tu nous tient...). Au cours du siège de Terra, Malcador prit quelques instants la place de l'Empereur pour le laisser faire a fête avec ses fistons préférés mais fut drainé de toute son énergie et mourut ainsi, transmettant ses dernières forces à l'Empereur et l’empêchant de mourir lors du transfert d'occupant des WC géants.
Faut vraiment que tu te mette au fluff contemporain tu sais?

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!
avatar

Messages : 2332
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de se lamenter que le Fandex Jipang n'a eut aucun succès...

MessageSujet: Re: Digressions   Lun 27 Juin 2011 - 12:39

Euh... ça vient du codex Chevalier-Gris ou du livre de règles V5 (ou des romans de l'Hérésie d'Horus) ?

Par ce que comme dérèglement, ça y va fort, c'est même carrément un changement de nature dès plus sidérant. Dans cette version, il n'est pas un instrument de survie avec champ de stase relié à l'Astronomican et permettant d'ingérer l'essence de psykers... Ensuite, un trône, surtout en or, est un attribut royal, le symbole du pouvoir et de l'autorité. L'Empereur est un type vieille école, normale c'est l'individu le plus vieux qui soit avec Khorne (et les nécrons, mais ça...), comme changement de symbolique c'est carrément énorme.

Et en plus, je suis sûr que certains vaisseaux-mondes Eldars auraient accepté de partager la Toile avec les Humains si l'Imperium en avait fait la demande, puisque ce sont toutes deux des races héritières des Slaan, et que Eldrad et d'autres avaient une très bonne opinion de l'Empereur.

Et il n'y a rien de plus consistant sur la bourde de Magnus le Rouge ou on nous dit simplement qu'il a perdu les pédales momentanément en lisant dans l'esprit d'un grot et qu'il s'est mit à taper sur les mécanismes du trône avec un petit marteau tonnerre ? :hum:

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Digressions   Lun 27 Juin 2011 - 12:48

C'est le nouveau fluff de l'hérésie développé dans la série des Art Book Visions et dans les romans de l'hérésie.
Le côté instrument de survie a été bricolé après que l'Empereur se soit trouvé installé sur le trône sur le point de mourir.
Au passage, l'Empereur voulait une domination Humaine, à terme les Eldars n'auraient même plus eut accès à la toile ou du moins aux sections humaines, peu probable qu'ils collaborent donc.
Enfin pour Magnus, tu dois savoir qu'il a tenté de prévenir l'Empereur de la trahison d'Horus en usant de ses pouvoirs, tu dois aussi savoir que peu avant, l'Empereur avait interdit l'usage des pouvoirs psy et que juste après que Magnus ait fait sa tentative de prévention, les Spaces wolves ont été envoyés pour brûler Prospéro? Et bien maintenant tu sais pourquoi...

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!
avatar

Messages : 2332
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de se lamenter que le Fandex Jipang n'a eut aucun succès...

MessageSujet: Re: Digressions   Lun 27 Juin 2011 - 13:06

Citation :
Le côté instrument de survie a été bricolé après que l'Empereur se soit trouvé installé sur le trône sur le point de mourir.
Ce passage n'infirme pas l'ancien Fluff, donc.


Citation :
Au passage, l'Empereur voulait une domination Humaine, à terme les Eldars n'auraient même plus eut accès à la toile ou du moins aux sections humaines, peu probable qu'ils collaborent donc.
L'Imperium n'extermine pas les races xenos non-hostiles ou inoffensives. Les Eldars veulent continuer d'exister et éventuellement reformer leurs dieux pour prendre le pas sur Slaanesh (ou simplement renforcer le Dieu Moqueur pour ce qui est des Arlequins) et ils sont aussi une race sapiente. Le but de l'Empereur était de permettre à l'Humanité de gagner du temps, suffisamment pour devenir une race psy éveillée, pendant qu'il l'a protégeait des dieux du chaos, ce qui aurait à terme permis de nettoyer le Warp.
Quant au fait de ne plus avoir accès ordinaires à certaines sections, et bien c'est normal. Ca s'appelle une frontière. Chaque camp protège son territoire, c'est de la politique de base. Après, je doute que l'Empereur eut été assez buté pour refuser certains laisser-passer en créant une législation inter-raciales appropriées (il a montré maintes fois sa volonté de faire que le civil prenne le pas sur le militaire).


Citation :
Enfin pour Magnus, tu dois savoir qu'il a tenté de prévenir l'Empereur de la trahison d'Horus en usant de ses pouvoirs, tu dois aussi savoir que peu avant, l'Empereur avait interdit l'usage des pouvoirs psy et que juste après que Magnus ait fait sa tentative de prévention, les Spaces wolves ont été envoyés pour brûler Prospéro? Et bien maintenant tu sais pourquoi...
A la base, c'était juste un message, pas une bombe. Ca me semble quand même un peu gros que ce truc ait eut des répercussions aussi incroyables sur le Trône d'Or, mais c'est vrai que ça a le mérite de justifier l'attaque de Prospero (ça et une accusation de parjure et calomnie contre Horus). D'un autre côté, Magnus n'avait pas le choix que d'envoyer un message très puissant, sinon il aurait été déformé ou intercepté par le Chaos (on sait que l'Empereur et Magnus pouvaient communiquer entre eux par le Warp avant qu'ils ne se retrouvent dans le monde réel).

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!
avatar

Messages : 2332
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de se lamenter que le Fandex Jipang n'a eut aucun succès...

MessageSujet: Re: Digressions   Mar 28 Juin 2011 - 18:10

Je suis de retour (pour te jouer un mauvais tour) afin de te vérifier un point de ton récit en particulier qui vient de me sauter aux yeux (oui, tu oses me jeter des trucs à la gueule sans le faire exprès XD).

Dans les mythes des autres tafs en toges, Séléné était une fille des Titans et la soeur du Soleil, elle était la personnification de la Lune (Pleine Lune en particulier) avec Artémis (croissant) et Hécate (nouvelle lune). Contrairement à Artémis qui était relativement chaste, sans toutefois être tout à fait vierge, Séléné était une sacrée salope. Elle aurait eut au moins 2 amants, voire 3. L'occurence troublante entre Lincia et la Grèce, nous allons la décortiquer un peu (enfin, en laissant de côté leurs modes vestimentaires et artistiques...)

Distribuons les rôles.

-Pour Artémis, celle qui me saute aux yeux, c'est ta chouchoutte Fiora. On retrouve la lutte entre Artémis et Séléné dans la fic, mais j'y reviendrais (enfin je crois, comme mon cerveau est en ébullition, je pourrais oublier des trucs).


Les amants en question sont :

-Zeus : qui pour Miss Aryun représenterait Slaa'leth... d'ailleurs tu semble avoir adopté la version récente du Fluff le concernant, et ce n'est donc plus un géant blond et androgyne, mais un polymorphe sexy (s'il avait gardé son apparence V1 il aurait eut un engin trop grand pour mettre Séléné enceinte, logique pas vrai ? Oui, je sais, il y a des enfants sur le forum... XD)

-Pan : dans notre cas, son rôle est celui de Sliek, car lui même est encore plus vicieux que Zeus, puisque non seulement il est frivole, mais aussi bisexuel, il est sensé avoir offert un troupeau de boeufs blancs pour la séduire, ceux-là peuvent représenter à la fois ses épreuves pour devenir un Succubus mais aussi la foule d'autres Succubus, Bio-Guerriers et le reste qui lui baisent les pieds (à Séléné) d'ailleurs on admet généralement qu'il y a plusieurs Pan tous étant plus ou moins divins.... En outre, Pan est un dieu qui possède le contrôle des foules, il peut les plonger dans la panique, ce qui leur ôte leur caractère humain en les faisant devenir hystérique et les poussant à des actes extrêmes, ce qui n'est pas sans rappeller les épreuves des Succubus.

-Enfin, il y a Endymion, qui dans ta fic serait le rôle de Arax... Je m'explique, Endymion était un Roi mortel, ou peut être un demi-dieu fils de Zeus, on pense qu'il était l'amant de Séléné ou d'Artémis, on est pas certain car les sources divergent et les deux sont parfois confondues... De Séléné, il aurait eut 50 filles représentant les mois séparant deux jeux olympiques, quelque part Séléné a des projets pour Arax, il y a peut être n lien. Dans la version où il est un jeune berger, il est amoureux d'Artémis et a fait voeu de fidélité envers elle (et comme Artémis "s'abstient de tout commerce avec les hommes"...), mais ses sentiments sont réciproque. Aussi, Diane se déguise pour aller le draguer, afin de le tester. Cette version est reprise par John Keats qui lui-même est cité dans... Malleus de Dan Abnet ! Et sachant comment tu t'inspire d'Eisenhorn... Dans la version de Keats, Endymion doit partir à la poursuite de Diane (sans savoir que c'est elle) et la chercher un peu partout pour l'a retrouver. Toujours dans la version ou il est un berger (et donc un gardien de troupeau, comparable au job d'inquisiteur) il y a des représentations artistiques qui le représente visiter dans son sommeil (et dans ses rêves) par Diane / Séléné (l'un de ces tableaux le représente endormi avec des rayons de lune qui éclaire son torse et son visage, et plus particulièrement ses lèvres). Autre occurence troublante, Endymion serait aussi le père de Narcisse !

Dans ta fic, on retrouve la dualité Artémis / Séléné. Mais dans ta version, Artémis est plus sombre, plus obscure, elle est peu à peu attirée du côté obscur du Warp par Séléné, jusqu'à en faire une femme bien plus libertine que ce qu'on en a l'habitude dans la mythologie. Autre détail, on voit Séléné tuer Lupa. Lupa (louve en latin) est l'animal mis à l'écart par Artémis, dont les animaux préférées en tant que déesse chasseresse sont la biche (et le cerf) et le chien. On voit Lupa se faire éliminer un peu comme un élément perturbateur. Le loup (Lupa), ennemi traditionnel du berger (Arax), se fait évincer des chiens de gardes de celui-ci.

De plus, on sait que Séléné demande à Zeus de plonger Endymion dans le sommeil éternel mais de sorte à ce que celui-ci conserve sa beauté. On peut dire que Séléné a dans l'intention de tuer Arax, ou du moins de tuer l'ancien Arax, celui qui est inquisiteur.
Le nom de Sybille fait référence à son rapport avec l'avenir, ou peut être son rôle important dans l'avenir (peut être un prophète au sens où l'entend Jean-Charles Pichon ?). D'ailleurs, inutile de souligner le caractère troublant de Arax, qui est un homme, mais les Sybilles sont des femmes. Or, il lutte contre Slaanesh qui peut transformer les gens en shemale ou en hermaphrodite... On peut aussi parler de la Sybille de Cumes, dont Appolon (frère d'Artémis) était amoureux, celle-ci lui demanda 1000 ans de vie supplémentaire en échange de ses faveurs, mais car elle avait essayé de le berner, celui-ci ne lui accorda pas mille ans de jeunesse, mais un millénaire passé dans les âfres de la vieillesse, jusqu'à finir recroquevillée et minuscule et implorant la mort. Sybille peut aussi faire référence au caractère hermétique des prophéties faites par une Sybille, et donc se repporter aux mystères de l'Inquisition, ainsi qu'à bien sur, le "double" de Arax, la psyker Kaldis Odessa.



Bref... Que d’occurrences bien troublantes tu nous sers, Arax Sybille... Aura-t-ton droit à une petite prophétie sybilline / cryptée ou à un "no comment" (ou à un Sophisme pour éluder l'affaire, de désespoir d'avoir été perçé à jour et de laisser des spoilers sur ta fic lol) ?

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Gropoulou

avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 22
Localisation : Loin dans l'Ouest ...

MessageSujet: Re: Digressions   Mer 29 Juin 2011 - 6:52

J'imagine bien le clavier de Tenka. Toutes les lettres des touches doivent être effacées tellement il les a utilisées :noel:

_________________
"La peur n'est pas le but,la peur est l'outil"

Konrad Cruze le Night Haunter ,Primarque des Night Lords.
Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!
avatar

Messages : 2332
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de se lamenter que le Fandex Jipang n'a eut aucun succès...

MessageSujet: Re: Digressions   Mer 29 Juin 2011 - 10:01

Diffamation ! Bon, d'accord, le L a commencé à se transformer en I, alors que le u et la barre espace deviennent difficilement utilisable, mais c'est tout... :rouge:

Ce qui m'étonne, c'est qu'Arax n'a encore rien dit... Il a sans doute peur de se trahir. :rire2:

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Milleuros
Sans Titre.bmp
avatar

Messages : 941
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 25
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Digressions   Mer 29 Juin 2011 - 12:05

Gropoulou a écrit:
J'imagine bien le clavier de Tenka. Toutes les lettres des touches doivent être effacées tellement il les a utilisées :noel:


Celui d'Arax aussi, remarque :noel:


Dieu ces pavés ... o_O'

_________________
O o
/¯¯/__o___O___o___O___o___O___o__
IMA FIRIN MAH LAZOR ! BLAHHHH!!!!!
__¯O¯¯¯o¯¯¯O¯¯¯o¯¯¯O¯¯¯o¯¯¯O¯¯




    - Spetsnaz GRU
    - Iron Thunder
Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!
avatar

Messages : 2332
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de se lamenter que le Fandex Jipang n'a eut aucun succès...

MessageSujet: Re: Digressions   Dim 17 Juil 2011 - 19:29

Je suis désolé d'insister lourdement sur ce point, mais c'est assez déstabilisant. Dans un autre passage (j'ai essayé de le retrouver mais j'ai échoué), tu dis que les hortus sont sa nouvelle arme de prédilection, ce qui créer une contradiction avec ce que tu me raconte là. De plus, le passage du texte que j'ai cité ne mentionne pas d'épée, mais seulement une paire d'hortus. Cela donne l'impression d'une erreur de frappe ou du moins créer une incompréhension. Je t'invite donc à mentionner l'épée à la place des hortus quand elle apparaît dans sa forme spirituelle (ou à l'inverse ne mentionner que les hortus et faire apparaître l'épée en citant sa matérialisation par Fiora) puisque visiblement, l'épée la marque davantage que les hortus.

Ah ! Petite précision. Ce n'est pas précisé dans le background, mais il est vraisemblable qu'une épée de phase c'tan soit d'une forme malléable par son utilisateur. En effet, elle a pour propriété de contourner toute protection physique par un réarrangement moléculaire (ou quelque chose dans ce genre). J'hésite à dire toutefois que l'arme puisse prendre la forme d'un hortus, car cela lui ferait perdre de la matière inévitablement (surtout quand il s'agit d'utiliser la fonction arme de jet). Là encore, je te l'ais dis, mais dans l'absolu (:happ:) tu en fais ce que tu veux. ;)

Autre précision, mais sur ton post commentaire : fondamentalement, un psychopathe est différent d'un sociopathe car le premier est incapable de différencier le bien et le mal. D'où le fait que l'archétype du génie maléfique soit davantage associé à la sociopathie (Hannibal Lecter, Saw, Johann (Monster) pour ne citer que des célébrités...).


Citation :
Personnellement, en tant qu'anti déterministe convaincu, je préfère largement une vision du chaos comme élément déclencheur plutôt que comme source du mal extérieure sur laquelle on peut rejeter tous les malheurs du monde..
Ah... Professeur Arax, encor ! :rire2:
J'apporterais tout de même une précision, même le déterminisme kharmique subis par les êtres n'exclue pas totalement le libre-arbitre, et par conséquent, on ne peut rejeter d'emblée les effets négatifs de ses actes et ses problèmes sur l'hypothétique responsabilité d'autrui. De plus, le fait même d'être dans le Samsâra engendre la causalité, et cette causalité est produite et entretenue par ceux qui la subissent.
Les seuls qui y échappent sont les Bouddhas (totalement), les Boddhisattva (plus ou moins) et certains philosophes ou étudiants avancés. Les riches et les puissants n'échappent ni à la causalité, ni à la souffrance, mais peuvent la retrouver sous bien des formes.
Pour retourner vers 40k, que le Chaos soit déclencheur ou pas, il possède tout de même un pouvoir de création. Par exemple, les Grey Senseïs sont foncièrement purs à la base, comme tous senseï (bon, je sais, c'est du V2...). De même, les Chevaliers-Gris sont remodelés de sorte à être "purs" ou presque, mais seraient tout de même corruptibles si leur liturgie n'imposait pas un polissage constant des capacités de résistance au Chaos.


D'ailleurs, je dois me plaindre à ce sujet, il est presque totalement impossible de jouer un Chevalier-Gris (même un CG de base) dans le RP GiF avec les règles de création de départ... :snif:


Bon, j'espère que la suite est en route, sinon je vais être obligé d'aller subir une cure / sevrage dans un hôpital psychiatrique. Et comme je crois pas en la psychiatrie, je vais être vachement emmerdé sur le court, moyen et long terme, tu vois ? :fou: :grrr:

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Arax, Inquisiteur
Grand Inquisiteur.
avatar

Messages : 9994
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25
Localisation : En voyage dans les désolation nordiques

MessageSujet: Re: Digressions   Dim 17 Juil 2011 - 20:59

Son corps manie des Hortus, son esprit manie une épée, les deux son distincts.

Et justement, un CG est incorruptible car il n'y a rien en lui à exploiter. Selon moi pour se prémunir du chaos il ne s'agit pas de se mettre à des rituels et compagnie mais d'être parfaitement maître de soi même afin de ne pas laisser le chaos nous asservir. C'est aussi dans cette logique que les Archipêcheurs de Lincia prêchent la maîtrise parfaite du chaos qui est en l'être afin de ne pas être un simple pion mais bien un être vivant indépendamment au sein du chaos.
Pour ce qui est du non 40k, je ne crois pas à un pseudo karma, à l'influence des phases de la lune ni à une prédestination sociale, génétique ou quoi que ce soit. Un esprit ne souffrant pas de pathologie psychiatrique est, selon moi, capable, avec plus ou moins d'efforts, de devenir tout. Chaque esprit est libre de devenir ce qu'il souhaite à condition d'être prêt à y investir des efforts et il n'y a pas de bouddha élus, de parfaits cathares, de saints chrétiens ou autre peuple élu hilerien. Et à ce niveau là, rien ne me fera changer d'avis...

_________________
"Ceux qui se vautrent dans le péché ne méritent pas la miséricorde du bûcher"

L'Inquisiteur Arax, réveillé un peu trop tôt un matin...


Le chapitre 6 de ma fic La Campagne des Huit Eclipses est en ligne.
Le chapitre 3 de ma fic Inqusition Impériale a été mis à jour.
Le chapitre 8 de ma nouvelle fic Intérêts Croisés est en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Tenkaranpu
La chienlit c'est lui!
avatar

Messages : 2332
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Quelque part, en train de se lamenter que le Fandex Jipang n'a eut aucun succès...

MessageSujet: Re: Digressions   Dim 17 Juil 2011 - 21:15

Citation :
Et justement, un CG est incorruptible car il n'y a rien en lui à exploiter. Selon moi pour se prémunir du chaos il ne s'agit pas de se mettre à des rituels et compagnie mais d'être parfaitement maître de soi même afin de ne pas laisser le chaos nous asservir.
Le corpus liturgique des Chevaliers-Gris sert justement à obtenir et pérenniser ce résultat. De sorte à ce qu'il n'y ait non seulement rien à détourner, mais également à empêcher la graine du chaos de s'implanter dans l'esprit.


Citation :
Archipêcheurs de Lincia prêchent la maîtrise parfaite du chaos qui est en l'être afin de ne pas être un simple pion mais bien un être vivant indépendamment au sein du chaos.
Basiquement, réussir dans cette voie ça s'appelle un Prince-Démon du Chaos Universel. Avec les autres, c'est théoriquement possible mais tout de même beaucoup plus dur. Sauf avec Tzeentch. Et c'est à peine dix fois plus dur avec un type collant, capricieux et possessif comme Slaanesh.


Citation :
Pour ce qui est du non 40k, je ne crois pas à un pseudo karma...
T'es quand même vachement têtu, hein... T'inquiète pas, va ! Pour une carrière scientifique, ça te servira, tu seras au diapason avec tes pairs. Entraîne toi devant un miroir à faire la tête du communautaire scientifique obtus qui rejette et nie en bloc toute hérésie dogmatique (avant de passer à la seconde partie de l'exercice pratique : les excuses et félicitations tout-sourires pour un succès scientifique innovant) et tu feras un pas de plus vers ta conversion au culte de l'Omnimessie, très cher. :p
A propos, tu sais ce que c'est le karma - toi qui parlais de déterminisme ? Ca serait quand même marrant que rien ne te fasse changer d'avis, sauf une définition basique sur un vocabulaire basique. ;)
Et puis tu sais, ce n'est pas par ce que tu ne vois pas ou n'est pas capable de discerner une chose que celle-ci n'existe pas (si je dis "nombre d'or" ?). Si la lune n'existait pas, tu ne serrais pas non-plus capable de distinguer son influence sur les marées ou la croissance des plantes (la botanique est une science, je me trompe ?). Enfin, je digresse là-dessus par ce que Jean-Charles Pichon est un de mes auteurs préférés, mais bon... C'est toi qui est parti sur un dénigrement caricatural, là.

_________________
 


Les Primarques devaient être des exemples frappant d'hommes guéris de la souillure de la corruption. L'énergie du Warp non corrompue coulerait en eux comme elle coulait par l'Empereur lui-même, les fortifiant et leur conférant des pouvoirs comme en possédaient les anciens chamans (...) Employant ses pouvoirs psychiques, l'Empereur les localisa petit à petit et retrouva chacune de ces créations originales qui furent réunis avec les chapitres Space Marines créés à partir de leurs empreintes génétiques. Ils ne semblaient pas avoir été touchés par le Chaos (...) [Mais] En fait, leur apparence physique était décevante, nombre de Primarque furent souillés par leur contact précoce avec le Chaos.

- Realms of Chaos : The Lost and the Damned, page 174 et suivantes, extrait.

Russ avec de l'ADN canin, les Primarques crées avec l'aide des dieux du Chaos... la saga de l'Hérésie d'Horus de la BL est écrite par des hérétiques... ♪

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Digressions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Digressions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Digressions et EDH
» Digressions sur le nouveau codex Tau
» Le bar des digressions de Papy Grougnaffe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy in Flames :: Librarium :: Fanfic et créations perso-
Sauter vers: